Les cultes religieux face à l’épidémie de Covid-19 en France

« Vous êtes le sel de la terre, vous êtes la lumière du monde. » (Mt 5.13-14)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions ecclésiales
Avatar de l’utilisateur
nicolas-p
Censor
Censor
Messages : 50
Inscription : mar. 12 mai 2020, 16:10
Conviction : totus tuus
Localisation : sud ouest

Re: Les cultes religieux face à l’épidémie de Covid-19 en France

Message non lu par nicolas-p » mar. 17 nov. 2020, 19:34

Altior a écrit :
dim. 11 oct. 2020, 21:35
nicolas-p a écrit :
lun. 14 sept. 2020, 18:38
on sent frémir derrière la volonté de se servir de la loi pour faire taire la religion et justifier la fermeture des églises afin d'interdire sans en avoir l'air... le saint sacrifice. (bonnes gens l'état vous protège! contre vous même si il le faut...)
C'est possible, mais pas tout à fait évident. On aura la confirmation de cette hypothèse si on va constater qu'un nouveau confinement touche les paroisses avant Noël. Le premier est tombé dans le Carême, chose qui pourrait être une coïncidence. Si le deuxième tombe dans le temps d'Avent, c'est à dire dans le deuxième temps fort qui rassemble les chrétiens dans l'année, l'hypothèse se confirme. Je suis croyant, mais je ne crois pas aux coïncidences répétées.
Vous voila servi!
2° confinement et noël approche...

Zéro clusters dans une église depuis mars, respect des consignes sanitaire. Nettement moins de risques d'aller 1h dans une église que dans un supermarché : cherchez l'erreur...

La première fois on savait pas ok

La deuxième...

Avatar de l’utilisateur
Kerygme
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1021
Inscription : jeu. 30 mai 2019, 13:12
Conviction : Catholique romain
Localisation : Argentoratum

Re: Question urgente

Message non lu par Kerygme » mer. 18 nov. 2020, 9:51

Altior a écrit :
sam. 14 nov. 2020, 21:02
Y a-t-il quelqu'un qui puisse me renseigner si l'épiscopat a donné une indulgence pour non-fréquentation de la Sainte Messe en jour d'obligation, comme pendant le Confinement 1.0 ?
Il y a parmi les décrets de la Pénitencerie Apostolique : celui du 22 octobre 2020 (qui renvoie aussi à celui du 19 mars 2020, 2 décrets plus bas) mais cela concerne surtout l'indulgence plénière.

Le début du second paragraphe du petit b peut donner lieu à interrogation : "... et toux ceux qui pour de graves motifs ne peuvent pas sortir de chez eux, par exemple à cause des restrictions imposées par les autorités compétentes pendant le temps de pandémie, pour éviter que les nombreux fidèles ne se rassemblent dans les lieux sacrés ..." , il faudrait demander confirmation auprès de l'évêché.

Après il y aussi une incapacité du devoir d'état si l'évêque n'autorise pas les messes, l'indulgence devrait être liée de facto ...
« N’aimons pas en paroles ni par des discours, mais par des actes et en vérité. » (1Jean 3,18)

Avatar de l’utilisateur
Foxy
Prætor
Prætor
Messages : 1285
Inscription : ven. 01 nov. 2013, 1:14
Conviction : catholique
Localisation : Bretagne

Re: Les cultes religieux face à l’épidémie de Covid-19 en France

Message non lu par Foxy » mer. 18 nov. 2020, 12:20

nicolas-p a écrit :
mar. 17 nov. 2020, 19:34


Zéro clusters dans une église depuis mars, respect des consignes sanitaire. Nettement moins de risques d'aller 1h dans une église que dans un supermarché : cherchez l'erreur...
pourtant...
Normandie. 190 personnes à un rassemblement religieux, plusieurs cas de Covid-19

Après une retraite spirituelle fin octobre, au sanctuaire de Montligeon (Orne), plusieurs cas de Covid ont été détectés parmi les 190 participants. Qui sont repartis chez eux, dans le Grand Ouest. Mais l’Agence régionale de santé n’a pas été alertée de la situation et la préfecture de l’Orne note qu’aucune demande d’autorisation préalable n’avait été demandée.
Dans l’Orne, la commune de La Chapelle-Montligeon compte 500 âmes. Le village du Perche est surtout connu pour être un lieu de pèlerinage et le centre mondial de prières pour les défunts.
https://www.ouest-france.fr/normandie/l ... id=1828827
La foi que j’aime le mieux,dit Dieu,c’est l’Espérance.
Charles Péguy

Avatar de l’utilisateur
nicolas-p
Censor
Censor
Messages : 50
Inscription : mar. 12 mai 2020, 16:10
Conviction : totus tuus
Localisation : sud ouest

Re: Les cultes religieux face à l’épidémie de Covid-19 en France

Message non lu par nicolas-p » mer. 18 nov. 2020, 13:32

j'aurais dû préciser: aucun cluster après les messes dominicales (durée 1h/ gestes barrières).

Là on parle de retraite donc plusieurs jours de proximité, respect des gestes barrières?, contact prolongé... là le risque n'est pas le même.

ce que l'on demande c'est la permission de célébrer des messes de 1h en respectant les mesures sanitaires: dans ce cas risque quasi nul...

Altior
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1862
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Les cultes religieux face à l’épidémie de Covid-19 en France

Message non lu par Altior » jeu. 19 nov. 2020, 6:48

Une prise de position contre l'interdiction du culte en France:
https://www.bvoltaire.fr/catholiques-de ... 48ad0411cf

Avatar de l’utilisateur
nicolas-p
Censor
Censor
Messages : 50
Inscription : mar. 12 mai 2020, 16:10
Conviction : totus tuus
Localisation : sud ouest

Re: Les cultes religieux face à l’épidémie de Covid-19 en France

Message non lu par nicolas-p » jeu. 19 nov. 2020, 22:32

Dit de manière peut-être un peu différente de bvd Voltaire:

Depuis plus de 2000 ans rien n'a pu arrêter il me semble ( en tout cas en France ) la célébration publique de la messe, ni les guerres, ni les épidémies, (sauf pendant la révolution française, période de persécution)

Il y a quelques siècles voir même seulement quelques décennies nous aurions défilé en procession face aux épidémies.
En 2020 c'est fini. 

Malgré tous les arguments scientifiques pour justifier cela, c'est il me semble inédit (hors période de guerre ou persécutions). 

On pourra toujours penser bien sûr à tous nos frères privés de sacrements dans des régimes totalitaires ( Corée,  ancienne Europe de l'est, URSS et bien d'autres ...) et que,  somme toute, ce que nous vivons est bien peu comparé à eux.

que nous avons la communion spirituelle,  que la communion sacramentelle n'est pas un droit...

Ces personnes étaient (ou sont) persécutées ouvertement pour leur religion leur FOI. Ouvertement le catholicisme était (est) attaqué dans ces pays et nommément. 

Cela a au moins le mérite d'être clair et on sait à qui on a affaire. 

l'occasion faisant le larron, nos dirigeants profitent de cette épidémie pour quelque part "tenter" de mettre au pas l'Eglise face à la république, de tester sa "tolérance"  face à l'état, de tester les limites de ce que l'on peut ( pourra?) lui imposer ? sous couvert de bienveillance sanitaire...

A moins que cela ne soit simplement une petite épreuve permise devant tant de communions prises à la légère ,  de tiédeur,  d'endormissement de notre FOI en France, en Europe, pour que nous puissions réfléchir et ouvrir les yeux. 

Tous les cultes sont mis au même pied d'égalité: oui mais seul nous les catholiques (et orthodoxes) venons nous incliner le dimanche devant notre Christ présent. 

Alors, on peut argumenter que nos dirigeants ne comprennent rien au catholicisme, à la présence réelle du christ donc à l'importance des messes qui ne sont pas une simple assemblée de prière qui peut être virtualisé: 

oui, mais il me semble que cela a été expliqué aux dirigeants par nos évêques non?

Nos dirigeants sont suffisamment intelligents, ou pour certains ont au moins une culture " catholique "  pour comprendre cette particularité et l'importance d'être physiquement présents dans nos églises

Au 1° confinement, nous ne connaissions rien de ce virus,  sa dangerosité, sa transmission. Nous avons obéi à nos dirigeants (nécessité en tant que catholiques  d'obéir aussi aux lois civiles...)

Lors de ce 2° confinement,  bis repetita...avec un virus qui n'est ni ébola ni la peste ni même la grippe espagnole. 

Ce virus est avec nous et pour longtemps ( endémique comme tous ses cousins coronavirus). Ce n'est un secret pour personne qu'il faudra composer avec sur le long terme. 

Donc, il y aura "probablement" (ou peut-être) un 3° puis peut être un 4° confinement etc...

Aurons nous l'avent?, Aurons nous noël ?

Qu'allons nous accepter et jusqu'à quand? Un 3°,4° confinement ?

Quand devient t'il légitime de dire NON aux autorités civiles? De poser des limites au raisonnable, à l'acceptable?

Ou est la limite entre l'acceptation, l'obéissance légitime aux autorités  et la nécessité de refuser de perdre sa liberté de croire autrement que en privé chez soi?

Tendre la joue oui mais jusqu'à quand ?

Altior
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1862
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Les cultes religieux face à l’épidémie de Covid-19 en France

Message non lu par Altior » jeu. 19 nov. 2020, 23:20

nicolas-p a écrit :
jeu. 19 nov. 2020, 22:32

On pourra toujours penser bien sûr à tous nos frères privés de sacrements dans des régimes totalitaires ( Corée,  ancienne Europe de l'est, urss et bien d'autres ...) et que,  somme toute, ce que nous vivons est bien peu comparé à eux.
Sous certains aspects, c'est pire, comme je montrais dans un fil enseveli à l'occasion du changement d'hébergeur. En Europe de l'est et en URSS seule l'Église Catholique de rite byzantin a été interdite. L'Église de rite romain, perçue comme «Église des étrangers» a continué de fonctionner et même de fleurir, en dépit de certains contraintes et persécution (confiscations des propriétés, comme en 1905 en France). Très tôt après la prise de pouvoir, parmi les bolchéviques apparut une controverse: interdire complètement le culte (la ligne Trotski) ou bien l'encadrer, éventuellement l'utiliser à but idéologique (la ligne Staline). Cette lutte intérieure a été gagnée, comme on le sait, par les deuxièmes, qui ont accusé les premiers de «déviationnisme de gauche».

Altior
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1862
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Les cultes religieux face à l’épidémie de Covid-19 en France

Message non lu par Altior » sam. 21 nov. 2020, 21:51

L'association des catholiques intégristes Civitas vient d'obtenir gain de cause au tribunal, an renversant la décision du préfet de Clermont-Ferrand d'interdire une Messe en plein air. La Messe aura bien lieu demain.
Plus qu'une victoire ponctuelle, il s'agit d'une décision importante par la jurisprudence qu'elle engendra.
https://www.medias-presse.info/civitas- ... te/136314/

Magnificat!

Altior
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1862
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Les cultes religieux face à l’épidémie de Covid-19 en France

Message non lu par Altior » lun. 23 nov. 2020, 20:15

Altior a écrit :
sam. 21 nov. 2020, 21:51
La Messe aura bien lieu demain.
Eh bien, non! Le préfet a émis un nouveau interdit, cette fois pour raison sanitaire, samedi matin, de façon qu'une nouvelle action en référé-liberté ne soit pas possible en temps utile.
Difficile de dire si c'est par orgueil ou bien par acharnement anti-catholique.

Avatar de l’utilisateur
Pathos
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1003
Inscription : dim. 17 avr. 2016, 19:32
Conviction : Catholique

Re: Les cultes religieux face à l’épidémie de Covid-19 en France

Message non lu par Pathos » lun. 23 nov. 2020, 20:42

Ils ont sans doute pensé aussi que les musulmans pourraient demander la même chose..et là çà partirait en sucette...
Mais priez, mes enfants, Dieu vous exaucera en peu de temps. Mon Fils se laisse toucher.

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 4492
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Les cultes religieux face à l’épidémie de Covid-19 en France

Message non lu par Kerniou » mar. 24 nov. 2020, 12:11

D'accord avec vous, Pathos ...les catholiques ne sont pas les seuls concernés ...et n'oublions pas les protestations émises, il y a quelques années contre les prières de rues des musulmans ...
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Avatar de l’utilisateur
AdoramusTe
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3061
Inscription : sam. 23 févr. 2008, 17:40
Conviction : Catholique romain

Re: Les cultes religieux face à l’épidémie de Covid-19 en France

Message non lu par AdoramusTe » mar. 24 nov. 2020, 12:13

Bonjour,

Quand je vois les restrictions qui pourraient être proposées pour la reprise des messes, je me dis que c'est de l'applatissement devant l'Etat.
Dans les six derniers mois, il n'y a pas eu de foyer de contamination issu des messes et pourtant on va nous imposer encore plus de restrictions !
:bomb: <:
Ignoratio enim Scripturarum ignoratio Christi est

Avatar de l’utilisateur
nicolas-p
Censor
Censor
Messages : 50
Inscription : mar. 12 mai 2020, 16:10
Conviction : totus tuus
Localisation : sud ouest

Re: Les cultes religieux face à l’épidémie de Covid-19 en France

Message non lu par nicolas-p » mar. 24 nov. 2020, 21:22

Autorisation à partir du 28.11 des messes publiques à 30 max...

Donc 30 dans une chapelle de 50m2 ok...

31 dans une cathédrale de 2000m2 non...

Ils nous prennent vraiment pour des c...

Il ne reste plus qu'à nos prêtres et évêques à multiplier les offices du dimanche pour contrer cela.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 30 invités