Que penser des vaccins contre le Covid-19 ?

« Voici maintenant que ce monde est jugé ! » (Jn 12.31)
Règles du forum
Forum de discussions entre personnes de bonne volonté autour des questions d'actualité.
Avatar de l’utilisateur
nicolas-p
Censor
Censor
Messages : 121
Inscription : mar. 12 mai 2020, 16:10
Conviction : totus tuus
Localisation : sud ouest

Re: Que penser des vaccins contre le Covid-19 ?

Message non lu par nicolas-p » mar. 08 déc. 2020, 14:41

données récentes de novembre sur le covid et la vaccination (différents types):

https://www.has-sante.fr/upload/docs/ap ... 10_860.pdf

Avatar de l’utilisateur
nicolas-p
Censor
Censor
Messages : 121
Inscription : mar. 12 mai 2020, 16:10
Conviction : totus tuus
Localisation : sud ouest

Re: Que penser des vaccins contre le Covid-19 ?

Message non lu par nicolas-p » mer. 09 déc. 2020, 14:33

attention aux allergiques: prudence!

https://www.sudouest.fr/2020/12/09/le-v ... -11261.php

Avatar de l’utilisateur
Pathos
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1046
Inscription : dim. 17 avr. 2016, 19:32
Conviction : Catholique

Re: Que penser des vaccins contre le Covid-19 ?

Message non lu par Pathos » ven. 11 déc. 2020, 13:19

Attention tout court.
Mais priez, mes enfants, Dieu vous exaucera en peu de temps. Mon Fils se laisse toucher.

Avatar de l’utilisateur
nicolas-p
Censor
Censor
Messages : 121
Inscription : mar. 12 mai 2020, 16:10
Conviction : totus tuus
Localisation : sud ouest

Re: Que penser des vaccins contre le Covid-19 ?

Message non lu par nicolas-p » ven. 11 déc. 2020, 13:48

Pathos a écrit :
ven. 11 déc. 2020, 13:19
Attention tout court.
globalement d'accord pour l'instant.

il est urgent d'attendre...

Honorat
Persona
Persona
Messages : 43
Inscription : mar. 28 avr. 2020, 15:27

Re: Que penser des vaccins contre le Covid-19 ?

Message non lu par Honorat » mar. 22 déc. 2020, 8:02

Une note de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, approuvée par le pape François, annonce qu'il est maintenant moralement acceptable d'utiliser des vaccins qui ont eu recours à des lignées cellulaires de fœtus avortés.

Source : https://www.vaticannews.va/fr/vatican/n ... ncois.html
« Celui qui a mes commandements et les garde, c’est celui-là qui m’aime » (Jn 14, 21)

Avatar de l’utilisateur
nicolas-p
Censor
Censor
Messages : 121
Inscription : mar. 12 mai 2020, 16:10
Conviction : totus tuus
Localisation : sud ouest

Re: Que penser des vaccins contre le Covid-19 ?

Message non lu par nicolas-p » mar. 22 déc. 2020, 10:38

Oui. Moralement acceptable. Néanmoins cela reste non recommandé. Uniquement en l'absence d'alternatives

De toute façon vu l'incertitude des effets secondaires tardifs (inconnus) des vaccins à ARN, leur immuno ou genotoxité potentielle. J'éviterais pour ma part ce type de vaccin, sauf nécessité absolue.

Avatar de l’utilisateur
Pathos
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1046
Inscription : dim. 17 avr. 2016, 19:32
Conviction : Catholique

Re: Que penser des vaccins contre le Covid-19 ?

Message non lu par Pathos » sam. 26 déc. 2020, 15:42

Le pays des droits de l'homme hein...

https://youtu.be/r_pDH6p1hVg
Mais priez, mes enfants, Dieu vous exaucera en peu de temps. Mon Fils se laisse toucher.

Astya
Quæstor
Quæstor
Messages : 239
Inscription : lun. 04 juil. 2016, 16:07
Conviction : baptisée catholique assurément déiste

Re: Que penser des vaccins contre le Covid-19 ?

Message non lu par Astya » mer. 30 déc. 2020, 13:01

https://pfe-pfizercom-d8-prod.s3.amazon ... ov2020.pdf

Lien vers le protocole Pfizer décrivant la méthode de test des vaccins.
Page 132, il est mentionné que les personnes en âge de procréer doivent prendre une contraception. Puis que les femmes enceintes ou allaitantes sont exclues de l'échantillon de test.
J'en déduis que le vaccin n'est pas recommandé aux personnes qui désirent procréer ? En tout cas pas testé dans ce cas ?

C'est tout en anglais, sorry. Et il n'y a pas les résultats, c'est juste la description de la mise en place des tests.

Je ne sais pas si les résultats sont publiés quelque part ?

Avatar de l’utilisateur
nicolas-p
Censor
Censor
Messages : 121
Inscription : mar. 12 mai 2020, 16:10
Conviction : totus tuus
Localisation : sud ouest

Re: Que penser des vaccins contre le Covid-19 ?

Message non lu par nicolas-p » mer. 30 déc. 2020, 16:38

Astya a écrit :
mer. 30 déc. 2020, 13:01
https://pfe-pfizercom-d8-prod.s3.amazon ... ov2020.pdf

Lien vers le protocole Pfizer décrivant la méthode de test des vaccins.
Page 132, il est mentionné que les personnes en âge de procréer doivent prendre une contraception. Puis que les femmes enceintes ou allaitantes sont exclues de l'échantillon de test.
J'en déduis que le vaccin n'est pas recommandé aux personnes qui désirent procréer ? En tout cas pas testé dans ce cas ?

C'est tout en anglais, sorry. Et il n'y a pas les résultats, c'est juste la description de la mise en place des tests.

Je ne sais pas si les résultats sont publiés quelque part ?
C'est normal car en l'absence de recul on ne peut exclure un risque tératogène et donc on n'inclut pas les femmes enceintes dans les essais.

Donc n'étant pas inclus, on aura aucune donnée et il ne faut donc surtout pas vacciner les femmes enceintes ou qui sont susceptibles de l’être (principe de précaution) avec ces vaccins

Avatar de l’utilisateur
zelie
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1656
Inscription : mar. 27 déc. 2011, 20:45

Re: Que penser des vaccins contre le Covid-19 ?

Message non lu par zelie » sam. 02 janv. 2021, 12:39

interview du Pr Perrone du 02 décembre dernier sur SudRadio, où il dit :
-qu'il n'est pas anti-vac , mais au contraire un ardent défenseur de la vaccination;
-qu'il a été : chef de service des maladies infectieuses de l'hôpital de Garches, conseiller en santé publique de plusieurs gouvernements pendant 15 ans, président du Comité Technique de vaccination de l'OMS, etc. voir Wik.. qui détaille des titres en pagaille.

A partir de 11'10", il décrit les trois différentes techniques vaccinales, celles qu'il est prêt à se faire injecter, comme le vaccin chinois, et les autres, notamment celles à ARNm de Pfizer et Moderna.
A partir de 12'07", il parle donc de la "supercherie" du "vaccin" à ARNm, "qui n'est pas un vaccin mais une thérapie génique", et qui présente un risque (exceptionnel, lié à certaines situations de santé mais pas inexistant, donc le système roulette russe est à l'oeuvre) de migrer dans l'ADN du patient, d'où un patient qui se retrouverait pour le restant de sa vie à coder génétiquement du coronavirus et pourrait transmettre cela à ses enfants par les cellules de la reproduction. Je vous conseille d'aller l'écouter, car il le dit bien plus clairement à partir de 13'30"
A 15'00" est évoqué le fait que les labos se prémunissent des effets secondaires possibles, et "c'est préoccupant".
A 15'24" il parle de toutes les personnes qui ont eu le coronavirus, qui ont des anticorps et qui ne feront plus le coronavirus, et du scandale que ces personnes ne soient pas mieux suivies suite à leur coronavirus, et soumises à des sérologies de mauvaise qualité, qui ne rendent pas ni justice ni service aux chiffres de la santé publique.
A 16'00" : "on met le marché économique avant la science et la médecine".
Tout est dit!

https://www.youtube.com/watch?v=2fcFa2xI6sY
L’intégrisme est un refuge pour la misère parce qu’il offre un sursaut d’espérance à ceux qui n’ont rien.
Que leur mal disparaisse, et l’intégrisme perdra ses troupes. L'Abbé Pierre
Vis vraiment chaque instant. Fais-le meilleur. Aime-le. Chéris-le. Fais-le beau, bon pour toi-même et pour Ton DIEU. Ne néglige pas les petites choses. Fais-les avec Moi, doucement. Fais de ta maison un Carmel où Je puisse Me reposer. Jésus, Premier Cahier d'Amour

Avatar de l’utilisateur
zelie
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1656
Inscription : mar. 27 déc. 2011, 20:45

Re: Que penser des vaccins contre le Covid-19 ?

Message non lu par zelie » sam. 02 janv. 2021, 13:20

j'ai une question :
qui va vacciner l'Afrique et avec elle tous les pays pauvres où il est hors de question de faire payer un vaccin à des personnes ou à un gouvernement?
qui va vacciner les pays aux politiques de négation du virus, comme la Russie, le Brésil, les USA?

Admettons que la réponse soit : personne. Eh bien pour autant, rien actuellement ne donne l'impression que le nombre de morts (je ne parle pas du nombre de malades, qui lui flambe) serait tel qu'il mettrait en difficulté la démographie positive de ces pays. Et qu'au final, après une phase de contamination, les personnes seront immunisées "naturellement", sous-entendu à l'ancienne. Comme pour la grippe, le rhume, etc.
Donc si le but d'introduction de ce virus était de diminuer drastiquement le nombre de l'humanité, comme sous-entendu dans Hold-Up, c'est en bonne voie pour ne pas avoir lieu.
Et si le but était d'inonder le monde d'un vaccin par un groupe brassant des millions de milliards de dollars, c'est encore raté.
Si le but était de démontrer combien certains chefs d'état, pour plusieurs raisons, sont incompétents, ça c'est gagné.
L’intégrisme est un refuge pour la misère parce qu’il offre un sursaut d’espérance à ceux qui n’ont rien.
Que leur mal disparaisse, et l’intégrisme perdra ses troupes. L'Abbé Pierre
Vis vraiment chaque instant. Fais-le meilleur. Aime-le. Chéris-le. Fais-le beau, bon pour toi-même et pour Ton DIEU. Ne néglige pas les petites choses. Fais-les avec Moi, doucement. Fais de ta maison un Carmel où Je puisse Me reposer. Jésus, Premier Cahier d'Amour

Avatar de l’utilisateur
nicolas-p
Censor
Censor
Messages : 121
Inscription : mar. 12 mai 2020, 16:10
Conviction : totus tuus
Localisation : sud ouest

Re: Que penser des vaccins contre le Covid-19 ?

Message non lu par nicolas-p » sam. 02 janv. 2021, 14:25

zelie a écrit :
sam. 02 janv. 2021, 12:39
interview du Pr Perrone du 02 décembre dernier sur SudRadio, où il dit :
-qu'il n'est pas anti-vac , mais au contraire un ardent défenseur de la vaccination;
-qu'il a été : chef de service des maladies infectieuses de l'hôpital de Garches, conseiller en santé publique de plusieurs gouvernements pendant 15 ans, président du Comité Technique de vaccination de l'OMS, etc. voir Wik.. qui détaille des titres en pagaille.

A partir de 11'10", il décrit les trois différentes techniques vaccinales, celles qu'il est prêt à se faire injecter, comme le vaccin chinois, et les autres, notamment celles à ARNm de Pfizer et Moderna.
A partir de 12'07", il parle donc de la "supercherie" du "vaccin" à ARNm, "qui n'est pas un vaccin mais une thérapie génique", et qui présente un risque (exceptionnel, lié à certaines situations de santé mais pas inexistant, donc le système roulette russe est à l'oeuvre) de migrer dans l'ADN du patient, d'où un patient qui se retrouverait pour le restant de sa vie à coder génétiquement du coronavirus et pourrait transmettre cela à ses enfants par les cellules de la reproduction. Je vous conseille d'aller l'écouter, car il le dit bien plus clairement à partir de 13'30"
A 15'00" est évoqué le fait que les labos se prémunissent des effets secondaires possibles, et "c'est préoccupant".
A 15'24" il parle de toutes les personnes qui ont eu le coronavirus, qui ont des anticorps et qui ne feront plus le coronavirus, et du scandale que ces personnes ne soient pas mieux suivies suite à leur coronavirus, et soumises à des sérologies de mauvaise qualité, qui ne rendent pas ni justice ni service aux chiffres de la santé publique.
A 16'00" : "on met le marché économique avant la science et la médecine".
Tout est dit!

https://www.youtube.com/watch?v=2fcFa2xI6sY
non les vaccins à ARNm ne sont pas des thérapies géniques (las vaccins à ADN oui):

en distingue deux types : les vecteurs viraux et les vaccins nucléiques (à ADN et ARN)
.
Le mécanisme de construction de ces vaccins est relativement simple. Il consiste à utiliser un virus peu pathogène (Adénovirus) ou que l’on aura rendu non pathogènes (MVA, VSV) et d’intégrer dans son génome la séquence codant la protéine d’intérêt (protéine spike dans le cas du SARS-CoV-2).

Ceci est assez simple avec les virus à ADN, plus compliqué avec les virus à ARN

Mais ils comportent un certain nombre d’inconvénients potentiels:

1) étant des virus, ils peuvent induire une réponse immunitaire anti-vecteur susceptible d’interférer avec leur efficacité

2) il s’agit d’organismes génétiquement modifiés (OGM), ce qui peut poser des problèmes réglementaires

3) ils peuvent nécessiter des conditions optimales de conservation à très basse température (-70°c)

4) Il n’y a pas de recul sur leur utilisation chez l’homme en termes d’innocuité à moyen et long termes uniquement à court terme

Les vaccins ADN et ARN:

Ils permettent la production d’antigènes à l’intérieur des cellules.
Leur fabrication reposant sur des procédés de nature chimique et pas biologique, leur production à large échelle s’en trouve grandement facilitée.

Les premiers vaccins ADN ont été mis au point il y a une trentaine d’années. Afin d’améliorer l’ immunogénicité, certaines équipes ont utilisé des techniques comme l’ électroporation, technique qui augmenterait le risque d’intégration de l’ADN vaccinal dans le génome de l’hôte (génotoxicité) les risques d'intégration au génome cellulaire, et / ou d’induction d’auto-anticorps ont entravé l'approbation de vaccins à base d’ADN à usage humain.

S’il n’existe pas de vaccin humain ayant une AMM, des vaccins vétérinaires faisant appel à cette technologie sont disponibles (West Nile Innovator® (WNV) – Apex IHN® Infectious hematopoietic necrosis virus)

Les vaccins ARN sont moins avancés. ils auraient un profil de sécurité a priori optimal
l'ARNm imite une infection virale et potentialise la réponse immunitaire contre l'antigène viral.
Contrairement à un vaccin à ADN, un vaccin à ARN est directement traduit dans le cytoplasme de la cellule, sans qu'il soit nécessaire d'être transporté dans le noyau. ils ne peuvent s'intégrer à notre ADN
les vaccins ARN ont montré la capacité de générer des réponses en anticorps neutralisants puissantes chez les animaux, avec seulement une ou deux immunisations à faible dose.
l'ARNm est une plateforme non infectieuse et qui en  l’état (ARN) ne peut pas s’intégrer à notre ADN.
les données sur leur profil de sécurité sont encore limitées, en particulier sur le moyen et long terme,
Normalement pas de génotoxicité (sauf éventuellement dans le cadre de l’épigénétique)

La mutagenèse « insertionnelle » est une mutation par insertion d’une séquence à l’intérieur d’un génome, cette insertion pouvant inactiver ou modifier l’expression d’un ou plusieurs gène(s): Ce risque de génotoxicité pour les cellules humaines cibles de la vaccination concerne normalement que les vaccins a ADN.

ce risque  est écarté pour les vaccins à ARNm : hélice mono brin qui ne peut pas pénétrer en l’état pas dans le noyau cellulaire donc l’ADN
Mais, cela pourrait il dans de « rare cas » tout de même les concerner?
Cet ARNm est insérés directement sans le biais d’un vecteur viral à ARN de type rétrovirus :Donc aucun risque d’intégration directe de l’ARNm à l’ADN

Néanmoins si le patient est en même temps co-infecté par un autre rétrovirus Ces conditions pourraient elles être réunies? (rétrovirus quelconque HIV, …) disposant de transcriptase inverse : mais il faut alors que l'ARN se retrouve dans la "boucle" du cycle du rétrovirus? Ce risque est il possible? (je n’en sais rien…à priori non)


Donc a priori devant l’absence de vecteur utilisé pour les vaccins à ARNm du COVID 19: le risque semble écarté au moins chez les patients non co-infectés par un autre rétrovirus

Avatar de l’utilisateur
nicolas-p
Censor
Censor
Messages : 121
Inscription : mar. 12 mai 2020, 16:10
Conviction : totus tuus
Localisation : sud ouest

Re: Que penser des vaccins contre le Covid-19 ?

Message non lu par nicolas-p » dim. 03 janv. 2021, 18:19

Premiers chiffres de la vaccination en Angleterre ( cf document du CDC joint) avec les vaccins à ARN:

Quelques chocs anaphylactiques (comme avec tout médicament cela peut arriver).

Donc attention à tous les allergiques ou les personnes atteintes de  maladie  auto-immunes
Le vaccin est d'ailleurs interdit depuis mi decembre à toute personnes ayant des atcd de choc anaphylactiques ou d'allergie sévère. (ce que les essais thérapeutiques  limités à 25 000 personnes pour pfizer et 40 000 pour moderna n'avait pas montré)

3150 personnes ont eu des effets secondaires ayant nécessité le recours à des soins médicaux ( sur 112 807 vaccinés) soit 2.8%:
Loin d'être négligeable.

97,2% l ont donc bien toléré.

On est a 3 sem de recul sur cette vaccination et bien sûr aucun recul sur les effets à long terme.( il faut 5 à 10 ans de recul)

https://drive.google.com/file/d/1uQn2xB ... p=drivesdk

Avatar de l’utilisateur
Pathos
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1046
Inscription : dim. 17 avr. 2016, 19:32
Conviction : Catholique

Re: Que penser des vaccins contre le Covid-19 ?

Message non lu par Pathos » dim. 03 janv. 2021, 21:32

Lacombe vient de recevoir la légion d'honneur.

Est ce que ce monde est sérieux ?
Mais priez, mes enfants, Dieu vous exaucera en peu de temps. Mon Fils se laisse toucher.

Avatar de l’utilisateur
nicolas-p
Censor
Censor
Messages : 121
Inscription : mar. 12 mai 2020, 16:10
Conviction : totus tuus
Localisation : sud ouest

Re: Que penser des vaccins contre le Covid-19 ?

Message non lu par nicolas-p » lun. 04 janv. 2021, 8:28

Pathos a écrit :
dim. 03 janv. 2021, 21:32
Lacombe vient de recevoir la légion d'honneur.

Est ce que ce monde est sérieux ?
Et Raoult non bien sûr...
Ça fait longtemps que la légion d'honneur est donnée aux petits copains...
Elle l'a peut-être financée avec ses gains de Gilead grâce au Remdesvir : :/ ...

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 9 invités