Méditations

« Mon âme aspire vers toi pendant la nuit, mon esprit te cherche dès le matin. » (Is 26.9)
Règles du forum
Forum de partage de méditations chrétiennes
Carolus
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1164
Inscription : sam. 14 mars 2020, 16:47
Conviction : catholique

Re: Méditations

Message non lu par Carolus » sam. 24 avr. 2021, 15:23

Normandt a écrit :
ven. 23 avr. 2021, 12:59

Les injustes disent :
« Attirons le juste dans un piège, car il nous contrarie, il s’oppose à nos entreprises, il nous reproche de désobéir à la loi de Dieu, et nous accuse d’infidélités à notre éducation. » Sagesse, chapitre 2, verset 12

[…]

Nous sommes invités à être charitables et à prier pour [eux].
Vous avez le cœur de chair promis par Dieu, c'est-à-dire le cœur du Christ, cher Normandt. :coeur:
CEC 1825 Le Seigneur nous demande d’aimer comme Lui jusqu’à nos ennemis (Mt 5, 44)
Avec l’aide de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ, aimons donc jusqu’à nos ennemis. 🙏

Avatar de l’utilisateur
Normandt
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 450
Inscription : mer. 29 juil. 2020, 14:14
Conviction : Catholique

Re: Méditations

Message non lu par Normandt » sam. 24 avr. 2021, 22:46

Gloire à Jésus, Carolus.
Et pour moi il n'y a pas d'ennemis,
seulement des gens blessés de s'être éloignés de l'Amour de Dieu
ou d'autres qui les ont blessés et qui les ont éloignés de l'Amour de Dieu.

Avatar de l’utilisateur
Normandt
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 450
Inscription : mer. 29 juil. 2020, 14:14
Conviction : Catholique

Re: Méditations

Message non lu par Normandt » dim. 25 avr. 2021, 13:07

389. Bien réfléchir avant
Image

Parfois les gens deviennent confus au point de penser que le mal est un bien, une vérité, et que le bien est devenu un mal. C’est ainsi que la confusion s’installe. Il est important de bien réfléchir avant de succomber au mal. Les gens avec des intentions malsaines :
« ne connaissent pas les secrets de Dieu, ils n’espèrent pas que la sainteté puisse être récompensée, ils n’estiment pas qu’une âme irréprochable [et juste] puisse être glorifiée. » Sagesse, chapitre 2, verset 22

L’orgueil et le jugement les poussent à condamner. Le juste est :
« un démenti pour nos idées, sa seule présence nous pèse ; car il mène une vie en dehors du commun, sa conduite est étrange. » Sagesse, chapitre 2, versets 14 à 15

Le juste ne suit pas les groupes qui vont à leur perte. Cela les dérange. C’est facile de vivre lorsque nous sommes en groupe et que tous avancent avec les mêmes idées. Mais aussi, il y a le risque de penser que tout le monde est d’accord avec nous. Nous risquons de tomber dans le piège de penser vivre dans la réalité. Nous connaissons que ce qui nous encercle. Nous risquons de nous enfermer dans notre accord au sujet du monde et devenir insensibles aux autres.

Lorsqu’une personne comme Jésus nous approche, il devient alors dérangeant. Il ne se place ni d’un côté ni de l’autre. Il est au centre, il est le Centre. Il est le Cœur.

Jésus ne nous laisse pas indifférents. Que nous soyons en groupe ou seuls, il nous fera réfléchir et nous aurons à penser de manière à avancer dans la foi. Il est nécessaire aussi d’être à l’écoute de personnes qui peuvent avoir des idées différentes des nôtres.

Jésus est cette personne, que parfois, étrangement, nous ne voulons pas dans notre cercle d’amis. Mais ravisons-nous. Jésus est et sera toujours la personne que nous allons garder avec nous, que nous le voulions ou non.

Quoiqu’il arrive, pour passer au travers de cette vie avec une progression et une compréhension constante de la réalité et de la vérité, il sera sage de reconnaitre Jésus dans les personnes et les situations et de nous laisser guider par lui seul. Devenons libres d’orgueil et soyons davantage à l’écoute de Jésus, dans les cœurs.

Lv : Soigner nos pauvretés
Normand Thomas

Avatar de l’utilisateur
Normandt
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 450
Inscription : mer. 29 juil. 2020, 14:14
Conviction : Catholique

Re: Méditations

Message non lu par Normandt » lun. 26 avr. 2021, 13:00

390. Le moyen de la foi
Image

Ici, Jésus parle simplement :
« Est-ce que la lampe est apportée pour être mise sous le boisseau ou sous le lit ? N’est-ce pas pour être mise sur le lampadaire ? » Marc, chapitre 4, verset 21

La foi est ce qui nous unit à Jésus. Est-ce que nous nous approprions de notre foi pour la garder enfouie sur notre terrain ? N’est-ce pas plutôt pour que la lumière du Seigneur, par le moyen de la foi, soit transmise à toutes les personnes qui passent devant notre porte ?

Tout ce que nous recevons de Dieu dans l’Église est pour retransmettre. Toutes les grâces et lumières nous aident à nous convertir, mais aussi nous invite à ne pas les garder pour nous, mais pour offrir aux autres.

Nous avons reçu gratuitement, offrons gratuitement. Offrir ce que nous recevons de Dieu ne nous appauvrit pas. Cela n’appauvrit pas Dieu et nous enrichit tous.

Lv : Soigner nos pauvretés
Normand Thomas

Avatar de l’utilisateur
Normandt
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 450
Inscription : mer. 29 juil. 2020, 14:14
Conviction : Catholique

Re: Méditations

Message non lu par Normandt » mar. 27 avr. 2021, 13:09

391. Dénoncer le mal

Image

Il semblerait que le Seigneur demande de dénoncer les fautes comme il est écrit ici :
« Crie à pleine gorge ! Ne te retiens pas ! Que s’élève ta voix comme le cor ! Dénonce à mon peuple sa révolte, à la maison de Jacob ses péchés. » Isaïe, chapitre 58, verset 1

Si nous commençons à faire cela, nous risquons des déceptions. Ce texte a près de trois mille ans.

Dans la génération où nous sommes, il serait difficile de commencer à crier les péchés à tout le monde. À un groupe, nous pouvons tout de même parler du péché, en général, et laisser aux gens le soin de s’auto-observer.

Par contre, il semble facile pour beaucoup de personnes de raconter leurs péchés dans les médias. Cela peut faire du bien à ces personnes, mais le mal annoncé publiquement peut devenir un trampoline où d’autres développeront de mauvaises habitudes. Car, l’annonce de péchés sur la place publique donne des idées de récidives à d’autres personnes mal intentionnées.

Lv : Soigner nos pauvretés
Normand Thomas

Avatar de l’utilisateur
Normandt
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 450
Inscription : mer. 29 juil. 2020, 14:14
Conviction : Catholique

Re: Méditations

Message non lu par Normandt » mer. 28 avr. 2021, 12:34

392. Pourquoi Seigneur ?
Image

Loin de dénoncer publiquement les fautes personnelles, il serait bien d’inviter les personnes à se laisser aimer de Dieu. L’amour réel est une réalité rarement reconnue de nos jours. L’Amour de Dieu permet à la personne elle-même de découvrir ses fautes. La lumière éclaire la vie de la personne et dévoile les repaires du mal.

Ensuite, le peuple d’Israël dit ceci :
« Quand nous jeûnons, pourquoi ne le vois-tu pas ? Quand nous faisons pénitence, pourquoi ne le sais-tu pas ? » Isaïe, chapitre 58, verset 3

Nous pourrions ajouter : Quand nous prions, pourquoi ne l’entends-tu pas ?
Parce que nous ne jeûnons pas pour Dieu ni pour les autres, mais nous jeûnons pour nous. C’est bien de jeûner, de prier et de faire pénitence pour nous, mais tout cela doit conduire à penser aussi au monde en général. Si les personnes dans le monde s’améliorent, nous progressons. Dieu nous entend toujours, mais nous ne sommes pas toujours attentifs à la présence de Dieu avec nous.

Nous avons des milliers de distractions qui nous tiennent éloignés du but, de notre relation avec Dieu. Cependant, tout ce que nous réalisons pour nous rapprocher de Dieu nous transforme pour le mieux.

Lv : Soigner nos pauvretés
Normand Thomas

Avatar de l’utilisateur
Normandt
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 450
Inscription : mer. 29 juil. 2020, 14:14
Conviction : Catholique

Re: Méditations

Message non lu par Normandt » jeu. 29 avr. 2021, 12:37

393. Sois toi
Image

Un homme demande à Jésus :
« Bon maître, que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle ? » Marc, chapitre 10, verset 17

Jésus lui répond de suivre les commandements. Puis, l’homme lui dit qu’il réussit les commandements. Jésus ajoute ce qui suit :
« Une seule chose te manque : va, vends tout ce que tu as, donne-le aux pauvres et tu auras un trésor au ciel ; puis viens et suis-moi. » Marc, chapitre 10, verset 21

C’est comme si Jésus lui disait :
Deviens toi-même, dans ce que Dieu a déposé de meilleur en toi. Sois-toi. Vends-moi tout ce qui empoisonne et emprisonne ton être. Je l’achèterai. N’ai-je pas déjà racheté ta vie sur la Croix ? Vends-moi tout. Donne-moi tout. Donne-moi tout ce que tu vois de négatif en toi et autour de toi. Le mal, donne-le moi. Tu vois une personne faire du mal, offre-moi cette personne. Demande-moi de toucher son cœur. Dieu ne fait pas de bruit, mais il est très efficace en ton cœur.

Dieu est Amour, la Trinité est Amour et rien qu’Amour. Et Jésus pourrait continuer et dire :
« Ne cherche plus et reçoit cet Amour que je te donne maintenant, reconnait en ce moment cet Amour qui remplit ton cœur. Puis offre-le aux autres, pour moi, pour toi, pour eux. Je suis là, dans ton cœur, dans ta vie. J’ai placé mon Amour en toi. Découvre cet Amour en toi et dans les personnes. Reçois-moi dans les personnes et partage-leur mon Amour. »

Si l’Amour est bloqué en nous, demandons à Jésus de le débloquer et aimons de tout son Cœur. Acceptons sa miséricorde. Aimons de l’Amour qui se répand du Sang et de l’Eau du Cœur de Jésus jusqu’en nous.

Lv : Soigner nos pauvretés
Normand Thomas

Avatar de l’utilisateur
Normandt
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 450
Inscription : mer. 29 juil. 2020, 14:14
Conviction : Catholique

Re: Méditations

Message non lu par Normandt » ven. 30 avr. 2021, 13:01

394. Offrir Jésus
Image

Dieu entend ce qui sort de la bouche de certaines personnes :
Vous avez contre moi des paroles dures, – dit le Seigneur. Et vous osez demander : « Qu’avons-nous dit entre nous contre toi ? » Voici ce que vous avez dit : « Servir Dieu n’a pas de sens. À quoi bon garder ses observances, mener une vie sans joie en présence du Seigneur de l’univers ? Malachie, chapitre 3, versets 13 à 14

C’est peut-être difficile pour nous de concevoir que des personnes vont dire cela à propos du Seigneur, mais il y a des personnes qui se sont laissé tomber en refusant la présence de Dieu dans leur vie.

Il n’y a rien de plus simple que de nous éloigner du Seigneur et il n’y a rien de plus difficile, par la suite, que d’y revenir. Non pas parce que Dieu ne nous accueillera pas si nous revenons, mais parce qu’il y a tellement d’éléments qui se placent de travers devant notre marche de retour. La réalité devrait pourtant être le contraire ; facile de nous approcher de Jésus et difficile de nous en éloigner.

Il y a les pensées, l’argent, la haine, la peur, le manque de foi qui, entre autres choses, sont des barricades difficiles à passer par-dessus et même à contourner. Il y a mille et un empêchements, mais une seule route pour nous conduire au cœur de Dieu. Lorsque nous décidons de prendre la route vers Dieu, il enlève lui-même les empêchements, les blocages, les barricades, les roches.

Lv: Évangélisons
Normand Thomas

Avatar de l’utilisateur
Normandt
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 450
Inscription : mer. 29 juil. 2020, 14:14
Conviction : Catholique

Re: Méditations

Message non lu par Normandt » sam. 01 mai 2021, 13:26

395. Le défi

Image

Il est tout autant important de suivre la route de la fraternité avec nos contemporains. Jésus nous dit :
« Quel père parmi vous, quand son fils lui demande un poisson, lui donnera un serpent au lieu du poisson ? » Luc, chapitre 11, verset 11

Qui d’entre nous voudrait offrir quelque chose d’autre que Jésus et son message aux personnes ?

Nous pouvons semer continuellement l’Amour que nous recevons de Dieu autour de nous. Et si nous nous donnions le défi d’amener seulement une nouvelle personne à l’Église dans la prochaine année, nous contribuerions à la foi de cette personne. Ne serait-ce que prier pour elle, même à son insu. Nous aurons augmenté la prière dans notre ville et dans notre vie. Prions pour une personne qui ne va pas à la messe. Quel que soit le résultat, ne cherchons pas à le savoir, mais soyons assurés que Jésus l’aura visité.

Chaque personne a Dieu en elle, puisque Dieu l’a créée. Souvent la personne est prête à entendre que Dieu est dans sa vie. Elle n’attend que quelqu’un lui dise. Dit de manière sage, juste et simple, souvent une personne ne peut résister à l’invitation de reconnaitre la présence de Dieu en elle. Lui dévoiler la joie qu’elle a, qui est de Dieu, est un exemple.

Lv: Évangélisons
Normand Thomas

Avatar de l’utilisateur
Normandt
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 450
Inscription : mer. 29 juil. 2020, 14:14
Conviction : Catholique

Re: Méditations

Message non lu par Normandt » dim. 02 mai 2021, 12:38

396. Et pourtant

Image

Posons-nous la question : « Qui serait sur le point de vouloir revenir à l’église ou d’aller à l’église ? » Allons-y doucement, invitons-le et laissons-le libre. Que celui-ci dise oui ou non, nous accueillerons sa réponse. Nous continuerons de l’accueillir aussi comme il est. Soit que nous continuerons de prier pour lui, soit que nous prierons pour une autre personne, puisqu’il aura accepté.

Un jour une personne dit qu’elle n’a aucun lien avec Dieu même si elle réalise le bien. La réponse était simple : « Pourtant, tu fais ce que Jésus te demande, à veiller chaque jour sur tes deux parents qui vivent leur passage pour l’éternité ».
Elle s’est sentie rejointe. Des enfants font ce que Dieu demande lorsqu’ils s’occupent de leurs parents. Des parents font ce que Dieu demande lorsqu’ils s’occupent aussi de leurs enfants.

Il ne reste qu’à célébrer ce que Dieu nous offre gratuitement en vivant la Messe, en écoutant la Parole et en recevant l’Eucharistie. Tout ce que nous recevons de Dieu est parfait. Ce que nous partageons de bien, de beau, de bon, de réel et de vrai vient de Dieu. Pourquoi ne pas le remercier en confessant nos fautes et en recevant tout de lui par l’Eucharistie et la Parole ?

Annonçons la Bonne Nouvelle :
« Philippe se retrouve dans la ville d’Ashdod, il annonce la Bonne Nouvelle dans toutes les villes où il passe jusqu’à son arrivée à Césarée. » Actes des Apôtres, chapitre 8, verset 40
Il évangélise.

Un chrétien, c’est quelqu’un qui porte Jésus partout où il va. Toutes les occasions sont bonnes pour témoigner, faire connaitre Jésus, évangéliser et être en mission.

Partout, dans tous les lieux, nous pouvons prier pour les personnes qui sont présentes, sur la route, dans les commerces, dans nos réunions. La prière humble du cœur est puissante.

Prier dans notre cœur pour des personnes que nous rencontrons est très efficace. Et nous laissons à Jésus le soin de toucher leur cœur.

Lv: Évangélisons
Normand Thomas

Avatar de l’utilisateur
Normandt
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 450
Inscription : mer. 29 juil. 2020, 14:14
Conviction : Catholique

Re: Méditations

Message non lu par Normandt » lun. 03 mai 2021, 13:00

397. Mange !

Image

Le Seigneur dit à Ezekiel:
« Fils d’homme, ce qui est devant toi, mange-le, mange ce rouleau ! Puis, va ! Parle à la maison d’Israël. » J’ouvris la bouche, il me fit manger le rouleau et il me dit : « Fils d’homme, remplis ton ventre, rassasie tes entrailles avec ce rouleau que je te donne. » Je le mangeai, et dans ma bouche il fut doux comme du miel. Ezekiel, chapitre 3, versets 1 à 3
Demandons à Jésus d’augmenter la grâce de sa Parole en nous.

Ezekiel trouve que le rouleau goûte le miel doré de Dieu. C’est la lumière qui éclaire le chemin, qui instruit, l’Amour qui entre dans son cœur. Il y a là toute la douceur et la tendresse de Dieu. Cela contraste avec le goût parfois amer de tout ce que le monde fait de travers sous le soleil ; le péché, les injustices, l’orgueil, l’avarice, et tout ce qui conduit au mal.
Pourquoi est-ce amer ? Parce que le prophète a maintenant les yeux ouvert sur le monde. Il voit maintenant ce qui ne va pas et cela est amer.

C’est la difficulté de l’évangélisation : plus nous cheminons, plus nous observons qu’il y a la haine, le mal. Nos yeux s’ouvrent. Cela nous tord les tripes, nous fait saigner le cœur, mais nous gardons confiance que le monde peut s’améliorer. Nous sommes aussi soutenus par le doux miel de la tendresse de Dieu. Nous sommes appelés à remettre à Jésus les situations difficiles que vivent les personnes, afin qu’il les libère du mal qui les fait souffrir.

Lv: Évangélisons
Normand Thomas

Avatar de l’utilisateur
Normandt
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 450
Inscription : mer. 29 juil. 2020, 14:14
Conviction : Catholique

Re: Méditations

Message non lu par Normandt » mar. 04 mai 2021, 12:56

398. Dieu lui dit

Image

Dieu lui dit:
« Debout, fils d’homme ! Va vers la maison d’Israël, et dis-lui mes paroles. Ce n’est pas à un peuple au parler obscur et à la langue difficile que tu es envoyé, c’est à la maison d’Israël. » Ezekiel, chapitre 3, versets 4 à 5

Ezekiel reçoit de Dieu la Parole et en même temps l’Amour. Et ce qui lui est demandé est d’aller porter la Parole et l’Amour de Dieu à la maison d’Israël : « Debout ! Va » !

Par son acceptation à la demande de Dieu, Ezekiel peut participer à améliorer la vie des personnes en Israël. Or, il peut transmettre la Parole de Dieu selon le temps dans lequel il est et selon la société à laquelle il est envoyé. Il s’adaptera à leur langage et à leurs coutumes pour passer les messages que Dieu veut pour le peuple.

Bien sûr, il ne parlera pas de Jésus, puisque ce texte est avant la naissance de Jésus. Mais dans la Parole qu’il aura à proclamer au nom de Dieu, Jésus y est. La Parole est entière, mais le dévoilement de la révélation n’est pas complet pour Ezekiel. Selon l’évolution dans laquelle il vit et selon ses limites personnelles, il partage ce qu’il peut recevoir de la Parole. Il y joindra ses paroles qu’il a besoin pour rejoindre le monde de son temps, tout spécialement le peuple d’Israël.
Ezekiel se situe entre le peuple et Dieu. Il aura à comprendre ce que Dieu lui dit et à se faire comprendre par le peuple à qui il est envoyé.

Jésus est la Parole. Au temps de Jésus, le peuple devait aussi le comprendre. Il dit tout ce qu’il doit dire et la Parole ne sera comprise que par l’ouverture du cœur des gens de son temps. La Parole de Jésus est complète. Nous la comprenons imparfaitement, par contre, selon l’évolution de notre temps et aussi selon l’évolution de notre pensée et de notre cœur. Nous devons dépasser nos limites, revenir à la base pour la comprendre parfaitement.

Lv: Évangélisons
Normand Thomas

Avatar de l’utilisateur
Normandt
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 450
Inscription : mer. 29 juil. 2020, 14:14
Conviction : Catholique

Re: Méditations

Message non lu par Normandt » mer. 05 mai 2021, 13:14

399. Le Livre à avaler

Image

Plusieurs prophètes reçoivent le Livre à avaler. Maintenant c’est au tour de Jean :
« Je m’avance, dit-il, vers l’ange pour lui demander de me donner le petit livre. Il me dit : “Prends, et dévore-le ; il remplira tes entrailles d’amertume, mais dans ta bouche il sera doux comme le miel.” » Apocalypse, chapitre 10, verset 9

Un prophète, c’est celui qui avale la Parole de Dieu, elle est douce et goûte le miel, mais dans les entrailles c’est amer.

L’amertume de ne pouvoir rien faire, de se sentir inutile devant un monde qui peine et qui souffre. Mais dans la bouche, le miel de celui qui a offert sa vie au Christ et de celui qui reçoit tout du Christ. Jean ressent la douceur de l’Amour et de l’intériorité de Dieu. Il a vu ce que Jésus a réalisé dans les cœurs.

Nous observons la grâce de Jean partagée par l’écriture, le doux miel de sa vie avec Jésus et le doux miel de la vie et du message de Jésus.
Quand nous réalisons qu’il y a du mal dans le monde, c’est que nous sommes dans la grâce du prophète. Nos yeux s’ouvrent, nos entrailles frémissent. Nous sommes les personnes envoyées qui peuvent y introduire le bien. Nous devons continuer à porter l’Amour de Dieu aux autres. Nous sommes prophètes grâce à notre Baptême.

L’Évangile de Jean nous permet de connaitre Dieu davantage et en profondeur. Par ses écrits, il nous permet de devenir nous aussi disciples de Jésus. Il ouvre grandes les portes sur les mystères qui entourent la vie du Christ, comme le font les trois autres évangélistes.

Lv: Évangélisons
Normand Thomas

Avatar de l’utilisateur
Normandt
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 450
Inscription : mer. 29 juil. 2020, 14:14
Conviction : Catholique

Re: Méditations

Message non lu par Normandt » jeu. 06 mai 2021, 12:48

400. Qu’il nous réconforte

Image

Si le père Marie-Eugène de l’Enfant-Jésus est capable de devenir bienheureux, un témoin de la foi de Thérèse d’Avila, de Jean de la Croix et de Thérèse de l’Enfant-Jésus en méditant leur vie à la lumière du Christ, imaginons ce que les écrits de Jean l’Évangéliste et les textes de la Bible peuvent réaliser dans notre vie, à la lumière du Christ !

La mission de Jean, la mission du prophète est d’ouvrir un chemin, afin que nous puissions rencontrer Jésus, notre Seigneur, l’Amour du Saint-Esprit et connaitre le Père.

Nous avons beaucoup à demander à l’Esprit Saint. Nous nous souvenons de cette Parole de Jésus :
« Demandez, on vous donnera. » Matthieu, chapitre 7, verset 7

Que l’Esprit Saint augmente notre foi, notre vie de prière, notre élan du cœur à partager pleinement ce que nous recevons de la Trinité pour le transmettre au monde qui cherche, parfois par des épreuves difficiles, le sens de la vie, le sens de l’amour. Disons-leur qu’ils ne peuvent trouver l’Amour qu’en Dieu.

Que le Seigneur nous garde près de son Cœur comme Jean a pu reposer sa tête sur le Cœur de Jésus. Écoutons le message de son Cœur. Qu’il nous réconforte pour que nous soyons libres de prendre la route avec lui pour le salut du monde, la Parole de Dieu en main et dans le cœur.

Lv: Évangélisons
Normand Thomas

Avatar de l’utilisateur
Normandt
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 450
Inscription : mer. 29 juil. 2020, 14:14
Conviction : Catholique

Re: Méditations

Message non lu par Normandt » ven. 07 mai 2021, 12:44

401. Doux et amer

Image

Pourquoi :
« Pourquoi (Seigneur) me fais-tu voir le mal et regarder la misère ? » Habaquc, chapitre 1, verset 3

Cette question est sur les lèvres de la majorité, sinon de tous les humains de tous les temps. Bien oui, Seigneur, pourquoi nous voyons toutes ces injustices, ce mal, et les innocents mourir ? Pourquoi ne fais-tu rien ?

C’est tout à fait normal de nous poser la question, de ne pas être satisfaits de ce que nous voyons, entendons, des détresses, des peurs, des angoisses lorsqu’il devrait y avoir plein de possibilités, de chances, de réalisations, mais ces occasions se perdent et s’anéantissent trop souvent. Nous sommes tout à fait normaux de poser cette question : « Pourquoi Seigneur » ?

C’est parce que nous devenons de plus en plus prophètes et chrétiens. Nous devenons un peu plus comme le Seigneur, lorsque nous constatons que la réalité de notre monde n’est pas comme il le souhaite.

Dieu offre son Amour, sa paix, sa joie, son espérance et en contrepartie, nous observons, jour après jour, ce qui détruit ces possibilités. Ce sont toutes les grâces reçues de Dieu qui ne sont pas vécues, parce qu’elles ne sont pas accueillies ni transmises.

Nous sommes sur la bonne voie ! Plus Dieu nous offre le doux miel de sa vérité, plus dans notre ventre le goût devient amer avec ce qui nous est présenté dans le monde. Il y a des personnes qui sont conscientes d’observer la différence entre la réalité de Dieu et ce que le monde en fait.

Il n’est pas nécessaire d’ajouter ici des pensées négatives à ce qui va mal dans le monde. Il est grand temps de porter au monde les grâces que nous recevons de Dieu. Nous avons un message de joie, de paix, d’espérance, d’amour, etc., à transmettre. Lorsque nos yeux s’ouvrent, c’est à nous d’être missionnaires de Dieu et d’évangéliser le peuple de son Amour.

Dieu ne cause pas la détresse dans le monde, mais Dieu est patient et il espère que le monde se convertisse. Dieu n’a pas créé la détresse. Il est Amour et il a créé des humains capables de vivre de son Amour.

La misère, ce n’est pas Dieu qui la dépose dans le monde. Ce sont des personnes qui ne sont pas à l’écoute de sa volonté qui causent cette misère. Dieu ne nous fait pas souffrir. Ce sont des gestes inhumains, par manque de foi, qui causent les maux des personnes, jour après jour, après jour, après jour. Dieu ne nous a jamais dit de nous haïr, de nous entre-tuer. Il ne nous pousse pas vers le mal. Il n’est pas la cause du mal.

Lv: Évangélisons
Normand Thomas

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 9 invités