Don d'organes

« Donne à ton serviteur un cœur attentif pour qu'il sache discerner le bien du mal » (1R 3.9)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions morales et éthiques. Certaines discussions de ce forum peuvent heurter la sensibilité des jeunes lecteurs.
Avatar de l’utilisateur
Anaisunivers
Senator
Senator
Messages : 764
Inscription : jeu. 11 nov. 2010, 22:24

Re: Le don du sang, de moelle osseuse ?

Message non lu par Anaisunivers » mar. 24 avr. 2012, 18:15

Oui, l'Episcopat écrivait sur le don d'organes :
La "mort peut aussi devenir l'occasion d'un acte de solidarité de très grande valeur. Oui, l'acceptation de la possibilité d'un don volontaire d'organes est une forme d'un véritable don de soi pour l'autre, un authentique acte d'amour. C'est une des applications inattendues de la parole du Christ : "Nul n'a d'amour plus grand que celui qui donne sa vie pour ceux qu'il aime". (Jn 15, 13) »

Il paraît que notre Saint-Père porte sa carte sur lui en permanence.

Rassurée ?

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 11274
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Le don du sang, de moelle osseuse ?

Message non lu par Fée Violine » mar. 24 avr. 2012, 18:52

La question de lmarie ne porte pas sur le don d'organes après la mort, mais sur ceux qu'on peut donner de son vivant : sang ou moelle osseuse.
Mais la réponse est la même.

Jean-Mic
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3141
Inscription : mar. 07 févr. 2012, 20:17

Re: Le don du sang, de moelle osseuse ?

Message non lu par Jean-Mic » mar. 24 avr. 2012, 20:06

Donnez !
Donnez la vie !
Donnez de vous !
Il n'y a même pas besoin d'être chrétien pour ça : il suffit d'aimer l'homme, de vouloir que tout autre vive, de croire que la vie de tout autre a de la valeur.
Pour vous dire vrai, le simple fait de poser la question en terme religieux me paraît abracadabrant :s :cry: ...

"Aime !",
"Aime ton prochain comme toi-même !"
Je n'ose même pas faire le lien avec "Il n'y a pas de plus grand amour que de donner ...", car c'est si peu que de donner un (si petit) peu de soi ...

Pas un instant d'hésitation.
Jean-Mic

Avatar de l’utilisateur
le fureteur
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 400
Inscription : lun. 18 janv. 2010, 1:37
Conviction : Catholique Romaine mais oecuménique
Localisation : dans les mains de Dieu

Re: Le don du sang, de moelle osseuse ?

Message non lu par le fureteur » mar. 24 avr. 2012, 22:44

J'ai donné mon sang pendant de nombreuses années. Parmi les donneurs il y avait, et il y a encore des prêtres, des religieux et des religieuses qui donnent leur sang. Ce n'est donc pas interdit par l'Eglise. Ce qui est interdit c'est d'en faire le commerce. Je ne sais pas si cela existe toujours, mais dans certains pays le donneur de sang recevait une indemnité pécuniaire. Dans des pays pauvres c'était un "pactole" pour certaines personnes qui n'hésitaient pas à donner leur sang tous les mois. En France il est conseillé de donner son sang 5 fois par an pour les hommes et 4 fois pour les femmes.
Pour les dons de moelle osseuse et autres organes il faut, bien sûr, être histocompatible avec le receveur. Mais une étudiante en médecine sait cela n'est-ce pas ?
Alors n'hésitez pas, si dans le cadre de vos études on fait appel à votre bon coeur, allez-y. C'est aussi répondre à ce que nous dit le Seigneur dans l'Evangile : "Ce que vous aurez fait au plus petit d'entre les miens, c'est à Moi que vous l'aurez fait".
Est-il utile de vous préciser qu'il faut être en bonne santé pour accomplir cet acte ? De toutes façons, le don de sang est précédé d'une visite médicale. Cependant si vous avez été transfusé vous ne pouvez pas donner votre sang, c'est une question de précaution. C'est ce qui m'est arrivé lorsque le médecin m'a interrogée sur ma santé (dans les années 1980) et m'a posé la question si j'avais été transfusée. Devant ma réponse affirmative - et bien que la transfusion avait été faite à ma naissance - le docteur m'a dit que désormais je ne pouvais plus donner mon sang malgré mes 60 dons précédents.
"Ce qui te préoccupe, Dieu s'en occupe" Fr. Roger de Taizé

Aesculapius
Censor
Censor
Messages : 130
Inscription : jeu. 31 mars 2011, 18:20
Localisation : Quelque part dans l'univers...

Re: Le don du sang, de moelle osseuse ?

Message non lu par Aesculapius » sam. 28 avr. 2012, 0:28

Bonjour,

Wahou... ça fait chaud au coeur de si belles réponses ! Merci infiniment pour ceux qui en ont besoin ! J'ai pour ma part reçu aujourd'hui-même un appel de l'EFS pour mon entretien médical visant à m'inscrire sur les fichiers de don de moelle osseuse. A vrai dire je ne peux pas donner mon sang (poids trop faible hélas) mais j'encourage vivement mon entourage à le faire, je suis particulièrement mobilisée à ce sujet donc à défaut de ne pouvoir le faire, j'essaye un maximum d'encourager les gens à le faire ! Malgré tout, on m'a informée que malgré mon poids faible, je pourrai donner ma moelle osseuse ! Donc rdv jeudi prochain pour l'entretien médical ! je suis impatiente et j'espère du fond du coeur venir en aide à un patient. Que Dieu veille sur Eux, les protège et les accompagne ! Merci pour votre générosité, soyez béni !

Vraiment, c'est magnifique ce que vous avez écrit... :coeur: Continuez de donner ! C'est si beau !
Aide toi et le Ciel t'aidera.

Aesculapius
Censor
Censor
Messages : 130
Inscription : jeu. 31 mars 2011, 18:20
Localisation : Quelque part dans l'univers...

Re: Le don du sang, de moelle osseuse ?

Message non lu par Aesculapius » sam. 28 avr. 2012, 0:32

En France il est conseillé de donner son sang 5 fois par an pour les hommes et 4 fois pour les femmes.
Pour les dons de moelle osseuse et autres organes il faut, bien sûr, être histocompatible avec le receveur. Mais une étudiante en médecine sait cela n'est-ce pas ?
Oui je sais tout cela :) ! Je souhaitais savoir par rapport à la religion, si c'était un acte encouragé !
Alors n'hésitez pas, si dans le cadre de vos études on fait appel à votre bon coeur, allez-y. C'est aussi répondre à ce que nous dit le Seigneur dans l'Evangile : "Ce que vous aurez fait au plus petit d'entre les miens, c'est à Moi que vous l'aurez fait".
Est-il utile de vous préciser qu'il faut être en bonne santé pour accomplir cet acte ? De toutes façons, le don de sang est précédé d'une visite médicale. Cependant si vous avez été transfusé vous ne pouvez pas donner votre sang, c'est une question de précaution. C'est ce qui m'est arrivé lorsque le médecin m'a interrogée sur ma santé (dans les années 1980) et m'a posé la question si j'avais été transfusée. Devant ma réponse affirmative - et bien que la transfusion avait été faite à ma naissance - le docteur m'a dit que désormais je ne pouvais plus donner mon sang malgré mes 60 dons précédents.
60 dons c'est déjà extraordinaire, c'est magnifique ! Vous avez aidés tellement de gens dans le besoin... :clap: Merci !
Aide toi et le Ciel t'aidera.

Avatar de l’utilisateur
Mine
Censor
Censor
Messages : 75
Inscription : mer. 23 mai 2012, 20:44

Le don d'organe à sa mort

Message non lu par Mine » lun. 28 mai 2012, 14:03

Bonjour,

J'aimerais savoir où se situs l'Eglise par apport au don d'organe à sa mort ?
Parce que enterrer ou pas on finira poussières alors pourquoi ne pas aider des personnes encore toutes jeunes dans le besoin ?

Cordialement.

Avatar de l’utilisateur
Sofia
Barbarus
Barbarus

Re: Le don d'organe à sa mort

Message non lu par Sofia » lun. 28 mai 2012, 14:35

Bonjour,
Mine a écrit :pourquoi ne pas aider des personnes encore toutes jeunes dans le besoin ?
Ou des moins jeunes, aussi. :p
L'Eglise ne s'y oppose pas : "Le don gratuit d’organes après la mort est légitime et peut être méritoire." (source)

Avatar de l’utilisateur
Mine
Censor
Censor
Messages : 75
Inscription : mer. 23 mai 2012, 20:44

Re: Le don d'organe à sa mort

Message non lu par Mine » lun. 28 mai 2012, 14:46

Ou des moins jeunes, aussi. :p
Mais voyons même les personnes les plus agés resterons jeune toute leur vie :p
Et bien c'est bon à savoir que l'église ne s'y oppose pas.

Avatar de l’utilisateur
Anaisunivers
Senator
Senator
Messages : 764
Inscription : jeu. 11 nov. 2010, 22:24

Re: Pour ou contre le don d'organes?

Message non lu par Anaisunivers » mar. 29 mai 2012, 19:07

Après donner son corps à la science, est-ce autorisé par l’Église ?

Avatar de l’utilisateur
Anonymus
Senator
Senator
Messages : 730
Inscription : ven. 22 janv. 2010, 13:54

Re: Pour ou contre le don d'organes?

Message non lu par Anonymus » mar. 29 mai 2012, 22:52

A priori oui (à vérifier donc), car si personne n'avait donné son corps à la science, le don d'organe ne serait probablement pas au point.

Il faut en revanche que cela reste un don, et qu'il n'y ait aucune contrepartie (financière ou autre).

Pour l'anecdote, Benoît XVI possède lui-même une carte de donneur.

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 11274
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Don d'organes, don du sang

Message non lu par Fée Violine » mar. 12 juin 2012, 8:24

Le don du sang, une forme de solidarité indispensable
Appel de Benoît XVI pour la Journée du donneur
ROME, dimanche 10 juin 2012 (ZENIT.org) – Le don du sang constitue « une forme de solidarité indispensable », a déclaré le pape Benoît XVI pour la Journée mondiale du donneur.

Le pape a en effet évoqué cette journée mondiale après l’angélus de ce dimanche, 10 juin, dans un message en italien.

« Je voudrais avant tout rappelée, a dit le pape, que Jeudi prochain, 14 juin, se célèbre la Journée mondiale du donneur de sang, promue par l’Organisation mondiale de la Santé.

Le pape a encouragé ceux qui « pratiquent cette forme de solidarité indispensable pour la vie de très nombreux malades ».

Libellule29
Ædilis
Ædilis
Messages : 12
Inscription : mer. 06 juin 2012, 18:10

Re: Don d'organes, don du sang

Message non lu par Libellule29 » mar. 12 juin 2012, 19:30

Personnellement, j'ai voté pour :) Pour le don de sang et le don d'organes que ce soit avant ou après la mort. Il faut savoir que ces différents gestes sauvent des vies!!

Mon sang, je le donne régulièrement (faudra d'ailleurs que j'y aille prochainement :dance: )
Ma famille, mon entourage est également au courant qu'au cas où il m'arriverait quelque chose, je souhaite donner mes organes.
Qui sait, en mourant, on peut peut être sauver la vie d'un enfant!
Je suis également inscrite sur le registre national des donneurs de moelle osseuse, et ce depuis que j'ai perdu un être cher car ce dernier n'a pu trouver de donneur à temps...

Effectivement ce n'est pas une question évidente, simple. L'important, c'est de bien y reflechir et surtout en parler à ses proches!!

cathelyne
Ædilis
Ædilis
Messages : 17
Inscription : lun. 05 oct. 2015, 13:10
Conviction : catholique traditionnel
Localisation : Rhône

Don d'organes

Message non lu par cathelyne » mar. 13 oct. 2015, 16:30

Bonjour à toutes et tous,

Je voudrais connaître la position de l'Église concernant le don d'organes.

Merci de vos réponses.
Je suis le pain de vie,
qui vient à moi, n'aura jamais faim,
qui croit en moi, n'aura jamais soif.

NOTRE SEIGNEUR JÉSUS CHRIST

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 11274
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Don d'organes

Message non lu par Fée Violine » mar. 13 oct. 2015, 16:41

Sujets fusionnés
(Avant de poser une question, cherchez si le sujet n'a pas déjà été traité. Généralement c'est le cas.)

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 20 invités