Méditations

« Mon âme aspire vers toi pendant la nuit, mon esprit te cherche dès le matin. » (Is 26.9)
Règles du forum
Forum de partage de méditations chrétiennes
Avatar de l’utilisateur
Normandt
Censor
Censor
Messages : 194
Inscription : mer. 29 juil. 2020, 14:14
Conviction : Catholique

Re: Méditations

Message non lu par Normandt » lun. 12 oct. 2020, 13:19

197. Le regard de foi

Rien n’est plus simple que ce que Jésus nous dit :
« De toutes les nations faites des disciples, baptisez-les au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit. » Matthieu, chapitre 28, verset 19

« Faites des disciples ». Il est simple d’inviter une personne à prendre une boisson avec nous. Nous pouvons aussi simplement inviter des personnes, des amis qui ont confiance en nous à se convertir et devenir croyantes en Jésus-Christ.

Image

Jésus nous demande seulement cela. L’attention, les gestes et paroles, l’écoute et le regard de foi sur les personnes, c’est la mission que Jésus nous propose.

Livre : Debout! Allons!
Normand Thomas

Avatar de l’utilisateur
Normandt
Censor
Censor
Messages : 194
Inscription : mer. 29 juil. 2020, 14:14
Conviction : Catholique

Re: Méditations

Message non lu par Normandt » mar. 13 oct. 2020, 11:36

198. Adhérer progressivement

Ce qui est plus difficile est de nous convertir et trouver les moyens pour que des personnes adhèrent progressivement à Jésus.
Aujourd’hui, ce n’est pas différent qu’au moment où Jésus a transmis la mission aux Apôtres. Le monde dans lequel nous sommes n’est pas très différent. Il a toujours la même soif, le même désir de trouver un sens à leur vie, de découvrir le véritable Amour.
L’Amour, les valeurs et le sens de la vie se trouvent en Dieu et nulle part ailleurs.

Après nous avoir invités à faire des disciples, Jésus nous demande de leur offrir toutes les valeurs que l’Église porte en elle. Puis, de les conduire au Baptême. Si les personnes sont déjà Baptisées, nous avons la mission de les ramener constamment à l’enclos du Bon Berger :
« Apprenez-leur à observer tout ce que je vous ai commandé. » Matthieu, chapitre 28, verset 20a

Image

Ce que Jésus nous commande est d’évangéliser et de Baptiser, et d’évangéliser encore. De le faire connaitre et d’évangéliser...

Les valeurs sont aussi tout le bien que nous réalisons autour de nous. Les gestes et les paroles adaptés à la volonté de Dieu rayonnent et attirent les personnes vers le Royaume de Dieu.

Livre : Debout! Allons!
Normand Thomas

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3207
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: Méditations

Message non lu par Trinité » mer. 14 oct. 2020, 0:19

Merci de tout vos beaux messages, mon cher Normandt.

Avatar de l’utilisateur
Normandt
Censor
Censor
Messages : 194
Inscription : mer. 29 juil. 2020, 14:14
Conviction : Catholique

Re: Méditations

Message non lu par Normandt » mer. 14 oct. 2020, 0:37

Gloire à Jésus, Trinité

Avatar de l’utilisateur
Normandt
Censor
Censor
Messages : 194
Inscription : mer. 29 juil. 2020, 14:14
Conviction : Catholique

Re: Méditations

Message non lu par Normandt » mer. 14 oct. 2020, 14:15

199. Jésus, est-il avec nous?

Seul l’Esprit Saint peut, en nous et par nous, offrir ce que Dieu demande, transmettre les valeurs et l’amour que le monde a tant besoin, maintenant et dans le futur.

Jésus nous demande de leur apprendre les bases de la foi. Pour ce faire, nous sommes invités à approfondir la foi, chaque jour, afin d’acquérir de l’expérience. Ensuite, nous pouvons transmettre mieux ce que nous avons reçu.

Demeurons nous-mêmes et portons ce que nous avons, ce que nous vivons de meilleur aux autres. Cela ne pèse rien sur nos épaules et nous permet de participer à la joie des enfants de Dieu. N’importe qui qui avance sérieusement dans la volonté de Dieu à la suite de Jésus peut évangéliser avec douceur et respecter le cheminement des personnes.

Image

Puis Jésus termine sa phrase pour nous rassurer, après son Ascension, de sa présence continue avec nous. Il nous dit :
« Moi, je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde. » Matthieu, chapitre 28, verset 20b
Est-ce que nous nous rendons compte que Jésus est avec nous ? Apprécions ce moment.

Est-ce que nous lui demandons régulièrement ce qu’il veut pour nous-mêmes et pour les autres chaque jour, chaque matin ? Demandons-nous à l’Aurore (Jésus) de se lever avec nous ? Acceptons-nous qu’il se lève avec nous ?

Demandons à Jésus de transformer notre vie chaque jour, prions-le d’augmenter notre foi, prions pour que notre vie plonge dans les valeurs du Baptême. Le Baptême est la porte qui s’ouvre sur le Royaume de Dieu, dans l’éternité.

Demandons à Jésus de nous garder dans la grâce du Baptême, de faire de nous des saints, en ce moment et pour l’éternité.

Livre : Debout! Allons!
Normand Thomas

Avatar de l’utilisateur
Normandt
Censor
Censor
Messages : 194
Inscription : mer. 29 juil. 2020, 14:14
Conviction : Catholique

Re: Méditations

Message non lu par Normandt » jeu. 15 oct. 2020, 13:14

200. Aller vers la Brebis.

La foi est au cœur de l’être humain et elle se transmet là où nous sommes.

Notre existence sur terre passe rapidement. Nous sommes en mouvement constamment et nous changeons de lieux souvent. Et les personnes que nous rencontrons ne seront peut-être pas là longtemps.

Parfois, nous avons une petite occasion de laisser paraitre la foi qui nous habite. De là l’importance de trouver des réponses simples, mais efficaces, vraies et qui éveillent.

Image

Un des grands défis, c’est de ne pas connaitre l’autre et d’en venir à le craindre. Nous avons tendance à craindre ce que nous ne connaissons pas et à nous éloigner de certaines personnes.

C’est à nous qu’il est demandé d’aller vers la brebis égarée et de lui offrir ce que Dieu nous transmet pour elle. La mission d’évangéliser est maintenant

À chaque occasion qu’il nous est présenté une brebis qui cherche seule, une brebis qui ne connait pas Jésus, une brebis qui a soif d’entendre sa Parole, c’est nous qui leur sommes envoyés. Toutes les brebis, sans exception, consciemment ou non, ont le désir de trouver Dieu. Et Dieu nous place sur leur route.

Livre : Là, où nous sommes
Normand Thomas

Avatar de l’utilisateur
Normandt
Censor
Censor
Messages : 194
Inscription : mer. 29 juil. 2020, 14:14
Conviction : Catholique

Re: Méditations

Message non lu par Normandt » jeu. 15 oct. 2020, 22:27

Image

Avatar de l’utilisateur
Normandt
Censor
Censor
Messages : 194
Inscription : mer. 29 juil. 2020, 14:14
Conviction : Catholique

Re: Méditations

Message non lu par Normandt » ven. 16 oct. 2020, 12:41

201. Craindre l’inconnu

Jean nous invite à la prudence lorsqu’il vient le temps de choisir. Nous avons le choix de suivre le Christ ou une autre route. Il nous parle de gens qui étaient avec les Apôtres, mais qui ne sont plus avec eux :
« Ils sont sortis de chez nous, mais ils n’étaient pas des nôtres ; s’ils avaient été des nôtres, ils seraient demeurés avec nous. » 1re lettre de Jean, chapitre 2, verset 19

Parfois, même dans nos églises, il peut y avoir des personnes qui ne sont pas avec nous, c’est-à-dire qui suivent une autre doctrine que celle de Jésus-Christ.

Image

Puisque nous sommes appelés à ne pas juger, Dieu seul peut savoir si une personne vit sa foi de manière authentique ou non.
Nous pouvons, tout de même, nous poser cette question : « Est-ce que la personne suit l’Amour de Dieu et est-ce qu’elle laisse l’Esprit Saint œuvrer dans sa vie ? » Sinon, voilà de très belles occasions de prier.

Nous avons autour de nous, dans l’église, un endroit idéal pour nous pratiquer à observer et à être à l’écoute de la foi des autres.

Livre : Là, où nous sommes
Normand Thomas

Avatar de l’utilisateur
Normandt
Censor
Censor
Messages : 194
Inscription : mer. 29 juil. 2020, 14:14
Conviction : Catholique

Re: Méditations

Message non lu par Normandt » sam. 17 oct. 2020, 13:17

202. La vraie Lumière

Jean connait Jésus :
Le Verbe était la vraie Lumière, qui éclaire tout homme en venant dans le monde. Il était dans le monde, et le monde était venu par lui à l’existence, mais le monde ne l’a pas reconnu. Jean, chapitre 1, versets 9 à 10

Jésus est la vraie Lumière, mais il y a des personnes qui ne le connaissent pas.

Or, comment nous assurer que ces personnes ne nous conduisent pas dans une autre direction, ailleurs que dans la Lumière du Christ ? Soyons aussi prudents pour nous-mêmes, car ces personnes peuvent nous conduire hors route.

Laissons la grâce de Dieu nous envahir comme elle a couvert Marie et l’a gardé totalement pure et sans péché. Que la grâce, tout comme la Parole et l’Eucharistie, nous transforme chaque jour, afin de devenir « image de Dieu » dans le monde et pour le monde. Décidons personnellement de vivre l’Amour, la Paix, la Vérité, la Vie que le Christ nous transmet et d’avancer librement sur la Voie où il nous conduit.

Image

Offrir notre vie à Dieu, c’est la réponse qu’il souhaite. De cette manière, il peut combler les personnes. Puis, invitons les personnes à se laisser aimer et à ouvrir leur cœur à la Présence de Dieu. Invitons-les à donner leur vie à Dieu. Disons-leur que son Amour est gratuit et Parfait.

Il nous a fait le don de sa Vie et il attend de nous la réponse à son Amour. Offrons-Lui notre vie en réponse à sa Vie Éternelle pour nous. Offrons l’amour en réponse à son Amour. Observons aussi les fruits que l’Esprit transmet aux personnes et nous découvrirons Dieu présent en elles.

Livre : Là, où nous sommes
Normand Thomas

Avatar de l’utilisateur
Normandt
Censor
Censor
Messages : 194
Inscription : mer. 29 juil. 2020, 14:14
Conviction : Catholique

Re: Méditations

Message non lu par Normandt » dim. 18 oct. 2020, 1:12

Image

Avatar de l’utilisateur
Normandt
Censor
Censor
Messages : 194
Inscription : mer. 29 juil. 2020, 14:14
Conviction : Catholique

Re: Méditations

Message non lu par Normandt » dim. 18 oct. 2020, 13:07

203. Être un phare et à l’écoute

Le vrai disciple est au milieu du monde comme un phare qui attire à la conversion. Il est aussi celui qui est à l’écoute du cœur humain. Il aide l’autre à se dire et à partager ses souffrances. Il l’aide ainsi à trouver ses réponses.

Il est nécessaire cependant qu’il se retienne d’élaborer sur ses propres expériences difficiles pour ne pas bloquer l’ouverture, voire le passage qui se crée en celui qui partage sa souffrance.

Devenons conscients de ce que l’autre vit. Soyons attentifs et sensibles aux difficultés que vit la personne.

Image

Cependant, les difficultés passagères ne sont rien en comparaison avec la vie que Dieu nous offre. Dieu nous partage infiniment plus que tout ce que nous pouvons espérer. La grâce de Dieu surabonde lorsque, malgré la souffrance et les peines, nous nous accrochons à Lui et nous le faisons connaitre.

Que la mission continue, tant que les personnes ne connaissent pas Jésus. Continuons d’œuvrer avec lui.

Livre : Là, où nous sommes
Normand Thomas

Avatar de l’utilisateur
Normandt
Censor
Censor
Messages : 194
Inscription : mer. 29 juil. 2020, 14:14
Conviction : Catholique

Re: Méditations

Message non lu par Normandt » lun. 19 oct. 2020, 0:03

Image

Avatar de l’utilisateur
Normandt
Censor
Censor
Messages : 194
Inscription : mer. 29 juil. 2020, 14:14
Conviction : Catholique

Re: Méditations

Message non lu par Normandt » lun. 19 oct. 2020, 12:44

204. Le réconfort

Lorsque nous sommes réconfortés, nous pouvons penser à réconforter les autres. C’est un bel échange qui commence avec Dieu. Il nous transforme pour être ouvert aux autres et il leur permet de vivre le réconfort de sa Présence, grâce à la rencontre que nous vivons avec eux.

Paul va même un peu plus loin :
« Quand nous sommes dans la détresse, c’est pour que vous obteniez le réconfort et le salut. » 2e lettre de Paul aux Corinthiens, chapitre 1, verset 6

Alors, même dans la détresse, si nous sommes dans le Seigneur, nous pouvons être des personnes invitant nos contemporains au salut, soutenu par le réconfort de Dieu.

Image

Nous pouvons dire :
Je bénirai le Seigneur en tout temps, sa louange sans cesse à mes lèvres. Je me glorifierai dans le Seigneur : que les pauvres m’entendent et soient en fête ! Psaume 33, versets 2 à 3

Bénissions le Seigneur en tout temps et même la misère sera transformée pour la gloire de Dieu et le salut du monde.

Livre : Là, où nous sommes
Normand Thomas

Avatar de l’utilisateur
Normandt
Censor
Censor
Messages : 194
Inscription : mer. 29 juil. 2020, 14:14
Conviction : Catholique

Re: Méditations

Message non lu par Normandt » mar. 20 oct. 2020, 11:48

205. Mon bien-aimé

Mon enfant bien-aimé. C’est de cette manière que Paul appelle son disciple Timothée :
« Mon enfant bien-aimé. » 2e lettre de Paul Apôtre à Timothée, chapitre 1, verset 2a

Paul lui souhaite tout ce qu’il y a de meilleur :
« À Timothée, mon enfant bien-aimé. À toi, la grâce, la miséricorde et la paix de la part de Dieu le Père et du Christ Jésus notre Seigneur. » 2e lettre de Paul Apôtre à Timothée, chapitre 1, verset 2

N’est-ce pas ce que l’Esprit Saint nous dit à nous ?

Dans les familles, il y a souvent de ces mots tendres entre un parent et son enfant et entre un enfant et ses parents. C’est aussi vrai entre amis. Les paroles qui viennent du cœur sont une retransmission du bien reçu de Dieu.

Comme pour Timothée, après qu’un disciple est bien encadré et soutenu dans la connaissance des réalités du ciel et qu’il vit une relation personnelle avec Jésus, il est envoyé, il devient évangélisateur :
« Allez ! Voici que je vous envoie comme des agneaux au milieu des loups. Ne portez ni bourse, ni sac, ni sandales, et ne saluez personne en chemin. » Luc, chapitre 10, versets 3 à 4

Image

« Des agneaux au milieu des loups » veut dire que nous devons être bien préparés pour devenir de réels missionnaires. Des agneaux oui, mais des agneaux qui ont déjà une expérience de base.

Jésus n’envoie pas n’importe qui. Ce sont des personnes qui le suivent déjà, qui étudient ce qu’il enseigne, des personnes qui sont conscientes de la réalité des autres vivants dans leur milieu. Ce sont des personnes qui sont en mission assez longtemps qu’ils en développent le désir d’évangéliser.

Que le Seigneur nous prépare pour rejoindre les personnes dans le respect et la charité, hors des murs de notre église et, bien sûr, dans les églises paroissiales.

Livre : Là, où nous sommes
Normand Thomas

Avatar de l’utilisateur
Normandt
Censor
Censor
Messages : 194
Inscription : mer. 29 juil. 2020, 14:14
Conviction : Catholique

Re: Méditations

Message non lu par Normandt » mer. 21 oct. 2020, 16:43

206. Brebis < Jésus > loups

Jésus dit aux personnes qui veulent évangéliser : « Voici que moi, je vous envoie comme des brebis au milieu des loups. »

Comme première impression, cela ne semble pas très réconfortant. Pourquoi Jésus nous enverrait-il au milieu des loups, comme les brebis qui n’ont pas de défenses ? Pourtant l’image est très forte.

Nous devons alors réaliser un discernement de ce que les brebis sont incapables de faire. Lorsque les brebis sont dans l’enclos, tout va bien, mais un éleveur n’enverrait pas ses animaux au milieu des loups.

Or, Jésus nous met en garde et nous invite à la prudence et au discernement. C’est comme s’il nous disait de bien prendre le temps, réfléchir, nous habituer à observer le monde dans lequel nous sommes pour bien réagir et pour bien répondre aux personnes qui sont sur la même route que nous.

Mais au-delà de toutes les précautions que nous pouvons nous donner pour bien nous lancer en mission, il est vital que Jésus soit le premier devant nous. Jésus doit être le centre, le sommet et la base de tout ce que nous sommes appelés à réaliser dans le monde. Laissons à Jésus sa place au centre, entre nous et le loup. Nous (brebis) < Jésus > loup.

Image

Jésus est notre protection si nous le prions, si nous évangélisons avec lui, si nous lui laissons toute la place pour toucher les cœurs. Toute mission commence avec Jésus, se réalise avec Jésus et se continue avec Jésus.

Tout ce que nous pouvons apprendre de Jésus et tous les moyens que Jésus nous offre sont majeurs pour une mission digne d’un enfant de Dieu, d’un disciple qui est comme une brebis envoyé au milieu des loups d’aujourd’hui. Ayons confiance en Jésus et osons prendre le chemin avec lui pour la gloire de Dieu et le salut du monde.

Cependant, si nous nous éloignons de Jésus, nous donnons prise aux loups de ce monde ; drogues, divination, possessions, etc. De plus, tout ce que nous essayons de régler, de posséder, de manipuler, de détruire par nous-mêmes, sont les loups qui nous guettent dès que nous sortons de l’enclos de celui qui veille sur nous.

Et pire encore, nous irons dire que c’est de la faute à Jésus, qu’il n’est pas avec nous. Dès que cette pensée surgit en nous, prenons-la comme un signal important. Il est temps de nous détourner du mal et de revenir près de Jésus. Revenons rapidement et laissons-nous aimer à nouveau. Lâchons prise de tout ce qui nous retient et de tout ce que nous voulons faire, sans lui. Laissons Jésus nous défendre. Il est le seul qui peut nous protéger et nous sauver.

Livre : Là, où nous sommes
Normand Thomas

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités