Les Sept Églises de l'Apocalypse

« Alors il leur ouvrit l'esprit à l'intelligence des Écritures. » (Lc 24.45)
Règles du forum
Forum d'échanges sur la Sainte Bible.
Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 10190
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Re: Les Sept Églises de l'Apocalypse

Message non lu par Cinci » mar. 02 juin 2020, 13:14

"En conclusion, le septenaire des lettres est une reprise global du thème initial de la révélation de Jésus-Christ, distincte en deux grandes étapes : celle de l'Ancien Testament et celle qui s'est réalisée avec la venue historique de Jésus. Dans la vision du Fils d'homme, qui est à notre avis le prélude du septenaire des lettres, ces deux phases sont représentées par les deux volets du texte, celui de la "Voix forte" (1,10) et celui de l'apparition du Fils d'homme (1,12). Jean qui représente l'instrument humain de la révélation reçoit par deux fois l'ordre d'écrire.

Le premier ordre ("ce que tu vois, écris-le dans un livre" : 1,11) se réfère à la révélation vétérotestamentaire, dont le but était, en substance, d'annoncer la venue du Christ et de préfigurer les biens qu'il apporterait : la réconciliation des hommes avec Dieu et le don de la vie divine, éternelle. Le second ordre ("écris ... ce que tu as vu, ce qui est et ce qui va s'accomplir après cela" : 1,19) correspond à la révélation nouvelle apportée par Jésus-Christ, à savoir lui-même. Sa personne illumine les Écritures et leur donne sens. De la sorte, même si l'ordre d'écrire est double, le livre écrit est un seul, comme unique la révélation et unique son auteur, le Christ. Mais deux sont les modes et les degrés du "voir" : à travers des figures ou à travers Jésus lui-même."

(E. Corsini)

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 10190
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Re: Les Sept Églises de l'Apocalypse

Message non lu par Cinci » mar. 02 juin 2020, 15:12

Apocalypse 1,9

Jean a une vision du Christ

Je suis Jean, votre frère, et dans l'union avec Jésus je participe avec vous à la souffrance, au Royaume et à l'attente patiente. J'ai été placé sur l'île de Patmos, parce que j'avais prêché la parole de Dieu et la vérité révélée par Jésus.

Le jour du Seigneur, l'Esprit Saint se saisit de moi et j'entendis derrière moi une voix forte qui résonnait comme une trompette, elle disait : - Écris dans un livre ce que tu vois, et envoie le livre aux sept Églises suivantes : à Éphèse, Smyrne, Pergame, Thyatire, Sardes, Philadelphie, Laodicée.

et

Apocalypse 1,12

"Je me retournai pour voir qui me parlait.

Alors je vis sept lampes d'or . Au milieu d'elles se tenait un être semblable à un homme; il portait une robe qui lui descendait jusqu'aux pieds et une ceinture d'or autour de la poitrine. Ses cheveux étaient blancs comme de la laine, ou comme de la neige, et ses yeux flamboyaient comme du feu; ses pieds brillaient comme du bronze fondu au four puis poli, et sa voix résonnait comme de grandes chutes d'eau. Il tenait sept étoiles dans sa main droite, et une épée aigüe à deux tranchants sortait de sa bouche. Son visage était aussi brillant que le soleil à midi. Quand je le vis, je tombai à ses pieds, comme mort. Il posa sa main droite sur moi et dit :

- N'aie pas peur! Je suis le premier et le dernier. Je suis le vivant. J'étais mort, mais maintenant je suis vivant pour toujours. Je détiens le pouvoir sur la mort et le monde des morts.

Écris donc ce que tu vois : aussi bien ce qui se passe maintenant que ce qui doit arriver ensuite. Voici quel est le sens secret des sept étoiles que tu vois dans ma main droite et des sept lampes d'or : les sept étoiles sont les anges des sept Églises, et les sept lampes sont les sept Églises."



La clé

Les anges qui doivent veiller à ce que le contenu de ces lettres soit transmis aux sept Églises sont également ceux qui détiennent le ministère de veiller à la bonne transmission de la révélation de Dieu aux hommes cf. Ancien Testament.

_____

Voir Épitre aux Hébreux 1, 14 et 2,2

"Que sont les anges ? Ce sont tous des esprits qui servent Dieu et sont envoyés par lui pour apporter de l'aide à ceux qui doivent recevoir le salut. [...] Le message que les anges ont apporté a prouvé sa valeur, et tout homme qui n'en a pas tenu compte ou lui a désobéi a reçu la punition qu'il méritait." = référence à l'Ancien Testament

ou

L'apôtre dit (Galates 3, 19) : la loi a été donnée par le ministère des anges et par l'entremise d'un médiateur. Et saint Étienne dit (Actes 7.53) : vous avez reçu la loi par le ministère des anges.


_____

La vision initiale de Jean

En un mot, dans sa vision à Patmos, Jean entend en premier une voix forte. Et c'est comme une voix qui résonnait comme une trompette (allusion aux anges) qui dit - "Écris dans un livre ce que tu vois et envoies le livre aux sept Églises.

C'est le mode de révélation de l'Ancien Testament.

Un mode dans lequel l'ange qui est envoyé par Dieu vient révéler au prophète ce qu'il doit faire connaître de la volonté divine. C'est l'ange en tant que courroie de transmission. Comme avec l'ange Gabriel dans l'Annonciation à Marie, l'ange qui apparaît à Zacharie dans le Temple; comme le chérubin qui vient appliquer une braise sur la bouche d'Isaïe et pour que ce dernier puisse rapporter ensuite la vérité aux enfants d'Israël, comme dans le songe de Jacob à Béthel. Il y avait une échelle reliant le ciel et la terre. Une échelle sur laquelle des anges pouvaient monter et descendre. "L'ange du Seigneur est apparut à ..." ou Dans son sommeil, un ange dit à Joseph : "Prends l'enfant et sa mère avec toi ... Part en Égypte. Car Hérode en veut à sa vie et cherchera à le faire mourir.'

ou
Le songe du roi Nabuchodonosor

Toujours couché sur mon lit, je vis ensuite un ange descendre du ciel. Il cria d'une voix puissante :

"Abattez cet arbre, coupez ses branches, dépouillez-le de ses feuilles et dispersez ses fruits ! Que les bêtes s'enfuient loin de lui et que les oiseaux abandonnent ses branches ! Mais laissez en terre la souche avec ses racines [...]"

Daniel explique le rêve au roi

Durant un moment, Daniel appelé aussi Belthassar, fut épouvanté, terrifié même par ses pensées. Le roi lui dit :
- Belthassar, ne te laisse pas effrayer par ce rêve et sa signification !
- Majesté, répondit Belthassar, si seulement ce rêve et sa signification s'appliquait à tes ennemis ! Tu as vu un arbre, grand et puissant, dont les hautes branches atteignaient le ciel [...] Eh bien, Majesté, cet arbre, c'est toi ! [...] Tu as vu ensuite un ange descendre du ciel et donner l'ordre suivant [...] Majesté, voici ce que cela signifie, conformément à la décision prise par le Dieu Très Haut [...]

Livre de Daniel 4, 10
Économie ancienne, Ancien Testament.

Dieu par ses anges fait connaître ce qu'il veut révéler aux hommes ... par ses anges et par un médiateur ... du fait d'un ange au service de Dieu même le roi Nabuchodonosor peut être gratifié d'une vision, mais il prend un médiateur pour confirmer la chose, en révéler le vrai sens ... et, ici, c'est Daniel ... ; assurément par le fait aussi d'un ange lui obtenant cette grâce de pouvoir bien saisir la vérité au sujet de ce que Dieu révèle ... Ce n'est pas par le moyen de ses facultés naturelles qu'un Daniel peut capter réellement la vraie signification à donner à cette vision angélique.

Le livre de l'Apocalypse de Jean nous dit qu'en réalité ce fut toujours le Christ, qui est la Parole de Dieu, qui agissait en arrière-plan, étant celui qui missionnait les saints anges même du temps de Noé, 'Abraham, Moïse et cie.

Et alors ...

Pour des Juifs du temps de saint Jean : prendre connaissance du message de ce livre "apocalyptique" était comme se prendre une montagne en pleine figure. "Scandaleux ! Inacceptable ! Le crucifié qui serait en vérité le Seigneur souverain dominant sur les anges, le patron qui seul pouvait dire à un ange quoi dire, écrire ou quoi faire comprendre à Moïse !" Jésus plus grand que Moïse.

Le monde est dans la main de celui qui est le premier et le dernier. Le jugement appartient au Christ.


Sur le terme "Église" employé par Jean

Le terme "Église" (en français dans nos textes traduits) n'est pas un mot original pour signifier " ... pape, cardinal, évêque. saint curé d'Ars, sainte Bernadette Soubirou ... " ou encore "le groupe des baptisés qui suivrait en commun les enseignements de Paul de Tarse à Éphèse en l'an 54 précisément ou à moins que ce soit les baptisés de ce cru mais plutôt en l'an 90 [?]

Non

Le terme "Église" fait renvoi, dans le texte de saint Jean du Ier siècle, aux "rassemblements" (quahal) de ceux qui doivent hériter du salut, à tous ces divers rassemblements depuis le temps d'Abel le premier juste assassiné par son frère, en passant par Noé, les patriarches ... la convocation du temps de Moïse dans le désert, ce peuple sortie d'Égypte pour rendre un culte au vrai Dieu, et ensuite les fidèles du temps de Salomon ... puis les exilés de la catastrophe de l'an 587 avant Jésus ... et ensuite ...; et puis nos fameux pharisiens [ ... mais crucifierai-je votre roi ? - "Nous n'avons d'autre roi que César !" ] ... Babylone/Sodome-Égypte ... faux Juifs ... Juifs charnels ... versus "Es-tu, roi ?" - Je suis roi ... Pendant que PIlate siègeait au tribunal, sa femme lui envoya ce message : "N'aies rien à faire avec cet homme innocent. Car, cette nuit, j'ai beaucoup souffert en rêve à cause de lui." (Mt 27,19)

Le texte de Jean est d'ampleur cosmique. Comme un souffle englobant qui ne laissera personne en dehors du drame. Il récapitule toute la Bible soit le peuple de la première alliance soit ceux prenant part à la nouvelle. Il est réellement prophétique, ce texte divinement inspiré, dans le sens qu'il nous révèle bien le vrai sens à donner à l'histoire du salut, le vrai fond de l'histoire de l'humanité et ce vers quoi elle se dirige. Une bonne raison pour que l'on songeât un jour à faire placer le livre près de la boîte des témoins, qu'on demandât ensuite aux inbtéressés à poser la main droite dessus et dire "Je le jure !"

:)

Le jour du Seigneur, un dimanche, Jean est saisi par l'Esprit Saint pour entendre cette voix forte qui est celle de l'ange (des anges) transmettant le contenu de l'Écriture Sainte aux prophètes (Isaïe, Jérémie, Ezéchiel, etc.) Et se retournant pour bien voir quelle était la source d'ou émanait cette voix en définitive, Jean peut voir que cette source c'est Jésus ... qui est Dieu. C'est intéressant de penser que cette structure en deux temps correspond à nos premières lectures lors de la Messe, suivi par la lecture de l'Évangile.

Avatar de l’utilisateur
Dimitryet
Ædilis
Ædilis
Messages : 18
Inscription : mar. 10 nov. 2015, 20:16
Conviction : Chrétien Orthodoxe (Philocatholique)
Localisation : Moscou

Re: Les Sept Églises de l'Apocalypse

Message non lu par Dimitryet » jeu. 04 juin 2020, 0:19

Cinci a écrit :
mar. 02 juin 2020, 13:14
"En conclusion, le septenaire des lettres est une reprise global du thème initial de la révélation de Jésus-Christ, distincte en deux grandes étapes : celle de l'Ancien Testament et celle qui s'est réalisée avec la venue historique de Jésus. Dans la vision du Fils d'homme, qui est à notre avis le prélude du septenaire des lettres, ces deux phases sont représentées par les deux volets du texte, celui de la "Voix forte" (1,10) et celui de l'apparition du Fils d'homme (1,12). Jean qui représente l'instrument humain de la révélation reçoit par deux fois l'ordre d'écrire.

Le premier ordre ("ce que tu vois, écris-le dans un livre" : 1,11) se réfère à la révélation vétérotestamentaire, dont le but était, en substance, d'annoncer la venue du Christ et de préfigurer les biens qu'il apporterait : la réconciliation des hommes avec Dieu et le don de la vie divine, éternelle. Le second ordre ("écris ... ce que tu as vu, ce qui est et ce qui va s'accomplir après cela" : 1,19) correspond à la révélation nouvelle apportée par Jésus-Christ, à savoir lui-même. Sa personne illumine les Écritures et leur donne sens. De la sorte, même si l'ordre d'écrire est double, le livre écrit est un seul, comme unique la révélation et unique son auteur, le Christ. Mais deux sont les modes et les degrés du "voir" : à travers des figures ou à travers Jésus lui-même."

(E. Corsini)

De toute manière les Catholiques c'est cette église du Pergame avec la problématique de la dignité de témoinage d'une personne comme le Pape qu'il soit comme St Antipas et pas comme Balaam-Caïphe-"Richelieu" (plus en détails les 7 églises à la page 7 en bas à consulter selon moi):


