Ce site est-il un réceptacle de la pensée janséniste ?

« Il attendait la Cité dont Dieu lui-même est le bâtisseur et l'architecte. » (He 11.10)
Règles du forum
Forum de support technique et de discussions sur le fonctionnement et l'animation du site.
Pour les sujets concernant la modération du site, merci de poster dans la section Fonctionnement de la modération
Avatar de l’utilisateur
ChristianK
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1209
Inscription : lun. 10 mars 2008, 18:43

Re: Ce site est-il un réceptacle de la pensée janséniste ?

Message non lu par ChristianK » sam. 10 févr. 2024, 20:53

Le tout est de détecter qui ils sont!...
Depuis 1950, le consumérisme médiatique rend l'accusation de (pseudo) "jansénisme" extrêmement suspecte, car découlant du courant de cuculisation pasto. D'un point de vue excessivement cuculisé tout va paraitre janséniste et ca va aller de mal en pis avec les décennies, les éléments de pasto puis le dogme même vont sauter tour à tour

Gaudens
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1574
Inscription : mer. 25 avr. 2018, 19:50
Conviction : chrétien catholique

Re: Ce site est-il un réceptacle de la pensée janséniste ?

Message non lu par Gaudens » dim. 11 févr. 2024, 22:06

Bonsoir Christian K.
Didyme vient de vous le faire remarquer (un peu longuement !) sur un autre fil : vous abusez des scies répétées à l’infini, quasi obsessionnellement.Il y a quelques années, c’était le mantra permanent « ouverture contre fermeture » .Depuis un ou deux ans, c’est ce terme, qui se veut insultant (et l’est,parfois à bon droit mais souvent abusivement) de » cuculisation, de pastorale cucul, » répétés ad nauseam.
Si vous changiez de registre et évitiez ce genre de délégitimation constante de vos interlocuteurs, le débat gagnerait en qualité.
Par ailleurs,je ne vois pas ce que la date de 1950 et le consumérisme médiatique viennent faire ici.Je soupçonne que vous visez par là l’individualisme (« c’est mon choix »)à coloration victimiste qui règne en occident depuis une vingtaine d’années.Mais s’y opposer par un jansénisme fondant sa « pasto » ou son apologétique sur la terreur et la peur de l’enfer est une erreur et surtout (Didyme l’a bien vu) peut facilement dégénérer en l'assèchement, une aigre fermeture du cœur, du cœur des croyants et celui de l’Eglise elle-même. Faut-il vraiment être « cucul » pour penser cela ?
Dernière modification par Gaudens le lun. 12 févr. 2024, 11:03, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Didyme
Senator
Senator
Messages : 949
Inscription : dim. 16 août 2009, 12:42
Conviction : Catholique

Re: Ce site est-il un réceptacle de la pensée janséniste ?

Message non lu par Didyme » dim. 11 févr. 2024, 23:03

Gaudens a écrit :
dim. 11 févr. 2024, 22:06
Didyme vient de vous le faire remarquer (un peu longuement !) sur un autre fil :
J'avoue. Et pourtant, j'ai fait des tris pour alléger :oops: :-D
L'autre est un semblable.

cmoi
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3107
Inscription : jeu. 28 févr. 2019, 12:07

Re: Ce site est-il un réceptacle de la pensée janséniste ?

Message non lu par cmoi » mer. 14 févr. 2024, 9:20

Pour en finir avec la « cuculisation » et prendre la suite de Gaudens et Didyme

Ce que ceux que nous avons à convertir estiment « cucul », c’est de croire qu’il existe un Dieu derrière nous ou les nuages et qui nous surveille et qui n’a rien de mieux à faire que de se montrer prêt à nous punir dès que nous contrevenons à sa loi. Que s’Il est amour, cela est faux, et que par conséquent ils ont été trompés par le passé, que Dieu les comprendra et que sinon Il n’existe(rait ?) pas.

A cela les tradis réagissent en les traitant eux-mêmes de « cuculs » et surenchérissant sur le grand risque qu’ils prennent, croyant ainsi défendre l’honneur de Dieu qui en est bafoué, etc. et si on leur fait remarque de leur insuccès, ils avanceront que c’est parce que les autres « n ’y croient pas » et qu’à cela, il n’y a pas de remède humain puisque cela dépend de la grâce de Dieu

La version de l’Eglise « moderne » et non moderniste est de dire plutôt que oui, Dieu est amour, mais que ce n’est pas une raison pour faire n’importe quoi car l’amour a des exigences, et d’expliquer les choses autrement. Et notamment parce qu’ils ne supposent pas que les incroyants sont méchants et vicieux, mais seulement ignorants, qu’ils conviennent que parler de Dieu suppose de bien le faire, et qu’on ne peut prendre prétexte de Son existence pour imposer à ceux qui n’y croient pas de tenir des raisonnements ou d’avoir un comportement qui supposent qu’ils y croient, que ceux-ci ne sont en rien le signe qu’ils sont vicieux, mais au contraire et à juste titre exigeants.

A chacun de voir avec bon sens qui est cucul là-dedans et qui ne l’est pas, vers où souffle le vent de l’Esprit-Saint (car en lui résistant on se replie sur soi, et sur une vérité qui n’est pas fausse en soi, mais… !)

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 14 invités