Confession dans une église tradi

Hégésippe
Ædilis
Ædilis
Messages : 48
Inscription : jeu. 24 mai 2012, 3:07

Confession dans une église tradi

Message non lu par Hégésippe » ven. 15 mars 2013, 5:13

Bonjour, pouvez-vous me dire comment se passe une confession dans une eglise "tradi"?
Quelles sont les differences avec une confession dans une eglise "moderne"?
(je suis expatrie et je voudrais me confesser, mais le faire dans une autre langue que sa langue maternelle ce n'est pas tres evident pour moi, pour prier je suis plus a l'aise en francais ou en latin)
Merci d'avance pour vos reponses.
Hegesippe

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9476
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Confession

Message non lu par PaxetBonum » ven. 15 mars 2013, 9:17

Je ne pense pas qu'il y est de grandes différences dans une église traditionnelle hormis le confessionnal

Ici vous trouverez réponse à vos questions : http://casimir.kuczaj.free.fr/Francais/ ... ession.htm

Bonne et Sainte Confession !
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Hégésippe
Ædilis
Ædilis
Messages : 48
Inscription : jeu. 24 mai 2012, 3:07

Re: Confession

Message non lu par Hégésippe » dim. 17 mars 2013, 22:42

Merci pour votre reponse PaxetBonum

Personne n'a jamais fait l'experience de se confesser dans une autre langue que sa langue maternelle? (problemes de comprehension avec le pretre...)

Avatar de l’utilisateur
le fureteur
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 400
Inscription : lun. 18 janv. 2010, 1:37
Conviction : Catholique Romaine mais oecuménique
Localisation : dans les mains de Dieu

Re: Confession

Message non lu par le fureteur » dim. 17 mars 2013, 22:50

Je l'ai fait en italien ! Mais c'est vrai que je manipule la langue de Dante !
"Ce qui te préoccupe, Dieu s'en occupe" Fr. Roger de Taizé

Avatar de l’utilisateur
archi
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1692
Inscription : jeu. 22 mai 2008, 14:57

Re: Confession

Message non lu par archi » lun. 18 mars 2013, 14:14

PaxetBonum a écrit :Ici vous trouverez réponse à vos questions : http://casimir.kuczaj.free.fr/Francais/ ... ession.htm
Présenté comme ça l'est dans ce document, je trouve ça très fastidieux.
Je dois dire que si pour ma 1ere confession on m'avait tendu ce document, j'aurais pris peur... :s

Bien sûr, un support donnant les éléments pour un examen de conscience systématique sont utiles, mais à part ça, il suffit de rentrer dans la "boîte" et de dire quels péchés on a commis. Eventuellement de répondre aux questions du confesseur, mais par expérience, c'est rare qu'il en pose, la plupart se contentent d'écouter.

Il est bien sûr souhaitable de connaître par coeur un acte de contrition, mais pour mes 1eres confessions, je ne connaissais pas l'acte, et le confesseur l'a récité avec moi. Après, on l'apprend vite.

Voilà, j'ajoute "bénissez-moi mon Père parce que j'ai péché" au début et "merci mon Père" à la fin. Au début, je ne le faisais pas et je n'ai pas l'impression d'avoir gêné quelqu'un. On ne m'a jamais demandé plus.

Ceci que le prêtre soit "tradi" ou non. La seule différence, c'est que la confession "moderne" en face à face tend par expérience à durer plus longtemps. Mais ça dépend aussi du confesseur (et du pénitent bien sûr!)

Quant au "je confesse à Dieu"... je ne l'ai jamais récité dans le confessionnal. J'ai l'impression que le confessionnal n'est pas le lieu pour une récitation liturgique approfondie, mais pour parler au prêtre et l'écouter. Le "je confesse à Dieu" est utile... avant, quand on se prépare. Mais peut-être d'autres ne sont-ils pas du même avis?

Pour le latin... chez les tradis le confesseur récite généralement (pas toujours) l'absolution en latin, et bon, c'est le même acte d'absolution. Je n'ai jamais rencontré de cas où il faudrait connaître un tant soit peu de latin.

Par contre, pour la confession dans une langue étrangère, je ne sais pas, ça doit dépendre du niveau de maîtrise de la langue. Enfin je ne serais pas à l'aise pour le faire, même en anglais que je maîtrise bien.

In Xto,
archi.
Nous qui dans ce mystère, représentons les chérubins,
Et chantons l'hymne trois fois sainte à la vivifiante Trinité.
Déposons maintenant tous les soucis de ce monde.

Pour recevoir le Roi de toutes choses, Invisiblement escorté des choeurs angéliques.
Alléluia, alléluia, alléluia.

Hégésippe
Ædilis
Ædilis
Messages : 48
Inscription : jeu. 24 mai 2012, 3:07

Re: Confession

Message non lu par Hégésippe » lun. 18 mars 2013, 23:45

Merci pour vos reponses
archi a écrit :Par contre, pour la confession dans une langue étrangère, je ne sais pas, ça doit dépendre du niveau de maîtrise de la langue. Enfin je ne serais pas à l'aise pour le faire, même en anglais que je maîtrise bien.
Un peu comme vous, je suis a l'aise en anglais, mais pas suffisamment pour me confesser dans cette langue
C'est une raison pour laquelle je preferre aller chez les "tradis". En plus je ne connais pas mes prieres (Pater Noster / Ave Maria) en anglais, uniquement en francais et latin.

L'autre raison, c'est que je n'aime pas trop les confessions "modernes" en face a face...
archi a écrit :chez les tradis le confesseur récite généralement (pas toujours) l'absolution en latin
Quand il ne recite pas l'absolution, cela veut-il dire que le pretre ne la donne pas? ( = excommunication?)

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9476
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Confession

Message non lu par PaxetBonum » mar. 19 mars 2013, 9:05

Hégésippe a écrit :
archi a écrit :chez les tradis le confesseur récite généralement (pas toujours) l'absolution en latin
Quand il ne recite pas l'absolution, cela veut-il dire que le pretre ne la donne pas? ( = excommunication?)
Non, je pense que Archi voulait dire que parfois ils la prononcent en langue vernaculaire.
Si ils ne vous donnent pas l'absolution cela ne vous excommunie pas, il vous expliquera pourquoi dans vos dispositions actuelles il n'est pas possible pour vous de recevoir l'absolution.
Si vous avez le regret de vos fautes et le ferme propos de ne plus les répéter, vous obtiendrez sans doute possible l'absolution.

Dieu vous accorde son pardon et sa Paix.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Hégésippe
Ædilis
Ædilis
Messages : 48
Inscription : jeu. 24 mai 2012, 3:07

Re: Confession

Message non lu par Hégésippe » jeu. 28 mars 2013, 4:40

Je suis alle a la cathedrale me confesser. Surprise : les pretres utilisent les confessionaux traditionnels sur les cotes. Je pense que ca explique pourquoi il y avait tant de monde a attendre : je preferre les confessionaux "tradi" aux bureaux, et je ne dois pas etre le seul... il y avait une bonne dizaine de personnes avant moi.

Je ne me connecterai pas avant mardi (Vendredi Saint est ferie ici) : donc je vous souhaite de tres saintes et tres joyeuses fetes de Paques.

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9476
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Confession

Message non lu par PaxetBonum » jeu. 28 mars 2013, 8:58

Il n'y a rien de moins "tradi" que des confessions dans des bureaux, et rien de plus "tradi" que des confessions… dans un confessionnal !
Etonnante votre remarque
Bonne et Sainte semaine Sainte !
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Hégésippe
Ædilis
Ædilis
Messages : 48
Inscription : jeu. 24 mai 2012, 3:07

Re: Confession

Message non lu par Hégésippe » lun. 01 avr. 2013, 22:44

Oui, effectivement, je me suis rendu compte en me relisant que ma phrase etait ambigue.
Je me corrige donc :

je preferre les (confessions dans des) confessionaux "tradi" aux (confessions dans des) bureaux

James
Senator
Senator
Messages : 756
Inscription : mar. 25 avr. 2006, 0:02
Conviction : Catholique

Confession et confessionnal

Message non lu par James » sam. 05 oct. 2013, 13:30

Bonjour à tous!

Je ne sais pas trop si c'est le bon endroit pour poster mon sujet mais bon... soit!
Je voudrais savoir si certains d'entre vous connaissaient des églises où la confession se déroule "à l'ancienne" dans un confessionnal (sur Paris et éventuellement proche banlieue)?

J'aime beaucoup ce principe traditionnel de l'isolation et de la demi-obscurité : cela m'aide grandement à me concentrer et à me recueillir tout en garantissant une certaine confidentialité auprès des autres personnes présentes dans l'église.

La manière de faire toute moderne (?) du face à face au prêtre dans un coin de la nef me semble peu respectueuse de la vie privée de chacun et peu efficace, à plus forte raison à une époque où les églises sont visitées et/ou fréquentées par des personnes de plus en plus bruyantes.

Frères et sœurs franciliens, des suggestions?
Puisse le Seigneur vous apporter ses bienfaits!

Peccator
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2230
Inscription : mar. 10 sept. 2013, 21:38
Localisation : Près de Paris

Re: Confession et confessionnal

Message non lu par Peccator » sam. 05 oct. 2013, 14:46

Dans le confessionnal à l'ancienne, obscur et sombre, je ne connais pas (et ne cherche pas).

Mais pour le respect de la vie privée, je connais l'église St Ignace, la chapelle des jésuites à Paris, à Sèvres Babylone : les confessions ont lieu dans une pièce fermée, à l'entrée de la nef. L'assise est confortable et la pièce éclairée, mais la vie privée est respectée : de la nef, on n'entend pas ce qui s'y dit.

Il y a des permanences de confession tous les jours du lundi au samedi :
http://www.stignace.net/confessions.htm
Non pas ce que je veux, mais ce que Tu veux. Mc 14, 36

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9476
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Confession et confessionnal

Message non lu par PaxetBonum » sam. 05 oct. 2013, 14:53

Les confessionnaux sont utilisés dans toutes les paroisses traditionnelles, vous en trouverez sur Paris :
http://www.paris.catholique.fr/Messes-c ... issel.html

Au Sacré Coeur ils avaient aussi coutume de les utiliser, je ne sais pas si c'est encore le cas ?

Bonne et Sainte confession !
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
Tancrède
Ædilis
Ædilis
Messages : 11
Inscription : mer. 04 juin 2014, 23:59

Confession par prêtre traditionnaliste

Message non lu par Tancrède » dim. 30 août 2015, 15:10

Bonjour,
Je souhaiterais savoir comment se déroule exactement une confession avec un prêtre traditionnaliste. Je sais qu'il faut réciter le confiteor, mais je vous voudrais que l'un d'entre vous m'indique exactement comment se déroule la confession (formules à dire, latin ou français etc..)
Merci d'avance !


[Bienvenue, Tancrède! Nous avons fusionné votre message avec ce fil sur La confession dans une église tradi. Vous y trouverez des infos; vous pourriez aussi consulter ce fil : La Confession
La Modération]

Isabella
Censor
Censor
Messages : 59
Inscription : mer. 05 août 2015, 19:19
Conviction : catholique tradi

Re: Confession dans une église tradi

Message non lu par Isabella » lun. 31 août 2015, 17:09

Bonjour Tancrède,

Voici quelques éléments de réponse qui, j'espère, vous seront utiles.

Déjà, il vous sera profitable de lire le chapitre correspondant dans le Missel Quotidien Complet du Barroux, par exemple.

D'un point de vue pratique, vous pouvez, avant d'entrer dans le confessionnal, réciter le Confiteor après avoir procédé à votre examen de conscience... Une fois agenouillé, dès que le prêtre lève le volet, vous le saluez puis annoncez l'objet de votre présence "bénissez moi mon Père car j'ai péché". Il récite en latin une formule très belle pour vous inciter à bien vous confesser et fait le signe de croix avec vous. Certains en donnent la traduction. Puis vous dites par exemple "je m'accuse de ceci et de cela" et quand vous avez fini, vous exprimez votre vif regret (contrition) et achevez par "Je demande au Seigneur Son pardon et à vous mon Père l'absolution si vous m'en jugez digne". Le prêtre vous dira quelques mots, et vous donnera une pénitence généralement adaptée aux péchés confessés, puis vous demandera de réciter l'Acte de Contrition (en français, vouvoiement, apprenez-le par cœur) et vous donnera l'absolution en latin, signe de croix, et vous dira en latin ou en français d'aller en paix et éventuellement de prier pour lui.

Peut-être ai-je oublié quelque chose ?

Vous pouvez lire avec profit "Introduction à la Vie Dévote" de St François de Sales. Les conseils que le saint évêque de Genève dispense à Philothée n'ont pas perdu leur fraîcheur !

Donnez-nous des nouvelles.

Ne vous émeuvez point si vous ressentez des difficultés, vous pouvez aussi exprimer au prêtre les difficultés que vous ressentez.

J'espère que cette "première" se passera bien pour vous, en effet il faut parfois se jeter à l'eau. Il faut aussi perdre de vue l'aspect manichéen, janséniste etc. de la confession, du péché, mais plutôt être conscient que le péché nous prive, bien souvent par un manque d'amour et/ou un orgueil trop fort, de la Présence de Dieu et que la confession est le remède qui nous permettra d'en être libéré, de retrouver un état de grâce et de fraicheur.

Très amicalement,

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités