Parties "non catholiques" de l'Ancien Testament

« Alors il leur ouvrit l'esprit à l'intelligence des Écritures. » (Lc 24.45)
Règles du forum
Forum d'échanges sur la Sainte Bible.
Avatar de l’utilisateur
Stéphane Pautrot
Civis
Civis
Messages : 6
Inscription : sam. 06 févr. 2021, 16:34
Conviction : Disciple de Jésus (censuré sur ce forum)
Contact :

Parties "non catholiques" de l'Ancien Testament

Message non lu par Stéphane Pautrot » sam. 06 févr. 2021, 17:13

Bonjour à tous,

En tant que catholique, je me pose des questions au sujet de l’Ancien Testament. En effet, je vois que la Genèse est très importante pour nous puisqu’en dérivent notamment le dogme du couple unique et la pratique du baptême destiné à laver du péché originel. D’un autre côté, la Genèse (17:10-14) aussi bien que le Lévitique (12:3) prescrivent la circoncision que, contrairement aux juifs, nous ne pratiquons pas. Le Lévitique interdit de manger du porc (11:7) que, là encore contrairement aux juifs, nous avons le droit de consommer. Je me pose donc les trois questions suivantes :

1- Comment ont été choisis les passages de l’Ancien Testament que nous respectons et ceux que nous ignorons en tant que catholiques ?

2- Comment, en lisant l'Ancien Testament, peut-on distinguer les passages auxquels se fier et ceux à ignorer ?

3- Pourquoi les passages de l’Ancien Testament ignorés par l'enseignement catholique n’ont-ils pas été supprimés de la Bible catholique ? (Cela en aurait rendu la lecture plus simple).

Altior
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1951
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Parties "non catholiques" de l'Ancien Testament

Message non lu par Altior » sam. 06 févr. 2021, 19:39

Bonjour, Stéphane Pautrot!
Stéphane Pautrot a écrit :
sam. 06 févr. 2021, 17:13

1- Comment ont été choisis les passages de l’Ancien Testament que nous respectons et ceux que nous ignorons en tant que catholiques ?
À partir du Vendredi Saint, nous vivons sous une Nouvelle Alliance, scellée par le sang du Christ. L'Ancienne Alliance qui préfigurait la Nouvelle et qui fut scellé par un peu de sang versé par un héritier d'Adam a fait place à la Nouvelle, scellée par le Sang abondant de Dieu même incarné en Nouvel Adam.
Cela dit, l'Ancien Testament, en ce qu'il a de cérémonial, est à présent aboli.
2- Comment, en lisant l'Ancien Testament, peut-on distinguer les passages auxquels se fier et ceux à ignorer ?
Le libre examen n'existe pas en catholicisme. C'est l'Église qui guide comment interpréter l'Ancien Testament (tout comme le Nouveau)
3- Pourquoi les passages de l’Ancien Testament ignorés par l'enseignement catholique n’ont-ils pas été supprimés de la Bible catholique ? (Cela en aurait rendu la lecture plus simple).
La Bible est la parole de Dieu. Ce n'est pas à l'homme de supprimer la parole de Dieu.

En espérant que ça aide, fraternellement,
A.

Avatar de l’utilisateur
Stéphane Pautrot
Civis
Civis
Messages : 6
Inscription : sam. 06 févr. 2021, 16:34
Conviction : Disciple de Jésus (censuré sur ce forum)
Contact :

Re: Parties "non catholiques" de l'Ancien Testament

Message non lu par Stéphane Pautrot » dim. 07 févr. 2021, 9:50

Merci pour votre réponse qui, en effet, est utile. J'en retire notamment que je devrais lire l'Ancien Testament en laissant de côté ses éléments cérémoniaux - dont circoncision et interdiction de manger du porc font partie. C'est une précieuse clé de lecture.

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 5058
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: Parties "non catholiques" de l'Ancien Testament

Message non lu par gerardh » dim. 07 févr. 2021, 15:31

__

Bonjour,

La lecture de l'AT doit être considérée dans un sens spirituel. Par exemple, la circoncision de l'AT, doit être pour nous une circoncision du cœur, c'est à dire le fait de rejeter le plus possible "la chair" (le vieil homme) en nous.

__

Avatar de l’utilisateur
Libremax
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1089
Inscription : mer. 01 avr. 2009, 16:54
Conviction : chrétien catholique

Re: Parties "non catholiques" de l'Ancien Testament

Message non lu par Libremax » dim. 14 févr. 2021, 17:34

Cher Stéphane,
pour l'essentiel, la Bible elle-même répond aux questions que vous vous posez, notamment au début des Actes des Apôtres, dans un passage qui raconte que les premiers chrétiens se sont très tôt demandé s'ils devaient encore suivre les prescriptions mosaïques, et entre autres, la circoncision et l'interdiction de manger du porc.
Ce choix qui est le nôtre aujourd'hui a été fait devant saint Pierre, saint Jacques, saint Paul et toute la communauté de Jérusalem.

Cela dit, on ne retire rien du texte biblique, parce que celui-ci fait mémoire, justement, de l'Histoire des Alliances de Dieu avec les hommes. On les voit évoluer au fil du temps. La loi de Jésus n'est plus tout à fait la même que celle de Moïse, qui n'est pas la même que celle d'Abraham, qui n'est pas la même que celle d'Adam...

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 16 invités