Profanations antichrétiennes

« Quant à vous, menez une vie digne de l’Évangile du Christ. » (Ph 1.27)
Règles du forum
Forum d'échange entre chrétiens sur la façon de vivre l'Évangile au quotidien, dans chacun des domaines de l'existence
wanderer
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 730
Inscription : ven. 03 sept. 2004, 16:49
Localisation : Haute-Savoie

Message non lu par wanderer » mar. 14 juin 2005, 21:20

perso, les subventions à des associations gays autres qu'act up ne me choque pas.

il existe des catholiques gays, des catholiques divorcés, etc etc, ce sont des gens qui ont le mérite quand même de rester dans l'Eglise, de ne pas cracher dessus, alors qu'en rien de temps ils pourraient devenir protestants, continuer d'aimer le Christ comme avant, et basta.
alors si c'est une Eglise de premiers de la classe que vous voulez... en fin de compte vous rejoignez ceux du Parvis, pour vous aussi il y a un "dedans" et un "dehors" selon que l'on peut ou non produire un certificat de bonne conduite dûment tamponnifié... je ne sais pas, réfléchissez-y. perso j'ai déjà pensé à me faire protestante... par fatigue... même si mon divorce n'existe pas pour l'Eglise (merci monsieur le curé) puisque mon mariage était un "faux" purement administratif, je me sens solidaire de tous ces gens qui souffrent par elle. comme disait Bernanos, il y a ceux qui souffrent pour l'Eglise et ceux qui souffrent par elle, et il faut l'accepter, mais j'accepte moyen...
Cher sola,

je trouve votre message très touchant. Je ne sais si vous avez l'impression que nous voulons ici une église de premiers de la classe, mais je crois que ce n'est pas ainsi. Il m'arrive souvent de répéter des points de doctrines qui dérangent, mais je ne me sens pas du tout un premier de la classe. je vous assure que c'est vrai. Au contraire, je souffre souvent de manquer de foi et de ne pas faire assez pour le Christ malgré tous mes efforts. Il me semble qu'il faut comprendre que l'Eglise doit aimer de tout son coeur le pécheur, mais détester le péché. je vais prendre l'exemple des divorcés. On peut trouver ça dur de leur fermer l'accès à la communion, moi aussi j'ai trouvé ça dur. Ca fait un peu plus d'un an que je vais à la messe. Je commence à peine à comprendre, à sentir que Jésus est présent de façon si intense dans l'hostie. je n'ai pas le droit de communier encore, c'est dur souvent pour moi, mais depuis quelques semaines, je sens qu'Il est là de façon vraiment incroyablement forte. Souvent, on me dit que je crois en quelque chose que je n'ai jamais vu, ce n'est pas exact, chaque dimanche, je vois le Christ. J'obtiens des grâces comme vous tous qui communiez. Sans doute est-ce un peu différent tout de même de communier, mais si on garde bien à l'esprit la doctrine catholique, si on a très présent à l'esprit que la sainte messe est le renouvellement non sanglant du sacrifice de la croix, on comprend que les divorcés ne sont nullement écartés de la messe. Ils ont des grâces aussi. Je ne suis pas exclu de l'eucharistie. je la recevrai quand ce sera mieux pour moi. vous comprenez? une règle qui m'a semblé si injuste, je sais aujourd'hui qu'elle est une grâce. J'espère un jour qu'il y aura sur ce forum un homosexuel qui a choisi l'abstinance pour le Christ. Je suis sûr qu'un tel membre nous rejoindra et je pense que quand il témoignera de son amour pour l'Eglise et pour le Christ, alors ce sera pour nous tous une grande leçon. je sais bien qu'il y a des homosexuels qui souffrent de ce que l'Eglise ne reconnaisse pas l'homosexualité. la question n'est pas là. Bien sûr, il faut tout faire pour minimiser cette souffrance. Ce qu'il faut avant toute chose, c'est apporter la vérité au plus grand nombre. Cette vérité ne doit pas être altérée. Cela ne s'oppose pas à la charité, bien au contraire. Que puis-je de meilleur pour mon frère que de lui dire comment il aimera au mieux le Seigneur Jésus? Ca n'empêche pas que nous sommes tous si loins de la sainteté. Ca n'empêche pas que les pécheurs ont tous leur place dans l'Eglise. Surtout l'Eglise, ou plutôt le Christ, pardonne, en particulier par le sacrement de pénitence. par contre, le péché n'a pas de place, l'Eglise doit dire clairement où sont le mal et le bien.

Je n'ai sans doute pas répondu vraiment. j'ai dit ce qui me venait.

Wanderer

:)

Avatar de l’utilisateur
sola
Censor
Censor
Messages : 115
Inscription : dim. 27 févr. 2005, 15:00

Message non lu par sola » mer. 15 juin 2005, 9:29

:wub: répondre d'une manière ou d'une autre c'est très gentil. je crois que l'Eglise ne devrait pas se mêler de sexualité du tout, pour les laics en tout cas (déjà que ceux qui font voeu de chasteté lui mettent un désordre monstre, n'est-ce pas... pour ceux qui ne le font pas, elle ne devrait simplement pas y mettre le nez).
profondément je crois que le jour où l'Eglise ne se mêlera plus de politique ni de sexe, ce qu'à Dieu plaise dès que possible, le jour où elle aura suffisamment confiance dans son propre enseignement pour ne plus avoir à "vérifier", les coeurs seront changés et le monde sera changé.

je me suis trompée parfois bien sûr depuis ma conversion. mais je ne l'ai pas voulu... j'ai fait de mon mieux et si ça ne suffit pas pour avoir une bonne note (pour en revenir aux 1ers de la classe)... :(

je sais qu'on juge le péché et pas les pécheurs mais ça, je ne le vois pas appliqué partout... ;-)
et je sais aussi qu'il n'y a pas de vrai catholique en réalité, ça n'existe pas: un tel qui va avoir une bonne note en moeurs sexuelles, va en obtenir une mauvaise en charité financière, etc etc. compte tenu de nos limites individuelles, pour faire un monde catholique, il en faut des gens!... j'y pense très souvent, presque tout le temps, pour m'interdire de juger. mais tout le monde n'y pense pas... et le manque d'humilité, d'une humilité profonde et non portée comme un masque, se ressent (il y a des cathos qui professent 'je juge le péché et non les pécheurs' mais qui n'en pensent pas moins... et ça se voit très bien dans leurs yeux, dans leur comportement, dans leurs regroupements par affinités... quand ils disent qu'ils ne jugent pas, non seulement ils jugent mais ils mentent pour faire bonne mesure! :lol: )

j'ai été comme toi wanderer, "non-communiante" avant mon baptême, et je dois dire que je n'en ai pas souffert du tout. mais j'avais communié, il faut dire, "par inadvertance", avant même de demander le baptême... alors je ne sais pas!... mais de toute façon la période de conversion est d'une intensité extrême, avec ou sans hostie... :heart:

ce qu'il y a de fort dans la conversion adulte, pour plus tard, c'est qu'on garde bien la mémoire des jours où on a fait des découvertes. l'Evangile de ce matin par exemple m'a rappelé des souvenirs du temps de ma conversion, très précis... :heart:


(k.g., on a posté en même temps, je n'avais pas vu!)
*sola*
"le grain pourrit quand on l'entasse et fructifie quand on le sème." st dominique

wanderer
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 730
Inscription : ven. 03 sept. 2004, 16:49
Localisation : Haute-Savoie

Message non lu par wanderer » mer. 15 juin 2005, 11:25

profondément je crois que le jour où l'Eglise ne se mêlera plus de politique ni de sexe, ce qu'à Dieu plaise dès que possible, le jour où elle aura suffisamment confiance dans son propre enseignement pour ne plus avoir à "vérifier", les coeurs seront changés et le monde sera changé.
Je crois profondément le contraire. Je bénis le Seigneur pour la morale sexuelle de l'Eglise qui est une grande grâce. Je la vis comme telle et je sais qu'elle me permettra plus tard de mettre le Seigneur au coeur de mon couple, de grandir à deux dans la foi et de faire de notre mieux pour le mettre au coeur de toute la famille. Je pense qu'elle n'est pas une contrainte mais une grâce vraiment merveilleuse. Ce qui vaut pour le couple et la famille vaut aussi pour la société. Ne croyez-vous pas qu'une société qui tue ses enfants indésirés se tue elle même? Quand on ne respecte plus la vie et qu'on ne respecte plus Dieu, la société perd le sens du sacré. Je pense au contraire que les catholiques doivent entrer en politique pour que l'on retrouve peu à peu une culture de la vie, une culture qui permette de se tourner naturellement vers le Seigneur. Si Dieu n'était pas exclu de toute la sphère publique, peut-être que je serais venu à Lui plus tôt. j'ai reçu de très grandes grâces et grâce à l'appel de Dieu, je vais pouvoir me rapprocher de Lui toujours plus, du moins je fais beaucoup d'efforts en ce sens, mais combien n'ont pas eu cette force? Hors vous discutez autour de vous avec des incroyants. Qu'est-ce qui les rebute? Depuis plus d'un an, je passe mon temps à parler de préservatif et de masturbation. il n'y a que ça qui intéresse les gens. je ne sais pas trop depuis combien de temps j'ai compris que la morale sexuelle de l'Eglise est une grâce, mais depuis, j'en parle d'une manière très différente et les gens sont parfois très étonnés et ils m'écoutent maintenant. Je n'arrive pas à les convaincre de l'appliquer, mais les gens sentent à quel point cette morale permet de mieux vivre du Christ. Tout est ordonné à Jésus Christ qui est roi du Monde si bien que la moindre des choses à faire pour Lui et pour nos frères qui l'ignorent, c'est mettre tout en place pour qu'on puisse L'aimer plus facilement, se tourner vers Lui naturellement, ne croyez-vous pas que le monde serait meilleur ainsi? Le Christ nous invite à annoncer le royaume de Dieu, pas à faire de la politique me direz-vous. Imaginons un village de montagne dont l'accès serait bloqué par un gros rocher. Imaginons que les gens vivent de façon très convenable dans ce village, qu'ils soient plutôt dans la joie. Imaginons aussi qu'ils ne connaissent pas Jésus et que plus aucun croyant ne soit en mesure de monter leur apporter la nouvelle du salut. Et bien moi, ma réaction première, c'est d'aller chercher de la dynamite et de faire exploser le rocher. Ainsi, le chemin serait libre et je pourrais aller voir les gens et leur dire de regarder la belle lumière qui illumine le coeur des croyants et qui nous conduira à la vie éternelle. la société moderne et son idéologie sont des obstacles terribles pour que beaucoup de gens puissent se tourner vers le Seigneur. Il me semble que la juste réaction est de nous battre autant que possible pour que cette idéologie individualiste et mortifaire tombe. Quand les gens auront compris qu'il n'y a pas de progrès à tuer un enfant indésiré, je pense que le Christ sera plus près des coeurs. C'est pour ça qu'à notre échelle de fourmi, nous devons tous faire de notre mieux pour que tout soit ordonné au Christ parce qu'Il est la mesure du vrai bonheur et la porte sur la vie éternelle. Pour nous qui sommes des convertis adultes, nous en sommes encore plus conscients parce que c'est une chose qui transforme une vie humaine de se tourner vers le Christ. Cette lumière, elle est si forte et si belle qu'elle me brûle les doigts, je ne peux pas la garder pour moi, c'est impossible. Le Christ m'a offert tellement de grâces que je me sens obligé d'être un ouvrier inutile et de l'apporter à tout le monde et comme la société dans laquelle nous vivons est anti-chrétienne, il faut aussi, à notre faible mesure essayer de la changer. Ca passe par la politique aussi.


Bonjour Wanderer,

Ton texte m'a interpellé. Moi-même, j'ai communié à l'eucharistie (j'ai même été lecteur) avant d'avoir fait ma confirmation (à 25 ans), sachant que j'ai néanmoins reçu le baptême de l'Eglise étant enfant. Ai-je commis un péché ? (Si oui, que le Seigneur me pardonne, sinon ben tant mieux. )
il me semble que l'on fait sa première communion avant sa confirmation. :) Cela étant, je ne suis même pas sûr parce que moi, je vais faire tout en même temps la prochaine nuit de Pâques. :)

Alleluia.

De toute façon, il ne faut pas non plus exagérer, combien même tu aurais fait à l'envers, si tu ne savais pas, tu ne savais pas et le Bon Dieu ne t'en tiendra pas rigueur, c'est une évidence.

Wanderer

:)

Avatar de l’utilisateur
sola
Censor
Censor
Messages : 115
Inscription : dim. 27 févr. 2005, 15:00

Message non lu par sola » mer. 15 juin 2005, 11:53

merci pour la fin! :) je me doutais qu'il y aurait vite fait confusion: je suis absolument POUR l'enseignement de l'Eglise, mais je suis contre les "vérifications" qu'ont tendance à se faire entre eux les catholiques... ;-)


imagine un catholique qui serait contre l'enseignement de l'Eglise? :lol:
enseignement vital et nécessaire même (et surtout?) à ceux qui se trompent ici et là sur le chemin.
mais les bons points ne sont ni vitaux ni nécessaires. ;-)
*sola*
"le grain pourrit quand on l'entasse et fructifie quand on le sème." st dominique

wanderer
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 730
Inscription : ven. 03 sept. 2004, 16:49
Localisation : Haute-Savoie

Message non lu par wanderer » ven. 17 juin 2005, 17:39

Act-up a pour but de choquer, mais est ce vraiment une profanation, non, c'est juste une provocation.....
Pardonnez-moi, mais il me semble que le mariage est un des sacrements que notre Seigneur Jésus Christ a institué. Le mariage est vraiment un don du Seigneur et je crois que l'on a tendance à oublier qu'il n'est pas une signature sur un papier mais un lien sacramentel qui unit les époux d'une manière aussi intime que l'Eglise et le Christ sont unis. C'est un grand trésor qui nous a été laissé, nous devons en prendre un grand soin, c'est la moindre des choses à faire pour le Seigneur qui nous a vraiment laissé des sacrements admirables et qui sont sources de salut. A partir du moment où l'on singe un sacrement divin, comment n'y aurait-il pas de profanation? Il me semble que si les catholiques ne rappellent pas la sacralité du mariage, alors il perdra son sens comme ça a déjà commencé avec la flambée du nombre de divorces. Quelle bien pour la société? Quel bien pour les familles? Quel bien pour les enfants? Avoir une conception erronnée du mariage n'est pas anodin, c'est le quotidien de milions d'enfants dont le foyer est brisé, j'en parle de vécu. Cela vaudra bientôt pour la nécessaire complémentarité des sexes et c'est bien dommage parce que là encore, les conséquences se font déjà sentir avec des enfants adoptés par deux hommes ou deux femmes. A-t-on pensé à eux? Je m'éloigne du sujet, mais pour faire une comparaison, le sketch des robins des bois qui est un peu vieux où l'on voyait un prêtre en jogging manger l'hostie en buvant de la bière et en rotant, s'il avait été joué dans une Eglise, aurait-il été une profanation de la dite église? La réponse est oui de manière assez évidente. Et bien là c'est pareil. Les sacrements du Seigneur sont un don divin, on n'a pas le droit de s'en moquer, c'est le respect minimum à avoir pour Celui qui nous ouvre la voie vers la Vie Eternelle.
il faut tendre l'autre joue
Bien sûr, parce qu'on attend le baiser de la réconciliation. :) Je crois qu'il faut surtout pardonner, mais sans jamais dire que ce qui est mal est bien. Il faut aussi se protéger. Si quelqu'un tue un enfant, on le met en prison, c'est pour son bien et celui des autres enfants qu'il risque de tuer. La punition ne s'oppose pas au pardon, bien au contraire. N'avez-vous jamais puni vos enfants, ou si vous êtes trop jeune, n'avez-vous jamais été puni par les votres? Act up s'est vanté et veut recommencer. Dans ce cas, il s'agit de protéger les sacrements du Seigneur. Par respect pour Lui, et pour éviter aussi aux membres d'Act up de commettre à nouveau un péché.
il y a un probleme a regler, l'eglise rejete l'homosexualité, il faudra evoluer d'une maniere ou d'une autre et les accueillir avec amour comme elle sait aussi le faire, ce n'est pas pour aujourd'hui a en voir vos postes.
Le problème, c'est que vous oubliez une chose, l'homosexualité est un péché. l'Ecriture sainte l'atteste à plusieurs endroits. Aimer mon frère, en quoi cela consiste-t-il? Pour moi, cela consiste à lui montrer que la vraie vie commence en aimant le Christ. Or quand on aime le Christ, on respecte les commandements divins et les sacrements. Aimer son frère, ce n'est pas le pousser au péché mais à l'amour. Le vrai amour, le plus beau, celui qui conduit à la vérité éternelle, c'est l'amour pour le Seigneur. L'Eglise veut aider les hommes à aller vers le Christ et à l'aimer intégralement. Pour cette raison, elle n'a pas d'autre choix que de rester ferme sur les questions morales et elle a raison de l'être.

Wanderer

:)

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8389
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Incendie d'une sacristie à Lyon

Message non lu par jean_droit » lun. 13 nov. 2006, 12:44

De Yahoo

................

La sacristie d'une église ravagée par un incendie à Lyon


agrandir la photo
LYON (Reuters) - Un incendie probablement d'origine criminelle a ravagé dans la nuit de samedi à dimanche la sacristie d'une église catholique dans le IXe arrondissement de Lyon, apprend-on de source policière.

L'église de la Sauvegarde, de construction moderne, est située à la Duchère, un quartier défavorisé de Lyon. L'incendie qui s'est déclaré vers 01h00 du matin n'a fait aucune victime.

Une plainte a été déposée par le prêtre.

Aucune piste n'a été pour l'instant privilégiée.

Les auteurs de l'incendie auraient allumé le feu à l'aide de cierges et de papiers.

Dimanche soir, le sénateur-maire de Lyon, Gérard Collomb, s'est rendu sur place en compagnie de l'archevêque de Lyon Philippe Barbarin, du recteur de la grande mosquée de Lyon Kamel Kabtane, du grand rabbin Richard Wertenshlag et du ministre délégué à la Promotion de l'Egalité des chances, Azouz Begag.

Ce lieu de culte avait déjà fait l'objet d'un acte de vandalisme le 28 octobre. Une moto volée avait été brûlée à l'intérieur de l'église.

Avatar de l’utilisateur
Gérard57
Barbarus
Barbarus

Profanations antichrétiennes

Message non lu par Gérard57 » mer. 26 août 2009, 22:47

Dégradations dans une église de Maubeuge

Article du mardi 25 août 2009 à 13h53
http://www.nordeclair.fr/Actualite/Depe ... ions.shtml


Alors ce que j'aime particulièrement quand il s'agit de profanations contre des lieux Chrétiens, c'est les phrases rassurantes du genre :
Une inscription "Allah on t'aime" a été retrouvée sur un cahier de prières conservé au fond de l'église, mais le père Drappier, qui se veut prudent, estime qu'il peut s'agir "d'une façon de détourner l'attention".
Une façon de détourner l'attention... biensûr, biensûr... et vous en connaissez beaucoup vous des gens de votre entourage qui détourne votre attention en faisant des choses pareils ? Oui parce que c'est tout à fait logique d'aller dans une église, éclater des vitraux, retourner des croix !

Je parie que la plainte sera classée sans suite, comme d'habitude, c'est étrange ça me rappel le topic des agressions faites au curé de Croix-de-Metz.

Sainte Rita, priez pour nous :zut:

Avatar de l’utilisateur
Raistlin
Prætor
Prætor
Messages : 8050
Inscription : jeu. 01 mars 2007, 19:26
Localisation : Paris

Re: Dégradations dans une église de Maubeuge

Message non lu par Raistlin » jeu. 27 août 2009, 9:24

J'attends avec hâte l'indignation générale de la classe politique. :p
« Dieu fournit le vent. A l'homme de hisser la voile. » (Saint Augustin)

Avatar de l’utilisateur
Dúbida
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 416
Inscription : sam. 04 oct. 2008, 15:06

Re: Dégradations dans une église de Maubeuge

Message non lu par Dúbida » jeu. 27 août 2009, 9:40

Gérard57 a écrit :
Une inscription "Allah on t'aime" a été retrouvée sur un cahier de prières conservé au fond de l'église, mais le père Drappier, qui se veut prudent, estime qu'il peut s'agir "d'une façon de détourner l'attention".
Une façon de détourner l'attention... biensûr, biensûr... et vous en connaissez beaucoup vous des gens de votre entourage qui détourne votre attention en faisant des choses pareils ?
Je pense - mais peut-être ai-je mal compris - que le père Drappier voulait surtout dire par là qu'il ne faut pas en déduire immédiatement que ce sont des musulmans qui ont dégradé l'église.

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13153
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Dégradations dans une église de Maubeuge

Message non lu par etienne lorant » jeu. 27 août 2009, 14:53

Il y a des gens dans ce monde qui haïssent tellement le Christ qu'ils voudraient bien pouvoir s'emparer de lui, le lier à un poteau, l'accabler d'injures et de coups de fouet, et finalement le mettre à mort sur une croix... mais cela est déjà fait !

(J'ai copié sur Bernanos ;) !)
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
marie du hellfest
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 542
Inscription : dim. 28 mars 2010, 15:48

Re: Dégradations dans une église de Maubeuge

Message non lu par marie du hellfest » jeu. 27 août 2009, 21:56

Gérard57 a écrit :Une façon de détourner l'attention... biensûr, biensûr... et vous en connaissez beaucoup vous des gens de votre entourage qui détourne votre attention en faisant des choses pareils ? Oui parce que c'est tout à fait logique d'aller dans une église, éclater des vitraux, retourner des croix !
Ce genre de comportement n'est pas vraiment l'apanage des musulmans. D'ailleurs que ce soient des intégristes athées, musulmans, racistes, satanistes ou autre, faut pas être frais pour faire ce genre de trucs.
Je sais pas vous, mais j'ai beau côtoyer des musulmans régulièrement, j'en ai jamais entendu dire "Allah je/on t'aime". En plus si ça a été écrit en français, là je commence vraiment à me poser des questions.
Je pense que le père Drappier a été sage d'attendre les conclusions de l'enquête avant de se prononcer.

Avatar de l’utilisateur
Gérard57
Barbarus
Barbarus

Re: Dégradations dans une église de Maubeuge

Message non lu par Gérard57 » ven. 28 août 2009, 13:29

Touriste a écrit : Je pense que le père Drappier a été sage d'attendre les conclusions de l'enquête avant de se prononcer.
Il risque d'attendre longtemps à mon avis... :saint:

Avatar de l’utilisateur
Dúbida
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 416
Inscription : sam. 04 oct. 2008, 15:06

Re: Dégradations dans une église de Maubeuge

Message non lu par Dúbida » ven. 28 août 2009, 13:39

Gérard57 a écrit :Il risque d'attendre longtemps à mon avis... :saint:
C'est pas faux malheureusement, mais en même temps il ne peut pas porter d'accusations ("ce sont des musulmans qui ont fait cela") en se basant uniquement sur le fait qu'un petit idiot a écrit "Allah on t'aime" sur un cahier de prières. De plus, comme le fait remarquer Marie, ce n'est pas une formule employée couramment chez les musulmans et une phrase écrite en arabe aurait été plus "logique".

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13153
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Dégradations dans une église de Maubeuge

Message non lu par etienne lorant » ven. 28 août 2009, 14:13

Merci, Maître Camille, de nous rappeler la présomption d'innocence et le fait que la charge de la preuve appartient à celui qui accuse !

Ca démarre fort, le Droit ! :boxe:
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 6961
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

L’église de Morangis vandalisée

Message non lu par Anne » jeu. 25 févr. 2010, 1:41

Mgr Michel Dubost:
Je suis heureux de voir avec quel empressement les pouvoirs publics, les politiques, la presse et l’opinion publique se révoltent lorsqu’une mosquée ou une synagogue est attaquée.
Je m’en réjouis et je me joins à ceux qui dénoncent de tels délits. Mais cet empressement général rend étourdissant le silence à propos des églises.
Le reste de son billet est à lire:
http://evry.catholique.fr/Cette-fois-il-faut-arreter

P.S. Le Saint Sacrement de cette église a été profané. Cet évêque propose des pistes de solutions qui ne semblent pas être entendues...
Quelle surprise!
:siffle:
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 16 invités