+Image
14. NB L'Eglise de Pergame. Les Catholiques. Cette église par rapport à 6 autres se caractérise qu'ici l'Apocalypse parle d'un homme particulier et concret. "Mon témoin fidèle Antipas tué ici" martyre (historiquement c'est un ami et élève de St Jean Apôtre). Il s'agit des Catholiques Romains avec la foi basée ou appuyée sur le témoignage du pape (la notion latine "ex-cafedra" qu'il est infaillible dans la profession des dogmes sous certaines conditions). Comme St Pierre - la pierre à se renforcer pour renforcer la foi de tous (de l'église universelle) selon l'Évangile. Mais après beaucoup finalement depend de la dignité d'une personne en position du pape. Les dignes sont comme Antipas, en particulier le pape martyre de 3ème secret de la Vierge de Fatima. Sinon les indignes c'est Balaam (aussi mentionné dans le texte d'Apocalypse à Pergame) et Caïphe genre "cardinal Richelieu" avec ses nicolaïtes (inquisiteurs etc) de garde. Selon la Bible même Balaam indigne reçoit la grâce de dire quelque chose de vrai à cause de sa position élevée envers le peuple. Mais il intrigue après comme l'ange déchu. De même Caïphe a prophétisé involonteraiment que Jésus sera Rédempteur du peuple (Jean 11.49-52 note que c'est à cause de son onction du premier prêtre). Mais comme l'ange déchu Caïphe tout de suite essaie de détourner cette connaissance à son profit du méchant vigneron. Caïphe qui par le serment du premier prêtre oblige après Jésus le Verbe de répondre dans le sanhédrin quand Jésus gardait silence (Le Verbe avec le Saint Esprit répond par rapport à l'onction du premier prêtre de son peuple). En connaissant d'avance la réponse de Jésus comme un méchant vigneron. La ressemblance de Caïphe avec Balaam. À noter que même Luther (de l'église suivante de Thyatire) disait "je ne suis qu'une ânesse de Balaam".
+
-De même que l'intrigue de Balaam est initiée et largement soutenue par Balaq, alors l'intrigue de Caïphe est soutenue par Hérode, Pilate et les soldats romains avec leur jeu pervers de frapper Jésus dans le dos "prophétises-nous qui t'a frappé". Le jeu nicolaïte. Selon St Nicolas de Serbie les nicolaïtes disaient "nous allons faire le mal exprès pour que la Grâce surabandonne". Ce que ressemble bien à l'inquisition, la partie de clergé pédophile et sodomite avec ses avocats, en partie des croisés et des jésuites casuistes, quelque part les neocharismatiques. Les actions des nicolaïtes sont haïes et détestées par Jésus selon l'Apocalypse (encore plus malignes que la situation ni chaude ni froide des païens de Laodicée). Comme Esaü le premier-né indigne peu attentif envers ce qu'est sacré est détesté selon l'Écriture. Selon St Silouane du mont Athos à la base de toute erreur spirituelle est l'idée que le but justifierait des moyens mal-propres. Ce que ressemble aux certaines devises jésuites de se permettre d'agir de la sorte.
+
-L'Apocalypse dit que Pergame se trouve devant le trône de satan. Et que satan (ennemi en hébreux) a sa demeure dans la ville de Pergame. C'est l'Occident de son côté impérial (d'abord Rome et après ses successeurs), esclavagiste et colonialiste selon ce monde. Métaphoriquement c'est aussi la principauté du péché à l'ouest par rapport à l'Éden (Éden avec son samedi d'origine sans aucun mal). Le couchant de Lumière, l'homme vieilli dans la connaissance du mal. Selon le 3ème secret de la Vierge ("Plus Jeune que le péché") de Fatima le pape est mené à travers une ville comme ça incendiée par le feu des méchantes passions. Comme St Antipas de Pergame selon le texte d'Apocalypse. Je pense que cela doit être un des 2 témoins de 11ème chapitre d'Apocalypse. Le 2ème doit ressemblait à St Francisque D'Assise (avec le pape comme Moïse et Aaron). Qui est aussi St Michel montré par la Vierge lors des apparitions de Garabandal en Espagne (qui renforce les anges des églises, de l'église). St Michel "le blanc tsar" de l'Orient et Russie qui viendra selon St Seraphim de Sarov et autres saints russes. Les premiers entre les égaux en Occident et Orient. Mais comme Le "Roi des Juifs" fort probable ils sont loin des palais, mais habillés en sac dans les yeux des gens des derniers temps.
+
-La question de filioquio, qui est au centre de la séparation avec les orthodoxes, est aussi de Balaam. Avec la prétention de dominer l'Esprit Saint dit "passif" (faussement par Thomas d'Aquin) par le vicaire de Jésus sur la terre. Cela se comprend comme une erreur le mieux par la théologie syrienne et de St Macaire le Grand sur la Maternité de L'Esprit Saint (le Fils n'est pas la cause et origine de la Mère). Car à l'origine dans le Symbole de Foi il s'agit de la cause de l'Esprit en le Père. Par contre pour le reste de Pergame comme les enfants de Fatima il n'y a pas d'erreur si on pense qu'il s'agit d'Esprit Saint qui vient sur les hommes du Père et du Fils dans le Symbole de Foi (comment l'Esprit vient, même par Lui-même, Elle-même; et pas de son origine en Père Seul). Comme Jean Baptiste contemplait l'Esprit qui procède du Père et se repose sur le Fils pré-éternellement.
+
-Balaam et Balaq c'est aussi quelques canonisations à revoir ici chez les catholiques romains, quand il s'agit des figures inquisitrices ou et casuistes. Parce qu’ici l'erreur en partie s'est infiltrée dans la doctrine même - contreraiment aux orthodoxes où le grand nombre des faux frères pharisiens sont contenus hors de le dogme (c'est-à-dire la situation des orthodoxes dans l'église de Smyrne).
+
-Néanmoins ici la Vierge apparait comme à Fatima. En parlant du pape innocent et martyre comme St Pierre du 3ème secret. Cela forme la pierre blanche (la blancheur de Lourdes immaculée) qui est le symbole d'acquittement dans le jugement antique. C'est toujours autour de la culture romaine et de la théologie catholique aussi qui utilise l'aspect juridique. Aussi l'adoration de l'eucharistie transfigurée chez les Catholiques. Le don de la Médaille Miraculeuse à la rue du Bac comme la pierre blanche aux dignes par la Fille de David. Cela revient à la promesse de Jésus aux vainqueurs à Pergame "Je donnerai la manne cachée et la pierre blanche avec mon Nom nouveau". Le vrai renouveau en Vierge et son vertu d'orthodoxie comme à Medjugorje. La manne cachée renvoie au livre de Macabée et la fête de renouveau. Tandis que le renouveau dans la tradition chrétienne est liée aussi au 7ème Grand Concile contre l'iconoclasme et le retour vers l'Orthodoxie de la Foi (sans des faux charismes des sectes pentecôtistes). La manne et la digne communion c'est toujours aussi le charisme et la mission de reconnaître les esprits par le goût chez des papes. St Francisque d'Assise et St Thérèse de Lisieux ont été reconnus. Ste Jeanne d'Arc pourtant tuée par des nicolaïtes. Et même la culture générale des peuples d'origine catholiques comme les français et italiens se construit autour de la notion et sensation du goût (les paroles ex-cafedra de la bouche aussi). Ici même à Pergame Jésus promet de combattre avec l'épée de sa bouche les nicolaïtes, Balaam et Balaq. Par anathème en force comme lors de 6ème Grand Concile contre un pape indigne. La vierge de la Salette avec épée menaçante surtout Paris (aussi Marseille et Rome) "rempli de toute sorte des crimes" comme dans l'Apocalypse ce Pergame "où satan a sa demeure".
+
-Le nom nouveau ici c'est la théologie juste sur la Vierge Immaculée, Nouvelle Eve rendue comme ça par le Nouveau Adam Jésus, Un avec Elle, Marie - Son Aide et Corédemptrice alors en vérité. "Il Fait Tout Bien". "Rien n'est impossible" par la main de Marie guidant à travers le chas d'aiguille. Alors si les orthodoxes cherchent à purifier la lampe des yeux à travers l'icône, les catholiques cherchent selon St Jacques apôtre une bride de guidance sur la bouche, une source de bon goût (une autre partie du même Corps de Christ Jésus).
+
-En outre les enfants des apparitions de Medjugorje ont demandé La Vierge avec l’attente d’approbation « Qu’est-ce que tu voudras que nous transmettions à Jean-Paul II » et Elle a répondu « dites que le pape doit être un père non pas en faveur d’un groupe, mais pour toute l’humanité et à tous les hommes ». C’est toujours la problématique de l’église de Pergame à ne pas être un Balaam corrompu par le prince de ce monde casuiste, mais d’être le témoin fidèle Antipas disciple de Jean évangéliste (et de Jésus alors) et apôtre de l’Amour et Amitié.
+
-Alors les Catholiques dans le bon sens c'est le rouleau dans les mains de digne pape Antipas qui s'ouvre en livre de la Vie de l'Agneau et couvre comme le Ciel Nouveau - la Ceinture de la Vierge de Lourdes "la ville et le monde" - le nouveau Jérusalem. Avec la bénédiction de la Russie par le pape avec tous les évêques dignes et la Vierge de Fatima. La couleur bleu ciel est la 3ème dans l'Arc-en-Ciel des enfants de Noé rachetés comme l'église de Pergame dans le texte d'Apocalypse de Jean.
+
St Pierre apôtre ce petit on peut dire reçoit la pierre blanche d'acquittement lors de la communion au Poisson avec la dignité de mission d'être pasteur des brebis et des agneaux de Jésus Ressuscité. "La pierre blanche et la manne cachée (sacrémentale) pour les vainqueurs" à l'Église de Pergame
+
Image
mon dessin
+
+
+
NB Cela fait partie de ma vision de toute humanité comme les 7 églises d'Apocalypse:

+
http://cite-catholique.org/viewtopic.ph ... a&start=90

ici en bas de page
+
+
+
Le texte d'Apocalypse de Jean à l'Église de Pergame:
+
2:12 "A l'Ange de l'Eglise de Pergame, écris: Ainsi parle celui qui possède l'épée acérée à double tranchant. Je sais où tu demeures: là est le trône de Satan. Mais tu tiens ferme à mon nom et tu n'as pas renié ma foi, même aux jours d'Antipas, mon témoin fidèle, qui fut mis à mort chez vous, là où demeure Satan. Mais j'ai contre toi quelque grief: tu en as là qui tiennent la doctrine de Balaam; il incitait Balaq à tendre un piège aux fils d'Israël pour qu'ils mangent des viandes immolées aux idoles et se prostituent. Ainsi, chez toi aussi, il en est qui tiennent la doctrine des Nicolaïtes. Allons! repens-toi, sinon je vais bientôt venir à toi pour combattre ces gens avec l'épée de ma bouche. Celui qui a des oreilles, qu'il entende ce que l'Esprit dit aux Eglises: au vainqueur, je donnerai de la manne cachée et je lui donnerai aussi un caillou blanc, un caillou portant gravé un nom nouveau que nul ne connaît, hormis celui qui le reçoit.
+
+
+

Avatar de l’utilisateur
Dimitryet
Ædilis
Ædilis
Messages : 18
Inscription : mar. 10 nov. 2015, 20:16
Conviction : Chrétien Orthodoxe (Philocatholique)
Localisation : Moscou

Re: Les sept Eglises de l'Apocalypse de St Jean

Message non lu par Dimitryet » dim. 07 juin 2020, 0:04

Cinci a écrit :
mar. 21 mai 2019, 18:24
Je ne sais pas comment vous vous y prenez. Mais, en tout cas, je vous dis "bravo, les gars !" Parce que vous avez réussi à rendre ce fil lourd, mais lourd et limite presque un peu lourd-dingue.

Mon impression, ici, c'est surtout celle d'un enlisement profond et qui suscite un ennui profond, avec vos histoires de viandes, de temples antiques et d'immoralité sexuelle. Vous réussissez à ramener dans le trivial un texte comme celui de saint Jean. Alors, vraiment, là ... Zzzzzz ... Non mais vous me réveillerez quand la guerre des viandes sera terminée. Merci.



Si d'autres contributeurs veulent participer en attendant, je les invite. Ils seront les bienvenus.
Un peu de vivacité imagée: Islam et Bouddhisme dans l'église de Laodicée d'Apocalypse "tu es ni chaud ni froid"
+

rois-mages possibles en gestation sinon l'islamisme du renard Hérode. À Laodicée "tu es ni chaud ni froid"
+
Image
+
Image
+
Image
+
Image
+
Les rois-mages s'ils se décident ne pas revenir vers le despotisme oriental d'Hérode le renard, vers l'islamisme des kamikazes à couper la gorge et la tête aux innocents comme Jean Baptiste et les bébés de Bethléem, les martyres de Rome païenne aussi.
+
12. Les cultures païennes avec leur philosophie c'est l'église de Laodicée. Leur origine est double entre la philosophie de Noé et l'erreur de construire la tour de Babylone (construction mal motivée): "tu es ni chaud, ni froid" dit le texte d'Apocalypse. Par contre les juifs, les hébreux sont du patriarche Heber (grand père d'Abraham) qui selon la tradition lui seul n'a pas voulu participer dans la construction de la tour de Babylone (Heber fils de Sam, un sémite donc). La tour d'orgueil hostile à l'arche de la paix de Noé. Les gens ont commencé d'idoliser ses capacités et se sont divisés en fractions: sans l'Amour Humble les Unissant avant en diversités saines. La mémoire du Samedi du Paradis avec le repentir d'Adam s'est perdue en partie comme la connaissance d'Origine Bonne et de la création sans aucun mal. En contemplant la création déjà corrompue par le péché les peuples ont commencé par erreur de donner au tout deux principes et origines: bien et mal (toujours "tu es ni chaud ni froid" est dit à Laodicée). Ici à Laodicee le principe est faussement divisé avec le panthéon des capacités, qualités et énergies déifiées faussement aussi. La fausse richesse de Laodicée selon l'Apocalypse. D'ailleurs Babylone se traduit comme "mélange" - ici du chaud et du froid. Il faut "acheter" sans levure des pharisiens et Hérode (sans 666 d'hypocrisie des idoles de soi-même malins, méchants vignerons) pour les dons des rois-mages la présence du Verbe-Logos-Médecin-Rédempteur pour se séparer de la maladie du péché.
+
-Pourtant la division et l'apostasie ici n'est pas dans son apogée selon St Paul dans l'Aréopage d'Athènes (Actes des Apôtres). L'Évangile dit que la situation des païens est meilleure que des pharisiens "idoles d'eux-mêmes" (St Ignace de Caucase sur les pharisiens), les pharisiens sont "les méchants vignerons". Donc le Seigneur poursuit de frapper cordialement à la porte ici. Les battements du cœur (chez les bouddhistes méditants aussi). À cette église Il parle comme quelqu'un de l'extérieur encore. Qui frappe par des signes. Tandis que les autres églises - le Judaïsme et les 5 branches des confessions Chrétiens: Il s'y adresse comme quelqu'un déjà entré et reçu bien ou moins bien.
+
-Alors aux cultures païennes sont donnés les signes comme l'étoile de Bethléem et le discours de l'Apôtre Paul dans l'Aréopage d'Athènes. On voit le commandement de Noé "tu ne tueras point" comme chez les indouistes (avec les vaches et l'eau de l'arche) ainsi que dans le droit romain. Même Pilate ne veut pas tuer JESUS (sa femme aussi selon l'Évangile comme l'âme en souffre). Et JESUS lui répond que "le péché sur toi est moindre que sur ceux qui m'ont livrés à toi". Pilate "ni chaud ni froid". Car "les païens vont dans le Royaume avant les pharisiens". Et de même JESUS trace la généalogie des pharisiens à partir de Caïn (jusqu'à l'antichrist): "sur cette lignée (des pharisiens hypocrites) tombera tout sang juste à partir du sang d'Abel". Par contre les rois-mages ressemblent aux bouddhistes tibétains qui selon leur tradition cherchent le dalaï-lama réincarné dans un enfant. En lui proposant en cadeau des jouets du précédent enseignant qu'il les reconnait ou non parmi les autres. D'ailleurs prince Bouddha ressemble à Moïse qui dans le palais du pharaon ne connaissait pas la souffrance de son peuple. Moïse qui appelle JESUS "vous aurez un prophète comme moi, écoutez Le".
+
-Alors nous avons dans toutes les cultures païennes cette problématique de division entre le bien et le mal, ainsi que l'idolisation des qualités. La problématique entre l'arche de Noé et la tour de Babylone. À partir de taoïsme cherchant le milieu entre le blanc et le noir, yin et yang. Jusqu'à Aristote postulant la vertu au milieu des qualités extrêmes d'une chose ("tu es ni chaud ni froid"). Mais en même temps c'est la recherche du passage à travers le chas d'aiguille par les rois-mages. D'Odyssée entre Scylla et Charybde. Le jeune homme riche. En laissant les erreurs et séductions à Hérode. D'ailleurs même par une consonance Odyssée et Lao-Dzeu ressemblent au nom de l'église de Laodicée. Appelée de recevoir le Pédagogue et naître à travers le chas d'aiguille. Reçue par la Vierge Marie. Le poisson à pécher.
+
-De même chez les animalistes (les animaux entre autres c'est aussi une référence à Noé ou par contre aux qualités et capacités différentes), on retrouve dans la médecine traditionnelle africaine la notion de régulation de chaleur comme la base. Ou les indiens d'Amérique divisés entre l'oiseau et serpent. Pourtant St Paul dans l'Aréopage "simple comme une colombe et prudent (sage dans la traduction orthodoxe) comme un serpent" frappe à la porte.
+
-Même en grande partie l'Islam traditionnel est la poursuite de la philosophie arabe. Avec des idées monothéistes comme chez certains philosophes grecques ou lors de la période monothéiste dans l'ancienne Egypte. Pourtant malgré le monothéisme formel il en reste une ambiguïté indéfinie caractéristique ici pour des cultures païennes. Si Dieu Est Que Bonté (ou est divisé en Soi en bien et mal)? Est-ce que le mal a une origine en soi comme un principe? Est-ce que Dieu a créé le mal? Cela n'est pas tout-à-fait clarifié. Et on peut donner des réponses différentes. Ce que fait rentrer cette tradition en large partie dans la situation de Laodicée. De plus à l'origine St Jean Damascène voyait dans l'Islam le cas d'une division doctrinale par rapport à la doctrine des pères Chrétienne. Ce que rangerait l'Islam plus radical à Sardes car les rois-mages retournés chez Hérode meurtrier ne sont plus les vrais rois-mages venus en Lumière de méconnaissance païenne (de Sardes des divisions religieuses et sectaires on parlera plus loin), et l'islamisme terroriste malin ressemble à la bête comme léopard tacheté par le sang hors l’Arc-en-ciel des 7 églises de l’humanité. Si on revient vers la vision plus large la palette des couleurs de 7 églises: Les coptes et syriens avec des arméniens ont choisi l'orange de Philadelphie, tandis que les arabes sont restés développer le rouge de Laodicée ou certains sont partis vers Sardes qui est jaune ou jaunâtre selon les personnes particulières. Comme ça les peuples musulmans ont "entouré" par le rouge et jaune l'orange de Philadelphie des coptes, syriens, libanais et arméniens.
+
-Donc à Laodicée on doit naître par le chas d'aiguille comme des fœtus. Pour n'est pas être "vomis" tièdes - avortés. En entendant les battements de la Vie dans la porte de son expérience, réflexion ou méditation. Sans admettre que le mal Est ou est un principe ou est créé par le Bon (Le Bon sans division en Soi, Amour Un et Uni et Unifiant). Mais le mal c’est seulement le suicide de Judas Iscariote vide et abominable à rejeter vraiment.
+
+
+
21. Les matériaux du Temple de Jérusalem sont aussi prophétiquement ces 7 églises. Dans le 2ème livre des Chroniques (2 Ch 2.7) dans le Temple de Jérusalem (qui est l'image du Corps du Christ selon l'Évangile de St Jean) il y avait 7 matériaux pour exprimer la sainteté. Les 4 métaux: or, argent, bronze (ou cuivre) et fer. Et 3 tissus de couleurs pourpre violet, cramoisi et écarlate. La traduction historique des types particuliers des tissus est approximative. Les tissus correspondent aux cultures avec des qualités plus féminines, tandis que les métaux correspondent aux cultures plus masculines et patriarcales. Au fond les 3 tissus correspondent aux vertus principales de la féminité. Le tissus brodé artistiquement est la force de faire naître (comme les Coptes de Philadelphie), aussi le tissu de Ste Veronique et du roi libanais converti selon la tradition par l'icône sur le tissu d'une serviette de JESUS. Le tissu de lin clair c'est d'être gardienne de pureté en faveur de ses frères. Une gardienne comme le bon samaritain avec le bondage prompt sur des plaies d'Adam et JESUS même. La samaritaine avec l'eau pour l'Assoiffé (quelques dignes de Sardes). Et alors le tissu de laine chaud avec la coloration profonde et précieuse comme le Ciel des rois-mages (église de Laodicée). L'azur de contemplation des anciens d'Israël. La possibilité de couvrir et consoler. Les vêtements de la Vierge Belle et Corédemptrice.
+
-À noter que "paradoxalement" au centre de l'attention et préoccupation de la culture d'islam on trouve la femme couverte des tissus (ce que correspond à la classification de cette culture comme une des culture de Laodicée et en partie de Sardes). La recherche du Souffle et Inspiration pure métaphoriquement.
+
+
+
22. Alors on est arrivé vers la correspondance suivante entre les 7 églises et les branches des cultures et religions de l’humanité (les branches ressemblantes à 7 branches de lampadaire du temple de Jérusalem et l’Arche de Témoignage dans la main du premier prêtre du rang de Melchisédech: c’est-à-dire dans la main de JESUS Christ avec 7 étoiles dans l'Apocalypse):
+
*1. Éphèse - Juifs
*2. Smyrne - Orthodoxes (de l’Est) comme Russes, Serbes et Grecs
*3. Pergame - Catholiques
*4. Thyatire - La Réforme (protestants traditionnels surtout Luthériens et Calvinistes)
*5. Sardes - les sectaires et schismatiques surtout les “néoprotestants” et “vieux-croyants”
*6. Philadelphie - les Coptes, Arméniens (et d’autres “orthodoxes orientaux”)
*7. Laodicée - la philosophie païenne y compris Bouddhisme, Taoïsme, Indouisme, même l’Islam traditionnel ressemblant aux essais de monothéisme de la philosophie antique en Grèce ou en Égypte, même en Chine pendant 3 anciennes voir premières dynasties: avec des dons des rois-mages possibles

+
+
+
Sinon St Jean Damascène lors de génèse de l'Islam l'a classé comme "hérésie numéro 101". Quand il était tout assez radical. Sinon dans l'islamisme malignisé je vois déjà la 3ème bête de Livre de Daniel, qui est comme panthère ou léopard (avec d'autres kamikazes d'Asie comme des japonais durant la 2ème guerre mondiale).
+
+
+NB
Ma vision de l'ensemble de l'humanité comme 7 églises d'Apocalypse de Jean se trouve en bas de 7ème page en détails

+
+
+
Extrait de l'Apocalypse de Jean avec les églises de Laodicée et Sardes:
+
3:14 "A l'Ange de l'Eglise de Laodicée, écris: Ainsi parle l'Amen, le Témoin fidèle et vrai, le Principe de la création de Dieu. Je connais ta conduite: tu n'es ni froid ni chaud - que n'es-tu l'un ou l'autre! -- Ainsi, puisque te voilà tiède, ni chaud ni froid, je vais te vomir de ma bouche. Tu t'imagines: me voilà riche, je me suis enrichi et je n'ai besoin de rien; mais tu ne le vois donc pas: c'est toi qui es malheureux, pitoyable, pauvre, aveugle et nu! Aussi, suis donc mon conseil: achète chez moi de l'or purifié au feu pour t'enrichir; des habits blancs pour t'en revêtir et cacher la honte de ta nudité; un collyre enfin pour t'en oindre les yeux et recouvrer la vue. Ceux que j'aime, je les semonce et les corrige. Allons! Un peu d'ardeur, et repens-toi! Voici, je me tiens à la porte et je frappe; si quelqu'un entend ma voix et ouvre la porte, j'entrerai chez lui pour souper, moi près de lui et lui près de moi. Le vainqueur, je lui donnerai de siéger avec moi sur mon trône, comme moi-même, après ma victoire, j'ai siégé avec mon Père sur son trône. Celui qui a des oreilles, qu'il entende ce que l'Esprit dit aux Eglises."
+
3:1 "A l'Ange de l'Eglise de Sardes, écris: Ainsi parle celui qui possède les sept Esprits de Dieu et les sept étoiles. Je connais ta conduite; tu passes pour vivant, mais tu es mort. Réveille-toi, ranime ce qui te reste de vie défaillante! Non, je n'ai pas trouvé ta vie bien pleine aux yeux de mon Dieu. Allons! rappelle-toi comment tu accueillis la parole; garde-la et repens-toi. Car si tu ne veilles pas, je viendrai comme un voleur sans que tu saches à quelle heure je te surprendrai. A Sardes, néanmoins, quelques-uns des tiens n'ont pas souillé leurs vêtements; ils m'accompagneront, en blanc, car ils en sont dignes. Le vainqueur sera donc revêtu de blanc; et son nom, je ne l'effacerai pas du livre de vie, mais j'en répondrai devant mon Père et devant ses Anges. Celui qui a des oreilles, qu'il entende ce que l'Esprit dit aux Eglises.
+
+
+
Image
NB Oui, on peut dire que les Arabes avec d'autres peuples de Proche-Orient avaient la chance, la possibilité de passer par le chas d'aiguille des rois-mages et bergers et devenir l'église de Philadelphie avec ses dons comme les Coptes, Syriens, Éthiopiens, Arméniens. Philadelphie - la 6ème église comme la couleur orange dans l'Arc-en-Ciel des rachetés des enfants de Noé. Mais les Arabes sont restés dans Laodicée (7ème - rouge) et Sardes (5ème - jaune). Moins parfaites dans l'ensemble sur le chemin plus large. D'où les tensions intérieures et extérieures comme Scylla et Charybde (L’Odyssée - Laodicée presque) des fois sanglantes. Pourtant non pas complétement exclus de la Providence même selon la promesse à Abraham sur Ismaël (père des Arabes dans le livre de Genèse). Sinon pour l'instant ils ont entendu bien ou quelque part JESUS, mais ne L'ont pas encore vraiment jamais reçu - et Il poursuit de frapper à la porte de Laodicée de différentes manières.

Avatar de l’utilisateur
Dimitryet
Ædilis
Ædilis
Messages : 18
Inscription : mar. 10 nov. 2015, 20:16
Conviction : Chrétien Orthodoxe (Philocatholique)
Localisation : Moscou

Re: Les Sept Églises de l'Apocalypse - La relecture en images de mon texte en bas de page 7

Message non lu par Dimitryet » dim. 07 juin 2020, 23:19

Relecture en images (de mon texte situé en bas de 7ème page dans ce fil):
+
1. Juifs - Éphèse a beaucoup souffert, mais a perdu son Premier Amour:
+
Image
La Memoire du Samedi du Paradis d'Amour et Amitié sans aucun mal du tout. On trouve souvent le violet dans les synagogues.
+
+
2. Smyrne - Orthodoxes: Je connais ta pauvreté, mais tu es riche:
+
Image
même L'Enfant Jésus avec des proportions adultes et ascètes
+
Image
Un sujet d'iconographie russe connu sur une bataille féodale entre des principautés russes. Mais cela représente selon moi l'Église de Smyrne en général. Avec le parvis intérieur encerclé et assiégé par le parvis extérieur des faux frères "pour 10 jours". Mais le parvis intérieur tient bien et ne cède pas. Et la Vierge Marie connait les siens et fait retourner des flèches de médisances et fausses accusations pharisiennes. Comme Elle a dit aux apôtres et saintes martyres sur saint Séraphim de Sarov "celui-ci est de notre lignée".
+
+
3. Pergame - Catholiques: tu es fidèle même quand on tue chez toi mon témoin Antipas (un digne pape comme le pape de 3ème secret de Fatima), mais Je te reproche des intrigues de Balaam et les siens (quand un pape ou cardinal est indigne genre "Richelieu" pourtant l'église est centrée sur une personne). Marie est la pierre blanche d'acquittement pour les vainqueurs ici:
+
Image
Bleu ciel en rouleau s'ouvre et couvre comme le ciel universellement
+
+
Image
mon dessin
+
+
4. Thyatire: la Réforme entre Samson libre, fort et la fausse liberté franc-maçonnique Dalila-Jézabel:
+
Image
+
+
5. Sardes - divisions sectaires assez continuelles sans la problématique plus sérieuse de la Réforme. Divisés du Corps Commun de Jésus ce que rend la communion indigne et maladive près de la 2ème mort. Pourtant il y a ici quelques bons samaritains en vêtements blancs:
+
Image
En Samarie de Sardes sectaire
+
+
6. Philadelphie - la branche Copte: tu as peu de force, mais tu ne M'as pas renié: J'ai ouvert devant toi la porte dont nul et personne ne peut fermer (comme devant petit Zachée):
+
Image
les proportions enfantines chez les adultes aussi à Philadelphie (ensemble Philadelphie enfantine et Smyrne ascète me fait penser à l'ange de l'Apparition de la rue du Bac - li était d'abord un enfant dans la chambre de Catherine Labouré et la menait par miracle à travers les portes bien closes du monastère justement avec la clé donnée à Philadelphie on dirait (comme s'il avait sa propre clé miraculeuse et simple), mais à la chapelle des Apparitions il s'est transfiguré en ange de garde guerrier et adulte devant Marie)
+
+
7. Laodicée - la philosophie et culture païenne y compris Bouddhisme et même l'Islam traditionnel avec un monothéisme ressemblant aux certains philosophes grecs et des périodes des tentatives monothéistes en Égypte et Chine. "Tu es ni chaud ni froid" ici Jésus seulement encore frappe à la porte:
+
"Tu es ni chaud ni froid" à Laodicée, le sens:
+
Image
+
Image
+
Image
+
Image
+
-Les rois-mages en gestation. S'ils se décident ne pas revenir vers le despotisme oriental d'Hérode le renard (ou vers l'islamisme des kamikazes) à couper la gorge et la tête aux innocents comme Jean Baptiste et les bébés de Bethléem, les martyres de Rome païenne aussi.
+
+
+
NB L'ensemble pour faire l'Arc-en-Ciel des enfants de Noé à stopper le 2ème déluge et raccourcir les jours de tribulations à cause des élus selon Évangile. Aussi en concordance avec Vatican II et les paroles de La Vierge Marie à Medjugorje sur les religions du monde "il y en a qui sont bon et moins bon" à tout accorder à travers le chas d'aiguille.


[Nous vous demandons de ne pas afficher vos messages en gros caractères. Dans la netiquette, cela signifie que vous hurlez. A ce jour, aucun intervenant ne nous a signalé qu'il était malentendant. La modération]

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 20 invités