Sommes-nous à la veille de l’Apocalypse ?

« Voici maintenant que ce monde est jugé ! » (Jn 12.31)
Règles du forum
Forum de discussions entre personnes de bonne volonté autour des questions d'actualité.
Jean777
Ædilis
Ædilis
Messages : 26
Inscription : dim. 30 juin 2019, 13:44
Conviction : Catholique

Sommes-nous à la veille de l’Apocalypse ?

Message non lu par Jean777 » ven. 23 sept. 2022, 21:48

Bonjour chers frères et sœurs,


Après avoir pris connaissance de certaines révélations et de témoignages de haut prélats, j’ai tendance à croire que l’Apocalypse est très proche.

C’est pourquoi j’aimerais connaître votre avis sur ces éléments ci-dessous, qui me semble soutenir très clairement la venue de grandes tribulations dans un avenir très proche.

Rappel des tribulations de l’Apocalypse (selon ma compréhension): apostasie de l’Église en commençant par le sommet, catastrophes naturelles, guerres, famine, maladies, persécution des chrétiens.
"Actuellement, nous sommes près de la fin de la troisième période de deux mille ans et il y aura un troisième renouveau. C’est là la raison de la confusion géné­rale actuelle qui n’est rien d’autre que la préparation au troisième renouveau. Au second, j’ai manifesté ce que mon Humanité a fait et souffert, mais j’ai très peu fait connaître ce que ma Divinité y a fait."

"À ce troisième renouveau, après que la terre aura été purifiée et une grande partie de la génération présente détruite, je serai encore plus magnanime pour les créatures..."

(Jésus à Louisa Picarreta)
(Louisa Picarreta est en procès de béatification et est approuvée par Saint Padre Pio)
Selon la prophétie de saint Malachie, le 112e pape serait le dernier.
Et le 112e pape, est le pape actuel François Bergoglio. Après quoi, selon cette prophétie, viendra de grands châtiments.

Voici la prophétie de saint Malachie concernant le dernier pape, la 112e devise : Petrus Romanus (Pierre le Romain) : « Dans la dernière persécution de la sainte Église romaine siégera Pierre le Romain qui fera paître ses brebis à travers de nombreuses tribulations. Celles-ci terminées, la cité aux sept collines [Rome] sera détruite, et le Juge redoutable jugera son peuple. »

À partir de l’adresse <https://www.vie-nouvelle.net/le-pape-fr ... -des-temps>
Message de Notre-Dame d’Akita en rapport avec l’époque précise de la fin des derniers temps. Le 13 octobre 1973, jour anniversaire de la dernière apparition de Fatima, et du miracle du soleil, la Vierge se manifeste à Akita au Japon. Elle délivre à une religieuse sourde un message très important :
« Si les hommes ne se repentent pas et ne s’améliorent pas, le Père infligera un châtiment terrible à l’humanité. Ce sera pire que le déluge. Un feu tombera du Ciel et anéantira une grande partie de l’humanité.

[comme l’annonce le deuxième secret de Fatima : «… plusieurs nations seront anéanties ! »]…

Les survivants envieront les morts. Le travail du Diable s’infiltrera même dans l’Eglise. L’on verra des cardinaux s’opposer à des cardinaux, des évêques contre d’autres évêques. Les prêtres qui me vénèrent seront méprisés et combattus par leurs confrères. L’Eglise et les autels seront saccagés. L’Eglise sera pleine de ceux qui acceptent des compromissions. ».

En 1984, l’évêque Ito approuva les apparitions d’Akita qui sont par conséquent reconnues par l’Eglise. Quelques mois plus tard, le cardinal Ratzinger, futur pape Benoit XVI, a confirmé que « les deux messages de Fatima et d’Akita sont essentiellement les mêmes ».

À partir de l’adresse <https://hozana.org/saints/soeur-lucie-d ... -de-fatima> :
«Les seules armes qui vous resteront alors seront le Rosaire et le Signe que le Fils a laissé. Priez tous les jours le Rosaire… Déjà la coupe déborde ; si les péchés croissent en nombre et en gravité, bientôt il n’y aura plus de pardon pour ceux-ci… »

« Si les péchés croissent en nombre et en gravité, bientôt il n’y aura plus de pardon pour ceux-ci… »

Cette dernière phrase du Message d’Akita, a été prononcée par la Mère de Dieu en 1973, mais depuis lors jusqu’à nos jours, les péchés du monde n’ont fait que de s’accroître en nombre et surtout en gravité. Le châtiment céleste est ainsi inéluctable !

À partir de l’adresse <https://www.vie-nouvelle.net/le-pape-fr ... -des-temps>
Pour moi les messages ont l’air très clairs. Nous sommes à la veille de l’Apocalypse.

Avatar de l’utilisateur
nicolas-p
Senator
Senator
Messages : 639
Inscription : mar. 12 mai 2020, 16:10
Conviction : totus tuus
Localisation : sud ouest

Re: Sommes nous à la veille de l’Apocalypse ?

Message non lu par nicolas-p » sam. 24 sept. 2022, 9:23

N'y sommes nous pas depuis 2000 ans déja ?

Les temps actuels sont troublés c'est certain.

Seul DIEU sait.

Avatar de l’utilisateur
Jean-Mic
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3916
Inscription : mar. 07 févr. 2012, 20:17
Localisation : Nevers

Re: Sommes nous à la veille de l’Apocalypse ?

Message non lu par Jean-Mic » sam. 24 sept. 2022, 9:52

"Sommes nous à la veille de l’Apocalypse ?"
Pas plus qu'hier ou que demain. Il ne vous appartient pas de connaître les temps et les moments que le Père a fixés de sa propre autorité. Ac 1,7
Heureux ceux qui savent rire d'eux-mêmes. Ils n'ont pas fini de s'amuser !

Jean777
Ædilis
Ædilis
Messages : 26
Inscription : dim. 30 juin 2019, 13:44
Conviction : Catholique

Re: Sommes nous à la veille de l’Apocalypse ?

Message non lu par Jean777 » sam. 24 sept. 2022, 10:38

"De même, quand vous verrez toutes ces choses, sachez que le Fils de l'homme est proche, à la porte."

(Matthieu 24:33)

poche
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2514
Inscription : lun. 11 mars 2013, 9:28

Re: Sommes nous à la veille de l’Apocalypse ?

Message non lu par poche » sam. 24 sept. 2022, 11:53

Nous ne savons ni le jour ni l'heure. Mais chaque jour nous rapproche d'un jour de l'apocalypse.

Arthur19
Censor
Censor
Messages : 142
Inscription : mer. 03 mars 2021, 13:15
Conviction : franciscain - ignatien - carmélitain

Re: Sommes nous à la veille de l’Apocalypse ?

Message non lu par Arthur19 » dim. 25 sept. 2022, 6:18

Jean-Mic a écrit :
sam. 24 sept. 2022, 9:52
"Sommes nous à la veille de l’Apocalypse ?"
Pas plus qu'hier ou que demain. Il ne vous appartient pas de connaître les temps et les moments que le Père a fixés de sa propre autorité. Ac 1,7
Si, plus qu’hier :s

Avatar de l’utilisateur
Olivier C
Consul
Consul
Messages : 1274
Inscription : jeu. 13 août 2009, 22:44
Conviction : Catholique
Localisation : Forum Segusiavorum
Contact :

Re: Sommes nous à la veille de l’Apocalypse ?

Message non lu par Olivier C » dim. 25 sept. 2022, 7:16

Si nous lisons bien le texte, nous voyons que nous sommes dans les tribulations de l'Apocalypse depuis que l'Église est l'Église, donc depuis 2000 ans déjà.
Je suis un simple serviteur, je ne fais que mon devoir.

Avatar de l’utilisateur
Puiseur d'eau
Ædilis
Ædilis
Messages : 35
Inscription : sam. 27 août 2022, 12:55
Conviction : catholique
Localisation : France - H.Normandie

Re: Sommes nous à la veille de l’Apocalypse ?

Message non lu par Puiseur d'eau » dim. 25 sept. 2022, 11:23

Il y a peut-être aussi ce fait qui s'est déroulé en 1948 et qui peut nous éclairer un tant soit peu sur le proche retour du Christ Jésus, c'est la restauration d'Israël en tant qu'état après sa chute en l'an 70. Une génération d'attente fut nécessaire pour que le peuple juif n'entre en Canaan.
La durée d'une génération d'alors était probablement de 40 ans en moyenne. Si aujourd'hui on peut considérer qu'après 74 ans de vie ce n'est pas encore la fin de notre génération actuelle, .... (que chacun s'il le souhaite, complète lui même la phrase avec sa propre foi, sa propre confiance ou non en la Divine Miséricorde avant le Jugement.)
Afin que le soleil du monde en aucun cas sur moi ne brille
garde-moi en tout temps Seigneur, dans l'ombre de Ta Croix

Avatar de l’utilisateur
Jean-Mic
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3916
Inscription : mar. 07 févr. 2012, 20:17
Localisation : Nevers

Re: Sommes nous à la veille de l’Apocalypse ?

Message non lu par Jean-Mic » dim. 25 sept. 2022, 11:53

Arthur19 a écrit :
dim. 25 sept. 2022, 6:18
Jean-Mic a écrit :
sam. 24 sept. 2022, 9:52
Pas plus qu'hier ou que demain.
Si, plus qu’hier :s
Oui bien sûr ! Plus qu'hier et moins que demain ... :rire: Mais, bon, ça ne change rien au fait que Dieu seul sait l'heure. A chacun de nous d'être prêt en tout temps pour le jour qui vient. Et puisque nul ne sait l'heure ni le jour, hormis Dieu lui-même, c'est un œuvre de chaque instant à laquelle nous sommes appelés. Ne perdons pas un seul de ces instants !
Nous serons au moins d'accord pour reconnaître que c'est plus facile à dire qu'à faire. Cela s'appelle l'appel à la sainteté, et nous y sommes conviés par notre baptême.
Heureux ceux qui savent rire d'eux-mêmes. Ils n'ont pas fini de s'amuser !

Avatar de l’utilisateur
Kerygme
Prætor
Prætor
Messages : 1884
Inscription : jeu. 30 mai 2019, 13:12
Conviction : Catholique romain
Localisation : Argentoratum

Re: Sommes nous à la veille de l’Apocalypse ?

Message non lu par Kerygme » lun. 26 sept. 2022, 9:55

nicolas-p a écrit :
sam. 24 sept. 2022, 9:23
N'y sommes nous pas depuis 2000 ans déja ?

Les temps actuels sont troublés c'est certain.

Seul DIEU sait.
Simple, concis cela résume bien.


Le mot «Apocalypse» a été assimilé à toutes les catastrophes possibles par Hollywood et cela influence notre perception, rappelons quel en est le sens : lever le voile.
Par des visions, le Fils révèle à Jean le plan de Dieu pour l'Église - c'est le Christ ressuscité qui est le centre de l'histoire - et lève le voile sur la fin des temps. La fin du monde n'est pas un secret, selon les lois universelles elle se produira un jour, mais la fin des temps est le secret du Père même vis-à-vis du Fils, en particulier le jour et l'heure.

Remettons ce livre dans son contexte pour mieux le comprendre.

L' Apocalypse fut écrit à la fin du premier siècle après Jésus-Christ. Les chrétiens vivaient des temps difficiles car l’empire romain les persécutait. Les chrétiens devaient se cacher pour pratiquer leur culte et ne pouvaient ni parler, ni professer publiquement de leur foi. Encore moins écrire et publier lettres ou messages qui circulaient clandestinement entre les communautés. C'est pourquoi Jean, dans le but d'encourager les croyants, publia cet écrit clandestin en utilisant une méthode de "cryptage" : à base de symbolismes que seuls les initiés pouvaient comprendre. Cette manière d’écrire s’appelait le style apocalyptique (ou de révélations).

C'était une manière d'écrire très courante à cette époque et qui utilisait des images frappantes et de grandioses visions. L’auteur sacré voulait expliquer l’arrivée des derniers temps dont la caractéristique est la lutte du pouvoir politique romain contre l'Église du Christ. Les signes, les symboles et les chiffres, sont présentés de façon sophistiquée afin que les lecteurs initiés puissent reconnaître leur propre identité, les personnages désignés (dont le fameux 666) ou les événements de ce temps-là dont on voulait faire mention.

Ce style littéraire apocalyptique et tout son symbolisme ne sont plus forcément compris de nos jours; alors on tâtonne, on spécule, on interprète. Mais l'interprétation de l'Église catholique passe par cette Tradition qu'elle se transmet depuis deux millénaires.

Celle d'autres obédiences chrétiennes divergent, et le monde actuel fait une réception assez simpliste des interprétations fondamentalistes de certains groupes évangéliques : millénarisme et tous ses dérivés, théorie de l'enlèvement de John Darby, etc.
Contredisant le principe même de la Sola Scriptura au travers de ce que dit l'apôtre Pierre : “Car vous savez cette chose primordiale : pour aucune prophétie de l’Écriture il ne peut y avoir d’interprétation individuelle” (2Pierre 1, 20).
C'est pourquoi j'ai cité J. Darby.

Des catastrophes il y en aura, qu'elles soient climatiques, écologiques, astronomiques, anthropiques (jeu de mot) ou autres. Alors l' Apocalypse n'est pas le livre terrifiant qu'on voudrait nous faire croire, mais au contraire c'est le livre de la grande espérance.
Et il nous invite à la conversion permanente et - pour utiliser aussi le symbolisme - en ayant toujours de l'huile dans nos lampes, en étant le serviteur en tenue qui veille activement pendant que le Maître est absent : « Quant à ce jour et à cette heure-là, nul ne les connaît, pas même les anges des cieux, pas même le Fils, mais seulement le Père, et lui seul.» - (Matthieu 24,36)
« N’aimons pas en paroles ni par des discours, mais par des actes et en vérité. » (1Jean 3,18)

SantaCroce
Civis
Civis
Messages : 8
Inscription : mar. 21 mai 2019, 14:11
Conviction : chrétien
Localisation : Brest

Re: Sommes nous à la veille de l’Apocalypse ?

Message non lu par SantaCroce » sam. 01 oct. 2022, 1:24

Ha ouai !

Y en a qui sont zen quand même :clap:

Je pense que l'embourgoisement notoire d'une grande partie des intervenants et les "compromissions" qui permettent de fait d'atténuer la violence du choc entre ce qui est prescrit et ce qui est, joue beaucoup dans l'aveuglement.

Mais... Ce qui arriva du temps de Noé arrivera de même à l'avènement du Fils de l'homme.

A savoir faire l'autruche, et ne pas voir l'éléphant qu'il y a dans la pièce.

:roule:

PS: je le dis souvent mais c'est "béni les simples d'esprit" pas "béni soit les ignorants" ne pas confonde :non:

Avatar de l’utilisateur
nicolas-p
Senator
Senator
Messages : 639
Inscription : mar. 12 mai 2020, 16:10
Conviction : totus tuus
Localisation : sud ouest

Re: Sommes nous à la veille de l’Apocalypse ?

Message non lu par nicolas-p » sam. 01 oct. 2022, 9:49

SantaCroce a écrit :
sam. 01 oct. 2022, 1:24
Ha ouai !

Y en a qui sont zen quand même :clap:

Je pense que l'embourgoisement notoire d'une grande partie des intervenants et les "compromissions" qui permettent de fait d'atténuer la violence du choc entre ce qui est prescrit et ce qui est, joue beaucoup dans l'aveuglement.

Mais... Ce qui arriva du temps de Noé arrivera de même à l'avènement du Fils de l'homme.

A savoir faire l'autruche, et ne pas voir l'éléphant qu'il y a dans la pièce.

:roule:

PS: je le dis souvent mais c'est "béni les simples d'esprit" pas "béni soit les ignorants" ne pas confonde :non:
Je ne saurais dire à qui cela s'adresse.
Mais il me semble que vous êtes un peu à côté de la plaque non?

Personne ne nie Fatima, Akita, La Salette qui s'accomplissent sous nos yeux ( évêques contre évêques etc...) et le fait que nous sommes dans une déchéance jamais vue ( euthanasie bientôt, pma,gpa,mariage pour tous etc...) avec une Eglise Catholique de plus en plus haïe ouvertement.

Il faut bien sûr être vigilant face à ces signes des temps.

Mais il faut bien se souvenir que le temps de DIEU n'est pas le nôtre.

Que des tribulations, l'humanité en a subies et des pires encore qu'aujourd'hui :

Nazisme, communisme: shoa, goulag... des atrocités au delà de ce que nous vivons aujourd'hui
L'auriez vous oublié ?

Combien ont dû crier à l'antechrist en voyant Hitler, Staline?

Des monstres qui ont fait de la terre un enfer: des dizaines de millions de mort exécutés de manière atroce.

Et pourtant NON ce n'était pas eux...

Nous sommes dans l'apocalypse mais depuis bien longtemps déjà et peut-être pour peu encore ou pour un temps très long.

Le seul signe actuel est le rejet majeur de l'Eglise ( apostasie comme jamais )
C'est inquiétant mais a la révolution, en Vendée cela a été encore pire ( prêtres assassinés, rejet du catholicisme, loi 1901 ...)

Voyez vous si on regarde un peu le passé récent, on voit que des ignominies et des époques aussi troublées que les nôtres ou pires mêmes sont advenues sans que la fin des temps arrive.

N'oubliez pas: DIEU seul sait et il nous a dit de veiller, prier de rester en alerte, de lire les signes des temps qu'il nous laisse percevoir pas que nous saurions où et quand:
Et on aura beau vouloir prédire ou croire " savoir" ,ou spéculer sur ce que l'on croit vivre comme temps, on se plantera.

Veillons et prions.

Lentille
Censor
Censor
Messages : 178
Inscription : sam. 16 janv. 2021, 17:41
Localisation : Finistère

Re: Sommes nous à la veille de l’Apocalypse ?

Message non lu par Lentille » sam. 01 oct. 2022, 12:49

Dans tous les cas, que les fruits du figuier soient mûrs ou non, nous devons rester à veiller. J'espère de tout coeur, comme nous tous je suppose, que le jour du Seigneur soit proche.

SantaCroce
Civis
Civis
Messages : 8
Inscription : mar. 21 mai 2019, 14:11
Conviction : chrétien
Localisation : Brest

Re: Sommes nous à la veille de l’Apocalypse ?

Message non lu par SantaCroce » mar. 04 oct. 2022, 0:32

Que des tribulations, l'humanité en a subi et des pires encore qu'aujourd'hui :

Tout est là selon moi. C'est la question que je me pose depuis que je suis tout gamin.

Pourquoi même à des époques comme la peste noire qui a vu l'extinction de la moitié de la population européenne, les prophètes s'intéressaient à notre époque (car elle est décrite très précisément, j'ai même fait un rapport très récemment avec des évènements de ces deux dernières années sur des choses qui étaient encore incompréhensibles il y a 3/4 ans) !

Ça paraît stupéfiant quand on voit notre niveau de confort occidental...

Cependant jamais la France n'aura été aussi éloignée de l'Église qu'aujourd'hui. Jamais il n'y a eu autant de non croyants, jamais les valeurs prônées aujourd'hui n'auront été à l'encontre des principes catholiques ce qui a bien sûr dû effrayer les prophètes s'ils ont eu des visions du monde actuel.

Mais je pense aussi que les cataclysmes qui vont arriver sont sans commune mesure avec ce qu'ils ont connu eux même.

Je crois que la clé n'est pas le confort de vie ou les horreurs, mais bien la destruction de la foi

Or si on prend cet élément comme chiffre clé, effectivement jamais on n’aura été aussi proche de cette apocalypse.

L'apocalypse c'est la révélation comme le voile qui se lève. Or je me rends compte aujourd'hui pour avoir étudié pendant 30 ans les prophéties de l'apocalypse qu’effectivement, même des choses qu'on ne comprenait pas dans les années 70s avec des supputations très fantaisistes, n'ont aujourd'hui besoin d'aucun éclaircissement, cela peut même être pris au pied de la lettre !)

Donc oui jamais le voile ne s'est autant levé et jamais au détail près les évènements décrits dans les prophéties ne sont aussi proches, quand elles ne sont pas tout simplement déjà en train de se réaliser sous nos yeux...

Pour moi à ce rythme exponentiel c'est une petite question d'années pas plus.

On y sera amené par des chocs successifs pour la plupart artificiel comme le fût le, enfin je veux dire, la, enfin vous voyez ce que je veux dire

Au passage une vision que j'ai eue la semaine dernière. J'ai toujours trouvé débile le fait que l'on passe à travers le voile de l'oubli en se réincarnant sur Terre. On oublie tout donc quel est l'intérêt ??? On ne peut pas savoir quel est son karma et quelles fautes ont doit racheter, c'est idiot quand y pense...

Sauf si le souvenir des enfers est si effrayant qu'on y survivrait pas en l'emportant avec soi :exclamation:

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4072
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: Sommes nous à la veille de l’Apocalypse ?

Message non lu par Trinité » mar. 04 oct. 2022, 21:15

Bonsoir ami Breton,

HUM !

je ne crois pas en la réincarnation , mais je pense que certaines personnes, (après lectures...) qui y croient, se souviennent de leur vie antérieure...

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités