Petit retour sur la conférence au Vatican (dossier santé)

« Vous êtes le sel de la terre, vous êtes la lumière du monde. » (Mt 5.13-14)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions ecclésiales
Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 11101
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Petit retour sur la conférence au Vatican (dossier santé)

Message non lu par Cinci » mer. 14 juil. 2021, 2:19

Dans un message du docteur Ralph Martin (États-Unis), il était question de la conférence sur la santé qui se sera déroulé au Vatican le printemps dernier.

https://www.youtube.com/watch?v=w6QJSp5BKIU


Le docteur qui est tout de même un catholique conciliaire rappelons-le, un catholique régulier, pas un intégriste; mais le docteur, dis-je, fait remarquer à quel point cette décision des autorités vaticanes d'accueillir cette conférence et surtout une telle brochette de conférenciers jette la confusion parmi les fidèles. C'est la parole même du pape qui s'en trouve brouillée, dévaluée, discréditée. Un tissu de contradiction ! «Je dis une chose en chaire, j'agis sans tenir compte de ce que je viens de dire»; «Le bras montre la direction à droite, les pieds empruntent le sentier vers la gauche»

Le docteur Martin dit : «L'impression produite reste qu'on dirait que les évêques en charge ne croient pas du tout dans la vérité de ce dont ils sont institués gardiens. Sur le fond, ils n'ont pas l'air réellement d'y croire. Je suis contre l'avortement, mais pas tant que ça. »

Le message dans cette capsule porte principalement sur le fait de savoir qui peut ou non communier à l'église. Un sujet intéressant et assez essentiel en lui-même, comme dans la foulée de ces échanges entre évêques américains qui ont pu avoir lieu et à savoir s'Il faudrait ou non priver de communion le politicien catholique qui contredit la foi de l'Église par ses agirs. C'est dans ce cadre qu'il aborde au passage le comportement "ouvert" affiché au Vatican.

Je n'avais pas "assez" réalisé moi-même à quel point tous les conférenciers invités ce printemps étaient tous des gens sulfureux sur le plan catholique. On ne voit pas bien quel pourrait être le bénéfice réel pour les catholiques du monde que le Vatican puisse accommoder de tels activistes ou propagandistes.

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 11101
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Re: Petit retour sur la conférence au Vatican (dossier santé)

Message non lu par Cinci » mer. 14 juil. 2021, 2:22

C'est dans la 6e minute qu'il évoque la conférence en question.

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 11101
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Re: Petit retour sur la conférence au Vatican (dossier santé)

Message non lu par Cinci » mer. 14 juil. 2021, 3:13

Fauci to deliver conference’s opening address

The opening day of the conference will be headed by an intervention from Dr. Anthony Fauci, the director of the National Institute of Allergy and Infectious Diseases and President Joe Biden’s chief health advisor, who recently assured the World Health Organization of the Biden regime’s commitment to funding abortion, and last year suggested that sex with strangers was safer than receiving Holy Communion during COVID times.

https://www.heitordepaola.online/post/v ... conference
Le chef conférencier au Vatican, le docteur Fauci se sera dépêché de rassurer l'Organisation mondiale de la santé, sur le fait que son administration à Washington s'impliquait à fond dans le financement des cliniques d'avortement. En 2020, il avait suggéré qu'il serait plus sécuritaire d'avoir un échange sexuel avec un inconnu plutôt que de recevoir la sainte communion à l'église. Pour la transmission du dangereux virus, c'est du corps du Christ dont il faut se méfier. Avec ça, ce n'est pas un empêchement pour qu'il puisse s'exprimer au Vatican.

In 2016 he publicly praised Emma Bonino who boasts about facilitating 10,000 illegal abortions and who spearheaded the legalisation of abortion in Italy.

In 2018 he gave a major papal honor to the Dutch militant abortion activist Lilianne Ploumen, six months after she led a campaign to raise $300 million to fund abortions around the world.
Le pape n'arrête pas d'honorer, gratifier, récompenser, louer les plus grand(e)s activistes du développement de l'avortement à l'échelle mondial. Toutefois, il faudrait penser qu'il est contre. Mais Joe Biden aussi est contre en principe ... et on voit le résultat.
In the ten goals listed for the upcoming 2021 conference, the Pontifical Council for Culture made no reference to God or the Catholic Church.
Le but réel de la conférence était peut-être de fournir un vernis de respectabilité supplémentaire aux conférenciers invités et autres sponsors du grand événement (la compagnie Pfizer, etc.) C'est la volonté de rassurer le bon peuple à l'effet que les dirigeants de l'industrie sont des gens qui ont à coeur le bien des masses populaires.

https://www.cnsnews.com/blog/michael-w- ... ical-honor

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 13 invités