Incendie à Notre-Dame de Paris

« Voici maintenant que ce monde est jugé ! » (Jn 12.31)
Règles du forum
Forum de discussions entre personnes de bonne volonté autour des questions d'actualité.
Avatar de l’utilisateur
zelie
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1656
Inscription : mar. 27 déc. 2011, 20:45

Re: Notre Dame de Paris est en feu

Message non lu par zelie » sam. 20 avr. 2019, 14:11

j'ai une question. Eric Zemmour a déclaré hier que si l'incendie était d'origine terroriste, ce serait tu et nié. (Ce ne sont pas ses mots exactement, mais l'idée est celle-ci). Vu la curiosité des journalistes, je pense que la vérité éclaterait un jour ou l'autre. L'incendie aurait pu avoir quelle origine? Un intervenant plus haut dans ce fil souligne la faible inflammabilité du chêne centenaire, et l'énergie qu'il aurait fallu à un engin de chantier (soudure, électricité) pour enflammer un tel bois. L'archevêque de Paris soupçonne un bug informatique; ça me parait bien léger.
L’intégrisme est un refuge pour la misère parce qu’il offre un sursaut d’espérance à ceux qui n’ont rien.
Que leur mal disparaisse, et l’intégrisme perdra ses troupes. L'Abbé Pierre
Vis vraiment chaque instant. Fais-le meilleur. Aime-le. Chéris-le. Fais-le beau, bon pour toi-même et pour Ton DIEU. Ne néglige pas les petites choses. Fais-les avec Moi, doucement. Fais de ta maison un Carmel où Je puisse Me reposer. Jésus, Premier Cahier d'Amour

Avatar de l’utilisateur
zelie
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1656
Inscription : mar. 27 déc. 2011, 20:45

Re: Notre Dame de Paris est en feu

Message non lu par zelie » sam. 20 avr. 2019, 14:42

Justement à propos de la semaine sainte.
Si quelqu'un est un habitué de Notre Dame, il devrait pouvoir me répondre.
J'ai vu une fois un incendie se déclarer à une vitesse incroyable sur une maison à cause d'une bougie restée allumée et oubliée. La bougie n'a pas touché ce qui s'est subitement enflammé au-dessus d'elle, elle l'a juste chauffé. Ce qui s'est enflammé, c'est une branche d'arbre vert qui avait poussé contre la maison, en plein été. Comme je l'ai vu, j'ai pu agir et aider le propriétaire a éteindre les flammes qui sont montées direct à deux mètres de haut. (on a fait avec un tuyau d'arrosage qu'on a fait gicler le plus loin possible, en attendant les secours).
C'est pareil dans les feux de jardins; combien repartent par l'énergie calorifique.
Pour avoir des lumignons en pagaille dans l'église près de chez moi, justement parce que c'est la semaine sainte, la chaleur qui s'en dégage est importante. Un immense poster de toile est exposé juste pas loin, ce qui me parait d'une imprudence consommée vu que l'église de par chez moi a déjà brûlé.
Est-ce que dans notre-Dame les cierges étaient à ce point nombreux, comme dans certains endroits à la fois religieux et prisés par les touristes? Et autour y avait-il des tentures, expositions, pancartes, choses consumables?
L’intégrisme est un refuge pour la misère parce qu’il offre un sursaut d’espérance à ceux qui n’ont rien.
Que leur mal disparaisse, et l’intégrisme perdra ses troupes. L'Abbé Pierre
Vis vraiment chaque instant. Fais-le meilleur. Aime-le. Chéris-le. Fais-le beau, bon pour toi-même et pour Ton DIEU. Ne néglige pas les petites choses. Fais-les avec Moi, doucement. Fais de ta maison un Carmel où Je puisse Me reposer. Jésus, Premier Cahier d'Amour

Avatar de l’utilisateur
Carhaix
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1784
Inscription : mer. 21 mars 2018, 1:33
Conviction : Catholique

Re: Notre Dame de Paris est en feu

Message non lu par Carhaix » sam. 20 avr. 2019, 17:41

St. ange a écrit :
sam. 20 avr. 2019, 13:18
Carhaix, j'ignore qui vous êtes pour croire que quiconque se permettrait de saper la reconstruction de la cathédrale. D'une part, elle n'est pas complètement détruire (Dieu merci). D'autre part, au lieu d'utiliser une personne pour tailler des pierres ou couper des poutres, ils peuvent, si les moyens financiers le permettent, mettre 100 personnes sur la préparation. Nous avons des spécialistes qui ne sont pas des tocards. Pardonnez-moi.
Elle est très gravement endommagée. Au point qu'en ce moment elle risque de s'effondrer de tous côtés. Il faudra très certainement reprendre toute la voûte. Sans compter la croisée de transept qui est à refaire intégralement. Nombre de spécialistes disent qu'un délai de cinq ans est irréaliste. Seuls les politiques au pouvoir disent l'inverse. De plus, le président de la République a dit envisager un "geste architectural", ce qui signifie l'adjonction d'un élément contemporain à la place de la flèche de Viollet-Leduc.

Ai-je le droit de le dire, ou pas ?

Jean-Mic
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3043
Inscription : mar. 07 févr. 2012, 20:17

Re: Notre Dame de Paris est en feu

Message non lu par Jean-Mic » sam. 20 avr. 2019, 18:22

zelie a écrit :
sam. 20 avr. 2019, 14:42
...
Est-ce que dans notre-Dame les cierges étaient à ce point nombreux, comme dans certains endroits à la fois religieux et prisés par les touristes? Et autour y avait-il des tentures, expositions, pancartes, choses consumables?
Plus un monument reçoit de public, plus les règles de sécurité sont strictes (ce n'est rien de le dire !), mais aussi, plus elles sont adoptées rapidement : nécessité fait loi ! Je peux vous assurer (et je parle d'expérience !) que la Commission de Sécurité est infiniment exigeante avec ces édifices, classés ERP (établissements recevant du public), et que vous avez intérêt à vous mettre aux normes au plus vite.
La pression de la CS est d'autant plus forte que la fréquentation est plus grande. A Notre-Dame de Paris, à Sainte-Cécile d'Albi, à Notre-Dame de Strasbourg, au Mont-Saint-Michel (les quatre plus grands sites touristiques religieux de France), il y a longtemps que toutes les mesures de sécurité liée à la fréquentation ont été mises en œuvre.

En revanche, dans la plupart de nos églises, toutes celles qui ne sont pas dans le collimateur des Commissions de Sécurité, ... il y a des progrès à faire, ... Et là, les fidèles que nous sommes ont leur part à prendre.
Sans attendre la visite, toujours redoutée de la CS, la première précaution serait de faire un bon ménage : chaises cassées, feuilles de chants, bois de cagette -en prévision du feu pascal - etc.
Dernière modification par Jean-Mic le sam. 20 avr. 2019, 18:27, modifié 1 fois.

Jean-Mic
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3043
Inscription : mar. 07 févr. 2012, 20:17

Re: Notre Dame de Paris est en feu

Message non lu par Jean-Mic » sam. 20 avr. 2019, 18:23

Les cierges ?
Vous avez vu comme moi ces cierges qui penchent, se recourbent, se "fondent" ensemble.
Dans un espace ouvert (comme à Lourdes) et surveillé en permanence (comme à Lourdes), le danger n'est pas bien grand, mais dans l'espace clos d'une église fermée le soir en laissant les cierges se consumer, on peut friser la catastrophe ...

Vous avez sans doute également remarqué que ces grands cierges ont tendance à disparaître des pique-feu de nos églises, au profit des lumignons et des bobèches, de différentes tailles et de différents modèles (rouge, bleu, ornés d'une vierge ou du saint local...). Cette mutation s'est imposée avec un départ d'incendie au pied de Notre-Dame-de-sous-terre (j'ai un doute sur le nom exact) dans la crypte de Chartres.

A Paray-le-Monial, le choix a été fait de conserver les cierges longs et droits, mais pour cela, il a été construit une véritable hotte au dessus des pique-feu et un conduit d'évacuation des fumées (et de la chaleur) traversant murs et toitures ! Le tirage naturel de cette "cheminée" permet d'éviter toute propagation d'une flamme anormalement haute !
Cet investissement a été fait à l'occasion de la restauration de l'église au début des années 2000, à la charge des MH. Il est justifié au regard de la fréquentation de la fréquentation des lieux et des risques qui l'accompagnent, mais on comprend aisément qu'il ne peut être transposé partout, dans toutes nos églises et chapelles.

Jean-Mic
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3043
Inscription : mar. 07 févr. 2012, 20:17

Re: Notre Dame de Paris est en feu

Message non lu par Jean-Mic » sam. 20 avr. 2019, 19:01

zelie a écrit :
sam. 20 avr. 2019, 14:11
j'ai une question.
...
L'incendie aurait pu avoir quelle origine? Un intervenant plus haut dans ce fil souligne la faible inflammabilité du chêne centenaire, et l'énergie qu'il aurait fallu à un engin de chantier (soudure, électricité) pour enflammer un tel bois.
La faible inflammabilité, cela signifie qu'il est très-très peu probable que ce bois soit à l'origine de l'incendie. Il n'y quasiment aucun risque qu'il s'embrase de lui-même ... mais ... c'est du bois. Soumis à une flamme durable, il va bien finir par brûler, et sec comme il est il va vite faire un combustible de choix difficilement arrêtable.
Pensez au feu de bois de votre cheminée : vous commencez par du papier, puis par du petit bois, puis du bois plus gros, et ensuite seulement une bonne et belle bûche de bois bien sec et bien dur ... qui va durer jusqu'à consumation complète. Et plus vous mettrez de bûches, plus le feu sera fort, haut, terrible "dévoreur" de tout ce qui y mettrez. C'est exactement ce qui s'est passé.


zelie a écrit :
sam. 20 avr. 2019, 14:11
j'ai une question.
...
L'archevêque de Paris soupçonne un bug informatique; ça me parait bien léger.
Il faut effectivement rechercher la cause, non dans le bois, mais ...
  • soit dans une flamme ouverte (un chalumeau resté allumé après les heures de travail ? le butagaz du five o'clock tea ? peu probable)
  • soit dans un incident déclencheur, et là, l'hypothèse électrique est celle qui vient la première à l'esprit, et plus particulièrement le court circuit.
Alors court-circuit sur les circuits installés (éclairage, armoire électrique, etc.) ?
Ou alors incident sur les installations de chantiers. L'histoire nous prouve que tout chantier est une période dangereuse pour le bâtiment (cathédrales comprises).


zelie a écrit :
sam. 20 avr. 2019, 14:11
j'ai une question.
...
Eric Zemmour a déclaré ...
Laissez donc ce monsieur causer ...

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 7019
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Notre Dame de Paris est en feu

Message non lu par Anne » sam. 20 avr. 2019, 20:51

Le constat de cet ingénieur qui a œuvré pendant des années sur la cathédrale est troublant et plusieurs réponses sont données aux questions du système électrique, etc.

Il reste étonné et trouve curieuse la rapidité de la propagation des flammes...

:-@



Désolée, sous le coup de l'émotion, j'avais oublié d'inclure le lien...
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

Avatar de l’utilisateur
marie hellfest
Barbarus
Barbarus

Re: Notre Dame de Paris est en feu

Message non lu par marie hellfest » sam. 20 avr. 2019, 22:35

Bonjour,

juste pour vous dire que j'avais une pensée pour vous, qui avez été certainement plus touchés que moi par l'incendie de Notre Dame. J'espère que la reconstruction se fera dans les règles de l'art et que contrairement à ce qu'a annoncé Macron, ils prendront le temps qui est nécessaire.

