Un fil pour les bonnes nouvelles !!!

« Voici maintenant que ce monde est jugé ! » (Jn 12.31)
Règles du forum
Forum de discussions entre personnes de bonne volonté autour des questions d'actualité.
etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13153
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Les bonnes nouvelles cachées

Message non lu par etienne lorant » jeu. 31 janv. 2013, 17:04

L’afflux d’immigrants venus du Liban, de Somalie, d’Ethiopie, d’Erythrée, de Turquie, d’Irak ou d’Afghanistan a «ressuscité» Riace, un «village moribond» d’Italie du Sud, en Calabre.

Image

Le modèle a ses limites, les membres de Citta Futura le savent. « Nous ne pouvons pas offrir du travail à tous les migrants qui passent par Riace. Et il serait impossible de reproduire la même chose dans une grande ville ».

Elle a un visage de madone et des doigts de fée. A l’ombre de son petit atelier situé tout en haut d’une rue escarpée, Lubaba, une Ethiopienne de 29 ans, peint des statuettes africaines destinées à la vente aux touristes. Des gestes mécaniques qu’elle répète depuis 2008, lorsqu’elle et son mari, Selan, sont arrivés à Riace. Des gestes qui lui font oublier le passé : leur départ soudain causé par les persécutions contre les chrétiens en Ethiopie ; leur arrivée en Libye, puis l’administration qui ­refuse de renouveler leurs papiers. Impossible de rentrer chez eux. Ils décident alors d’embarquer avec 500 autres fuyants à bord d’un rafiot. Direction l’Europe. […]

Des garde-côtes italiens ­finissent par les repérer et les conduisent jusqu’au camp d’accueil provisoire de Lampedusa. C’est là que le couple entend parler de Riace pour la première fois, un village qui a fait le pari de l’immigration. «Vous verrez, tout est fait pour vous aider», expliquent les travailleurs sociaux. La contrepartie ? S’intégrer à la société italienne et redonner vie au village victime de l’exode rural. Leur titre de séjour en poche, ils décident d’aller voir.

Quatre ans plus tard, ils y sont toujours. […]

voir aussi wikipedia :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Riace
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13153
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Les bonnes nouvelles cachées

Message non lu par etienne lorant » ven. 01 févr. 2013, 16:11

L’action des franciscains. Le Bronx est l’une des cinq communes qui constituent l’agglomération de New York : non loin des gratte-ciels insolents des grands groupes américains, de Wall Street encaissée comme un canyon au fond duquel ruisselleraient des flots d’argent, c’est l’un des quartiers symboles de la pauvreté de l’Amérique : sur un million deux cent mille habitants, pas moins de 400 000 y vivent sous le seuil de pauvreté -essentiellement des noirs et des Portoricains.

En 1987, c’est dans ce quartier démuni de tout, dont tous les services collectifs ou privés s’exilaient, que huit capucins américains ont décidé de s’établir, pour retrouver la radicalité évangélique de l’ordre de Saint-François. Une paroisse abandonnée du quartier de Melrose fit l’affaire : l’environnement était terrible : misère, désespoir, crime organisé, trafics de drogues. Eux y apparaissaient comme des étrangers absolus, avec leurs armes simples : la pauvreté, la foi, la prière et l’espérance.

L’humanité simple de cette petite troupe partie évangéliser cette jungle urbaine a fait des merveilles : entre les squats et les demeures abandonnées, entre terrains vagues et carcasses de voitures en guise de monuments publics, leur engagement quotidien a contribué à rendre une dignité à des hommes et des femmes qui avaient perdu tout repère. Sans condamner les personnes, sans poursuivre ni menacer, les franciscains du Bronx assurent une présence d’autre chose que l’impitoyable loi du quotidien : un élan spirituel, une force de vie intérieure, qui rassérène les exclus du modèle américain.

Image


La communauté est jeune et désormais nombreuse, preuve que cet engagement aux côtés des plus pauvres crée un effet d’entraînement : en moyenne, les frères ont 35 ans, et ils sont aujourd’hui une soixantaine. Barbus comme des prophètes, vêtus de longues robes de bure, chaussés de sandales, ils ne vivent que de dons et ignorent ce dont demain sera fait : presque toujours souriants, ils ont renoncé aux stress et aux angoisses de la vie en société. Et c’est parce que les habitants du Bronx voient l’authenticité et la force de leur démarche qu’ils reconnaissent en eux leurs frères.
[+] Texte masqué
http://www.afrik.com/article688.html
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13153
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Les bonnes nouvelles cachées

Message non lu par etienne lorant » dim. 03 févr. 2013, 17:39

Un enfant de 5 ans sauve sa maman du suicide

Pour en savoir plus : Un enfant de 5 ans sauve sa maman du suicide - Magicmaman.com

Ne voyant pas revenir sa maman vers la voiture, un petit garçon âgé de 5 ans a appelé à l’aide grâce à un téléphone portable laissé dans l’automobile.
Un petit garçon originaire du Morbihan et âgé de 5 ans a sauvé sa maman du suicide le 17 janvier dernier. Alors qu’il attendait sa maman dans la voiture, l’enfant, ne la voyant pas revenir, s’inquiète et a la présence d’esprit d’utiliser un téléphone portable laissé dans l’automobile. Il appuie deux fois sur la touche appel, et tombe directement sur la dernière personne contactée : sa grande-tante. Il lui explique alors qu’il « ne voit plus sa maman » et qu’il se trouve sur un pont qu’il ne connaissait pas.

Inquiète, cette dernière ne perd pas une seconde et contacte le commissariat de Pau (64) qui transfère l’appel aux gendarmes du Morbihan (56). Grâce à une géolocalisation du téléphone portable et à la présence de patrouilles sur le terrain, il faudra à peine 15 minutes aux gendarmes pour retrouver la voiture.

Trois heures plus tard, l’équipe déployée retrouve la maman blessée mais toujours consciente malgré une chute de trente mètre. Les pompiers l’évacuent alors par hélicoptère. Son pronostic vital ne serait plus en danger selon les gendarmes, fiers de leur travail et de la réactivité et du courage de l’enfant : « Sans le coup de fil de son petit garçon, il est probable que les recherches auraient été engagées trop tardivement pour qu'elle puisse être retrouvée en vie »
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13153
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Les bonnes nouvelles cachées

Message non lu par etienne lorant » lun. 04 févr. 2013, 11:59

Encore un enfant qui sauve sa maman :

Aaron Green, un petit Anglais de 3 ans, a dû avoir très peur quand il a trouvé sa mère, Cally, 26 ans inanimée dans son lit. La jeune femme diabétique a fait une crise d'hypoglycémie pendant la nuit et a été retrouvée inconsciente par son fils le lendemain matin.

Aaron, qui ne connaît pas encore l'alphabet et qui peut tout juste compter jusqu'à dix, a pris le Blakberry de sa mère et a réussi à appeler sa grand-mère. On imagine que l'enfant a su comment utiliser le téléphone à force d'avoir vu sa mère le faire.

La grand-mère a appelé le meilleur ami de sa fille qui vit dans la même rue que le petit Aaron et sa maman. C'est lui qui a prévenu les secours.

Il a fallu deux heures pour que Cally se remette à respirer. Elle a passé cinq jours dans un coma artificiel et s'est réveillée sans aucun souvenir de l'incident.

Elle confie au Daily Mail: "Sans Aaron, je ne serais pas là aujourd'hui. Je suis une vraie bavarde au téléphone, ça agace tous mes amis mais Aaron a dû en tirer quelque chose d'utile. Je ne sais pas comment il a fait pour débloquer mon téléphone portable et appeler ma mère. Les médecins ont dit que j'avais eu de la chance de m'en sortir. Je lui dois tout. Je veux que le monde entier sache quel Superman il est."
[+] Texte masqué
Aaron Green, un petit Anglais de 3 ans, a dû avoir très peur quand il a trouvé sa mère, Cally, 26 ans inanimée dans son lit. La jeune femme diabétique a fait une crise d'hypoglycémie pendant la nuit et a été retrouvée inconsciente par son fils le lendemain matin.

Aaron, qui ne connaît pas encore l'alphabet et qui peut tout juste compter jusqu'à dix, a pris le Blakberry de sa mère et a réussi à appeler sa grand-mère. On imagine que l'enfant a su comment utiliser le téléphone à force d'avoir vu sa mère le faire.

La grand-mère a appelé le meilleur ami de sa fille qui vit dans la même rue que le petit Aaron et sa maman. C'est lui qui a prévenu les secours.

Il a fallu deux heures pour que Cally se remette à respirer. Elle a passé cinq jours dans un coma artificiel et s'est réveillée sans aucun souvenir de l'incident.

Elle confie au Daily Mail: "Sans Aaron, je ne serais pas là aujourd'hui. Je suis une vraie bavarde au téléphone, ça agace tous mes amis mais Aaron a dû en tirer quelque chose d'utile. Je ne sais pas comment il a fait pour débloquer mon téléphone portable et appeller ma mère. Les médecins ont dit que j'avais eu de la chance de m'en sortir. Je lui dois tout. Je veux que le monde entier sache quel Superman il est.
[+] Texte masqué
http://www.7sur7.be/7s7/fr/1523/Famille ... mere.dhtml
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13153
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Les bonnes nouvelles cachées

Message non lu par etienne lorant » mer. 27 févr. 2013, 11:25

L'homme généreux qui se cachait d'être riche...


Il s'appelait Richard A. Herman. Pendant 40 ans, il a occupé un banal deux-pièces dans l'immeuble du Watergate de Virginia Avenue, rendu célèbre par l'affaire des "plombiers" de Richard Nixon. C'était en apparence un modeste architecte, toujours habillé du même costume couleur de muraille, que ses voisins connaissaient à peine, qui ne s'était jamais marié et à qui on ne prêtait que trois passions : un coupé Corvette sans âge qui ne quittait guère le parking du Watergate, les daiquiris bien glacés qu'il se faisait servir le vendredi soir dans un bar de la résidence et les concerts du Kennedy Center tout proche dont il ne manquait jamais une représentation.

Cet homme qui a toujours vécu chichement, tellement modestement que personne ne se retournait jamais sur lui, était en réalité un multimillionnaire, héritier de l'un des fondateurs des Southern Railways. Il n'a jamais profité de sa fortune, s'est contenté de la faire fructifier et a décidé de léguer 28 millions de dollars à Family Matters, l'équivalent américain du Secours populaire. Une somme énorme, le double du budget annuel de cette association qui distribue des aides aux personnes nécessiteuses de la capitale fédérale et dont la présidente, Tonya Smallwood, a éclaté en sanglots lorsqu'elle a appris la nouvelle. Pourtant, Richard Herman n'était pas tout à fait un inconnu pour Family Matters, puisque, depuis 1967, il était devenu un donateur régulier de l'association à laquelle il envoyait tous les ans un chèque de... 25 dollars.

Le 6 février, Betsie Paull a annoncé qu'outre les 28 millions de dollars attribués à Family Matters, qui représentent environ 60 % de la fortune de son cousin, il avait également légué 15 millions de dollars au Kennedy Center, dont il appréciait tellement la programmation.[/size]

Image
[+] Texte masqué
http://www.lepoint.fr/editos-du-point/m ... 712_55.php
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13153
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Les bonnes nouvelles cachées

Message non lu par etienne lorant » mer. 13 mars 2013, 10:55

Le président israélien, Shimon Pérès, a livré, dimanche 10 mars, un plaidoyer pour la paix entre les peuples et les religions devant des imams français, à la veille des commémorations en France des tuéries perpétrées par Mohamed Merah, en mars 2012, à Toulouse et Montauban.
"Toulouse c'était certainement un tournant, parce que celui qui a voulu tuer a montré le visage le plus hideux du crime", a souligné le président israélien, 89 ans, devant une vingtaine d'imams et de responsables d'associations de musulmans, essentiellement de la région parisienne, lors d'une rencontre dans un grand hôtel parisien.

Mohamed Merah avait, entre le 11 et le 19 mars 2012, abattu froidement trois militaires musulmans, puis un professeur et trois enfants devant une école juive à Toulouse, en filmant ses actes, avant d'être tué le 22 mars par un commando des forces de l'ordre.

RENCONTRE UNIQUE EN SON GENRE

Recevant le groupe de responsables musulmans, Shimon Pérès a souligné le "courage" de l'imam Hassen Chalghoumi de la mosquée de Drancy (Seine-Saint-Denis), qui s'est fait le porte-parole du groupe dimanche. Ce dernier a insisté sur le fait que Mohamed Merah a "assassiné des musulmans avant de tuer des juifs", ajoutant : "Notre combat de tous les jours est dirigé contre l'intégrisme et la violence".

La rencontre entre le président israélien et la communauté musulmane de France était la seule du genre durant sa tournée en Europe qui l'a conduit à Bruxelles et Paris et qui doit s'achever devant le Parlement européen, mardi à Strasbourg.

La France compte non seulement la plus forte communauté juive de l'Europe occidentale (entre 500 000 et 700 000 personnes), mais également la plus importante communauté musulmane avec plus de 5 millions de membres.
[+] Texte masqué
http://www.lemonde.fr/societe/article/2 ... _3224.html
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13153
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Les bonnes nouvelles cachées

Message non lu par etienne lorant » mer. 13 mars 2013, 17:10

Un Imam français en visite en Israël !

Ses prises de positions en faveur d’un rapprochement des communautés juives et musulmanes ont fait de l’imam Hassen Chalgoumi l’une des personnalités religieuses les plus controversées de l'Hexagone. FRANCE 24 l’a suivi lors d’un voyage en Israël.
Par Battiste FENWICK correspondant en Israël (vidéo)

Certains de ses critiques l'appellent "l’imam des juifs". Hassen Chalgoumi est un imam français d'origine tunisienne qui officie à la mosquée de Drancy, en banlieue parisienne. Il est devenu un personnage controversé depuis qu’il affiche sa proximité avec ses pairs juifs et qu'il plaide pour un rapprochement avec le Grand Rabbin d'Israël.

Hassen Chalgoumi, qui participe au forum "démocratie et religion" qui se tient à Tel-Aviv du 5 au 7 juin, a effectué une visite remarquée en Israël : après avoir prié à la mosquée Al-Aqsa, troisième lieu saint de l’Islam, il s’est rendu à Yad Vashem, le mémorial de la Shoah. Selon lui, cette visite doit servir à combattre les préjugés entre musulmans et juifs.

L'imam franco-tunisien a également profité de cette visite au Proche-Orient pour s’entretenir avec le ministre palestinien des affaires religieuses, et demandé à ce dernier de promouvoir la tolérance religieuse.
[+] Texte masqué
http://www.france24.com/fr/20120605-rep ... alestinien
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13153
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Les bonnes nouvelles cachées

Message non lu par etienne lorant » mer. 13 mars 2013, 17:11

L'ISLANDE VA BANNIR LA PORNOGRAPHIE SUR INTERNET

L’Islande a commencé par interdire la prostitution, puis le strip-tease et les jeux de hasard sur Internet. A présent l’île des volcans se prépare à proscrire la pornographie sur Internet. Le ministre de l’Intérieur du pays Ögmundur Jónasson a annoncé que son département préparait déjà un projet de loi approprié. S’il acquiert force de loi, l’un des plus pays les plus froids, sera le premier Etat d’Europe à pratiquer la censure sur le web.
La loi pourrait être votée dès ce printemps. Un groupe spécial formé à cet effet travaille activement sur le projet. Les contenus pornographiques seront interdits, et leur accès bloqué. Il ne sera plus possible de payer via les cartes de crédit émises par les banques islandaises les services des fournisseurs de contenus pornos.

L’Islande donne exemple au monde avec son approche progressiste du problème de la diffusion de la pornographie, est persuadée Gail Dines, professeure au Collège Wheelock de Boston.

« Le chiffre d’affaires de l’industrie porno dans le monde est évalué actuellement à 97 milliards d’USD. Rien qu’aux Etats-Unis on produit chaque année plus de 13 mille films pornos. Une page sur trois sur Internet contient du porno. On peut dire que la pornographie domine sur Internet. Certains chercheurs considèrent même que bien des innovations technologiques sont venues sur la toile de l’industrie porno, qu’elle a été le moteur de l’essor technologique sur Internet ».

Ironie du sort la pornographie a commencé à inonder l’Europe depuis la Scandinavie, des pays apparentés à l’Islande, comme le Danemark et la Suède. Cela s’est produit dès les années 60 du siècle dernier. Mais au cours des 15 dernières années le porno a changé foncièrement, selon Gail Dines.

« Nous ne parlons plus depuis longtemps des femmes nues du magazine Playboy. Il est question de vidéos hard, traumatisantes. A cause de l’Internet la pornographie est devenue d’un accès facile. Elle est regardée par toujours plus d’internautes, sur lesquels elle exerce une influence dégradante. Elle affecte leur sexualité et leur comportement envers la femme en général ».

[+] Texte masqué
http://french.ruvr.ru/2013_02_18/Island ... du-hasard/
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13153
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Les bonnes nouvelles cachées

Message non lu par etienne lorant » jeu. 28 mars 2013, 17:12

AMERIQUE/CUBA - Restitution à l’Eglise catholique de deux écoles et d’un terrain confisqués par le gouvernement à Granma


Bayamo (Agence Fides) – Les autorités de la province de Granma, dans le sud-est de Cuba, ont restitué à l’Eglise catholique deux édifices et un terrain dans le cadre de la politique du Président Raoul Castro, qui entend restituer à l’Eglise les biens nationalisés par le régime révolutionnaire en 1961. A l’époque, 339 écoles catholiques ainsi que les Universités catholiques de Villanueva et La Salle, à La Havane passèrent sous le contrôle de l’Etat. La mesure retira à l’Eglise sa principale source de revenus ainsi que la propriété d’un certain nombre d’églises et de chapelles.

L’un des édifices restitués est l’antique école « Colegio Divina Pastora » de la ville de Bayamo, sise à 700 km au sud-est de La Havane, où se trouve actuellement l’école primaire publique Manuel Ascunce, selon ce qu’indique à l’Agence Fides l’Eglise locale. Il s’agit d’un geste « totalement positif » que l’Eglise accueille « de bon gré » a déclaré S.Exc. Mgr Alvaro Julio Beyra Luarca, Evêque du Diocèse du Très Saint Sauveur de Bayamo et Manzanillo, à Granma.

Outre la restitution de ces trois propriétés, le gouvernement provincial a remis à l’Eglise un terrain afin de construire un lieu de culte pour les populations de Cauto Embarcadero et Rio Cauto, qui « aujourd’hui, ne disposent d’aucune assistance religieuse ou bien de très peu à cause du manque d’infrastructures » a indiqué Mgr Beyra. A Granma, le gouvernement a également restitué à l’Eglise une chapelle dédiée à Saint Tarcisius, sise dans la ville de Manzanillo. En 2012, le gouvernement avait restitué à l’Archidiocèse de La Havane la chapelle de l’antique Université Villanueva, fortement détériorée et ayant besoin d’être restaurée.

« Je n’ai pas encore parlé avec les autres Evêques et ne sait pas si d’autres restitutions ont eu lieu dans d’autres Diocèses mais je crois qu’il s’agit d’une décision nationale et non pas locale » a déclaré Mgr Beyra à la presse. Le Père José Felix Perez, Secrétaire exécutif de la Conférence des Evêques de Cuba, a indiqué que, voici quelques mois, le Bureau des Affaires religieuses du Parti avait communiqué à l’Eglise la volonté du gouvernement de restituer un certain nombre d’immeubles qui avaient été nationalisés. (CE) (Agence Fides 26/01/2013)

«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13153
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Les bonnes nouvelles cachées

Message non lu par etienne lorant » jeu. 28 mars 2013, 17:14

Jeudi 14 février 2013
Notre-Dame d'Arabie : Le souverain du Bahrein donne un terrain pour la construction de la "cathédrale Notre-Dame d’Arabie"

http://christroi.over-blog.com/article- ... 36566.html

« Le Bahreïn aura bientôt une nouvelle église ! ». C’est ce qu’a communiqué ce matin (13 février, NdCR) à l’Agence Fides S.Exc. Mgr Camillo Ballin, mccj, Vicaire apostolique d’Arabie du Nord, le Vicariat apostolique s’étendant sur le Bahreïn, le Koweït, le Qatar et l’Arabie Saoudite. « Je me trouvais au Koweït – écrit l’Evêque – lorsque m’est parvenu un appel téléphonique du Secrétaire du Ministre du Suivi qui me communiquait que le Ministre souhaitait me rencontrer. Revenu au Bahreïn, je me suis rendu immédiatement auprès du Ministre et c’est avec grande émotion que Shaykh Ahmed Bin Ateytallah Al Khalifa, Ministre chargé du suivi de l’application des décisions prises par le roi ou par le gouvernement, m’a remis l’acte de propriété d’un terrain de 9.000 m2 sur lequel nous construirons la nouvelle église ». Mgr Ballin tient à mettre en évidence le fait que le document a été daté du 11 février, mémoire de Notre-Dame de Lourdes, qui, au Bahreïn, correspond à Notre-Dame d’Arabie. « Nos prières ont été exaucées » écrit l’Evêque. « Notre-Dame d’Arabie est bien capable de faire des miracles ! ».

« Au cours de cette rencontre – ajoute le Vicaire apostolique – le Ministre m’a invité à me rendre aujourd’hui, 13 février, au palais royal en vue d’y rencontrer le roi Hamad bin Issa al-Khalifa avec toutes les autorités religieuses, ajoutant que j’aurais été placé à côté du roi, en qualité d’invité d’honneur ! J’aurai ainsi la possibilité de le remercier pour le terrain qui a été donné justement « par ordre du roi » conclut Mgr Ballin.

La nouvelle église sera la Cathédrale et sera dédiée à Notre-Dame d’Arabie.(1)

En Arabie, la première église élevée le fut en 1854 à Aden. Elle était dédiée à la Sainte Famille. Ainsi en l’année même du triomphe de l’Immaculée, le culte marial commençait en cette terre.

En fait, dès le début de l’Hégire les louanges de Marie résonnèrent dans les tentes des Bédouins, comme dans les Mosquées de la Mecque et de Médine :

Quand le fidèle d’Allah lit le Chapitre III – Section 5 du Coran, au verset 41, il répète :


« ... les anges dirent : Ô Marie, certainement Allah t’a élue et purifiée et choisie entre toutes les femmes du monde. »


Ne semble-t-il pas que ce soit là une paraphrase du salut d’Élisabeth à Celle qui chanta le Magnificat, « Vous êtes bénie entre les femme » ? (Luc I, 42) (2)

Au XXe siècle, à Kouweit sur le Golfe Persique, un Missionnaire Carme déchaussé envoyé en 1948 pour prendre soin des catholiques de tous pays et de toutes langues qui accouraient afin de travailler aux puits de pétrole récemment découverts et qui sont parmi les plus riches du monde, put après quelques mois de travail intense transformer un hangar en chapelle. Vous pouvez aussitôt deviner à qui il dédia sa « nouvelle église » : Reine du Carmel, tel est le nom qui se présentait à son esprit comme le meilleur. Le Mont Carmel, montagne côtière méditerranéenne dans l'actuel Etat d'Israël, berceau de la vie monastique depuis Jésus-Christ (après la dispersion des Apôtres, l'an 38, les premiers chrétiens y bâtirent une chapelle en l'honneur de Marie et se vouèrent tout spécialement à célébrer ses louanges), n’est-il pas dans un pays Arabe ? Mais alors pourquoi ne pas La saluer comme Souveraine de son nouveau pays ? C’est ainsi, avec l’assentiment de l’Évêque, que naquit le titre de Notre-Dame d'Arabie. Dans tout le désert d’Arabie, c’était la première église, la seule encore, en l’honneur de la Madone. L’église était provisoire, mais la dévotion devait être stable.

Le Père pensa aussitôt à faire sculpter une statue de sa Reine, une grande statue, copie exacte de celle qui est vénérée sur le Mont-Carmel. Des circonstances imprévues la firent arriver en la fête de l’Épiphanie. Combien elles sonnaient belles et prophétiques en ce jour, les paroles de la liturgie : « Les Rois des Arabes et de Saba apporteront des présents. » C’était afin de préparer la venue du Roi son Fils dans le cœur de tous les Arabes, que cette Reine, plus grande que l’antique « Reine de Saba », venait se fixer dans le pays. La réception eut lieu près de la porte de la ville, dans un campement d’ouvriers de la Compagnie du pétrole. Festons et arcs de triomphe décoraient aussi les chemins d’alentour, excitant la curiosité et l’intérêt des Arabes. Pendant cinquante kilomètres la céleste Reine d’Arabie passa à travers les sables du désert, là où jadis ne passaient que les caravanes des pèlerins de la Mecque.(2)

Ce 11 février 2013, mémoire de Notre-Dame de Lourdes, le roi du Bahrein a donné à l'Eglise un terrain permettant la construction de la cathédrale Notre-Dame d'Arabie : Dieu soit loué !

Sources:

(1) http://www.fides.org/aree/news/newsdet. ... 69&lan=fra
(2) Notre-Dame d'Arabie par le R. P. Théophane de Saint-Joseph, o.c.d., Ahmadi (Kouweit), Golfe Persique, paru dans la revue Marie en novembre-décembre 1952, http://www.biblisem.net/etudes/theondda.htm

_________________
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13153
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Les bonnes nouvelles cachées

Message non lu par etienne lorant » jeu. 28 mars 2013, 17:16

Image
En Russie, Au Kirguistan, en Serbie, des milliers de pratiquants n'ont pas hésité à plonger dans les eaux glacées de lacs et de rivières pour l'épiphanie orthodoxe. dans certaines régions de Russie comme la Lakoutie, la température extérieure atteignait moins 40° .

Les hommes torse nu, les femmes parfois vêtues de longues chemises blanches, mais souvent aussi en bikini, ainsi que des enfants, ont bravé le froid en s'immergeant selon la tradition par trois fois, au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, lors de ce rituel dédié au baptême du Christ dans le Jourdain.Cette cérémonie a lieu chaque année à partir de minuit dans la nuit du 18 au 19 janvier, correspondant à l'Epiphanie selon l'ancien calendrier julien dans le monde orthodoxe, notamment en Russie.




Source : Dimanche, 20 Janvier 2013 16:18 sur Le parisien
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13153
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Les bonnes nouvelles cachées

Message non lu par etienne lorant » jeu. 28 mars 2013, 17:17

Incroyable mais vrai ? Les Suisses contre les abus de rémunération des grands patrons !


C’est d’un pays pourtant réputé en bons termes avec la haute finance qu’est venu le coup. Ce 3 mars, les Suisses ont décidé de limiter les « rémunérations abusives » des patrons des entreprises suisses cotées en Bourse. « Le peuple a décidé de donner un signal fort envers les conseils d’administration, le Conseil fédéral (gouvernement) et le Parlement », s’est réjoui Thomas Minder l’homme d’affaires et sénateur UDC (Union démocratique du centre) qui a eu l’idée de cette consultation dès 2008.

Le texte qui vient d’être approuvé par 68% des votants, avec une participation de 46%, dote la Confédération suisse d’un système de contrôle des rétributions des grands patrons parmi les plus stricts au monde. Une fois que ce projet sera traduit en texte de loi par le Parlement et à condition d’être approuvé par celui-ci, cela devrait prendre un an, certaines formes de rémunérations comme les indemnités de départ communément appelées « parachutes dorés » seront interdites comme les primes pour des achats d’entreprises. Une autre disposition prévoit de limiter à une année la durée du mandat des membres du conseil d’administration.

De plus, les rémunérations du conseil d’administration et de la direction devront être approuvées par l’assemblée générale des actionnaires. En cas d’infractions à ces dispositions, le texte voté prévoit des sanctions allant d’une amende correspondant à six ans de revenu jusqu’à trois années de prison.

La volonté du peuple

C’est la quasi-faillite de la banque UBS en 2008, minée par des placements risqués à l’origine de bonus juteux pour les banquiers, qui a alimenté la colère des Suisses, indignés par ses pratiques et leurs conséquences. Suite à cet épisode, il n’aura pas été difficile de recueillir dans la population les 100 000 signatures nécessaires à l’organisation d’un vote.

L’affaire du parachute doré versé au patron de Novartis a encore conforté les tenants d’un meilleur contrôle. Fin février, le conseil d’administration du géant pharmaceutique a en effet attribué une prime de départ de 72 millions de francs suisses (60 millions d’euros) à Daniel Vasella. L’information a suscité un tel tollé qu’il a finalement renoncé à ce parachute doré garanti 24 carats.

[+] Texte masqué
http://www.rfi.fr/europe/20130303-suiss ... ute-primes
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13153
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Les bonnes nouvelles cachées

Message non lu par etienne lorant » jeu. 28 mars 2013, 17:19

Un nouveau superman à New-York sauve un enfant


New York a désormais un nouveau héros. Steve St. Bernard, un chauffeur de bus new-yorkais de 52 ans, a réussi à éviter un drame en rattrapant une fillette de 7 ans, tombée du deuxième étage d'un immeuble, avant qu'elle ne touche le sol. Une vidéo, tournée avec un téléphone mobile, immortalise la scène.


Apercevant une fillette sur le point de tomber d'un immeuble de Brooklyn, Steve se précipite: «J'ai couru en espérant qu'elle ne tombe pas. Quand je suis arrivé sur place, elle était toujours là et je me suis positionné.» «J'ai juste dit: “S'il vous plaît, faites que je l'attrape, Seigneur, s'il vous plaît, faites que je ne la loupe pas”», a-t-il déclaré.

«Cela pesait comme une tonne de brique. (...) Nous sommes tombés (...). Je pense que j'ai absorbé le choc», a-t-il ajouté. Rapidement, l'homme et la fillette ont été emmenés à l'hôpital le plus proche. Seul Steve a légèrement été touché au bras.

Selon des témoins, la fillette se tenait sur une unité de climatisation à l'extérieur de son appartement. Les circonstances dans lesquelles elle a réussi à se rendre sur cette unité restent troubles. Une enquête est en cours pour déterminer les causes de l'accident.

Alors que l'histoire est largement relayée par les médias locaux et nationaux, Steve St. Bernard se défend de tout héroïsme: «Si vous avez des enfants ou que vous aimez les gens, comme moi, c'est normal de sauter dans l'action rapidement.»

Voir la courte video :
[+] Texte masqué
http://www.youtube.com/watch?feature=pl ... 2AYC8aYYTc
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13153
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Les bonnes nouvelles cachées

Message non lu par etienne lorant » jeu. 28 mars 2013, 17:23

Ricardo Petrella soutient le collectif Québec sans pauvreté.

Ricardo Petrella : déclarer la pauvreté illégale !


Très bon conférencier, que de découvertes !

[+] Texte masqué
http://www.youtube.com/v/GNK9Fh15c_k

Riccardo Petrella, insiste ici sur le fait que les pauvres sont en réalité des appauvriEs et que la pauvreté est le résultat d'un processus d'appauvrissement. Par la suite, il enchaîne sur ce qu'il nomme les « fabriques de l'appauvrissement ». Parmi elles, il y a celle de l'inévitabilité de la pauvreté : « il y en a toujours eu et il y en aura toujours ». Elle a comme effet « d'individualiser » la pauvreté dans nos têtes : ce serait de la faute des personnes si elles sont pauvres, tout comme ce serait le mérite des personnes riches d'avoir fait des efforts pour le devenir.

Après avoir expliqué trois autres fabriques de l'appauvrissement (inégalité, injustice et exclusion, prédation de la vie), il poursuit sur la nécessité de mener une campagne visant à déclarer illégale la pauvreté. Une telle campagne, déjà lancée en Italie, vise spécifiquement à rendre illégales des lois, des institutions et des pratiques sociales et collectives qui attaquent la démocratie, nuisent à la justice sociale et économique et entravent la citoyenneté. Il termine en invitant les mouvements sociaux du Québec à s'approprier cette campagne.

Politologue, économiste et professeur émérite à l'Université catholique de Louvain, Riccardo Petrella est une figure emblématique de l'altermondialisme. Fondateur du Groupe de Lisbonne, il a publié de nombreux ouvrages sur la marchandisation du monde, l'éducation, la mondialisation et le bien commun. Président de l'Institut Européen de Recherche sur la Politique de l'Eau (IERPE), il milite toujours activement pour un contrat social mondial fondé sur l'aspiration de toute personne et de tout peuple à la dignité, à la justice, à la liberté et à la paix.

Cette conférence de Riccardo Petrella a eu lieu le 14 octobre 2012 dans le cadre de l'événement Pour que la solidarité mette fin à la pauvreté. Six idées qui changent le monde, un événement organisé par le Collectif pour un Québec sans pauvreté.
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13153
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Les bonnes nouvelles cachées

Message non lu par etienne lorant » jeu. 28 mars 2013, 17:24

Lutte d'Etats américains pour l'annulation d'une loi fédérale pro-avortement


.Le gouverneur de l'Etat conservateur du Dakota du Nord a promulgué, mardi 26 mars, la loi la plus restrictive des Etats-Unis en matière d'avortement, dans le but affiché de remettre en cause les protections fédérales en faveur du droit à l'interruption volontaire de grossesse.
La loi promulguée par le gouverneur républicain, Jack Dalrymple, interdit tout avortement après l'apparition des premiers battements de cœur chez le fœtus, soit environ six semaines après la procréation, à un moment où de nombreuses femmes ignorent encore qu'elles sont enceintes. Aucune exception n'est faite pour les cas de viol, d'inceste, ni même en cas de danger pour la santé de la mère.

La mesure est un défi direct à la décision historique de la Cour suprême en 1973, dans l'affaire "Roe contre Wade", lorsqu'elle a légalisé l'avortement jusqu'à ce que le fœtus soit "viable". Aujourd'hui, de nombreux Etats situent cette limite à vingt ou vingt-quatre semaines.

RESTRICTIONS DANS PLUSIEURS ÉTATS

Le gouverneur a lui-même suggéré que la loi qu'il venait de signer était susceptible d'être annulée. "Bien que la probabilité que cette mesure survive à une procédure judiciaire reste une question ouverte, cette loi n'en est pas moins une tentative légitime par une assemblée locale de découvrir les frontières de 'Roe contre Wade'", a-t-il déclaré dans un communiqué.

L'Etat, rural et contrôlé par les républicains, ne compte qu'une clinique d'avortement mais les opposants à l'IVG souhaitent sa fermeture. Une deuxième loi signée par le gouverneur mardi introduit ainsi une nouvelle obligation pour les médecins réalisant des avortements : ils doivent désormais être aussi affiliés à un hôpital, ce qui impose de fait de nouvelles restrictions sur les prestataires actuels.

Là encore Jack Dalrymple a reconnu que la loi serait probablement attaquée en justice. La troisième mesure signée mardi interdit les avortements réalisés uniquement pour des raisons génétiques ou dans le but de choisir le sexe de l'enfant.

Plusieurs Etats, comme l'Arkansas, ont récemment voté des lois restrictives sur l'avortement, et d'autres devraient suivre dans les prochains mois dans l'espoir que la Cour suprême se saisisse des cas et revienne sur sa décision de 1973.

[+] Texte masqué
http://www.lemonde.fr/ameriques/article ... _3222.html



(Note : L'arrêt Roe versus Wade de la Cour suprême, en 1973, la justice américaine fédérale considère que le droit d'une femme à l'avortement concerne le droit à la vie privée protégé par le XIVe amendement.)[/size]
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 13 invités