Les livres d'inspiration chrétienne qui vous ont plu

Littérature - Fiches de lecture - Biographies - Critiques - Essais - Philologie
Avatar de l’utilisateur
Suliko
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3058
Inscription : ven. 07 janv. 2011, 22:02

Re: Les livres d'inspiration chrétienne qui vous ont plu

Message non lu par Suliko » dim. 23 août 2020, 15:00

Milla a écrit :
dim. 23 août 2020, 13:51
Bonjour Suliko,

j'ai lu une version en français, traduction de Teodor de Wyzewa, téléchargée ici : Ebooks libres et gratuits. C'est le même traducteur que sur votre site... Bon, je vais aller voir du côté de l’original. :zut:
Je vous conseille effectivement l'original ! Les différences m'avaient frappée !
Je vous conseille également "Confessions of a convert", que vous pouvez lire ici : https://archive.org/stream/confessionso ... 7/mode/2up
C'est un texte relativement court qui relate sa conversion au catholicisme. Il n'est pas écrit dans un mode polémique.
C'est pourquoi elle seule, prédestinée avant les générations et annoncée par les prophètes, la Mère du Créateur de tout l'univers, non seulement n'a participé en rien à la tache originelle, mais elle est toujours demeurée pure comme le ciel et toute belle. (extrait du règlement pour le monastère de Biélokrinitsa (1841)

Avatar de l’utilisateur
Nanimo
Prætor
Prætor
Messages : 2584
Inscription : sam. 15 avr. 2006, 16:21
Conviction : Catholique
Localisation : CANADA
Contact :

Re: Les livres d'inspiration chrétienne qui vous ont plu

Message non lu par Nanimo » ven. 18 sept. 2020, 14:45

Sur les chemins noirs
C'est encore de Sylvain Tesson, qui fuit les chemins de randonnées classiques pour retrouver les chemins qui se sont perdus au fil du temps. Un non-croyant et pourtant sa façon de prendre la défense du patrimoine chrétien ne peut nous laisser indifférent :
Je m'arrêtai vers midi aux calvaires, à leur pied, à leur ombre. (...) La densité des croix augmentait en ces plateaux. En ville, les admirateurs de Robespierre, appelaient à une extension radicale de la laïcité. Certains avaient milité pour la disparition des crèches de Noël dans les espaces publics. Ces esprits forts me fascinaient. Savaient-ils que les croix coiffaient des centaines de sommets de France, que les calvaires cloutaient des milliers de carrefours ? Dans les forêts, dans le creux de certains troncs, au fond des grottes même, des statuettes de saints voisinaient avec des araignées nocturnes. Il arrivait à des alpinistes de s'attacher à des Vierges de plomb scellées dans le granite pour descendre en rappel du sommet des aiguilles. Par chance, les adorateurs de la Raison étaient trop occupés à lire Ravachol pour monter sur les montagnes avec un pied-de-biche. (...) Je n'aimais pas qu'on s'en prenne à ce qui était debout. En outre, parmi tous les symboles inventés par l'homme pour illustrer ses contes, je ne trouvais pas que la croix et les Vierges de grands chemins fussent les pires. Il ne fallait pas s'échiner à déraciner les choses si l'on n'avait rien à replanter à la place. C'était un principe que le moindre agent de l'Office national des forêts aurait expliqué savamment à un agnostique.
Lest we boast
[couleur de la modératrice]

Avatar de l’utilisateur
Pascale
Barbarus
Barbarus

"La vie mariale" du père Jacquier

Message non lu par Pascale » mar. 10 nov. 2020, 12:31

Bonjour,
Je me permets de poster sur ce forum car je suis à la recherche du livre du père Jacquier : La vie mariale (les carnets noirs). Il est introuvable sur le net, épuisé en librairie et hors de prix en occasion sur un site bien connu !
Si jamais vous l'avez en double pourrais-je vous l'acheter ? ou en format numérique ?
Avec tous mes remerciements,
:)

Jean-Mic
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3079
Inscription : mar. 07 févr. 2012, 20:17

La Grâce d'une cathédrale

Message non lu par Jean-Mic » mer. 06 janv. 2021, 12:26

Reçu à Noël : Autun, dans la collection La grâce d'une cathédrale.
Évidemment, c'est un ouvrage coûteux (85,00 €) comme tous ceux de cette remarquable collection, mais quel régal !
Un ouvrage de 450 pages, une illustration plus qu'abondante, en particulier plusieurs centaines de photos originales (pas une page sans illustration !).