Je sais pas trop comment on dit, mais je vous souhaite une joyeuse Pâques quand même ...


marie

Avatar de l’utilisateur
Pathos
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1045
Inscription : dim. 17 avr. 2016, 19:32
Conviction : Catholique

Re: Notre Dame de Paris est en feu

Message non lu par Pathos » sam. 20 avr. 2019, 22:57

Ce qui a été troublant aussi c'est l'empressement des autorités et médias à déclarer la cause accidentelle. Comment écarter l'hypothèse criminelle avant la moindre étude approfondie ?
S'être moqué de Trump et sa suggestion d'hélicoptère est également douteux.
On allait pas balancer 2 tonnes d'eau ainsi et faire effondrer la nef..
Mais priez, mes enfants, Dieu vous exaucera en peu de temps. Mon Fils se laisse toucher.

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 7019
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Notre Dame de Paris est en feu

Message non lu par Anne » dim. 21 avr. 2019, 4:14

Pour avoir vu ses interventions, je pense que le président Trump était réellement inquiet et préoccupé pour la cathédrale et tout aussi choqué que nous. (Et non, je ne suis pas une des ses admiratrices).

Son idée d'utiliser les Canadairs n'étaient peut-être pas aussi farfelue qu'on pourrait le penser.

Ici, au Québec, un pilote mentionnait qu'il y a possibilité de faire "pleuvoir" et non de toujours larguer à la tonne l'eau des soutes. Il disait que c'est ce qu'ils font habituellement en zone urbaine, lors des incendies en Californie par exemple.
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

Avatar de l’utilisateur
Fleur de Lys
Quæstor
Quæstor
Messages : 264
Inscription : sam. 20 avr. 2013, 9:59
Conviction : catéchumène
Localisation : France

Re: Notre Dame de Paris est en feu

Message non lu par Fleur de Lys » dim. 21 avr. 2019, 8:06

Joyeuses Pâques à toutes et à tous! Même si nous sommes tous tristes pour la cathédrales de Paris, ça n'enlève rien à la Grande Joie de Pâques, tout meurt mais tout peut renaître! Il y a aussi beaucoup d'autres monuments en danger, j'espère que cela fera prendre conscience à la population de ce riche patrimoine à chérir!

"faire pleuvoir" via les canadairs, c'est justement la question que je me posais. A voir les images en direct, les lances à incendie paraissait ridiculement petites et inefficaces, seule l'une d'elle étant un peu en hauteur. Même s'ils ont expliqué à la télévision que les pompiers refroidissaient les murs ainsi; rien pour arroser le feu d'en haut. Il me semble que les pompiers de Paris étaient gravement sous-équipés pour ce genre d'intervention! Est-ce le cas? Des mesures seront-elles prises afin de mieux les équiper à l'avenir?

Quand à la cause de l'incendie, avec tout ce qui a brûlé, pourra-t-on seulement savoir la vérité un jour? les preuves ont pu brûler aussi, non? Je suis passée hier voir de mes yeux avec mes enfants. Les tours de la cathédrale illuminées par le soleil de fin d'après-midi, si blanches sur fond de ciel bleu azur, sont majestueuses et magnifiques. Malgré le désastre elle reste impressionnante de beauté et de grandeur.

Avatar de l’utilisateur
Pathos
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1045
Inscription : dim. 17 avr. 2016, 19:32
Conviction : Catholique

Re: Notre Dame de Paris est en feu

Message non lu par Pathos » dim. 21 avr. 2019, 8:59

https://youtu.be/8Ov-t44NnhA

Ça à l'air possible.
Mais priez, mes enfants, Dieu vous exaucera en peu de temps. Mon Fils se laisse toucher.

Avatar de l’utilisateur
zelie
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1656
Inscription : mar. 27 déc. 2011, 20:45

Re: Notre Dame de Paris est en feu

Message non lu par zelie » dim. 21 avr. 2019, 12:53

D'abord Merci Anne pour votre vidéo ; elle est très intéressante.
Dans cette vidéo, Mr Benjamin Mouton, qui a été architecte en chef de la cathédrale de 2000 à 2013 insiste sur le fait qu'un court-circuit n'était pas possible, car tout avait été refait dans des normes très exigeantes, applicables aux monuments historiques. Combien il ne comprend pas qu'un départ de feu ait été possible au vu des appareils de mesure dont l'édifice était doté et le fait qu'il était sous surveillance 24h/24. Et les circuits refaits avec astuce et intelligence, en dérivant des fils de tout endroit où il y aurait pu y avoir départ de feu, particulièrement dans la charpente.
Il dit et redit combien le vieux chêne est dur et peu inflammable, combien il faut chauffer pour qu'enfin il prenne feu. Et que le feu n'a pas pris sur le chantier, mais ailleurs, à un endroit de la charpente... inenflammable.

Bon, ben on n'a pas finit d'en entendre parler.

Et je partage l'angoisse de ceux qui pensent qu'on ne va pas la reconstruire à l'identique.
L’intégrisme est un refuge pour la misère parce qu’il offre un sursaut d’espérance à ceux qui n’ont rien.
Que leur mal disparaisse, et l’intégrisme perdra ses troupes. L'Abbé Pierre
Vis vraiment chaque instant. Fais-le meilleur. Aime-le. Chéris-le. Fais-le beau, bon pour toi-même et pour Ton DIEU. Ne néglige pas les petites choses. Fais-les avec Moi, doucement. Fais de ta maison un Carmel où Je puisse Me reposer. Jésus, Premier Cahier d'Amour

Avatar de l’utilisateur
zelie
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1656
Inscription : mar. 27 déc. 2011, 20:45

Re: Notre Dame de Paris est en feu

Message non lu par zelie » dim. 21 avr. 2019, 13:48

Peut-être que les bâtiments publics que vous mentionnez relèvent de la fonction publique comme le Palais du Luxembourg, le palais Bourbon, où l'on ne pourrait concevoir que la sécurité n'y soit pas maximale vu le public qu'elle abrite.
Alors que dans d'autres monuments, dépourvus de ministres, les règles sont autres...
L’intégrisme est un refuge pour la misère parce qu’il offre un sursaut d’espérance à ceux qui n’ont rien.
Que leur mal disparaisse, et l’intégrisme perdra ses troupes. L'Abbé Pierre
Vis vraiment chaque instant. Fais-le meilleur. Aime-le. Chéris-le. Fais-le beau, bon pour toi-même et pour Ton DIEU. Ne néglige pas les petites choses. Fais-les avec Moi, doucement. Fais de ta maison un Carmel où Je puisse Me reposer. Jésus, Premier Cahier d'Amour

Avatar de l’utilisateur
Nanimo
Prætor
Prætor
Messages : 2587
Inscription : sam. 15 avr. 2006, 16:21
Conviction : Catholique
Localisation : CANADA
Contact :

Re: Notre Dame de Paris est en feu

Message non lu par Nanimo » dim. 21 avr. 2019, 15:40

zelie a écrit :
dim. 21 avr. 2019, 12:53
(…) Il dit et redit combien le vieux chêne est dur et peu inflammable, combien il faut chauffer pour qu'enfin il prenne feu. Et que le feu n'a pas pris sur le chantier, mais ailleurs, à un endroit de la charpente... inenflammable.
... le problème est qu'il est pratiquement le seul à dire et redire que le vieux chêne était inenflammable. Dans ce fil il a été répété plusieurs fois que "la forêt", c.-à-d. la charpente de chênes, était très sèche car vieille de 850 ans, et hautement inflammable. ... au point, où l'on ne sait pas encore en dépit des dons de chênes qui ont été faits si l'on rebatira de la même manière.

N'oubliez pas que l'on était tellement conscient du risque de feu qu'il y avait des gardes devant la forêt. On ne pouvait entrer dans cette partie lors des visites.
Lest we boast
[couleur de la modératrice]

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 12 invités