Le pro­gramme de la Gauche !

« Par moi les rois règnent, et les souverains décrètent la justice ! » (Pr 8.15)
Pati
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 527
Inscription : jeu. 10 déc. 2009, 21:30

Le pro­gramme de la Gauche !

Message non lu par Pati » ven. 09 sept. 2011, 17:51

Que Dieu nous préserve de la gauche !!!
Pour ces raisons, et pour plein d'autres..
Amen.

Chemin80
Censor
Censor
Messages : 58
Inscription : mar. 30 août 2011, 13:02

Re: Le mariage des homosexuels est au pro­gramme de la Gauch

Message non lu par Chemin80 » ven. 09 sept. 2011, 19:33

Bonjour,

A part la raison du sujet, de quelles raisons parlez-vous Pati? (enfin résumer pour les principales, histoire de ne pas être hors-sujet!).

bnauchocolat
Quæstor
Quæstor
Messages : 226
Inscription : sam. 26 févr. 2011, 14:47

Re: Le mariage des homosexuels est au pro­gramme de la Gauch

Message non lu par bnauchocolat » ven. 09 sept. 2011, 20:21

Chemin80 a écrit :Bonjour,

A part la raison du sujet, de quelles raisons parlez-vous Pati? (enfin résumer pour les principales, histoire de ne pas être hors-sujet!).
J'ai lu aujourd'hui un message de Harfang qui pourrait répondre en partie à cette interrogation :) :
Non et puis d'une manière générale toute la gauche est complice du génocide de l'avortement. Comme vous le dites c'est elle qui contribue en permanence à la destruction de la famille, de l'ordre social, des mœurs, de la religion, de la patrie, de l'identité française, de notre héritage... et je pense sincèrement qu'elle est en partie responsable, avec aussi la majorité de la droite, du fait que la société actuelle dégénère.

Pati
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 527
Inscription : jeu. 10 déc. 2009, 21:30

Re: Le mariage des homosexuels est au pro­gramme de la Gauch

Message non lu par Pati » ven. 09 sept. 2011, 22:51

Je suis d'accord avec Harfang.. mais j'ai d'autres griefs encore contre la gauche..
je n'ai pas fini de voir tous mes patients. Je repars voir une personne, et si je suis encore en mesure d'écrire un commentaire, je poursuivrai..
Pati

salésienne05
Senator
Senator
Messages : 680
Inscription : lun. 06 juin 2011, 19:51
Localisation : Alpes-Maritimes/Hautes-Alpes

le pro­gramme de la Gauche

Message non lu par salésienne05 » sam. 10 sept. 2011, 9:41

On peut être de gauche et parfaitement moral et catholique. Mes parents, de gauche, ont toujours été et sont contre l'avortement, sont contre le mariage des homosexuels, et m'ont élevée en ce sens. Ils n'étaient pas croyants, certes, mais donnaient tous deux de leur temps au petits frères des pauvres pour l'un et au secours catholique pour l'autre. J'ai été baptisée par tradition familiale (mes grands-parents maternels ayant "imposé" le mariage religieux et le baptême à mes parents) mais lorsque j'ai voulu aller au catéchisme et faire ma première Communion et ensuite ma Profession de foi, mes parents m'ont obligée (et j'étais quand même jeune) à aller à la Messe tous les dimanche, mon père partant du principe que si je voulais faire ma première Communion, il fallait que ce fut pour Dieu et non pour les cadeaux de Communion. Mes parents ne sont pas venus à la Communion, mais ils ont demandé à mes grands-parents de m'emmener ce jour là dans un lieu de prière quelconque et non dans un restau et tout le tralala. Ca, c'est pour la morale.
Par contre, ma mère étant handicapée, on voit la différence entre la gauche et la droite. Ma mère ne peut pas vivre sans aide sociale. Elle n'aurait pas les moyens, sans toutes les aides, de subvenir à son handicap. Les aides fluctuent, pas de beaucoup certes, mais fluctuent quand même, notamment au niveau des modalités d'obtention, en fonction des pouvoirs politiques en place. Et si je pense que la gauche et la droite, c'est blanc bonnet, bonnet blanc, en ce qui concerne les plus démunis, les plus fragiles de notre société, la gauche fait tout de même un peu mieux que la droite. La droite a tendance à vouloir mettre en place un système à l'anglo saxonne. Ma mère qui prend beaucoup de médicament a vu sa facture augmenter de 50 € chaque mois en médicaments à cause du déremboursement de certaines molécules. Elle vit avec une pension d'invalidité, donc autant dire avec rien. Depuis que la droite est au pouvoir, son aide pour une tierce personne a été enlevée... Quant à nous, avec notre enfant leucémique d'abord et traité pour autisme maintenant, autant dire que même en vendant tout ce que l'on a, nous n'aurions pas les moyens de subvenir à ses besoins spécifiques. Mais, depuis que la droite est au pouvoir : moins de postes d'AVS (Aide de Vie Scolaire pour l'intégration des enfants handicapés), moins de financement du handicap en général, plein de contrôles supplémentaires (l'accueil handicap a réussi à me faire pleurer en me soupçonnant de "gruger" pour obtenir les 400€ d'aides pour mon fils, comme si je ne préfèrerais pas qu'il soit "normal", qu'il n'ait pas besoin de tous ces soins... !).

Alors certes, je suis contre l'avortement (mais pas contre sa dépénalisation), je suis contre le mariage homosexuel, mais en terme d'aides aux plus démunis, je voterai pour le parti qui prendra fait et cause pour les plus démunis. Et au risque de vous déplaire, Pati, non, je ne souhaite pas, en tant que mère de famille, trouver plus tard un travail à 40 heures par semaine et j'aimerais que mon mari travaille moins également. Catholiques que nous sommes, nous ne pouvons qu'être pour que l'homme soit au centre, pour que le travail serve l'homme et non le contraire, et qu'il reste beaucoup de temps pour la famille. Mon mari travaille plus de 40 heures par semaine, et, un WE d'astreinte sur deux non rémunéré non récupéré (il est cadre dans la fonction publique territoriale) : heureusement qu'il travaille à 5 minutes à pieds de la maison sinon, on ne le verrait jamais...

On peut avoir une sensibilité de gauche sans pour cela être socialiste... Mais faute de véritables humanistes, on vote pour qui on peut. Je retiens simplement que dans l'Evangile, il nous est dit qu'on ne peut servir deux maîtres, Dieu et l'argent. Alors, quand je voterai en 2012, j'éplucherai tous les programmes et je me focaliserai sur les plus pauvres (économiquement pauvres, psychologiquement pauvres, intellectuellement pauvres, physiologiquement pauvres, physiquement pauvres). Après je comprends que pour certains, les homosexuels et l'avortement soient un sujet plus important que l'aide aux plus démunis (qui sont tout de même bien plus nombreux) mais, j'ai le droit de penser différemment, tout en étant catholique pratiquante...

Fraternellement.

Cécile

Avatar de l’utilisateur
PriereUniverselle
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1311
Inscription : jeu. 28 avr. 2011, 4:01

Re: Le mariage des homosexuels est au pro­gramme de la Gauch

Message non lu par PriereUniverselle » sam. 10 sept. 2011, 10:37

Bonjour Cécile , Bonjour Pati !


La gauche a toujours produit de la dette ! C'est facile de vivre à crédit quand on compte sur ses enfants et arrières petits enfants pour régler nos dettes à notre place ! La dette de la France je l'ai en face de mes yeux tous les matins, et elle ne cesse de s'allonger ! Au moment où je vous écris elle se monte à 1.689.835.315.987 Euros ! Que la Droite ou la Gauche passe, les politiques ne s'occuperont de ne contenter que ceux qui font le plus de bruit dans les couloirs du pouvoir pour les réélire ! Croyez-vous que la souffrance des plus démunis soit mieux entendue par la gauche que la droite ? L'expérience de l'histoire démontre qu'il n'en est rien ! Par contre qu'un travail en profondeur, par l'intermédiaire des Media et la société toute entière se fasse dans les consciences pour apporter plus de justice, plus de compassion, plus d'humanisme, autant chez les athées épris de noblesse de cœur, que les croyants Catholiques Romains, les Protestants, les Juifs religieux, les Musulmans, les Bouddhistes , demandant que soient posés des actes de charité, conduisant à une vraie politique sociale en France, serait une œuvre utile à toute la communauté Française ! Quelle que soit la politique des partis, tant qu'ils n'auront pas compris qu'il faut mettre l'homme au centre des préoccupations, et non le contraire par la course effrénée d'une société de consommation exacerbée qui rend l'homme esclave du pouvoir de l'Argent , nous continuerons à tomber dans le gouffre des dépenses, sans que la société face un effort méritant pour résoudre la situation des plus faibles !

MB
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 961
Inscription : lun. 26 juil. 2004, 0:03

Re: Le mariage des homosexuels est au pro­gramme de la Gauch

Message non lu par MB » sam. 10 sept. 2011, 11:01

salésienne05 a écrit : Par contre, ma mère étant handicapée, on voit la différence entre la gauche et la droite. Ma mère ne peut pas vivre sans aide sociale. Elle n'aurait pas les moyens, sans toutes les aides, de subvenir à son handicap. Les aides fluctuent, pas de beaucoup certes, mais fluctuent quand même, notamment au niveau des modalités d'obtention, en fonction des pouvoirs politiques en place. Et si je pense que la gauche et la droite, c'est blanc bonnet, bonnet blanc, en ce qui concerne les plus démunis, les plus fragiles de notre société, la gauche fait tout de même un peu mieux que la droite. La droite a tendance à vouloir mettre en place un système à l'anglo saxonne. Ma mère qui prend beaucoup de médicament a vu sa facture augmenter de 50 € chaque mois en médicaments à cause du déremboursement de certaines molécules. Elle vit avec une pension d'invalidité, donc autant dire avec rien. Depuis que la droite est au pouvoir, son aide pour une tierce personne a été enlevée... Quant à nous, avec notre enfant leucémique d'abord et traité pour autisme maintenant, autant dire que même en vendant tout ce que l'on a, nous n'aurions pas les moyens de subvenir à ses besoins spécifiques. Mais, depuis que la droite est au pouvoir : moins de postes d'AVS (Aide de Vie Scolaire pour l'intégration des enfants handicapés), moins de financement du handicap en général, plein de contrôles supplémentaires (l'accueil handicap a réussi à me faire pleurer en me soupçonnant de "gruger" pour obtenir les 400€ d'aides pour mon fils, comme si je ne préfèrerais pas qu'il soit "normal", qu'il n'ait pas besoin de tous ces soins... !).

Alors certes, je suis contre l'avortement (mais pas contre sa dépénalisation), je suis contre le mariage homosexuel, mais en terme d'aides aux plus démunis, je voterai pour le parti qui prendra fait et cause pour les plus démunis. Et au risque de vous déplaire, Pati, non, je ne souhaite pas, en tant que mère de famille, trouver plus tard un travail à 40 heures par semaine et j'aimerais que mon mari travaille moins également. Catholiques que nous sommes, nous ne pouvons qu'être pour que l'homme soit au centre, pour que le travail serve l'homme et non le contraire, et qu'il reste beaucoup de temps pour la famille. Mon mari travaille plus de 40 heures par semaine, et, un WE d'astreinte sur deux non rémunéré non récupéré (il est cadre dans la fonction publique territoriale) : heureusement qu'il travaille à 5 minutes à pieds de la maison sinon, on ne le verrait jamais...

On peut avoir une sensibilité de gauche sans pour cela être socialiste... Mais faute de véritables humanistes, on vote pour qui on peut. Je retiens simplement que dans l'Evangile, il nous est dit qu'on ne peut servir deux maîtres, Dieu et l'argent. Alors, quand je voterai en 2012, j'éplucherai tous les programmes et je me focaliserai sur les plus pauvres (économiquement pauvres, psychologiquement pauvres, intellectuellement pauvres, physiologiquement pauvres, physiquement pauvres). Après je comprends que pour certains, les homosexuels et l'avortement soient un sujet plus important que l'aide aux plus démunis (qui sont tout de même bien plus nombreux) mais, j'ai le droit de penser différemment, tout en étant catholique pratiquante...

Fraternellement.

Cécile
Avé Cécile

Vous savez, je lis toujours vos posts avec plaisir, mais là, je vais me démarquer.
Il y a une chose qui me plaît dans votre message, c'est que vous dissociiez le fait d'être de gauche, du fait d'être socialiste. C'est un grand pas que beaucoup de gens n'arrivent pas à conceptualiser. Pourtant Albert Camus, vraiment pas socialiste, était nettement plus de gauche que Khrouchtchev !

Par contre ce manichéisme gauche généreuse / droite égoïste, franchement, me lasse. Contrairement à la légende, ce ne sont pas les "luttes" des ouvriers qui ont permis d'arracher au patronat tel ou tel droit. C'est au contraire parce qu'en face, il y avait des gens de bonne volonté (également d'intérêt bien compris, mais pourquoi pas ?) qui y ont consenti, et qui souvent même ont proposé. Je vous rejoins sur le fait qu'une partie de la droite actuelle n'est plus comme ça, mais ça n'en est qu'une partie, justement. C'est comme quand on dit "les cathos", alors qu'il y en a tant de différents.

Je me souviens de quelqu'un qui m'avait décrit les gens de droite comme "ceux qui veulent garder l'argent". Esprit bien étroit...
D'ailleurs, si on en reste à des questions d'argent, c'est un peu facile d'être généreux avec celui des autres, surtout quand on emprunte à la place de nos enfants et de nos petits-enfants...

Bien amicalement
MB

Avatar de l’utilisateur
PriereUniverselle
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1311
Inscription : jeu. 28 avr. 2011, 4:01

Re: Le mariage des homosexuels est au pro­gramme de la Gauch

Message non lu par PriereUniverselle » sam. 10 sept. 2011, 14:40

Pati :saint:

Je crois que le grand drame de notre temps, c'est cette coupure cinglante de l'homme qu'il entretient consciemment en lui, refusant catégoriquement le bonheur d'écouter son créateur, et continuer contre vent et marée à vouloir agir égoïstement pour lui même, sans penser aux autres ; qui par la force des évènements, quoi qu'il puisse en penser dans son for intérieur , forme la communauté humaine ! Eh oui nous friserons d'ici peu les 7 milliards d'individus sur Terre.

salésienne05
Senator
Senator
Messages : 680
Inscription : lun. 06 juin 2011, 19:51
Localisation : Alpes-Maritimes/Hautes-Alpes

Re: Le mariage des homosexuels est au pro­gramme de la Gauch

Message non lu par salésienne05 » sam. 10 sept. 2011, 21:55

C'est en cela que je voudrais répondre : la conscience morale n'est pas l'apanage de la droite, la conscience sociale n'est pas l'apanage de la gauche...

Fraternellement.

Cécile

Avatar de l’utilisateur
René
Barbarus
Barbarus

Re: Le pro­gramme de la Gauche !

Message non lu par René » dim. 11 sept. 2011, 10:26

Bonjour Pati, bien à vous Salésienne05
quant aux partis politiques, qu'ils soient de droite ou de gauche....ne pensez vous pas que ceux ci sont soumis aux règles du libéralisme ?
On a souvent accusé la gauche de faire une politique de droite; était ce un choix délibéré ou une simple contrainte ?
Quant à la moralité des politiques.....
Je crois que le christianisme nous donne tous les éléments de base pour construire une société dans laquelle l'homme serait à sa place,à sa place.
Je me suis tourné vers cette religion parce que nombre de mes aspirations y ont trouvé un écho concret et simple à mettre à mettre en pratique.
Je ne présente pas mes hommages à ma boulangère tous les jours, mais je suis courtois et attentif à ses difficultés éventuelles.
La meilleure des politiques n'est elle pas celle qui commence par respecter autrui, et, peut-être même à l'aimer ?
Entre Sarkosy, Chirac et tant d'autres, nous ne sommes confronté qu'à nos propres erreurs et à leurs conséquences !
Je voulais voter pour Saint Paul, il est décédé ! je les trouve si présents ces modèles d'humanité...Triste humour pour une société qui s'enfonce et ne survivra que si l'esprit en prends le dessus ! Je songe à l'esprit saint, pas celui du comique à la mode.
Ceci dit, votons tout de même pour vivre mieux.
Je prie pour vous Cécile, et votre petit chéri, ainsi que pour Pati.
Bonne journée
René

Chemin80
Censor
Censor
Messages : 58
Inscription : mar. 30 août 2011, 13:02

Re: Le mariage des homosexuels est au pro­gramme de la Gauch

Message non lu par Chemin80 » dim. 11 sept. 2011, 22:01

Pati a écrit :
Chemin80 a écrit :Bonjour,

A part la raison du sujet, de quelles raisons parlez-vous Pati? (enfin résumer pour les principales, histoire de ne pas être hors-sujet!).
je pense avoir répondu, et je vous assure avoir essayé de résumer, et de dire les principales..
bon.. je suis hors sujet tout le temps je crois.. j'en sais rien en fait.. (je sais pas si le sujet est le mariage des homos ou si le sujet c'est la gauche.. dans un cas je suis complètement à côté, dans l'autre pas trop.. sais pas.. )
Désolée, je me suis mal fait comprendre en fait, j'ai eu peur de créer un hors-sujet, pas que vous l'étiez ;)
Merci pour les raisons, je n'avais pas saisi que c'était principalement celles-ci qui vous paraissez les plus importantes, je pensais à un début de liste... Quoi que, apparemment la liste a l'air assez longue finalement, je n'ai jamais pris conscience de tout cela auparavant, et ce sujet me fait beaucoup cogiter (pour moi la gauche a toujours représenté la liberté, l'aide aux plus nécessiteux, je n'avais jamais vu le sujet sous cet angle).

Ma question est celle-ci, je m'adresse à tout le monde: quel serait le parti le plus "adapté" pour nous, croyants? Et pourquoi si cela existe?

Avatar de l’utilisateur
PriereUniverselle
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1311
Inscription : jeu. 28 avr. 2011, 4:01

Re: Le pro­gramme de la Gauche !

Message non lu par PriereUniverselle » dim. 11 sept. 2011, 22:29

Je ne voterai pour aucun parti politique qui argumenterait par l'étendue de son budget prévisionnel l'augmentation de notre dette publique ! Ce serait pure folie !

Avatar de l’utilisateur
VianneyRB
Censor
Censor
Messages : 59
Inscription : jeu. 23 juin 2011, 20:21
Localisation : Pays de la Loire

Re: Le pro­gramme de la Gauche !

Message non lu par VianneyRB » sam. 17 sept. 2011, 16:18

PriereUniverselle a écrit :Je ne voterai pour aucun parti politique qui argumenterait par l'étendue de son budget prévisionnel l'augmentation de notre dette publique ! Ce serait pure folie !
De toute façon, ils le feront tous, du moment qu'ils soient politiciens. Même le très sérieux Villepin s'y est prêté, même Marine Le Pen (qui a un peu vite oublié que son parti était 50% libéral).

Le libéralisme économique est une erreur, parce qu'il s'appuie sur une liberté construite par l'homme, et non sur la Liberté, mais vous pouvez lire deux professeurs d'économie que j'ai trouvé remarquables, car animés de l'humanisme chrétien : Jörg Guido Hülsmann et Yves Naudet. Ils seront d'un très bon conseil pour vous expliquer combien l'action des banques centrales est inconsciente, combien la France ne fera jamais d'efforts parce qu'historiquement elle ne l'a jamais voulu (le péché français est l'Envie, qui entraîne un attachement aux avantages acquis, ce qui a entraîné la chute du si bien établi Ancien Régime), etc.
Dieu puisse vous garder du péché comme il essaie de le faire pour moi.

Avatar de l’utilisateur
Anonymus
Senator
Senator
Messages : 730
Inscription : ven. 22 janv. 2010, 13:54

Re: Le mariage des homosexuels est au pro­gramme de la Gauch

Message non lu par Anonymus » mar. 24 janv. 2012, 15:05

MB a écrit :Par contre ce manichéisme gauche généreuse / droite égoïste, franchement, me lasse. Contrairement à la légende, ce ne sont pas les "luttes" des ouvriers qui ont permis d'arracher au patronat tel ou tel droit. C'est au contraire parce qu'en face, il y avait des gens de bonne volonté (également d'intérêt bien compris, mais pourquoi pas ?) qui y ont consenti, et qui souvent même ont proposé. Je vous rejoins sur le fait qu'une partie de la droite actuelle n'est plus comme ça, mais ça n'en est qu'une partie, justement.
Ce message est un peu ancien, mais je vous ferez tout de même remarquer que vous adoptez le manichéisme inverse. Dire que les mouvements ouvriers n'ont eu aucune influence sur les droits des travailleurs est une erreur. Il faut tout de même s’imaginer à quel point la société ouvrière du XIXe siècle était inégalitaire et inique.

Le mieux serait un dialogue raisonnable (et non pas des luttes/conflits) entre le patronat et les salariés, les deux ont beaucoup à y gagner. Je regrette d'ailleurs que les syndicats en France aient si peu d’adhérents et sont donc si peu représentatifs des salariés.

MB
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 961
Inscription : lun. 26 juil. 2004, 0:03

Re: Le pro­gramme de la Gauche !

Message non lu par MB » mer. 25 janv. 2012, 1:01

Avé

Cher "Anonymus",

Je vous rejoins à 100 % lorsque vous écrivez ceci :
Le mieux serait un dialogue raisonnable (et non pas des luttes/conflits) entre le patronat et les salariés, les deux ont beaucoup à y gagner. Je regrette d'ailleurs que les syndicats en France aient si peu d’adhérents et sont donc si peu représentatifs des salariés.
Cet état d'esprit de guerre civile permanente est l'une des plaies de notre pays, et parfois on a envie de s'indigner du gâchis que cela a créé (surtout quand on peut comparer avec d'autres sociétés, l'Allemagne, la Suisse, les pays nordiques...).

Sinon, vous m'avez mal lu. Je ne dénie pas aux conflits sociaux du 19ème siècle leur éventuelle capacité à faire bouger les choses, comme on dit. Je m'étonne juste qu'on leur prête l'exclusivité du progrès social, car le lien ne va vraiment pas de soi.
Ainsi, avant 1864 par exemple, ce n'est certainement pas ces conflits qui ont fait quelque chose, puisque la grève était interdite. Et, de même, avant 1884, les syndicats ne pouvaient rien faire, puisqu'ils étaient interdits. Si ces mesures ont été possibles, c'est en raison de souverains éclairés (Napoléon III) ou de républicains modérés (Waldeck-Rousseau).
De même, les lois de 1945 sur la Sécu n'auraient pas pu être prises sans le concours du général de Gaulle et également du MRP, c'est-à-dire de la Démocratie chrétienne "à la française", qu'on classe aujourd'hui à droite.
Je pourrais encore citer un autre exemple : la Sécurité sociale allemande a été créée par Bismarck dans les années 1880, et non par les socialistes (qui étaient à moitié poursuivis à l'époque).

A l'inverse, il y a toute une frange de la gauche qui a toujours refusé les réformes sociales, car elle les considérait comme un cautère sur une jambe de bois du système capitaliste dont elle prolongerait ainsi l'agonie. Il fallait que les ouvriers souffrissent le plus possible, car cela accélérerait la révolution. Un homme comme Jules Guesde n'était pas loin de penser ainsi.

- Pour en revenir au post sur lequel j'avais fait une remarque : il est certain que la droite actuelle n'est pas digne... mais ça, c'est une autre histoire. C'est l'ensemble de notre classe politique qui est assez médiocre, à droite comme à gauche.

Personnellement, je voterai par défaut, mon principal objectif étant de dégommer le président sortant.

Amicalement
MB

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : cathobaro et 27 invités