Le ministre de l'Education sermonne les catholiques

Famille - Travail - Chômage - Femme - Enfance - Vieillesse - Handicap - Santé publique
gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 5048
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: Le ministre de l'Education sermonne les catholiques

Message non lu par gerardh » sam. 05 janv. 2013, 15:00

_______

Bonjour,

Je ne suis pas sûr que les tenants de l'école laïque et consorts soient eux-mêmes les premiers très neutres dans ce genre de débats.


___________

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 11268
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Le ministre de l'Education sermonne les catholiques

Message non lu par Fée Violine » sam. 05 janv. 2013, 15:17

Cette phrase résume la question:
Au lieu d'être le projet de tolérance dont se réclament ses défenseurs, cette réforme est d'abord la réforme du rejet, du mépris et de la haine à l'égard des religions.

Ignotus
Quæstor
Quæstor
Messages : 363
Inscription : dim. 31 août 2008, 13:30
Localisation : Berry

Re: Le ministre de l'Education sermonne les catholiques

Message non lu par Ignotus » sam. 05 janv. 2013, 19:11

J'ai jamais compris que les écoles catholiques puissent être neutres en matière d'enseignement religieux...??

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 11268
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Le ministre de l'Education sermonne les catholiques

Message non lu par Fée Violine » sam. 05 janv. 2013, 19:51

Mais il ne s'agit pas d'enseignement religieux, il s'agit de la loi sur le mariage.
Mgr Vingt-Trois résume bien la situation quand il dit : "S'il n'y a aucun lieu de débat possible, alors à ce moment là ce n'est plus la peine de parler de réflexion ou d'échange respectueux les uns des autres, c'est-à-dire qu'il y a une doctrine officielle et une police de la pensée".
Je trouve en effet que c'est inquiétant si les profs et les élèves n'ont pas le droit de discuter des problèmes de société!

Epsilon
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1170
Inscription : ven. 02 juil. 2010, 19:27

Re: Le ministre de l'Education sermonne les catholiques

Message non lu par Epsilon » sam. 05 janv. 2013, 21:36

le gyrovague a écrit :C'est malheureusement déjà le cas :( quand on repense à ce professeur qui s'est fait radié à vie de l'Education nationale pour avoir organisé un débat avec ses élèves de seconde et de première au sujet de l'avortement.
Le "débat" était avant ... ensuite il y a eu la video ... nous ne sommes plus dans l'information mais dans le militantisme ... ce qui n'est plus du tout dans le même rapport !!!

Qu'il y ait débat ... tout à fait d'accord et c'est dans ce sens, et rien que dans ce sens, que doit s'organiser ce débat au niveau des écoles Catho concernant le mariage Gay.

De plus, personnellement, je crois qu'il faut savoir aller à l’essentiel ... je suis contre la PMA pour les "couples" gay (et même pour les autres sauf dans des cas très précis), mais le mariage à la rigueur ils l'ont déjà avec le Pacs (bon il manque certaines sécurités au regard du mariage mais cela ne serait pas la mer à boire) ... quant'à l’adoption ... c'est un peu compliqué il faudrait y aller au cas par cas et "éliminer" toutes les autres possibilité pour ces enfants ... car en fin de compte seul doit primer l’intérêt de l'enfant.


Cordialement, Epsilon

Avatar de l’utilisateur
Cycas
Censor
Censor
Messages : 97
Inscription : ven. 12 août 2005, 12:53
Conviction : Catholique

Re: Le ministre de l'Education sermonne les catholiques

Message non lu par Cycas » sam. 05 janv. 2013, 21:37

Cela prouve qu'ils ont peur et que la mobilisation des chrétiens a porté ses fruits.
Et ce n'est que le début, leurs menaces, les chrétiens en ont connu d'autres.

Epsilon
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1170
Inscription : ven. 02 juil. 2010, 19:27

Re: Le ministre de l'Education sermonne les catholiques

Message non lu par Epsilon » sam. 05 janv. 2013, 22:36

Nb de divorces en France ... encore une fois il faut aller à l’essentiel ... le "mariage" et rien que le mariage gay personnellement cela ne me "dérange" pas !!!


Cordialement, Epsilon

Avatar de l’utilisateur
taliesin
Censor
Censor
Messages : 70
Inscription : lun. 12 nov. 2012, 22:39
Localisation : Belgique

Re: Le ministre de l'Education sermonne les catholiques

Message non lu par taliesin » dim. 06 janv. 2013, 0:08

Le laïcisme dans cette voie, ça commence furieusement à ressembler à du fascime :furieux:
Je suis le Chemin, la Vérité, et la Vie.

Avatar de l’utilisateur
françois67
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1362
Inscription : jeu. 28 avr. 2011, 14:37

Re: Le ministre de l'Education sermonne les catholiques

Message non lu par françois67 » dim. 06 janv. 2013, 0:34

Bonjour,
merci à tous ceux qui ont voté pour la Gauche aux éléctions! Il y en avait sur ce forum, maintenant vous savez ce que ça fait! Selon moi, ce n'est pas vrai que droite et gauche se valent sur l'immoralité et l'attaque des religions: la droite certes applique et continue les mauvaises réformes, mais c'est la seconde qui les institue à chaque fois! Et de quelle manière! Au moins dans le gouvernement Fillon, on respectait les religions, aujourd'hui on nous attaque. C'est un vrai soulagement de voir un politique, M. Wauquiez enfin dire se que nous nous époumonnons de communiquer: ne serait-ce que le quart de ce qu'on dit sur nous serait exprimé vis-à-vis des Juifs ou Musulmans qu'une avalanche de condamnations se déverserait sur la personne qui aurait émis ces propos; mais à l'encontre des catholiques, c'est un acte de patriotisme républicain et de civisme!
Bien à vous.
Avertissement: j'ai sur ce forum peut-être exprimé des avis contraires à la position de l'Église, et /ou de sa sainte Tradition, et/ou à l'avis qui se doit d'être celui d'un vrai chrétien catholique: ne me prenez donc en RÉFÉRENCE POUR RIEN. Ne soyez pas victimes de scandale. Que mon exemple soit rejeté et en aucun cas suivi. Si vous trouvez un endroit où une de mes interventions serait au moins douteuse, si ce n'est pire, faites-en moi part, notamment par mp. Je m'excuse profondément.

Avatar de l’utilisateur
françois67
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1362
Inscription : jeu. 28 avr. 2011, 14:37

Re: Le ministre de l'Education sermonne les catholiques

Message non lu par françois67 » dim. 06 janv. 2013, 16:54

Moi non plus le mariage en soi-même ne m'empêcherait pas de dormir, même si c'est un symbole de décadence morale de notre société; mais c'est l'adoption qui est la véritable catastrophe que cette loi apporte.
Bien à vous.
Avertissement: j'ai sur ce forum peut-être exprimé des avis contraires à la position de l'Église, et /ou de sa sainte Tradition, et/ou à l'avis qui se doit d'être celui d'un vrai chrétien catholique: ne me prenez donc en RÉFÉRENCE POUR RIEN. Ne soyez pas victimes de scandale. Que mon exemple soit rejeté et en aucun cas suivi. Si vous trouvez un endroit où une de mes interventions serait au moins douteuse, si ce n'est pire, faites-en moi part, notamment par mp. Je m'excuse profondément.

Epsilon
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1170
Inscription : ven. 02 juil. 2010, 19:27

Re: Le ministre de l'Education sermonne les catholiques

Message non lu par Epsilon » dim. 06 janv. 2013, 17:10

françois67 a écrit :mais c'est l'adoption qui est la véritable catastrophe que cette loi apporte.
Il me semble que la "catastrophe", du moins à terme la plus grande, est à rechercher du coté de la PMA et autre Gestation pour autrui.

Le problème de l'"adoption" en lui même ... c'est le fait qu'il y ait des enfants à adopter ... cela relève d'un problème en amont ... il est donc important de résoudre ce problème et de trouver la meilleur solution pour l'enfant ... si en dernier recours il n'y a qu'un couple gay pour "répondre" à tel ou tel problème ponctuel pourquoi pas ... mais il n'est nul besoin de généraliser et d'en faire une loi ... c'est du ressort des autorités compétentes.

Il est regrettable, il me semble, d'avoir une sorte de paquet cadeaux ... tout ou rien ... je crois, mais cela n'engage que moi, que l'Eglise aurait du faire la part des choses ... pas de ramdam pour le mariage en lui-même mais très forte opposition pour le reste.


Cordialement, Epsilon

Avatar de l’utilisateur
françois67
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1362
Inscription : jeu. 28 avr. 2011, 14:37

Re: Le ministre de l'Education sermonne les catholiques

Message non lu par françois67 » dim. 06 janv. 2013, 22:04

Epsilon a écrit :
françois67 a écrit :mais c'est l'adoption qui est la véritable catastrophe que cette loi apporte.
Il me semble que la "catastrophe", du moins à terme la plus grande, est à rechercher du coté de la PMA et autre Gestation pour autrui.

Le problème de l'"adoption" en lui même ... c'est le fait qu'il y ait des enfants à adopter ... cela relève d'un problème en amont ... il est donc important de résoudre ce problème et de trouver la meilleur solution pour l'enfant ... si en dernier recours il n'y a qu'un couple gay pour "répondre" à tel ou tel problème ponctuel pourquoi pas ... mais il n'est nul besoin de généraliser et d'en faire une loi ... c'est du ressort des autorités compétentes.

Cordialement, Epsilon
Bonjour,
alors là Epsilon vous vous trompez sur toute la ligne. Et ce factuellement. Même les associations gayes les reconnaissent, comme SOS homophobie: aujourd'hui, même si tous les enfants du monde orphelins étaient distribués à des couples hétérosexuels le demandant, il y aurait toujours beaucoup de couple n'en ayant pas. C'est un fait INCONTESTABLE. Le problème vient de la mauvaise "gestion", répartition. Pas de la demande. Surement pas.
Bien à vous.
Avertissement: j'ai sur ce forum peut-être exprimé des avis contraires à la position de l'Église, et /ou de sa sainte Tradition, et/ou à l'avis qui se doit d'être celui d'un vrai chrétien catholique: ne me prenez donc en RÉFÉRENCE POUR RIEN. Ne soyez pas victimes de scandale. Que mon exemple soit rejeté et en aucun cas suivi. Si vous trouvez un endroit où une de mes interventions serait au moins douteuse, si ce n'est pire, faites-en moi part, notamment par mp. Je m'excuse profondément.

Epsilon
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1170
Inscription : ven. 02 juil. 2010, 19:27

et/ou

Message non lu par Epsilon » dim. 06 janv. 2013, 22:57

françois67 a écrit :alors là Epsilon vous vous trompez sur toute la ligne. Et ce factuellement. Même les associations gayes les reconnaissent, comme SOS homophobie: aujourd'hui, même si tous les enfants du monde orphelins étaient distribués à des couples hétérosexuels le demandant, il y aurait toujours beaucoup de couple n'en ayant pas. C'est un fait INCONTESTABLE. Le problème vient de la mauvaise "gestion", répartition. Pas de la demande. Surement pas.
J'ai rien compris mais c'est pas grave :cool:

La seule chose que je dis ... en extrapolant ... s'il n'y avait pas d'enfants à adopter y aurait-il un problème ???

La PMA et/ou l’insémination artificielle et/ou la gestation pour autrui dépendent des gays eux-même ... tandis que l'adoption dépend bien de "l'offre" potentielle et des circuits administratifs.


Cordialement, Epsilon

JustineF
Quæstor
Quæstor
Messages : 328
Inscription : mar. 20 mars 2012, 18:16

Re: Le ministre de l'Education sermonne les catholiques

Message non lu par JustineF » lun. 07 janv. 2013, 16:47

Cela le met dores et déjà en dehors a priori du cadre familial sain et normal, meilleurs à son développement.
A part dans les publicités Kinder, vous en connaissez beaucoup de cadres familiaux sains et normaux? Je suis curieuse de connaître votre définition.

Isabelle47
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1905
Inscription : mer. 22 juin 2011, 22:49

Re: Le ministre de l'Education sermonne les catholiques

Message non lu par Isabelle47 » lun. 07 janv. 2013, 18:06

Comme vous le savez, Justine, personne ne peut prétendre à la perfection, Kinder mis à part.
On ne peut que se baser sur certains critères pour faire au mieux.
Des critères de bon sens.
Ethnologiquement et naturellement simples comme: un papa-homme et une maman-femme, par exemple.

Toutes considérations religieuses mises à part, ce qui me sidère dans l'argumentaire "pro mariage pour tous", c'est l'impassse fait sur toutes les recherches en psychologie et psychanalyse quant à l'importance de l"image du père, l'image de la mère" dans la formation et l'équilibre d'un enfant
Dans le discours promariage pour tous, c'est devenu:"deux mamans, deux papas, c'est normal, tout va bien dans le meilleur des mondes".
Les psy, qui démontraient l'importance des images et rôles sexués dans le développement et l'équilibre d'un enfant auraient-ils eu tout faux?
Ou certains ne retiennent-ils de leurs discours que ce qui les arrange au moment où ça les arrange?
Comme exemple de mauvaise foi, on peut difficilement trouver mieux.
"Aussi, croyez-moi, vous pratiquerez beaucoup mieux la vertu en considérant les perfections divines, qu'en tenant le regard fixé sur votre propre limon"
(Thérèse d'Avila)

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 21 invités