La pape François et le Motu Proprio

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8389
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

La pape François et le Motu Proprio

Message non lu par jean_droit » mer. 29 mai 2013, 20:49

De la lettre de Paix liturgique :

Sage décision du Pape François ! Très sage !
LA GUERRE LITURGIQUE NE SERA PAS RALLUMÉE :

UN ARTICLE DE IL FOGLIO SUR UNE RÉPONSE DU PAPE FRANÇOIS À PROPOS DU MOTU PROPRIO


Dans notre souci d’information sur tout ce qui touche à la liturgie, nous sommes heureux de donner tout de suite au public français la traduction d'un article paru dans Il Foglio ce matin même (mardi 28 mai 2013), dans la presse transalpine, et qui en dit plus que mille rumeurs.

L’article d’Il Foglio commente en l’amplifiant un article de Sandro Magister sur son blog, le 25 mai : même s’il ne porte pas le même attachement que son prédécesseur à la liturgie, comme ses célébrations journalières semblent l'indiquer, il est très clair que le nouveau Pape entend ne pas faire bouger les lignes.

Sa réponse à une question un peu naïve d’un évêque des Pouilles qui a voulu le piéger en lui faisant critiquer le Motu Proprio, révèle au passage qu’il a subi de fortes pressions pour écarter le Cérémoniaire de Benoît XVI. Ce à quoi le Pape n'a pas cédé, concluant une espèce de modus vivendi tacite avec Mgr Guido Marini.

Ainsi donc, le message est clair : comme la seconde édition du pèlerinage Summorum Pontificum à Rome nous le montrait clairement (voir notre lettre précédente), la guerre liturgique ne sera pas rallumée.Tout ceci, au total, est très positif, et le pape François entend bien être le Pape de tous sans rejet ni exclusive.

MERCI TRÈS SAINT PÈRE !

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8389
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: La pape François et le Motu Proprio

Message non lu par jean_droit » jeu. 30 mai 2013, 9:11

Lors de son élection toute la spère progressiste s'est enflammée pour notre Pape François.

Elle doit bien être déçue maintenant.

Comme tous les papes, il est le pape de tous.

Ce serait vraiment une mauvaise décision du Saint Père que d'ignorer le courant traditionaliste.

Comme d'autres courants il fait partie de l'Eglise.

D'autre part on sait que ce courant est assez actif et donne de nombreux fruits.

Certes il est très peu présent en Amérique du Sud et, même, souvent rejeté. Mais l'Eglise n'est pas seulement l'Amérique du Sud ou l'Europe.

Un des défis de notre Pape est d'adapter son discours et sa pensée à l'ensemble de l'Eglise tout en nous amenant la vitalité et la spiritualité de ce sous-continent.

Il doit à la fois donner une nouvelle impulsion à l'Eglise sans se couper de la tradition de l'Eglise.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités