Le célibat assumé, un chemin de sainteté

« Dieu nous a sauvés, et il nous a donné une vocation sainte » (2Tm 1.9)
Règles du forum
Forum d'aide pour le discernement des vocations sacerdotales et religieuses
Avatar de l’utilisateur
Léon
Censor
Censor
Messages : 155
Inscription : jeu. 14 févr. 2019, 8:31

Re: Le célibat assumé, un chemin de sainteté

Message non lu par Léon » mer. 10 févr. 2021, 14:11

Bonjour Kerygme,

je comprends vos remarques, et oui la sainteté est possible à tous.
Ce que je voulais dire, c'est que le célibat lambda n'est point un chemin de sainteté en soi.
Les saints dont vous parlez, ainsi que de Gaudete et exultate, évoquent la vie consacrée à Dieu du baptisé, dont le célibat pour le Royaume fait partie.
C'est donc la vie consacrée à Dieu qui mène à la sainteté.
Bref, le célibat dans l'esprit du monde, c'est open-bar, plus qu'autre chose, rien à voir avec la sainteté.

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 4546
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Le célibat assumé, un chemin de sainteté

Message non lu par Kerniou » sam. 20 févr. 2021, 12:16

Célibat et/ou mariage, chaque voie est un chemin de sainteté ...
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités