Hosties consacrées

Avatar de l’utilisateur
petite fleur
Censor
Censor
Messages : 156
Inscription : mer. 08 juil. 2009, 22:58
Localisation : Région parisienne

Re: Hosties consacrées

Message non lu par petite fleur » ven. 04 nov. 2011, 15:03

Cher Paxetboum,

Je parle de la façon dont notre coeur reçoit la Sainte communion, ce qui me semble bien plus important que les miettes d'hosties perdues par ce pauvre prêtre.

Paroles du Seigneur Jésus à soeur Faustine:

"Je désire m'unir aux âmes humaines; mon délice est de m'unir aux âmes. Sache ceci, ma fille, que lorsque je viens dans la Sainte Communion jusqu'au coeur des hommes, j'ai les mains pleines de toutes sortes de grâces et je désire les donner aux âmes, mais les âmes ne font même pas attention à moi, elles me laissent seul et s'occupent d'autre chose. Oh, comme cela m'attriste que les âmes n'aient pas compris l'Amour. Elles se conduisent envers moi comme envers une chose morte. (1385)

Ah, combien il m'est douloureux que les âmes s'unissent si peu à moi au cours de la Sainte Communion. J'attends les âmes mais elles sont indifférentes envers moi. Je les aime si tendrement et si sincèrement, et elles se défient de moi. Je veux les combler de grâces - elles ne veulent pas les accepter. Elles me traitent comme quelque chose de mort et pourtant j'ai le coeur plein d'amour et de miséricorde. (1447)"

Cordialement,

petite fleur
"Je suis la lumière du monde. Celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, il aura la lumière de la vie."
Jean 8, 12

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13139
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Hosties consacrées

Message non lu par etienne lorant » ven. 04 nov. 2011, 15:55

archi a écrit : Rappelons la mise en garde très claire de St Paul:
Celui qui mange et boit, mange et boit sa propre condamnation s'il n'y discerne pas le Corps du Seigneur.
archi.
Mais cette citation mérite d'être resituée dans le texte de saint Paul:

1Co 11:27- Ainsi donc, quiconque mange le pain ou boit la coupe du Seigneur indignement aura à répondre du corps et du sang du Seigneur.
1Co 11:28- Que chacun donc s'éprouve soi-même, et qu'ainsi il mange de ce pain et boive de cette coupe ;
1Co 11:29- car celui qui mange et boit, mange et boit sa propre condamnation, s'il ne discerne le Corps.
1Co 11:30- Voilà pourquoi il y a parmi vous beaucoup de malades et d'infirmes, et que bon nombre sont morts.
1Co 11:31- Si nous nous examinions nous-mêmes, nous ne serrions pas jugés.
1Co 11:32- Mais par ses jugements le Seigneur nous corrige, pour que nous ne soyons point condamnés avec le monde.
1Co 11:33- Ainsi donc, mes frères, quand vous vous réunissez pour le Repas, attendez-vous les uns les autres.
1Co 11:34- Si quelqu'un a faim, qu'il mange chez lui, afin de ne pas vous réunir pour votre condamnation.

-( extrait de la Bible de Jérusalem) -


Il semble bien que parmi les Corinthiens, certains considéraient l'Eucharistie pour un repas comme un autre... ce n'est certes plus la démarche que les fidèles accomplissent le dimanche en se déplaçant parfois de loin.
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9456
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Hosties consacrées

Message non lu par PaxetBonum » ven. 04 nov. 2011, 16:23

petite fleur a écrit :Cher Paxetboum,

Je parle de la façon dont notre coeur reçoit la Sainte communion, ce qui me semble bien plus important que les miettes d'hosties perdues par ce pauvre prêtre.

Sans doute aucun vous avez raison
Cela rejoint la citation du St Padre Pio concernant les prêtres
Mais l'attention portée au sacrement dans l'hostie est aussi une manière de montrer que l'on ne considère pas l'hostie comme une 'chose morte'. C'est en ce sens que l'Eglise a institué des règles liturgiques pour que le signifiant nous rapproche du signifié
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
petite fleur
Censor
Censor
Messages : 156
Inscription : mer. 08 juil. 2009, 22:58
Localisation : Région parisienne

Re: Hosties consacrées

Message non lu par petite fleur » ven. 04 nov. 2011, 17:20

Paxetbonum


Pensez-vous qu'il soit de la volonté de Notre Seigneur que nous, fidèles, fassions des remarques à Son prêtre sur la liturgie?
Est-ce à nous de le faire?

Ce qui blesse le plus le coeur de Jésus, c'est notre indifférence à Le recevoir, Lui qui se donne tout à nous.
Aussi, si nous avions les yeux rivés vers Lui et notre coeur tout accueil à l'immense grâce de Son don,
serions nous distraits par une maladresse d'un pauvre prêtre dans la liturgie?

Que le Seigneur vous dévoile sa face,

petite fleur
"Je suis la lumière du monde. Celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, il aura la lumière de la vie."
Jean 8, 12

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9456
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Hosties consacrées

Message non lu par PaxetBonum » ven. 04 nov. 2011, 19:38

Je dois avouer que les erreurs liturgiques me sont personnellement une grosse source de distraction et de contrariété
Mais là cela dépend de notre tempérament
Par exemple les célébrations de la Toussaint auxquelles j'ai assisté dans un monastère bénédictin m'ont fort étonné

Quant à indiquer les manquements dans la liturgie, si nous ne le faisons pas, qui le fera ?
La liturgie est aussi célébrée pour l'assemblée
Après, il y a l'art et la manière de le dire
Sa sainteté Benoit XVI a fait plusieurs rappels à l'ordre fort à propos concernant la liturgie, car notre Saint Père sait que c'est bien là l'une des sources de la désaffection de nos églises.

Sinon on peut arriver à cela :

Image
Dernière modification par PaxetBonum le ven. 04 nov. 2011, 21:25, modifié 1 fois.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 4545
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Hosties consacrées

Message non lu par Kerniou » ven. 04 nov. 2011, 19:56

Ce n'est pas possible !!!
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Avatar de l’utilisateur
petite fleur
Censor
Censor
Messages : 156
Inscription : mer. 08 juil. 2009, 22:58
Localisation : Région parisienne

Re: Hosties consacrées

Message non lu par petite fleur » ven. 04 nov. 2011, 22:17

Paxetboum,

vous nous avez trouvé une image choc pour prouver vos arguments.Très amusant.
Ce genre de photo ridicule montre un cas absolument exceptionnel, que l'on ne voit jamais, et la diffuser, n'a à mon sens aucun intérêt dans cette discussion.

Jamais, de toutes les messes auxquelles j'ai assisté dans ma vie, je n'ai remarqué de manquement à la liturgie m'empêchant de vivre la messe.

Dans ce sujet, nous parlions de miettes d'hosties gaspillée et s'il imputait au fidèle d'aller en faire la remarque au prêtre.

Vous dites : "Sa sainteté Benoit XVI a fait plusieurs rappels à l'ordre fort à propos concernant la liturgie, car notre Saint Père sait que c'est bien là l'une des sources de la désaffection de nos églises."
Mais nous, simples fidèles, nous ne sommes pas sa sainteté le Pape, et nous n'avons pas autorité pour faire des remontrances aux prêtres.
S'il y a effectivement un manquement grave à la liturgie, ce qui n'est pas le cas à mon sens dans la situation décrite, nous pouvons en informer l'évêque, qui lui pourra discerner le bien fondé de notre remarque, et qui lui, a autorité sur ses prêtres.

Nous,pauvres fidèles, contentons nous de regarder Celui qui, grâce à nos prêtres, vient nous rejoindre, pour se donner totalement à chacun de nous.
C'est la seule chose, à mes yeux, qui mérite toute notre attention!

Cordialement,

petite fleur
"Je suis la lumière du monde. Celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, il aura la lumière de la vie."
Jean 8, 12

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 6945
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Hosties consacrées

Message non lu par Anne » sam. 05 nov. 2011, 2:49

petite fleur a écrit :Jamais, de toutes les messes auxquelles j'ai assisté dans ma vie, je n'ai remarqué de manquement à la liturgie m'empêchant de vivre la messe.
Heureuse femme...
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

Avatar de l’utilisateur
petite fleur
Censor
Censor
Messages : 156
Inscription : mer. 08 juil. 2009, 22:58
Localisation : Région parisienne

Re: Hosties consacrées

Message non lu par petite fleur » sam. 05 nov. 2011, 7:26

AnneT a écrit :
petite fleur a écrit :Jamais, de toutes les messes auxquelles j'ai assisté dans ma vie, je n'ai remarqué de manquement à la liturgie m'empêchant de vivre la messe.
Heureuse femme...
Oui, je confirme. car en y repensant maintenant, et dans la prière, je vois que ce qui m'a empêché le plus souvent de vivre la messe, ce ne sont pas des manquements à la liturgie, mais mes propres manquements, ma tiédeur, mes distractions, mon indifférence.

Il me semble que le Seigneur nous invite à tourner notre regard vers l'essentiel de la liturgie, Lui.
Et si cela semble difficile, c'est une grâce à demander.
Et cela même si la Liturgie est imparfaite à nos yeux.
Qui sommes nous pour juger? Nous sommes une communauté de pauvres.
Ce sont les coeurs, nos coeurs que le Seigneur veut, et non notre analyse de la liturgie.
Laissons aux évêques le soin de guider nos prêtres.

Que l'Esprit Saint, Père des pauvres, éclaire nos esprits et nos coeurs.

Petite fleur
"Je suis la lumière du monde. Celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, il aura la lumière de la vie."
Jean 8, 12

Avatar de l’utilisateur
archi
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1692
Inscription : jeu. 22 mai 2008, 14:57

Re: Hosties consacrées

Message non lu par archi » sam. 05 nov. 2011, 8:12

petite fleur a écrit :Mais nous, simples fidèles, nous ne sommes pas sa sainteté le Pape, et nous n'avons pas autorité pour faire des remontrances aux prêtres.
S'il y a effectivement un manquement grave à la liturgie, ce qui n'est pas le cas à mon sens dans la situation décrite, nous pouvons en informer l'évêque, qui lui pourra discerner le bien fondé de notre remarque, et qui lui, a autorité sur ses prêtres.

Nous,pauvres fidèles, contentons nous de regarder Celui qui, grâce à nos prêtres, vient nous rejoindre, pour se donner totalement à chacun de nous.
Bonjour petite fleur.

D'une part, j'ai toujours considéré que quand on a un reproche à exprimer à quelqu'un, la moindre des choses est de commencer par lui dire directement, d'homme à homme, plutôt que de lui faire retomber la plainte par la voie de son supérieur hiérarchique. Je suis stupéfait qu'on en arrive à suggérer le contraire sous prétexte que l'homme est prêtre.

D'autre part, on a souvent reproché au catholicisme d'avant le Concile un cléricalisme étouffant, avec des fidèles tout juste bons à obéir aux prêtres formant une sorte de caste supérieure. Je ne sais pas à quel point cette caricature était juste ou non dans les pratiques de l'époque, mais à lire ce fil, quand je vois la tonne de reproches que se prend muirgheal parce qu'elle a osé faire poliment une remarque à un prêtre, je constate qu'elle existe pleinement dans certains esprits et que le Concile n'y a certes rien changé!

Les fidèles sont membres à part entière du Corps du Christ qu'est l'Eglise, ils ont reçu l'Esprit Saint, et ils ont certainement leur mot à dire dans la préservation de la Foi catholique (et les pratiques liturgiques font bel et bien partie de la Foi: lex orandi, lex credendi). A l'époque de la crise arienne, la résistance des fidèles (ceux que les ariens appelaient les "chrétiens des campagnes"), bien plus orthodoxes que leurs pasteurs, a permis la survie de la foi catholique face à l'hérésie.

Le sacerdoce doit bien sûr être respecté, et ça implique entre autres qu'il est particulièrement grave de s'en prendre physiquement à un prêtre ou bien de l'insulter (mais de façon générale, il n'est jamais très glorieux de le faire à un être humain quelconque...). Mais le fidèle a certainement le droit et même, en le devoir de faire connaître ses objections, ce qui est tout autre chose!

Ce qu'en dit l'Evangile a été cité plus haut: "si ton frère vient à pécher, va le trouver et reprends le seul à seul"... le prêtre est bien un frère!

In Xto,
archi.
Nous qui dans ce mystère, représentons les chérubins,
Et chantons l'hymne trois fois sainte à la vivifiante Trinité.
Déposons maintenant tous les soucis de ce monde.

Pour recevoir le Roi de toutes choses, Invisiblement escorté des choeurs angéliques.
Alléluia, alléluia, alléluia.

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9456
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Hosties consacrées

Message non lu par PaxetBonum » sam. 05 nov. 2011, 9:26

archi a écrit :
D'une part, j'ai toujours considéré que quand on a un reproche à exprimer à quelqu'un, la moindre des choses est de commencer par lui dire directement, d'homme à homme, plutôt que de lui faire retomber la plainte par la voie de son supérieur hiérarchique. Je suis stupéfait qu'on en arrive à suggérer le contraire sous prétexte que l'homme est prêtre.

Archi m'ôte les mots de la bouche
Je dois dire que à chaque fois que j'ai entendu parler de personnes qui étaient allé se plaindre d'agissements d'un prêtre auprès de son évêque c'était pour signifier qu'il ne laissait pas assez le champ libre aux laïcs au cours des célébrations, ou qu'il était rétrograde avec ses idées que les filles ne doivent pas servir la messe…
Pour moi cette attitude a quelque chose de méprisant : vouloir contraindre une personne en passant par son supérieur sans même aller en discuter amicalement avec elle pour avancer ses arguments et recevoir ceux de la personne en question.
En tout cas c'est ce que je ressentirais si cela m'arrivait.

Pour la photo que j'ai mise, je puis en publier une page ou deux… elles ne sont pas de moi car je n'avais pas d'appareil photo sous la main à chaque fois que j'ai vu des inventions liturgiques de haut vol. Mais je puis vous dire comme la dit AnneT que vous devez vivre dans une zone privilégiée du point de vue liturgique.

Ceci étant dit, vous avez raison Petite Fleur, de souligner que nous devons d'abord trouver en nous les manquements à la liturgie et au respect du Saint Sacrement.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
Théo d'Or
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 465
Inscription : sam. 12 sept. 2009, 23:33
Localisation : Ici

Re: Hosties consacrées

Message non lu par Théo d'Or » sam. 05 nov. 2011, 14:54

Ce n'est pas un montage Photoshop, votre photo?
C'est sûr que ça surprend!
Ou alors, c'est une réalisation d'enfants catéchisés :cool:
En recherche...

Avatar de l’utilisateur
Griffon
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3135
Inscription : sam. 26 déc. 2009, 20:24

Re: Hosties consacrées

Message non lu par Griffon » sam. 05 nov. 2011, 15:29

archi a écrit :... quand je vois la tonne de reproches que se prend muirgheal parce qu'elle a osé faire poliment une remarque à un prêtre, je constate qu'elle existe pleinement dans certains esprits et que le Concile n'y a certes rien changé!
Bonjour Archi,

Je tombe des nues.
Nous ne sommes pas dans la même discussion !
Il suffit de lire la fin de la phrase pour s'en rendre compte.

Muirgheal a réagi comme elle le ressentait.
Personne ne lui a fait aucun reproche.
L'histoire qu'elle a rapportée est l'occasion d'un débat.

Si quelqu'un a fait des reproches, c'est moi uniquement.
Et j'ai fait des reproches à PaxetBonum.
La voie qu'il propose est une impasse spirituelle.

Cordialement,

Griffon.
Jésus, j'ai confiance en Toi,
Jésus, je m'abandonne à Toi.
Mon bonheur est de vivre,
O Jésus, pour Te suivre.

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13139
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Hosties consacrées

Message non lu par etienne lorant » sam. 05 nov. 2011, 15:49

J'ai essayé de tout lire, mais je dois dire que je suis dépassé par tant de précisions et de détails dans l'application stricte de la Liturgie. Je communie toujours avec le plus grand respect, en marquant les pauses nécessaires, mais jusqu'à ce jour, je ne me suis jamais soucié du cas de miettes 'millimétriques' pouvant éventuellement s'échapper... oh la, je ne voudrais pas tomber dans ces sortes de "srupulicisme" !
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
Griffon
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3135
Inscription : sam. 26 déc. 2009, 20:24

Re: Hosties consacrées

Message non lu par Griffon » sam. 05 nov. 2011, 15:54

Cher Paxet,

Vous avez souligné le respect que l'on devait à tout prêtre sans le juger sur ses péchés mais sur la grandeur du service qu'il rend.
Vous nous avez proposé des citations de St François et de Padre Pio.

En tout cela, nous sommes parfaitement en phase avec vous.

Vous venez maintenant avec un nouvel argument.
PaxetBonum a écrit :Quant à indiquer les manquements dans la liturgie, si nous ne le faisons pas, qui le fera ?
La liturgie est aussi célébrée pour l'assemblée
Après, il y a l'art et la manière de le dire
Sa sainteté Benoit XVI a fait plusieurs rappels à l'ordre fort à propos concernant la liturgie, car notre Saint Père sait que c'est bien là l'une des sources de la désaffection de nos églises.


Soyons clairs : comme vous, nous déplorons les manquements à la liturgie.
Que pouvons-nous y faire ?
Qui peut faire quelque chose ?
Eh bien, vous répondez très bien à la question : le pape Benoît XVI est tout à fait dans son rôle.
Les évêques aussi sont responsables de la liturgie de leurs prêtres.

Mais, les laïcs ?
Est-ce leur rôle ?
Vous qui voulez vous faire obéissant aux lois de l'Eglise,
ne croyez-vous pas que vous sortez un peu de votre rôle ?

Pour avoir de saints prêtres, nous savons nous ce que nous devons faire : prier.
Seigneur, donne-nous de saints prêtres.

Cordialement,

Griffon.
Jésus, j'ai confiance en Toi,
Jésus, je m'abandonne à Toi.
Mon bonheur est de vivre,
O Jésus, pour Te suivre.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité