Avez-vous un enfant dit à haut potentiel ?

Famille - Travail - Chômage - Femme - Enfance - Vieillesse - Handicap - Santé publique
antoine93
Censor
Censor
Messages : 99
Inscription : mar. 19 août 2008, 12:30

Je me sens seul

Message non lu par antoine93 » sam. 04 oct. 2008, 18:42

Depuis que je suis jeune, j'ai toujours eu des problèmes en termes de socialisation. Alors, je me sens seul.

Pourtant, je ne suis ni timide ni réservé, j'ai toujours aimé être avec les autres. Seulement, la société d'aujourd'hui est très exigeante (qui parle de morale permissive ?), et se faire rejeter est très facile. Je fais de mon mieux, mais ça va toujours de travers. En général, mes relations avec les autres vont rarement plus loin que "salut, ça va ?".

Concrètement, j'ai du mal à (liste non exhaustive) :

1) intervenir dans un groupe correctement (j'arrive à intervenir, mais mes interventions sont souvent mal placées)
2) reconnaître les règles informelles (l'étiquette, la mode, etc.)
3) devenir un ami pour les autres, et non juste une connaissance (concrètement, ne pas être celui à qui on cause 3mn et qu'on lâche après sous prétexte d'avoir du boulot, alors qu'en fait c'est pour voir des personnes plus "intéressantes")
4) savoir dans quelles circonstances on peut faire connaissance avec une personne ou un groupe
5) savoir ce qui intéresse ou non les autres

Existe-t-il des moyens de régler ce problème, ou de faire en sorte que ce ne soit plus un problème ? Ce serait cool merci.

(SVP je veux de pas de réponses bâteau du style "il nous faut porter une Croix de telle sorte à être en communion avec le Christ" : ce sont des choses que je connais déjà car je suis catholique. Merci.)

Avatar de l’utilisateur
Melki
Quæstor
Quæstor
Messages : 245
Inscription : lun. 16 juin 2008, 10:18

Re: Je me sens seul

Message non lu par Melki » sam. 04 oct. 2008, 19:54

Que la paix soit avec vous .


Soyez vous meme, ne cherchez pas a changer pour leur plaire sauf si vous etes d'un comportement desastreux .
Sinon soyez vous meme et faites leur, ce que vous aimeriez qu'ils vous fassent .
Etre interressant en amitié, selon moi, c'est etre desinterressé .

Ces dernieres années j'ai fais une selection de ceux que je pouvais considerer comme ami .
J'ai pas choisi mes amis, c'est leur facon d'etre qui a rendu impossible de ne pas en faire des amis et il m'est impossible de ne pas rechercher leur presence .

Ne perdez pas courage, d'autre apporteront peut-etre des conseils plus concret .
Que la paix soit avec vous .
Amicalement
Abderrazaq
Soutenez le camp de la paix .
- http://www.ujfp.org/ Union juive francaise pour la Paix .
- Le coeur dirigé vers Dieu et les yeux sur la palestine .

- « Ce que les médias ne mettent jamais en question, c’est la conception israélienne de la trêve. C’est très simple : sous une trêve à la mode israélienne, les Palestiniens ont le droit de se taire pendant qu’Israël les affame, les assassine et continue de coloniser leur terre par la violence. » Ali Abunimah

Avatar de l’utilisateur
erminig
Censor
Censor
Messages : 86
Inscription : sam. 28 juil. 2007, 22:45

Re: Je me sens seul

Message non lu par erminig » dim. 05 oct. 2008, 0:30

Cher Antoine,

Tout d'abord, merci de votre post. Personnellement, la manière dont vous l'avez rédigé m'a beaucoup touché.

Et l'histoire du conseil sur le port de la croix à la fin m'a fait .... éclaté de rire! Excellent.

Tout d'abord, une question: dans quelle tranche d'âge vous situez-vous?
Êtes-vous encore étudiant? Ou dans le monde du travail?

Le conseil des autres liseurs d'être vous-même est excellent.
Mais je crois qu'il y a plusieurs plans de lecture.

Être soi ne signifie pas ne rien changer, ni cheminer pour améliorer ce qui peut l'être.

Positivons: vous vous sentez seul
ET BIEN C'EST TRÈS BIEN: il faut passer par l'expérience de cette solitude pour découvrir l'autre, s'interroger sur ce qu'il peut nous apporter, et découvrir l'amitié, et l'altérité.

Très concrètement, quelques pistes:
- vous pourriez peut-être lire un excellent livre "Célibataires, osez le mariage" de Pascal Ide.

Non non, pas question de vous caser!!!! mais il y a quelques idées qui pourraient sûrement vous guider et vous inspirer pour vous faire des amis, des vrais. Et une réflexion qui pourrait vraiment vous aider.

- pour intervenir dans un groupe et les autres exemples que vous citez, ,je pense que vous auriez besoin tout simplement d'un bon "décodeur". Vous décrivez un manque d'aisance en groupe.
ET bien, un moyen tout simple: participez à une activité théâtrale, ou prenez des cours de diction. C'est tout bébête. Mais cela vous donne de l'assurance, vous oblige à travailler en groupe, à vous exprimer.
En ce qui concern eles vêtements etc... je n'ai pas bien compris: cherchez-vous un truc pour être au courant des dernières modes et codes des autres (auquel cas il suffit d'aller chez le médecin, rester dans la salle d'attente à éplucher les magazines qui traînent, si vous supportez le traitement :p ), ou avez-vous du mal à percevoir comment vous devez vous habillez pour être perçu de manière positive (auquel cas vous pouvez faire une simple recherche sur google, dandy ou savoir-vivre, et vous aurez des sites remarquables qui vous expliquent comment vous comporter, comment vous habiller , comment parleretc... pour être intégré à un groupe etc...
Si cela vous paraît très directif, en tout cas, en réfléchissant à vos propres comportements, vous détecterez les petites choses à changer, et qui pourraient améliorer votre quotidien.

- en ce qui concerne les amis, les vrais, ceux que l'on garde pour la vie, ne vous faites pas d'illusion: cela se construit, et le meilleur moyen d'en avoir, des vrais, qui seront là "à la vie à la mort", et bien il faudra avoir vécu des choses ensemble, et pas seulement autour d'un verre.
Vous pouvez vous engager dans une activité caritative solide, un mouvement de jeunes, une association. Et vous donner.
La vraie relation à l'autre se construit sur le don de soi, l'attention, le lien de charité.
Il ne s'agit pas de se complaire dans notre action propre, mais bien au contraire voir le Christ en l'autre, et lui laisser prendre les rênes.

Vous voulez que les gens viennent à vous, mais vous, concrètement, qu'auriez vous à leur apporter?
Commencer par le sourire, en toute circonstance, envers chaque personne que vous rencontrez.
Le sourire appelle le sourire. C'est un grand début.
(Technique parfaitement au point pour le bébé et les adultes.... Il comprend vite!)
regardez dans la rue: peu de gens sourient, beaucoup sont intérieurement concentrés sur leurs pensées, leurs soucis, ou dispersés dans leur télphone ou le MP3 etc ....

Bref , commencez. Et tenez-nous au courant.
Vous êtes dans nos prières, car se sentir seul, c'est difficile;

Qu'en pensez-vous?

erminig
Le Christ ne gardait rien en propre,
mais livrait à tous universellement tout ce qu'il avait,
corps et âme, mère et disciples, manteau et tunique

Ruysbroeck

Avatar de l’utilisateur
Judith
Censor
Censor
Messages : 80
Inscription : mar. 23 sept. 2008, 18:58

Re: Je me sens seul

Message non lu par Judith » dim. 05 oct. 2008, 15:21

Bonjour Antoine,

Il y a de ça quelques années j'étais dans la même situation que vous, mais tout ça c'est arrangé lorsque je suis devenu indépendante car j'avais des soucis familiaux. Mais aussi avec l'aide d'un ami.

Les vraies amis se comptent sur les doigys d'une main.

Par exemple j'ai une vingtaine de connaissance, des copains/copines, mais des amis je n'en ai que Deux.

Si vous voulez mon mp vous est ouvert, je serais heureuse de faire votre connaissance et devenir votre amie.
Illum oportet crescere, me autem minui . (Jn 3 ; 30)

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13153
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Je me sens seul

Message non lu par etienne lorant » dim. 05 oct. 2008, 18:33

Je suis seul moi aussi.. Mais je dois bien reconnaître que je ne cherche pas forcément de la compagnie, et je me pose souvent la question: "Que veut dire : être seul ?", ou alors, autre question: "Qu'est-ce que ne pas être seul pour moi ?"

Quoi qu'il en soit, si je regarde les normes socio-économiques, c'est assez simple: aussi longtemps que je suis en bonne santé, je suis "sociable" - mais à partir d'une semaine de maladie et d'insponibilité, je peux mourir, personne ne se retournera. Si je vous choque, j'en suis désolé, mais je suis choqué moi aussi (évidemment).

Naturellement, comme vous l'avez demandé, je n'ai pas parlé sur le plan spirituel - sur le plan spirituel, ma solitude est "visitée"...
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Benoit Douville
Censor
Censor
Messages : 74
Inscription : ven. 26 janv. 2007, 14:35

Re: Je me sens seul

Message non lu par Benoit Douville » dim. 05 oct. 2008, 23:40

Moi aussi je suis comme le bon Seb, timide et reservé, je suis comme ca et je l'ai accepté, pourtant j'adore les disccusions et je suis un passionné de la vie. Ce qui m'ennuie le plus sont les gens qui n'ont rien à dire et qui parle sans arrêt alors j'imagine que c'est pour ca que je suis comme ca. J'adore les sermons du prêtre, ca c'est quelqu'un qui à des choses intéressante à dire, la plupart des gens qui vont à l'église trouve les sermons trop long et bien moi je les trouves trop court, j'aimerais que ca dure beaucoup plus longtemps.

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 11189
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Je me sens seul

Message non lu par Fée Violine » lun. 06 oct. 2008, 13:16

Bonjour à tous,

je trouve ce fil d'une grande qualité humaine, et rien que pour ça je suis contente d'avoir découvert ce forum.
Cher Antoine, il me semble qu'il y a une chose très positive dans votre témoignage, c'est que vous avez conscience du problème et que vous savez l'analyser. Quand on peut mettre les mots sur les choses, ce n'est pas encore résolu mais déjà un peu quand même.
Sinon, je n'ai pas d'idée géniale à vous donner (pas encore, du moins !).
Je remarque que vous dites "je me sens seul" et que les gens répondent "moi aussi je suis seul" : mais ce n'est pas tout à fait pareil. D'après ce que je comprends, vous n'êtes pas vraiment seul, mais vous ne savez pas comment aborder les gens. Moi aussi j'ai souvent l'impression d'être à côté. Je ne sais pas, ça doit faire partie de la condition humaine, non ? C'est peut-être aussi que vous êtes particulièrement sensible ? (j'ai lu quelque chose sur les "surdoués")

En tout cas, pour les gens qui ont du mal à communiquer, internet c'est génial !

eric-
Ædilis
Ædilis
Messages : 20
Inscription : sam. 13 sept. 2008, 22:02
Localisation : marseille

Re: Je me sens seul

Message non lu par eric- » lun. 06 oct. 2008, 22:26

bonjour Antoine , peut etre il te faut partager des choses avec des gens , autre qu'un verre , un sport par ex , mais d'en parler deja comme ça c'est positif je crois , peut etre justement tu vas te trouver des affinités avec des gens comme toi , y'en a beaucoup moi je suis comme ça aussi plus ou moins dans mon genre

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 11189
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Je me sens seul

Message non lu par Fée Violine » lun. 06 oct. 2008, 23:57

...suite.
je parlais des "surdoués" et de leurs difficultés. Voir ici :
http://www.douance.be/douance-ahp-defi.htm

antoine93
Censor
Censor
Messages : 99
Inscription : mar. 19 août 2008, 12:30

Re: Je me sens seul

Message non lu par antoine93 » mar. 07 oct. 2008, 22:52

erminig a écrit : Tout d'abord, une question: dans quelle tranche d'âge vous situez-vous?
Êtes-vous encore étudiant? Ou dans le monde du travail?
21 ans, étudiant en sciences économiques et de gestion
erminig a écrit : Très concrètement, quelques pistes:
- vous pourriez peut-être lire un excellent livre "Célibataires, osez le mariage" de Pascal Ide.

Non non, pas question de vous caser!!!! mais il y a quelques idées qui pourraient sûrement vous guider et vous inspirer pour vous faire des amis, des vrais. Et une réflexion qui pourrait vraiment vous aider.
De toute façon, me caser c'est secondaire.
erminig a écrit : - pour intervenir dans un groupe et les autres exemples que vous citez, ,je pense que vous auriez besoin tout simplement d'un bon "décodeur". Vous décrivez un manque d'aisance en groupe.
ET bien, un moyen tout simple: participez à une activité théâtrale, ou prenez des cours de diction. C'est tout bébête. Mais cela vous donne de l'assurance, vous oblige à travailler en groupe, à vous exprimer.
Malheureusement, c'est plus complexe que ça, car j'ai aucune difficulté à travailler en groupe dans les contextes formels.

Dans les contextes informels, c'est autre chose, et j'ai donc plus l'impression d'être un "collègue de bureau" qu'un "pote".

erminig a écrit : En ce qui concern eles vêtements etc... je n'ai pas bien compris: cherchez-vous un truc pour être au courant des dernières modes et codes des autres (auquel cas il suffit d'aller chez le médecin, rester dans la salle d'attente à éplucher les magazines qui traînent, si vous supportez le traitement :p ), ou avez-vous du mal à percevoir comment vous devez vous habillez pour être perçu de manière positive (auquel cas vous pouvez faire une simple recherche sur google, dandy ou savoir-vivre, et vous aurez des sites remarquables qui vous expliquent comment vous comporter, comment vous habiller , comment parleretc... pour être intégré à un groupe etc...
Si cela vous paraît très directif, en tout cas, en réfléchissant à vos propres comportements, vous détecterez les petites choses à changer, et qui pourraient améliorer votre quotidien.
Je suis quelqu'un d'assez directif, donc je comprends un peu :D

Respecter l'etiquette peut aider, mais ça dit plus comment s'entendre avec des camarades, plutôt que comment aborder une personne ou un groupe.

erminig a écrit : - en ce qui concerne les amis, les vrais, ceux que l'on garde pour la vie, ne vous faites pas d'illusion: cela se construit, et le meilleur moyen d'en avoir, des vrais, qui seront là "à la vie à la mort", et bien il faudra avoir vécu des choses ensemble, et pas seulement autour d'un verre.
Vous pouvez vous engager dans une activité caritative solide, un mouvement de jeunes, une association. Et vous donner.
La vraie relation à l'autre se construit sur le don de soi, l'attention, le lien de charité.
Il ne s'agit pas de se complaire dans notre action propre, mais bien au contraire voir le Christ en l'autre, et lui laisser prendre les rênes.
Il y a la vie associative, c'est vrai. La difficulté ici, est de trouver des assos qui :
- ne soient pas trop exigentes (2 mauvaises expériences...)
- ne soient pas fantômes (i.e. l'asso n'existe pas, mais son adresse et son num sont sur le papier)
- ne soient pas humainement fermées, l'adhésion ne servant qu'à recevoir une revue tous les mois (ça m'est arrivé...)

erminig a écrit : Vous voulez que les gens viennent à vous, mais vous, concrètement, qu'auriez vous à leur apporter?
Commencer par le sourire, en toute circonstance, envers chaque personne que vous rencontrez.
Le sourire appelle le sourire. C'est un grand début.
(Technique parfaitement au point pour le bébé et les adultes.... Il comprend vite!)
J'aime me rendre utile, aider les autres. Aujourd'hui, j'ai travaillé sur un TD de gestion en groupe.

erminig a écrit : regardez dans la rue: peu de gens sourient, beaucoup sont intérieurement concentrés sur leurs pensées, leurs soucis, ou dispersés dans leur télphone ou le MP3 etc ....
Dans la rue, celui qui sourit a l'air débile. Ca aussi c'est l'etiquette. L'enthousiasme c'est "sacré".

erminig a écrit : Bref , commencez. Et tenez-nous au courant.
Vous êtes dans nos prières, car se sentir seul, c'est difficile;

Qu'en pensez-vous?
J'en pense que même si j'arrive à avoir un peu de contact (je ne suis pas asocial), j'ai souvent tendance à me sentir moins bien intégré que les autres, et aussi à avoir l'impression d'être un "sous-membre de la société".

Je sais que des situations pires existent (prison, goulag), mais j'aimerais que la mienne soit meilleure :D


Judith a écrit : Les vraies amis se comptent sur les doigys d'une main.
Nous autres, les gens "extravertis", avons tendance à accumuler les relations, même superficielles. Mais se limiter à "salut ça va", et jouer les collègues de bureau, c'est quand même exagéré.

Moi, je cherche plus du contact et de la stimulation, que des vrais amis (je sais, ça peut paraître choquant...). Mais manquer de contact, je trouve ça frustrant...

Moi, je pense pas tellement "X est mon pote, Y est mon pote", mais j'essaie d'être cool avec tout le monde. Seulement, je suis un peu perdu en ce qui concerne le "comment savoir le faire", et j'arrive un peu à le faire, mais difficilement. Heureusement que certaines personnes sont assez tolérantes pour accepter une communication imparfaite (j'ai parfois des difficultés à m'exprimer correctement...). Pour cette raison, il m'arrive de dire à telle personne : "tu es quelqu'un d'accomodant, c'est une grande qualité" ou des trucs comme ça.
Fée Violine a écrit : C'est peut-être aussi que vous êtes particulièrement sensible ? (j'ai lu quelque chose sur les "surdoués")
C'est vrai que je suis émotionnellement instable. En revanche, je ne suis pas surdoué. Mon QI est se situe probablement dans la moyenne supérieure (dans les 125), mais n'est pas exceptionnel.

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 11189
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Je me sens seul

Message non lu par Fée Violine » jeu. 09 oct. 2008, 9:26

être "surdoué" n'est pas tellement une question de QI, mais désigne plutôt une façon d'être. Ce sont des gens qui fonctionnent différemment des autres. Regardez le site dont j'ai donné le lien, vous verrez si par hasard vous êtes concerné !

Avatar de l’utilisateur
Judith
Censor
Censor
Messages : 80
Inscription : mar. 23 sept. 2008, 18:58

Re: Je me sens seul

Message non lu par Judith » jeu. 09 oct. 2008, 15:15

A Fée Violine,

Je ne sais pas si cela vient de moi, mais je ne trouve pas le lien dont vous parlez. C'est dommage il a l'air très intéressant.
Pourriez-vous avec votre baguette nous le faire apparaître ? :)
Illum oportet crescere, me autem minui . (Jn 3 ; 30)

Avatar de l’utilisateur
Yves54
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1132
Inscription : lun. 16 avr. 2007, 19:48
Localisation : Paris

Re: Je me sens seul

Message non lu par Yves54 » jeu. 09 oct. 2008, 17:40

Judith a écrit :A Fée Violine,

Je ne sais pas si cela vient de moi, mais je ne trouve pas le lien dont vous parlez. C'est dommage il a l'air très intéressant.
Pourriez-vous avec votre baguette nous le faire apparaître ? :)

http://www.douance.be/douance-ahp-defi.htm


In Xto

Yves
« Commettre des erreurs est le propre de l'humain, mais il est diabolique d'insister dans l'erreur par orgueil »
Saint Augustin
(sermon 164, 14)

Jean Jacques
Censor
Censor
Messages : 122
Inscription : jeu. 14 août 2008, 9:27
Contact :

Re: Je me sens seul

Message non lu par Jean Jacques » jeu. 09 oct. 2008, 19:07

Antoine, sens tu un fossé entre ta manière de penser et celle des autres ? Si c'est le cas, le fait que tu est un Q.I élevé peut expliquer partiellement les problèmes que tu as avec les autres personnes... j'ai moi aussi eu des problèmes à cause de ça(j'ai un Q.I de 136 :oops: )... ça va sans dire que mes centre d'intérêt son souvent différent de ceux de mes camarades, ce qui peut parfois empêcher de créer des amitiés... des vrais, ce que tu cherches.

antoine93
Censor
Censor
Messages : 99
Inscription : mar. 19 août 2008, 12:30

Re: Je me sens seul

Message non lu par antoine93 » jeu. 09 oct. 2008, 19:51

Fée Violine a écrit :être "surdoué" n'est pas tellement une question de QI, mais désigne plutôt une façon d'être. Ce sont des gens qui fonctionnent différemment des autres. Regardez le site dont j'ai donné le lien, vous verrez si par hasard vous êtes concerné !
Je connais ce site, et je ne suis pas surdoué. Disons juste que je suis dans la moyenne supérieure. C'est tout.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 22 invités