Le père Chad Ripperger

« Vous êtes le sel de la terre, vous êtes la lumière du monde. » (Mt 5.13-14)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions ecclésiales
Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 10537
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Le père Chad Ripperger

Message non lu par Cinci » lun. 19 avr. 2021, 21:29

Vu sur une page du site "lifesitenews"(catholiques intégraux) déjà daté de 2016 :

(En anglais)
[+] Texte masqué
Lifeste
[...]

In his book Magisterial Authority, Fr. Chad Ripperger, PhD, says “the Church will not climb out of this tumultuous period” without reversing the “practice since the Second Vatican Council onward not to police the doctrinal integrity” among bishops, priests and theologians. The crucial observation comes at the end of nearly fifty years of destructive leniency, which has in the Francis pontificate taken on new dimensions.

https://www.lifesitenews.com/news/the-f ... ent-crisis
Dans un ouvrage portant sur l'autorité du magistère, le père affirme que l'on ne sortira jamais de la présente crise de l'Église à moins de revenir sur cette politique de laxisme qui a cours depuis 50 ans. Il suggère la nécessité de faire à nouveau la police doctrinale pour mettre au pas les ecclésiastiques et évêques dissidents qui sont dans le sein de l'Église.

(... rétablir le tribunal du Saint-Office en quelque sorte ... C'est moi qui le dit ^^)

En lisant l'article, j'ai songé au fait que j'en connaissais finalement très peu au sujet de ce prêtre américain qui fut également exorciste. Et peut-être l'est-il encore ? avec mandat officiel du diocèse de Tulsa ? Je ne sais pas. Il est finalement beaucoup plus traditionaliste que j'imaginais, le père Ripperger.

J'en parle ici simplement pour indiquer que ses propres observations rejoindraient mon propre sentiment (qui se sera fait jour chez moi ces dernières années) à l'effet que nous vivons une période d'anarchie dans l'Église catholique. En mettant davantage l'accent sur le concept d'anarchie justement, peut-être cela aidera-t-il à mieux comprendre comment il se fait que l'on puisse trouver autant de contradictions ouvertes dans l'Église. L'anarchie permet autant de comprendre les manifestations publiques d'un Mgr Vigano que de saisir aussi pourquoi il peut ne pas être châtié. Idem avec le coup fourré de l'abolition des messes à la basilique Saint-Pierre cf. les remarques du cadinal Sarah qui parlent d'amateurisme, Mgr Müller d'illégalité; avec des cardinal Schönborn de l'autre côté qui rouspètent contre la décision de la Congrégation pour la doctrine de la foi et parce qu'eux-mêmes aimerait tellement bénir le concubinage homosexuel Le pape émérite Benoit XVI dit une chose, les autres disent autrement.

Pour en revenir au père Ripperger mais bien que demeurant sous l'angle des discours contradictoires : suite à clic de souris sur Google je tombe alors sur une vidéo de ce bon père, en grand conversation très complice avec le youtubeur américain Taylor Marshall (traditionnaliste; qui s'était déjà fait virer brutalement d'un échange téléphonique avec Mgr Robert Barron).

Ce qui m'aura permis d'apprendre (entre autres) que le père Ripperger disait sa Messe de saint Pie V en latin. Puis meilleur encore ! Au sujet du latin : il expliquait à son hôte pourquoi le latin était une langue sacrée et pourquoi aussi (son expérience d'exorciste, semble-t-il) les démons n'appréciaient pas du tout. Cette sacralité, selon lui, serait lié au fait que le latin fut l'une des trois langues qui figuraient sur le titulus accroché sur la croix un certain vendrai saint.

Première nouvelle que j'en ai ... :oh: (hein ? la latin, à cause du titulus ?) Enfin, il y avait d'autres «petites choses» dans sa conversation avec son hôte.

Si quelqu'un sait des choses supplémentaires au sujet de ce prêtre américain, il serait toujours possible d'étoffer ou bonifier ce fil. Pour moi, la chose serait bienvenue.

Merci.

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 26 invités