Le mariage des fillettes au Yémen

Famille - Travail - Chômage - Femme - Enfance - Vieillesse - Handicap - Santé publique
etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13139
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Le mariage des fillettes au Yémen

Message non lu par etienne lorant » jeu. 08 avr. 2010, 19:05

Au Yémen, on ne dit pas "pédophilie"...
on dit tout simplement mariage. Mais ces mariages "légaux" montrent combien le monde sent mauvais...

Une fillette yéménite de 13 ans est décédée d'une hémorragie due à une déchirure vaginale cinq jours après avoir été mariée de force.

Le décès de l'adolescente intervient alors qu'un projet de loi fixant l'âge minimum du mariage pour les femmes à 17 ans suscite la controverse au Yémen, les organisations de femmes le soutenant alors que les islamistes et les conservateurs y sont opposés. Dans un communiqué, l'ONG Al-Chaqaeq a précisé que la fillette, Elham Mahdi al-Assi, originaire de la province de Hajja (nord-ouest de Sanaa), est décédée le 2 avril en raison "d'une hémorragie résultant d'une déchirure vaginale", selon le rapport du médecin légiste.
Le mariage de la fillette avec un homme d'une trentaine d'années avait été célébré le 29 mars dans le cadre du "mariage d'échange", courant au Yémen, en vertu duquel les familles échangent les jeunes filles à marier, selon l'ONG.
Conformément à ce type de mariage, la soeur de l'époux a été donnée en mariage à un homme de la famille de la mariée.

Le mariage des petites filles est courant au Yémen, le plus pauvre des pays de la péninsule arabique et à forte structure tribale. En septembre, une fillette de 12 ans était décédée alors qu'elle mettait au monde son bébé, illustrant le cas des nombreuses "fiancées de la mort" mariées de force avant même d'être pubères. (Agence Belga)
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )


Avatar de l’utilisateur
Raistlin
Prætor
Prætor
Messages : 8048
Inscription : jeu. 01 mars 2007, 19:26
Localisation : Paris

Re: Au Yemen, on ne dit pas "pédophilie"..

Message non lu par Raistlin » jeu. 08 avr. 2010, 22:58

etienne lorant a écrit :Le mariage des petites filles est courant au Yémen, le plus pauvre des pays de la péninsule arabique et à forte structure tribale. En septembre, une fillette de 12 ans était décédée alors qu'elle mettait au monde son bébé, illustrant le cas des nombreuses "fiancées de la mort" mariées de force avant même d'être pubères. (Agence Belga)
Que voulez-vous y faire ? Mahomet - le "beau modèle" de l'islam, l'exemple à suivre selon la tradition musulmane - a lui-même épousé Aïcha quand elle avait 6 ans et consommé son mariage lorsqu'elle en eut 9. Avec la bénédiction d'Allah, bien entendu. :/

C'est parfaitement légal !
« Dieu fournit le vent. A l'homme de hisser la voile. » (Saint Augustin)

Avatar de l’utilisateur
Wistiti
Quæstor
Quæstor
Messages : 235
Inscription : ven. 29 déc. 2006, 5:17

Re: Au Yemen, on ne dit pas "pédophilie"..

Message non lu par Wistiti » ven. 09 avr. 2010, 7:27

Salut,

Il faut voir sous le contexte historique. Milieu rural, peu de technologie, besoin de main-d'oeuvre, patriarcale; alors mariage axé sur beaucoup d'enfants et trouver rapidement mari pour sa fille.

Sauf que là nous sommes en 2000 et des sociétés ont évoluées.
L'occident montre une haine envers lui-même, qui paraît étrange et peut être considérée uniquement comme un phénomène pathologique. L'occident ne s'aime plus, dans son histoire il voit uniquement ce qui est blâmable et destructif, il n'est plus capable de reconnaître ce qui est grand et pur.
(Benoit XVI)

Avatar de l’utilisateur
Raistlin
Prætor
Prætor
Messages : 8048
Inscription : jeu. 01 mars 2007, 19:26
Localisation : Paris

Re: Au Yemen, on ne dit pas "pédophilie"..

Message non lu par Raistlin » ven. 09 avr. 2010, 11:56

Wistiti a écrit :Il faut voir sous le contexte historique. Milieu rural, peu de technologie, besoin de main-d'oeuvre, patriarcale; alors mariage axé sur beaucoup d'enfants et trouver rapidement mari pour sa fille.

Sauf que là nous sommes en 2000 et des sociétés ont évoluées.
Oh, mais je n'oublie pas le contexte et je ne me permets pas de juger ce "mariage". En revanche, m'intéressant de près à la doctrine islamique, force est de conclure que Mahomet doit être imité. C'est le beau modèle, valable pour tous les peuples et toute les époques ! Dans l'islam, toute innovation - ou bida - est à proscrire.

Cordialement,
« Dieu fournit le vent. A l'homme de hisser la voile. » (Saint Augustin)

Avatar de l’utilisateur
Damas Drive
Censor
Censor
Messages : 76
Inscription : sam. 30 janv. 2010, 22:11
Localisation : chemin de Damas

Re: Au Yemen, on ne dit pas "pédophilie"..

Message non lu par Damas Drive » ven. 09 avr. 2010, 20:51

Je constate seulement que "...aux autres..." (par les autres, j'englobe des religions, des coutumes, etc... sans viser personne en particulier) on trouve toutes les excuses, toutes les circonstances atténuantes... il ne faut surtout pas critiquer ni oser donner son point de vue, il faut garder la plus grande réserve, ne surtout pas porter atteinte à ce qui est concidéré comme sacré par certains...
Par contre en ce qui concerne les catholiques et les chrétiens en général tout doit faire la une, desuite les médias se frottent les mains le but étant de toujours chercher a éclabousser le Pape et si possible trainer dans la boue les représentants de la religion catholique même si ils n'y sont pour rien.
Malheureusement, la pédophilie est présente partout et depuis toujours, le plus souvent ce sont des proches ou des membres de la famille qui sont responsables...
Par contre, quand les scandales touchent l'Eglise, ça fait bien vendre les journaux et l'on a même le droit d'insulter, de se moquer en racontant de mauvaises blagues, en faisant de mauvais jeux de mots... tout est permis et les médias peuvent tout ce permettre, chose qu'ils ne feraient jamais avec d'autres religions.

Avatar de l’utilisateur
Cgs
Prætor
Prætor
Messages : 2694
Inscription : mar. 24 mars 2009, 14:20
Conviction : Catholique

Re: Au Yemen, on ne dit pas "pédophilie"..

Message non lu par Cgs » sam. 10 avr. 2010, 11:50

Damas Drive a écrit :Je constate seulement que "...aux autres..." (par les autres, j'englobe des religions, des coutumes, etc... sans viser personne en particulier) on trouve toutes les excuses, toutes les circonstances atténuantes... il ne faut surtout pas critiquer ni oser donner son point de vue, il faut garder la plus grande réserve, ne surtout pas porter atteinte à ce qui est concidéré comme sacré par certains...
Par contre en ce qui concerne les catholiques et les chrétiens en général tout doit faire la une, desuite les médias se frottent les mains le but étant de toujours chercher a éclabousser le Pape et si possible trainer dans la boue les représentants de la religion catholique même si ils n'y sont pour rien.
Malheureusement, la pédophilie est présente partout et depuis toujours, le plus souvent ce sont des proches ou des membres de la famille qui sont responsables...
Par contre, quand les scandales touchent l'Eglise, ça fait bien vendre les journaux et l'on a même le droit d'insulter, de se moquer en racontant de mauvaises blagues, en faisant de mauvais jeux de mots... tout est permis et les médias peuvent tout ce permettre, chose qu'ils ne feraient jamais avec d'autres religions.
Bonjour,

Cela va même au-delà ! L'Eglise est traînée dans la boue, et elle garde la force de :
:arrow: vouloir faire toute la vérité sur ces affaires de pédophilie
:arrow: demander pardon aux victimes en portant les fautes des prêtres qui se sont adonnés à des pratiques pédophiles

Je ne connais pas d'autre institution qui a le courage de faire cela. C'est vraiment la preuve que l'Eglise Corps du Christ est Sainte !

Bien à vous,
Cgs
Mes propos qui apparaissent en vert comme ceci indiquent que j'agis au nom de la modération du forum.

Avatar de l’utilisateur
silesius
Ædilis
Ædilis
Messages : 31
Inscription : dim. 16 août 2009, 3:34
Localisation : Québec,Canada

Re: Au Yemen, on ne dit pas "pédophilie"..

Message non lu par silesius » dim. 11 avr. 2010, 19:59

Est-ce que la pervesité et l'ignorance sont une circonstance atténuante?
"Que le Seigneur vous bénisse et vous garde.
Que le Seigneur montre sa face et qu'Il ait pitié de vous.
Que le Seigneur tourne vers vous son visage et vous donne la Paix.
Que le Seigneur vous bénisse!"

Saint-François d'Assise.

Avatar de l’utilisateur
Raistlin
Prætor
Prætor
Messages : 8048
Inscription : jeu. 01 mars 2007, 19:26
Localisation : Paris

Re: Au Yemen, on ne dit pas "pédophilie"..

Message non lu par Raistlin » lun. 12 avr. 2010, 9:05

silesius a écrit :Est-ce que la pervesité et l'ignorance sont une circonstance atténuante?
L'ignorance oui, la perversité non.
« Dieu fournit le vent. A l'homme de hisser la voile. » (Saint Augustin)

Avatar de l’utilisateur
silesius
Ædilis
Ædilis
Messages : 31
Inscription : dim. 16 août 2009, 3:34
Localisation : Québec,Canada

Re: Au Yemen, on ne dit pas "pédophilie"..

Message non lu par silesius » lun. 12 avr. 2010, 9:59

Pourtant le Christ nous a dit:"Que la vérité nous rendra libre".
Et pour moi la vérité chasse l"ignorance et nous libère du péché,à moins que je me trompe.
Silesius.
"Que le Seigneur vous bénisse et vous garde.
Que le Seigneur montre sa face et qu'Il ait pitié de vous.
Que le Seigneur tourne vers vous son visage et vous donne la Paix.
Que le Seigneur vous bénisse!"

Saint-François d'Assise.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 18 invités