La collection est dirigée par Mgr Joseph Doré, archevêque émérite de Strasbourg.
Chaque volume, dédié à une cathédrale de France (parfois à une basilique prestigieuse), est préfacé par l'évêque du lieu.
Chaque ouvrage est divisé en trois parties, de taille à peu près égale, faisant appel à de nombreux contributeurs (40 pour le tome sur Autun), parmi les meilleurs dans leur domaine :
  • 1/ Construire et restaurer : le point sur les plus récentes connaissances historiques et archéologiques,
    (dans le cas d'Autun, avec un éclairage passionnant sur les origines mêmes de l'évêché - un des plus vieux évêchés de France - dès la fin du 3ème siècle !)
    2/ Trésors artistiques : comme le nom l'indique, les œuvres vues en détail, ainsi que les découvertes à l'occasion de leur restauration,
    (à Autun : notamment les œuvres de la sculpture romane - une des rares œuvres romanes signée du nom de son auteur - mais aussi l'orgue, le patrimoine campanaire - les cloches - etc.)
    3/ Les vies d'une cathédrale : les vies multiples de l'église, sociale, érudite, liturgique, spirituelle, ...
    (à Autun, le pèlerinage à saint Lazare hier et aujourd'hui, la vie liturgique passée et actuelle, l'évocation de quelques évêques, ou de personnages marquants de l'histoire du monument - le chanoine Grivot - et bien d'autres qui mettent en valeur la dimension proprement religieuse du lieu).
En conclusion, un vrai trésor, à savourer longuement et sans retenue (non ! je ne suis pas payé pour la pub').
Déjà une trentaine de titres parus chez l'éditeur, La nuée bleue : http://www.lagracedunecathedrale.com/
Le prix est élevé, mais amplement justifié pour un ouvrage qui fera longtemps référence. Débrouillez-vous pour vous faire offrir le volume de votre choix, pour la cathédrale de votre cœur ! Promis, vous ne le regretterez pas.
Pièces jointes
Autun-la-Grace-d-une-Cathedrale.jpg

Jean-Mic
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3079
Inscription : mar. 07 févr. 2012, 20:17

Les Confessions de saint Augustin

Message non lu par Jean-Mic » mer. 06 janv. 2021, 12:47

Autre lecture en cours : Les Confessions, de saint Augustin.
Évidemment, ça ne se lit pas d'une traite. Il vaut mieux prendre son temps et le digérer lentement...
Avantage, il est disponible au format de poche pour presque rien (5 ou 6 €), et facile à emporter sur soi (maintenant qu'il n'y a plus de magazines dans les salles d'attente par exemple) ...
Pièces jointes
9782080700216.jpg
9782080700216.jpg (21.29 Kio) Consulté 601 fois

celinerafaelle
Civis
Civis
Messages : 8
Inscription : dim. 03 janv. 2021, 18:16
Conviction : Catholique
Localisation : Paca
Contact :

Re: Les livres d'inspiration chrétienne qui vous ont plu

Message non lu par celinerafaelle » dim. 10 janv. 2021, 23:33

J'ai lu le livre sur la vie de Bakhita écrit par Véronique Olmi. J'ai adoré découvrir son chemin de foi et je vous avoue que je pense souvent à cette Sainte ainsi que Sainte Bernadette Soubirous.

D'ailleurs, à ce propos, j'ai moi-même écrit un livre qui raconte mon propre chemin. Ayant connu des périodes assez difficiles , il m'est arrivé de penser au suicide alors que je n'avais que 15 ans. Je suis même devenue athée pendant une période de ma vie. Dieu m'a alors montré son amour le jour où j'ai crié vers lui. Désespérée, j'ai été entendue. Il était alors évident pour moi de répondre à son appel. Aujourd'hui mère de famille comblée malgré des moments encore difficiles, je rêve de devenir romancière.

Si vous voulez découvrir ma biographie c'est ici ;) :arrow: https://www.librinova.com/librairie/cel ... ta-plume-1

bonne soirée.
Mon témoignage est disponible à l'adresse suivante: https://www.librinova.com/librairie/celine-lidon/j-ai-ecrit-mon-nom-a-l-encre-de-ta-plume-1
Vous pouvez suivre mon actualité sur mon site internet: celinerafaellelidon.com

Céline "Rafaëlle" Lidon.

Avatar de l’utilisateur
Milla
Censor
Censor
Messages : 153
Inscription : sam. 19 août 2017, 8:34
Conviction : chrétienne orthodoxe
Localisation : Bretagne

Re: Les livres d'inspiration chrétienne qui vous ont plu

Message non lu par Milla » mar. 19 janv. 2021, 23:10

J'ai lu Mon journal de sage-femme de Lisbeth Burger, qui a exercé à partir de la fin des années 1880 en Autriche (l'introduction de mon édition - Chiré - a l'air de dire que l'identité de l'auteur a pu être remise en cause, je n'en sais pas plus). Suliko en avait parlé ailleurs sur le forum et, comme le thème m'intéresse, j'étais curieuse de le lire. Il s'agit d'un ensemble d'histoires (souvent autour d'une naissance, ou d'une famille), classées chronologiquement. J'en parle ici et non dans les derniers livres lus car la foi catholique de l'autrice est claire et affirmée, et que cela se ressent aussi bien dans sa façon d'agir que dans le sens qu'elle donne aux évènements. Par exemple, plusieurs histoires mettent en scène des jeunes filles qui cèdent aux avances d'un homme et se retrouvent dans des situations difficiles (elle regrette d'ailleurs la différence de traitement entre la femme et l'homme) ; une ou deux autres montrent comment une relation entre deux personnes n'ayant pas les mêmes convictions religieuses peut se révéler très difficile. J'ai bien aimé le fait qu'elle insiste, comme son curé, sur le fait que l'ignorance n'est pas la vertu !
Il y a un aspect "historique" assez intéressant. On a un aperçu de la façon dont la profession de sage-femme s'organise/se professionnalise, et de l'essor de la contraception et de l'avortement (qu'elle regrette évidemment) dans les mœurs. Lisbeth Burger a aussi un côté assez "social", regrettant la pauvreté et la misère de certaines de ses patientes et essayant d'améliorer les choses.
C'est le reflet d'une certaine époque, d'un certain milieu, à travers un certain regard. Ça se lit très bien.
Dire que Dieu se détourne des méchants revient à dire que le soleil se cache des aveugles.
Philocalie des pères neptiques

Avatar de l’utilisateur
Suliko
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3058
Inscription : ven. 07 janv. 2011, 22:02

Re: Les livres d'inspiration chrétienne qui vous ont plu

Message non lu par Suliko » mer. 20 janv. 2021, 13:45

Merci Milla pour votre compte-rendu.
Ce que j'avais apprécié dans cet ouvrage, c'est d'une part que l'auteur a de fortes convictions catholiques et d'autre part qu'elle ne cherche pas à enjoliver la réalité. Si certains récits sont très beaux et positifs, d'autres n'hésitent pas à dévoiler le caractère difficile de certaines situations, que ce soit en raison d'un mauvais comportement humain ou plus simplement de conditions matérielles difficiles.
J'avais aussi noté comme vous sa remarque sur la grande différence de conséquences entre un écart moral féminin et masculin.
Le récit dans lequel une jeune femme avait décidé (unilatéralement) d vivre en frère et sœur dans le mariage était aussi assez touchant. Le pauvre mari qui ne savait pas comment se sortir de cette situation ! (Il y a aujourd'hui des gens qui ont une si piètre opinion de nos ancêtres qu'ils sont persuadés qu'un tel homme aurait forcément usé de violence ! Ce récit devrait les intéresser.)
Le pire des récits étant celui de la jeune femme ayant avorté à de multiples reprises et mourant sans repentir. Je n'arrive encore aujourd'hui pas à y penser avec calme.
C'est pourquoi elle seule, prédestinée avant les générations et annoncée par les prophètes, la Mère du Créateur de tout l'univers, non seulement n'a participé en rien à la tache originelle, mais elle est toujours demeurée pure comme le ciel et toute belle. (extrait du règlement pour le monastère de Biélokrinitsa (1841)

Avatar de l’utilisateur
Milla
Censor
Censor
Messages : 153
Inscription : sam. 19 août 2017, 8:34
Conviction : chrétienne orthodoxe
Localisation : Bretagne

Re: Les livres d'inspiration chrétienne qui vous ont plu

Message non lu par Milla » mer. 20 janv. 2021, 14:26

Suliko a écrit :
mer. 20 janv. 2021, 13:45
J'avais aussi noté comme vous sa remarque sur la grande différence de conséquences entre un écart moral féminin et masculin.
Oui, c'est frappant dans l'histoire relatant un infanticide. Je la cite :
Quand donc enfin les lois seront-elles plus justes ? Quand donc le père sera-t-il tenu, tout comme la mère, à l'entretien de l'enfant ? [...] Quand donc témoignera-t-on au père d'un enfant illégitime la même réprobation qui frappe la mère ? Il y aurait beaucoup moins de misères dans le monde, si l'on mettait fin à cette fausse justice pratiquant deux poids et deux mesures.
Dire que Dieu se détourne des méchants revient à dire que le soleil se cache des aveugles.
Philocalie des pères neptiques

Avatar de l’utilisateur
Milla
Censor
Censor
Messages : 153
Inscription : sam. 19 août 2017, 8:34
Conviction : chrétienne orthodoxe
Localisation : Bretagne

Re: Les livres d'inspiration chrétienne qui vous ont plu

Message non lu par Milla » jeu. 28 janv. 2021, 23:15

Je suis en train de lire L'ours : histoire d'un roi déchu de Michel Pastoureau, dont je connais surtout les ouvrages sur les couleurs. Plusieurs chapitres intéressants parlent de la façon dont l’Église médiévale percevait cet animal.
Dire que Dieu se détourne des méchants revient à dire que le soleil se cache des aveugles.
Philocalie des pères neptiques

Avatar de l’utilisateur
Normandt
Quæstor
Quæstor
Messages : 354
Inscription : mer. 29 juil. 2020, 14:14
Conviction : Catholique

Re: Les livres d'inspiration chrétienne qui vous ont plu

Message non lu par Normandt » ven. 29 janv. 2021, 4:10

Le Seigneur m'a inspiré d'écrire des livres d'une série qui me plaisent et je les ai lu, hihi. Tous les textes sont soutirés d'homélies de 2011 à 2014.
Quatre thèmes si retrouvent de manière progressive, du premier au dernier livre:

1. Conversion et cheminement
2. Amour de Dieu: Qu'est-ce que c'est et qu'est-ce que ce n'est pas?
3. La mission
4. L'évangélisation


1 Oser la conversion maintenant
Qui est Jésus? Pourquoi et comment le suivre? La réponse est gravée dans le cœur de chaque personne. Mais pour nous permettre de la découvrir et de vivre une conversion, il est nécessaire de connaître les moyens dont nous disposons pour commencer dans la foi.
Puis, pour les disciples de Jésus-Christ, l’occasion est belle de revisiter les fondements de notre foi. Est-ce que notre foi progresse ou elle régresse? Est-elle stationnaire? Est-elle prise dans un piège ou nous profitons des difficultés pour réagir positivement? Est-ce que nous abandonnons la responsabilité de notre foi aux autres ou nous la prenons en mains?
Voilà les questions que peuvent susciter en nous ce livre et qui sait, nous propulsera-t-il dans un nouveau cheminement par des petites conversions successives?

2 Oser la conversion chaque matin
Oser la conversion chaque matin, cheminements 7 – 12, est un bon complément au premier livre : Oser la conversion maintenant, cheminements 1 – 6. Mais ce livre peut aussi se lire seul, puisqu’il est complet.
Après une première conversion ou suite à une nouvelle conversion, il est heureux de trouver des moyens pour demeurer dans un cheminement spirituel continu. Chaque jour, resituons-nous par rapport à Jésus. Nous voulons le garder avec nous, nous voulons demeurer en lui. Nous voulons suivre Jésus, afin qu’il nous conduise dans la maison du Père.

3 Révélons Dieu
De génération en génération, les humains ont souvent conçu et projeté sur Dieu des pensées imprécises. Et Dieu, de son côté, souhaite que nous connaissions une seule réalité de lui ; il est Amour.
Étrangement, le malheur et la souffrance donnent l’impression que Dieu veut le mal. Pourquoi, lorsque Dieu est Amour, percevons-nous qu’il est de connivence avec le mal, aussi subtil soit ce mal ?
Dans ce livre, l'Amour de Dieu est passé au microscope, puis magnifié à la loupe. Il nous offre des moyens de comprendre simplement que Dieu est Amour et qu’il n’a aucun lien avec le mal.

4 Refusons le péché
Nous sommes constamment devant deux choix : le bien ou le mal. Il y a des choix qui sont plus faciles que d’autres. Chaque décision colore notre futur.
Nous connaissons les ressentiments de mal et nous souhaitons demeurer dans le bien, le vrai, le réel.
Jésus nous attire dans le bien. Il nous aime et il nous aide à vivre le passage de la vie humaine. En progressant dans l’Amour de Dieu, nous voudrons aussi le partager sans retenue.

5 Aimons Dieu
Nous cherchons l’Amour. Mais, nous pouvons regarder sous une roche, observer au microscope et au télescope les plus puissants, nous n’avons toujours pas cerné l’Amour. Nous le constatons.
Dieu est Amour. Comment faisons-nous pour vivre cette recommandation : « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta force, de toute ta pensée, de toute ton intelligence, de tout ton esprit. » Deutéronome 6, 5 ; Matthieu 22, 37 ; Marc 12, 30 et Luc 10, 27.
Mais comment aimer Dieu ?

6 Laissons-nous aimer
D’où est l’Amour et où va-t-il ? Est-ce que nous savons qu’elle est sa réalité ? Ce livre nous permet d’observer cet inconnu.
Nous avons une idée de ce qu’est l’Amour. Mais il est possible de l’approfondir encore. Avons-nous rêvé au Grand Amour ? Nous l’avons trouvé et nous vous le partageons.
L’Amour a aussi différents mouvements à partir de Dieu vers nous. Quels sont-ils ?
Puis, la question nous est posée : Est-ce que nous aimons vraiment ? Et si nous nous laissions aimer ?

7 ... pour l'Amour
Nous laisser rejoindre par l’Amour de Dieu est ce que nous recherchons. Nous sommes créés pour le recevoir. Dès que nous l’accueillons, notre vie se transforme. Le cœur apprend à laisser passer la Lumière de Dieu. Nous en observons les signes de joie, de paix et d’espérance.
Pour cela, il est nécessaire de revenir chaque jour à la Trinité. Méditer et prier avec Dieu nous garde dans la réalité et nous conduit sur un chemin de vérité. Loin de nuire à nos occupations, le Seigneur nous accompagne et il nous aide à voir clair.
Quelle joie quand nous découvrons que Jésus habite notre cœur ! Mais pour cela, il est nécessaire d’apprivoiser le Seigneur, connaitre qui il est réellement et vivre en sa présence. Apprenons à l’école du Berger.

8 La mission du cœur
La Mission de Dieu dans laquelle il nous inscrit, ce qu’il veut, c’est que nous devenions des serviteurs de l’Amour. Il nous a créé et il attend, tout de même, une réponse précise de notre part. Voilà la responsabilité que nous avons. C’est la décision de notre vie entière : Être serviteurs ou non de l’Amour.
Nous sommes invités à préparer notre cœur chaque jour pour recevoir la Présence de la Trinité dans notre vie. Est-ce que notre cœur est prêt à recevoir autant d’Amour ? Marie nous accompagne, avec Joseph et tous les saints et saintes, pendant le pèlerinage de tous les jours à la suite de Jésus.

9 Veiller avec foi
La mission suppose que nous nous préparions à recevoir tout de Dieu. La prière nous aide à être à son écoute. Elle est un soutien nécessaire pour une mission fructueuse.
Chaque fois que nous laissons au Seigneur le soin de nous enseigner et de nous former, nous nous préparons à une évangélisation active. Pendant que nous témoignons de la présence de Dieu dans notre vie, nous devons continuer à nous améliorer dans la foi par des enseignements et des études de foi. La foi doit toujours être nourrie comme la raison, par un certain équilibre, tout en améliorant notre relation personnelle à Jésus.

10 La Mission du Berger
Pour offrir les grâces reçues de Dieu aux autres, il importe de raffermir la base continuellement. Plaçons notre orgueil en Dieu, car avec Jésus, nous pouvons nous retrouver rapidement avec le double des membres de la communauté en peu de temps.
Sommes-nous prêts à ouvrir les portes et à accueillir ? Est-ce que nous laissons aux prêtres cette initiative ou bien nous nous engageons nous aussi ?
Nous sommes dans un lieu de pèlerinage, là où nous sommes, en ce moment, et les personnes autour de nous sont celles qui recherchent Dieu sans même le savoir. Nous avons la mission de conduire les brebis à Jésus.

11 Le Fruit qui demeure
Demandons à Jésus de nous aider à reconnaitre en nous ce que nous pouvons partager de son Esprit, afin que son Cœur déborde sur les gens et entre les cœurs.
Comme les champs et les vallées regorgent de fruits et de légumes qui nous nourrissent, que tous nos gestes et paroles regorgent de semences divines et bienfaisantes pour l’entourage.
Cueillons les fruits du paradis et remplissons nos paniers d’espérance, de foi, de charité et aussi de prudence, de tempérance, de force et de justice ; la force et la justice qui sont Amour de Dieu, et offrons-les aux gens, afin qu’ils découvrent eux aussi la beauté et la merveille des champs divins de Dieu. pp. 14-15

12 Debout ! Allons !
Le baume du cœur est de permettre à une personne de découvrir Jésus dans leur vie. C’est de savoir que Jésus est près d’elle et qu’il y sera toujours.
Ce baume est autant précieux pour la personne à qui nous permettons de reconnaitre Jésus dans sa vie, qu’à nous qui découvrons sa transformation sous nos yeux.
Il y a des signes qui ne manquent pas. La joie, la paix l’espérance se lit sur le visage de la personne. Elle ressent qu’elle n’est plus seule. Tout son être se tourne vers la Lumière. Elle prend confiance en elle-même et retrouve sa dignité d’enfant de Dieu, aimée et comblée. Encourageons-la à trouver des moyens pour offrir ces grâces aux autres.
Jésus est venu pour être au service de l’humanité. Et si nous le partagions ? Évangéliser c’est aussi s’évangéliser. Rendre service augmente la réception de l’Amour de Dieu en nous.

13 Là, où nous sommes
La mission a souvent été vécue comme un envoie dans un nouveau pays pour évangéliser là où la Parole de Dieu n’est pas encore rendue.
Mais nous constatons, en plus de la mission traditionnelle, qu’il devient impératif de penser non seulement à nous préparer à la mission, mais aussi à porter le message de l’Évangile partout où nous allons, là où nous sommes. Et l’instant présent est le moment précieux pour évangéliser.
L’évangélisation se réalise lorsque nous écoutons les autres et lorsque nous leurs permettons de découvrir la foi en eux. Si la mission est de nous remplir de tout ce que le Seigneur peut nous transmettre, l’évangélisation est de transmettre à d’autres ce que nous avons reçus de Dieu.

14 Soigner nos pauvretés
Où que nous soyons, là où nous sommes, la pauvreté est présente. Apprivoiser les différentes pauvretés des personnes et apprendre à reconnaitre la valeur de leur cœur encourage non seulement à aider charitablement, mais aussi à prendre la route vers la sainteté.
Accueillir la pauvreté chez les personnes est un signe d’une foi qui se découvre, qui se développe, qui mûrit. Et si la pauvreté était une richesse? Et si la richesse était une pauvreté? Le but de ce livre sera d’espérer mettre en perspective ce qu’est la vraie richesse et la vraie pauvreté.
La mission unique de chaque personne, envoyées par Jésus, est de s’approcher des autres. Évangéliser, c’est être à l’écoute de la foi de l’autre et lui partager les beautés que nous découvrons dans son cœur.

15 Évangélisons
Jésus a besoin de nous. Il veut que nous participions à sa Mission d’évangélisation. C’est une Mission qui sauve, qui permet aux autres de découvrir l’Amour de Dieu et la joie intense qu’il contient.
Cependant, c’est à chaque personne de le recevoir. Dieu ne va pas nous forcer ou nous pousser. Alors, d’une manière simple et avec des mots précis, le Seigneur nous invite à continuer à passer son message, son évangile, sa bonne nouvelle.
Ne disons pas que nous sommes trop jeunes ou que nous manquons de mots ou d’expérience, puisque c’est le Saint Esprit qui nous guidera. Devenons des disciples à son écoute, à recevoir ses mots et gestes pour chaque personne que nous rencontrerons. De cette manière, ce sont ses merveilles de Dieu que nous découvrirons en nous chaque jour et dans les personnes. Quelle plus belle mission que de recevoir et laisser passer l’Amour de Dieu en évangélisant en son nom! Continuons à croire et à partager la foi que nous recevons de Dieu pour offrir Jésus au monde. L’offrir nous permet d’avancer dans la foi.

16 La joie au ciel !
Tous ces livres nous proposent, un jour à la fois, de devenir davantage nous-même, dans la foi, et de nous laisser aimer de Jésus. Nous sommes créés pour accueillir l’Amour de Jésus en nous et de le laisser passer de notre cœur au cœur des autres.
Il est alors tout à fait d’à-propos que l’auteur partage quelque peu son témoignage de la transformation de sa foi, des conversions successives et des cheminements plus ou moins exigeants ou enlevant dont le Seigneur lui a révélé, à chaque jour.
Normand Thomas est prêtre et heureux. Ah la joie ! Quelle joie ! Intense joie !

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités