Les limites de la Terre

Biodiversité - Ressources naturelles - Changement climatique - Condition animale
Ombiace
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2796
Inscription : dim. 24 août 2014, 14:38

Re: Les limites de la Terre

Message non lu par Ombiace » jeu. 23 nov. 2023, 9:45

Il faut que je mette un peu d'eau dans mon vin, même si ça le dénature.. Voici :

Les personnes qui ont recours à la guerre au Moyen Orient, et/ou dans les quartiers difficiles de banlieues doivent avoir moins d'occasions de se ressourcer dans une nature accueillante.
Près de chez moi, ce sont champs et forêts qui ont souvent absorbé mes tensions.
Or, il n'y en a pas toujours à disposition, pour certains.
Cela n'excuse pas la violence, mais peut expliquer à mon sens des écarts animés dans le tempérament.

A mon sens, nous avons trop mis de distance avec l'univers rural depuis longtemps

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 5100
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Les limites de la Terre

Message non lu par Kerniou » jeu. 23 nov. 2023, 14:08

Vous avez raison, Ombiace, mais il ne faudrait pas idéaliser la ruralité pour autant !
Il y a 28 ans, nous avons quitté Paris pour la Bretagne. Si nous ne regrettons pas du tout notre décision, nous déplorons, cependant, les draps volés sur le fil où ils sèchent, les fruits et les légumes déjà cueillis quand nous venons pour le faire, sans parler des gens qui investissent notre jardin pour y ramasser des champignons et qui se carapatent lorsque nous revenons de faire les courses ... Ce ne sont pas les jeunes des banlieues de Rennes qui viennent voler les fleurs et piller les jardins !!! ...
Si nous voulons manger les fruits de notre jardin, nous devons les cueillir avant maturité. Ces vols et incursions ont lieu dans la journée, en notre absence ou les nuits où il pleut: la pluie masque le bruit des pas ... Mais les traces s'impriment davantage dans le sol ! ...
Nous nous félicitons d'avoir quitté Paris, certes, mais ce n'est pas, pour autant, la tranquillité que nous avions imaginée!
La vie est pleine de surprises ... parfois aigres-douces! Il va sans dire que si on nous le demandait, nous donnerions très volontiers ce que les gens viennent chaparder!
Dans ma campagne, les gens du pays ne sont pas éduqués dans la haine de la France comme les jeunes de banlieue ... mais ils se méfient des citadins... qui viennent habiter des maisons dont ils ne veulent pas et qui plantent des arbres dans leur jardin !
Là où j'habite, les maisons entourées d'arbres sont celles des citadins !
En effet, les arbres feraient de l'ombre aux maïs... et, ainsi, en plantant des arbres, les nouveaux arrivants qui ont payé leur habitation au prix fort feraient du tort aux agriculteurs-vendeurs de vieilles maisons ... CQFD! Tout comme les gens qui meurent de cancer à cause des pesticides !
A la sortie de messe une agricultrice de mes voisines m'a dit en toute bonne foi, que:
" tous ces gens -là qui meurent, ça nous fait du tort !"
Dois-je rappeler que ma fille est morte à 30 ans d'un cancer inhérent à l'utilisation de pesticides qu'elle a inhalés!
L'air des villes est mauvais pour la santé! Certes! Mais statistiquement et scientifiquement, il apparaitrait que celui des campagnes envahies par le maïs soit mortel ...
Mais, pour rien au monde, nous ne retournerions vivre à Paris !
La perfection n'est pas de ce monde !
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Ombiace
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2796
Inscription : dim. 24 août 2014, 14:38

Re: Les limites de la Terre

Message non lu par Ombiace » ven. 24 nov. 2023, 0:55

Kerniou a écrit :
jeu. 23 nov. 2023, 14:08
Vous avez raison, Ombiace, mais il ne faudrait pas idéaliser la ruralité pour autant !
Chère Kerniou,
J'ai donc raison, et vous n'avez pas tort.
Tout ce que vous décrivez existe bel et bien, et mon propos n'était pas l'idéalisation des us et coutumes à la campagne, mais simplement ce "défouloir" que peut offrir la nature.
Je vous remercie néanmoins d'avoir précisé ces choses que je passais sous silence sans m'apercevoir qu'elles font cependant bien partie du tableau

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invités