Défendre la vie

« Donne à ton serviteur un cœur attentif pour qu'il sache discerner le bien du mal » (1R 3.9)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions morales et éthiques. Certaines discussions de ce forum peuvent heurter la sensibilité des jeunes lecteurs.
mgls
Censor
Censor
Messages : 79
Inscription : dim. 09 mai 2004, 19:40
Localisation : Compiègne (Oise)
Contact :

Défendre la vie

Message non lu par mgls » dim. 09 mai 2004, 19:50

Véritable génie universel, le pape Pie XII s'est passionné pour les sciences. Il a largement écrit, publié et parlé surtout à propos de la médecine. On peut dire qu'il s'est intéressé à tous les aspects de l'exercice médical. Mais il apparaît véritablement comme prophétique. En effet son enseignement s'insère de manière prégnante dans tous les problèmes qui se posent à l'éthique médicale. Il avait notamment prévu les mutations de l'exercice professionnel, mais aussi les problèmes moraux posés par la génétique, l'avortement, l'euthanasie, la morale sexuelle, l'éducation des enfants.
Il donne une réponse aux grandes questions qui agitent l'opinion. Il définit ainsi tout un corps de doctrine qui est toujours celui de l'Eglise Catholique de nos jours.

http://site.voila.fr/acim

Image
"France, qu'as-tu fait de ton baptême ?" Jean-Paul II (Le Bourget - 1er juin 1980)

FMD
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1520
Inscription : mar. 27 avr. 2004, 22:25
Contact :

Constat et solutions ?

Message non lu par FMD » lun. 24 mai 2004, 20:10

Merci beaucoup pour ces informations très intéressantes. Hélas je me demande comment pouvons-nous en tant que chrétien relancer le débat sur l’avortement en France. Les promoteurs de cette « culture de la mort » ont solidement ancré dans les mœurs cet acte horrible en le banalisant auprès des premiers concernés, les adolescents, tant et si bien que s’opposer à l’avortement nous classe aux yeux d’un quidam dans le camp des « intégristes ». Je ne comprends pas également comment certains peuvent oser parler de « droit » à l’avortement, je doute en effet qu’une adolescente de 16 ans tombant enceinte ait pleinement conscience de son acte, tant la pression de la société sur ses épaules est forte. Et pourtant les solutions existent pour permettre aux mères de garder leurs enfants, mais j’ai la triste impression que notre société a tout simplement oublié le caractère sacré de la vie.

Avatar de l’utilisateur
PH
Barbarus
Barbarus

Re: Constat et solutions ?

Message non lu par PH » lun. 24 mai 2004, 20:41

Franck a écrit :Merci beaucoup pour ces informations très intéressantes. Hélas je me demande comment pouvons-nous en tant que chrétien relancer le débat sur l’infanticide en France. Les promoteurs de cette « culture de la mort » ont solidement ancré dans les mœurs cet acte horrible en le banalisant auprès des premiers concernés, les adolescents, tant et si bien que s’opposer à l’infanticide nous classe aux yeux d’un quidam dans le camp des « intégristes ». Je ne comprends pas également comment certains peuvent oser parler de « droit » à l’infanticide, je doute en effet qu’une adolescente de 16 ans tombant enceinte ait pleinement conscience de son acte, tant la pression de la société sur ses épaules est forte. Et pourtant les solutions existent pour permettre aux mères de garder leurs enfants, mais j’ai la triste impression que notre société a tout simplement oublié le caractère sacré de la vie.
Il y a une argumentation scientifique, philosophique même juridique très forte mais les libéraux font comme si elle n'existait pas c'est ici que l'on va forger des glaives spirituels....

mc
Quæstor
Quæstor
Messages : 345
Inscription : lun. 31 mai 2004, 8:07

Message non lu par mc » lun. 31 mai 2004, 13:16

2 sites officiels de l'Eglise pour la défense de la vie humaine avant la naissance

:heart: Prêtres pour la vie / Priests for life, créé par le P. Franck Pavone
http://www.priestsforlife.org/index.html

:heart: Pour la formation des séminaristes, en tout particulier.
http://www.seminarianlifelink.org/

Avatar de l’utilisateur
Boris
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2430
Inscription : lun. 21 août 2006, 17:46
Localisation : France - Centre (28)

Message non lu par Boris » mar. 28 nov. 2006, 21:55

Il faut se rapprocher de l'ADV (Alliance pour les Droits de la Vie) : ils ont tout ce qu'il faut pour "menre campagne". Notament un argumentaire pour chaque cas.

Le plus fort, c'est les témoignages de femmes qui ont réellement avorté. Ils suffit pour cela de chercher "avortement" dans google pour en trouver. les exemples pris au hasard parlent d'eux-même.

Il présenter aux jeunes la réalité : le traumatisme.
Ensuite que peut-être par une explication scientifique, on peut désamorcer la bombe.
Le bébé est complètement autonome, de a à z. Par contre il est dépendant de sa mère.
C'est à dire :
- de la conception jusqu'à la nidation, il n'a aucun contact avec sa mère. Et pourtant il se développe. La division cellulaire se fait toute seule. Donc il est bien autonome et ce pendant 8 à 10 jours.
- une fois la nidation effectuée, il prélève lui-même ce dont il a besoin dans le sang de sa mère. Ce n'est pas sa mère qui lui ce qu'elle veut. Le bébé est autonome au point de mettre la mère en péril si elle ne se nourrit pas assez car lui il prendra de toute manière ce dont il a besoin. Voilà encore une fois une preuve de son autonomie. Attention, je ne parle pas d'indépendance.
- si on considère que c'est un amas de cellule, il faut réfléchir sur ce que nous sommes une fois sorti du ventre de notre mère : n'avons-nous donc plus de cellules amassées ?
...
UdP,
Boris

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8383
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Le respect de la vie en Inde ... et de la femme

Message non lu par jean_droit » jeu. 04 janv. 2007, 12:36

Du blog de Jeanne Smits :

..............

14 décembre, 2006

Inde : 7 000 petites filles tuées par jour

Selon un rapport annuel de l'ONU qui vient d'être rendu public, près de 7 000 petites filles à naître sont tuées en moyenne par avortement séléctif, en raison d'une préférence “culturelle” pour les garçons. Le rapport Etat des enfants du monde 2007 observe que ces statistiques effarantes ont cours malgré l'interdiction de l'utilisation de techniques comme l'échographie en vue de choisir le sexe de l'enfant ; il précise que la pratique est d'autant plus répandue que les parents sont aisés, car ce sont eux qui ont l'accès le plus facile à ces techniques.

En moyenne il naît en Inde 927 filles pour 1.000 garçons, un chiffre qui tombe à 798 filles pour 1.000 garçons de moins de six ans.

Le rapport ajoute que la même préférence culturelle conduit à moins bien traiter les filles qui parviennent à la naissance que les garçons : les filles souffrent davantage de négligences et ont un moins bon accès à la nourriture, à l'éducation et aux soins maternels.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 37 invités