A Lampédouse, le pape pleure, prie, réveille les consciences

« Vous êtes le sel de la terre, vous êtes la lumière du monde. » (Mt 5.13-14)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions ecclésiales
etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13195
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

A Lampédouse, le pape pleure, prie, réveille les consciences

Message non lu par etienne lorant » lun. 08 juil. 2013, 15:45

Le pape François en visite sur l'île de Lampédouse où échouent et débarquent, ou font naufrage des milliers d'immigrés partis des rivages d'Afrique, a dénoncé ce qu'il appelle la "mondialisation de l'indifférence" et "l'anesthésie du coeur".



Le pape a en effet prononcé l'homélie en direct en Eurovision (RAI et CTV), ce lundi matin, 8 juillet à 10h, après avoir déposé en mer une couronne de fleurs jaunes et blanches - les couleurs du Vatican - en mémoire de naufragés. Il a ensuite rencontré personnellement des rescapés de la traversée, sur le port.

La couleur liturgique était le violet, en signe de pénitence, et le pape a célébré, dans un calice revêtu du bois taillé dans une de ces embarcations précaires, de même que son bâton pastoral.

Le pape a dit être venu pour "prier" et pour "réveiller les consciences." Il a salué la solidarité des habitants de l'île et souhaité un bon ramadan aux musulmans présents, avant de lancer la salutation amicale locale: "O'scià" (prononcer "hocha", "mon souffle", "ma respiration"). Il a posé cette question: "Qui a pleuré?" sur ces personens qui ont péri en mer? Et il a insisté sur la compassion active: "Qui a pleuré aujourd'hui dans le monde?

Homélie du pape François

Immigrés morts en mer, sur ces bateaux qui au lieu d'être un chemin d'espérance ont été une chemin de mort. C'est ce que disait un titre de journal. Quand, il y a quelques semaines j'ai appris cette nouvelle, qui hélas s'est tant de fois répétée, la pensée m'est revenue continuellement comme une épine dans le coeur qui fait souffrir. Et alors j'ai senti alors que je devais venir ici aujourd'hui pour prier [le pape ému, a été interrompu par les applaudissements], pour accomplir un geste de proximité, mais aussi réveiller nos consciences afin que ce qui est arrivé ne se répète pas, ne se répète pas, s'il vous plaît!

Mais auparavant, je voudrais dire quelques mots de gratitude sincère et d'encouragement à vous, les habitants de Lampédouse et de Linose [applaudissements], aux associations, aux bénévoles, aux forces de sécurité, qui avez montré et qui montrez votre attention pour les personnes en voyage vers quelque chose de meilleur. Vous êtes une petite réalité, mais vous offrez un exemple de solidarité! Merci [applaudissements, cri: Viva il Papa! Viva!]. Merci aussi à l'archevêque, Mgr Francesco Montenegro pour son aide, son travail et sa proximité pastorale. Je salue cordialement le maire, Mme Giuseppina Nicolini: merci beaucoup pour ce que vous avez fait et ce que vous faites [applaudissements].

J'adresse une pensée aux chers immigrés musulmans qui vont commencer aujourd'hui, ce soir, le jeûne du Ramadan, avec mes voeux d'abondants fruits spirituels. L'Eglise est proche de vous dans votre recherche d'une vie digne pour vous et vos familles, à vous "O' Scià" [salutation locale amicale, applaudissements].

Ce matin, à la lumière de la Parole de Dieu que nous avons écoutée, je voudrais vous proposer des paroles qui provoquent surtout la conscience de tous, poussent à réfléchir et à changer concrètement certains comportements.

"Adam, où es-tu?": c'est la première question que Dieu adresse à l'homme après le péché. "Où es-tu?" C'est un nommé désorienté qui a perdu sa place dans la création parce qu'il croit devenir puissant, de pouvoir tout dominer, d'être Dieu. Et l'harmonie se rompt, l'homme se trompe et cela se répète aussi dans la relation avec l'autre qui n'est plus le frère à aimer, mais simplement l'autre qui dérange ma vie, mon bien-être. Et Dieu pose la seconde question: "Caïn, où est-ton frère?" Le rêve d'être puissant, d'être grand comme Dieu, et même d'être Dieu, conduit à une chaîne d'erreurs qui est une chaîne de mort: il conduit à verser le sang du frère!

Ces deux questions de Dieu résonnent aussi aujourd'hui, avec toute leur force! Tant parmi nous, je m"inclus moi-même, nous sommes désorientés, nous ne somme plus attentifs au monde dans lequel nous vivons, nous ne prenons pas soin de ce que Dieu a créé pour tous, nous ne le gardons pas, et nous ne sommes plus capables non plus de nous garder les uns les autres. Et quand cette désorientation assume les dimensions du monde, on ne arrive à des tragédies comme celle à laquelle nous avons assisté.

"Où est-ton frère?", la voix de son sang crie jusqu'à moi, dit Dieu Ce n'est pas une question qui s'adresse aux autres, c'est une question adressée à moi, à toi, à chacun de nous. Ces frères et soeurs qui sont nôtres, cherchaient à sortir de situations difficiles pour trouver un peu de sérénité et de paix; ils cherchaient un endroit meilleur pour eux et pour leurs familles, mais ils ont trouvé la mort. Combien de fois ceux qui cherchent cela ne trouvent ni compréhension, ni accueil, ni solidarité! Et leurs voix montent jusqu'à Dieu!

Et encore une fois je vous remercie, vous, les habitants de Lampédouse pour votre solidarité. J'ai entendu parler récemment de l'un de ces frères. Avant d'arriver ici, ils sont passés par les mains des trafiquants, ceux qui exploitenet la pauvreté des autres, ces personnes pour lesquelles la pauvreté des autres est une source de profit. Combien ils ont souffert! Et certains n'ont pas réussi à arriver.

On notera au passage qu'en cliquant pour suivre la video il faut passer sur utube : "Une partie de cette video provient afp qui a bloqué sa diffusion sur ce site web." Comme c'est sympa !

Suite : http://www.zenit.org/fr/articles/a-lamp ... onsciences
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
Scratchy
Censor
Censor
Messages : 143
Inscription : mer. 22 févr. 2012, 12:30

Re: A Lampédouse, le pape pleure, prie, réveille les conscie

Message non lu par Scratchy » lun. 08 juil. 2013, 18:49

etienne lorant a écrit :
J'adresse une pensée aux chers immigrés musulmans qui vont commencer aujourd'hui, ce soir, le jeûne du Ramadan, avec mes voeux d'abondants fruits spirituels. L'Eglise est proche de vous dans votre recherche d'une vie digne pour vous et vos familles, à vous "O' Scià" [salutation locale amicale, applaudissements].
Loin de moi l'idée de vouloir polémiquer sur les propos du Saint Père, mais cette phrase était elle vraiment nécessaire?

l'Ecossais
Quæstor
Quæstor
Messages : 222
Inscription : ven. 17 avr. 2009, 18:07

Re: A Lampédouse, le pape pleure, prie, réveille les conscie

Message non lu par l'Ecossais » lun. 08 juil. 2013, 20:38

C'était peut-être pour leur souhaiter que dans quelques mois ils nous disent:"Bon Carême"!!! :)

Avatar de l’utilisateur
Et.H
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 414
Inscription : mer. 04 août 2010, 19:03

Re: A Lampédouse, le pape pleure, prie, réveille les conscie

Message non lu par Et.H » lun. 08 juil. 2013, 22:36

Scratchy a écrit :
etienne lorant a écrit :
J'adresse une pensée aux chers immigrés musulmans qui vont commencer aujourd'hui, ce soir, le jeûne du Ramadan, avec mes voeux d'abondants fruits spirituels. L'Eglise est proche de vous dans votre recherche d'une vie digne pour vous et vos familles, à vous "O' Scià" [salutation locale amicale, applaudissements].
Loin de moi l'idée de vouloir polémiquer sur les propos du Saint Père, mais cette phrase était elle vraiment nécessaire?
Eh ben ! Pas beaucoup de réactions sur ce passage. Certaines personnes se sont peut être étranglés en le lisant ! :-D :-D :-D :-D :-D :-D

Comme d'habitude, certains sites ignoreront... comme lorsque Benoit XVI parlait des migrants. Ca risque d'être censuré par le Salon Beige... :-D (plus d'extrême droite que catholique parfois)

Le pape souhaite d'abondants fruits spirituels aux musulmans...et alors ? oui, moi aussi, je leur en souhaite également...des fruits spirituels qui les mène vers la vérité toute entière !

Francois a simplement une attitude bienveillante envers son prochain. En ce sens, il cultive les gestes de paix que demandez Benoit XVI également (bon ok c'était au Moyen Orient, mais ca vaut également pour nous...)
http://www.lavie.fr/religion/catholicis ... 812_16.php
Mais bon, pour certains, Francois n'est qu'un mauvais chrétien je présume :/ :siffle:

Avatar de l’utilisateur
levergero78
Quæstor
Quæstor
Messages : 397
Inscription : mar. 01 janv. 2013, 17:39
Localisation : yvelines & Finistère

Re: A Lampédouse, le pape pleure, prie, réveille les conscie

Message non lu par levergero78 » mar. 09 juil. 2013, 10:01

Est-ce vraiment le rôle d'un souverain pontife d'encourager l'immigration de l'Afrique dans les pays occidentaux qui sont au bord de la faillite ou même en faillite.

N'aurait-il pas mieux fait de leur conseiller de rester dans leur pays natal et de le faire fructifier par leur travail ? je me le demande.

Avatar de l’utilisateur
Raistlin
Prætor
Prætor
Messages : 8098
Inscription : jeu. 01 mars 2007, 19:26
Localisation : Paris

Re: A Lampédouse, le pape pleure, prie, réveille les conscie

Message non lu par Raistlin » mar. 09 juil. 2013, 14:20

Et.H a écrit :Le pape souhaite d'abondants fruits spirituels aux musulmans...et alors ? oui, moi aussi, je leur en souhaite également...des fruits spirituels qui les mène vers la vérité toute entière !
Bah, le terme de "fruits spirituels" est très équivoque. Je retiens votre interprétation qui me semble très juste : puissent les musulmans connaître la vérité.

Le seul "hic" avec ce genre de propos, c'est qu'il va donner du grain à moudre à ceux qui s'imaginent que pratiquer la religion musulmane produit un quelconque "bienfait" spirituel... et donc que si ça leur convient, pourquoi chercher à convertir les musulmans ?

Rappelons-le donc encore et toujours : dans une perspective chrétien, l'islam ne produit aucun fruit menant au Salut. Peu importe que des hommes fassent le Ramadan ou chantent "hare krishna", ça ne sert de rien. Si donc authentique fruit spirituel il y a, c'est une pure grâce de Dieu qui vient rejoindre les égarés.

Ceci étant dit, le discours du pape François est très juste et très beau.
« Dieu fournit le vent. A l'homme de hisser la voile. » (Saint Augustin)

Avatar de l’utilisateur
Suliko
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3025
Inscription : ven. 07 janv. 2011, 22:02

Re: A Lampédouse, le pape pleure, prie, réveille les conscie

Message non lu par Suliko » mar. 09 juil. 2013, 15:45

Bah, le terme de "fruits spirituels" est très équivoque. Je retiens votre interprétation qui me semble très juste : puissent les musulmans connaître la vérité.

Le seul "hic" avec ce genre de propos, c'est qu'il va donner du grain à moudre à ceux qui s'imaginent que pratiquer la religion musulmane produit un quelconque "bienfait" spirituel... et donc que si ça leur convient, pourquoi chercher à convertir les musulmans ?
Le problème, c'est que ceux qui s'imaginent que pratiquer la religion musulmane produit de tels bienfaits ne tordent en aucun cas la phrase du pape. C'est même l'interprétation qui vient le plus naturellement à l'esprit et il faut vraiment être déjà un catholique convaincu pour la comprendre autrement.
Mais bon, la gestion du dialogue oecuménique et inter-religieux m'a toujours laissée perplexe...

Suliko
C'est pourquoi elle seule, prédestinée avant les générations et annoncée par les prophètes, la Mère du Créateur de tout l'univers, non seulement n'a participé en rien à la tache originelle, mais elle est toujours demeurée pure comme le ciel et toute belle. (extrait du règlement pour le monastère de Biélokrinitsa (1841)

Avatar de l’utilisateur
Raistlin
Prætor
Prætor
Messages : 8098
Inscription : jeu. 01 mars 2007, 19:26
Localisation : Paris

Re: A Lampédouse, le pape pleure, prie, réveille les conscie

Message non lu par Raistlin » mar. 09 juil. 2013, 15:58

Suliko a écrit :Mais bon, la gestion du dialogue oecuménique et inter-religieux m'a toujours laissée perplexe...
Ca, je ne vous le fais pas dire. :roule:
« Dieu fournit le vent. A l'homme de hisser la voile. » (Saint Augustin)

Avatar de l’utilisateur
Scratchy
Censor
Censor
Messages : 143
Inscription : mer. 22 févr. 2012, 12:30

Re: A Lampédouse, le pape pleure, prie, réveille les conscie

Message non lu par Scratchy » mar. 09 juil. 2013, 16:59

Je me pose une question, peut être avez vous une réponse, le dialogue inter-religieux avec les Musulmans est il mené dans une optique finale, même si non avouée de conversion, ou bien s'agit il de diplomatie?

J'ai quand même l'impression que c'est la deuxième solution qui prévaut car je n'ai jamais vu, peut être ai je mal cherché, que les questions qui fâchent (donc les questions théologiques), aient été abordées.
Or, si nous voulons convertir les Musulmans, et ce qui devrait guider toute l'action de ce dialogue, comment le faire si on ne parle que de vivre ensemble et de changer le regard sur l'autre?

Avatar de l’utilisateur
Raistlin
Prætor
Prætor
Messages : 8098
Inscription : jeu. 01 mars 2007, 19:26
Localisation : Paris

Re: A Lampédouse, le pape pleure, prie, réveille les conscie

Message non lu par Raistlin » mar. 09 juil. 2013, 17:01

Scratchy a écrit :J'ai quand même l'impression que c'est la deuxième solution qui prévaut car je n'ai jamais vu, peut être ai je mal cherché, que les questions qui fâchent (donc les questions théologiques), aient été abordées.
Or, si nous voulons convertir les Musulmans, et ce qui devrait guider toute l'action de ce dialogue, comment le faire si on ne parle que de vivre ensemble et de changer le regard sur l'autre?
Vous prêchez un convaincu. :cool:

Bref, je partage votre opinion. Si les Apôtres et les premiers chrétiens s'étaient assis avec les juifs et les païens pour pratiquer le dialogue inter-religieux tel que nous le concevons de nos jours, il y a fort à parier que nous n'aurions pas la joie de connaître le Christ.
« Dieu fournit le vent. A l'homme de hisser la voile. » (Saint Augustin)

Avatar de l’utilisateur
Et.H
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 414
Inscription : mer. 04 août 2010, 19:03

Re: A Lampédouse, le pape pleure, prie, réveille les conscie

Message non lu par Et.H » mar. 09 juil. 2013, 20:34

Scratchy a écrit :Je me pose une question, peut être avez vous une réponse, le dialogue inter-religieux avec les Musulmans est il mené dans une optique finale, même si non avouée de conversion, ou bien s'agit il de diplomatie?

J'ai quand même l'impression que c'est la deuxième solution qui prévaut car je n'ai jamais vu, peut être ai je mal cherché, que les questions qui fâchent (donc les questions théologiques), aient été abordées.
Or, si nous voulons convertir les Musulmans, et ce qui devrait guider toute l'action de ce dialogue, comment le faire si on ne parle que de vivre ensemble et de changer le regard sur l'autre?
Le dialogue interreligieux sert en grande partie à promouvoir la paix...oui c'est très important la paix ! plus on dialogue avec quelqu'un, plus on apprend à le connaitre et plus on l'apprécie à sa juste valeur. Cela permet d'éviter les diabolisations qui mènent aux conflits par exemple...

Avatar de l’utilisateur
Et.H
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 414
Inscription : mer. 04 août 2010, 19:03

Re: A Lampédouse, le pape pleure, prie, réveille les conscie

Message non lu par Et.H » mar. 09 juil. 2013, 20:36

Raistlin a écrit :Bref, je partage votre opinion. Si les Apôtres et les premiers chrétiens s'étaient assis avec les juifs et les païens pour pratiquer le dialogue inter-religieux tel que nous le concevons de nos jours, il y a fort à parier que nous n'aurions pas la joie de connaître le Christ.
Je crois que l'on compare deux choses qui n'ont rien à voir là... :s

Le dialogue interreligieux ne rentre pas dans l'évangélisation

Avatar de l’utilisateur
Et.H
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 414
Inscription : mer. 04 août 2010, 19:03

Re: A Lampédouse, le pape pleure, prie, réveille les conscie

Message non lu par Et.H » mar. 09 juil. 2013, 20:52

Raistlin a écrit :Le seul "hic" avec ce genre de propos, c'est qu'il va donner du grain à moudre à ceux qui s'imaginent que pratiquer la religion musulmane produit un quelconque "bienfait" spirituel... et donc que si ça leur convient, pourquoi chercher à convertir les musulmans ?

Rappelons-le donc encore et toujours : dans une perspective chrétien, l'islam ne produit aucun fruit menant au Salut.
J'ai envie de dire "oui" et "non" à la fois. Il n'y a aucun doute sur le fait que le seul nom qui procure le salut est celui de "Jésus" mais...il est possible que l'islam puisse apporter un part de vérité aux gens.

Déjà l'islam enseigne l'existence de Dieu (et c'est beaucoup aujourd'hui!), des valeurs... Une personne musulmane qui pratique le ramadan et fait un effort particulier pour Dieu saura probablement attirer la grâce du Seigneur sur lui.

Le concile Vatican II le dit mieux que moi :
« Bien qu’ils ne reconnaissent pas Jésus comme Dieu, ils le vénèrent comme prophète ; ils honorent sa Mère virginale, Marie, et parfois même l’invoquent avec piété. De plus, ils attendent le jour du jugement, où Dieu rétribuera tous les hommes après les avoir ressuscités. Aussi ont-ils en estime la vie morale et rendent-ils un culte à Dieu, surtout par la prière, l’aumône et le jeûne. ». Nostra Aetate
"Mais le dessein de salut enveloppe également ceux qui reconnaissent le Créateur, en tout premier lieu les musulmans qui, professant avoir la foi d’Abraham, adorent avec nous le Dieu unique, miséricordieux, futur juge des hommes au dernier jour. Et même des autres, qui cherchent encore dans les ombres et sous des images un Dieu qu’ils ignorent, de ceux-là mêmes Dieu n’est pas loin, puisque c’est lui qui donne à tous vie, souffle et toutes choses (cf. Ac 17, 25-28), et puisqu’il veut, comme Sauveur, amener tous les hommes au salut (cf. 1 Tm 2, 4). En effet, ceux qui, sans qu’il y ait de leur faute, ignorent l’Évangile du Christ et son Église, mais cherchent pourtant Dieu d’un cœur sincère et s’efforcent, sous l’influence de sa grâce, d’agir de façon à accomplir sa volonté telle que leur conscience la leur révèle et la leur dicte, eux aussi peuvent arriver au salut éternel [33]. À ceux-là mêmes qui, sans faute de leur part, ne sont pas encore parvenus à une connaissance expresse de Dieu, mais travaillent, non sans la grâce divine, à avoir une vie droite, la divine Providence ne refuse pas les secours nécessaires à leur salut. En effet, tout ce qui, chez eux, peut se trouver de bon et de vrai, l’Église le considère comme une préparation évangélique [34] et comme un don de Celui qui illumine tout homme pour que, finalement, il ait la vie" Lumen Gentium
et donc que si ça leur convient, pourquoi chercher à convertir les musulmans ?
Parce qu'il vaut mieux possèder la vérité qu'une part de vérité...et puis, la foi en Jésus est indispensable. Le dialogue inter religieux n'empeche pas l'évangélisation. Le fait que l'islam puisse, dans un certain sens, donner des fruits spirituels n'empêche pas que seul Jésus sauve.

Avatar de l’utilisateur
Toto
Barbarus
Barbarus

Re: A Lampédouse, le pape pleure, prie, réveille les conscie

Message non lu par Toto » mar. 09 juil. 2013, 21:14

Et.H a écrit : Le dialogue interreligieux ne rentre pas dans l'évangélisation
Voyons, qu'a dit notre Seigneur? "Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit." et pas "allez discuter de la pluie et du beau temps en mangeant des petits gâteux".
« Bien qu’ils ne reconnaissent pas Jésus comme Dieu, ils le vénèrent comme prophète ; ils honorent sa Mère virginale, Marie, et parfois même l’invoquent avec piété. De plus, ils attendent le jour du jugement, où Dieu rétribuera tous les hommes après les avoir ressuscités. Aussi ont-ils en estime la vie morale et rendent-ils un culte à Dieu, surtout par la prière, l’aumône et le jeûne. ». Nostra Aetate
A comparer avec :
Combien tout cela est contraire à la foi catholique, nous l’avons déjà vu dans un décret du Concile du Vatican ; comment la voie s’en trouve ouverte à l’athéisme, de même que par les autres erreurs déjà exposées, Nous le dirons plus loin. Ce que Nous voulons observer ici, c’est que la doctrine de l’expérience, jointe à l’autre du symbolisme, consacre comme vraie toute religion, sans en excepter la religion païenne. Est-ce qu’on ne rencontre pas dans toutes les religions, des expériences de ce genre? Beaucoup le disent. Or, de quel droit les modernistes dénieraient-ils la vérité aux expériences religieuses qui se font, par exemple, dans la religion mahométane? Et en vertu de quel principe attribueraient-ils aux seuls catholiques le monopole des expériences vraies? Ils s’en gardent bien : les uns d’une façon voilée, les autres ouvertement, ils tiennent pour vraies toutes les religions.

Avatar de l’utilisateur
Suliko
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3025
Inscription : ven. 07 janv. 2011, 22:02

Re: A Lampédouse, le pape pleure, prie, réveille les conscie

Message non lu par Suliko » mar. 09 juil. 2013, 21:36

J'ai envie de dire "oui" et "non" à la fois. Il n'y a aucun doute sur le fait que le seul nom qui procure le salut est celui de "Jésus" mais...il est possible que l'islam puisse apporter un part de vérité aux gens.
Oui, évidemment. Mais en même temps, vous savez bien qu'aucune religion ni doctrine n'est jamais totalement erronée. Le problème, c'est que l'erreur se mêle à la vérité tel un poison (pour prendre une métaphore). Aujourd'hui, l'Eglise a tendance à insister presque uniquement sur les points de vérité des autres religions, alors qu'il me semble qu'autrefois, c'était le contraire : on mettait en garde contre les erreurs mêlées à des vérités (erreurs qui en devenaient d'autant plus nocives qu'elles pouvaient être comme "cachées" par les vérités).
Déjà l'islam enseigne l'existence de Dieu (et c'est beaucoup aujourd'hui!), des valeurs... Une personne musulmane qui pratique le ramadan et fait un effort particulier pour Dieu saura probablement attirer la grâce du Seigneur sur lui.
Pourquoi "probablement"? La vérité, c'est que l'on n'en sait rien...
En plus, on ne peut pas dire que les musulmans soient particulièrement curieux ni soucieux de se renseigner sur la religion chrétienne, même s'ils vivent en Occident. (Mais nous avons une très grande responsabilité dans ce constat, puisque nous ne les évangélisons guère!).

Suliko
C'est pourquoi elle seule, prédestinée avant les générations et annoncée par les prophètes, la Mère du Créateur de tout l'univers, non seulement n'a participé en rien à la tache originelle, mais elle est toujours demeurée pure comme le ciel et toute belle. (extrait du règlement pour le monastère de Biélokrinitsa (1841)

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 56 invités