Parenthèse professionnelle pour passer d'une richesse à une autre

« Dieu nous a sauvés, et il nous a donné une vocation sainte » (2Tm 1.9)
Règles du forum
Forum d'aide pour le discernement des vocations sacerdotales et religieuses
Avatar de l’utilisateur
Simili modo
Censor
Censor
Messages : 130
Inscription : mer. 12 avr. 2017, 12:08
Conviction : Catholique romain

Parenthèse professionnelle pour passer d'une richesse à une autre

Message non lu par Simili modo » lun. 05 sept. 2022, 20:09

Chers amis,

Je confie à votre prière les derniers jours de discernement quant à mon souhait de prendre un temps de réflexion sur mon avenir professionnel en changeant volontairement de cadre, au moins pour un an.

Jeune professionnel inséré dans la sphère parlementaire et politique, j'ai, très récemment et soudainement, ouvert les yeux sur l'épuisement moral et physique dans lequel mon emploi m'avait conduit, et à quel point j'avais pu avoir les « yeux grands fermés » sur la toxicité de certaines relations au travail, et du stress tsunamique qui s'en est suivi (d'abord refoulé avant d'en prendre le raz-de-marée).

Peu de choses n'avaient de saveur ces temps-ci : j'ai été accroc au travail, abandonnant tous mes loisirs, m'adonnant à des excès qui témoignent de mon instabilité psychologique (solitude, alcool, perte de poids), un état psychologique plus que moyen.

Face à ce constat, j'ai d'ores et déjà devant moi une nouvelle opportunité de travail qui m'attire beaucoup dans le milieu de l'éducation, que j'avais connu déjà en tant qu'étudiant, et qui m'avait rendu tellement heureux.

Choisir, c'est renoncer, comme dirait l'autre ; je suis sur le point de franchir ce cap. Mais cela implique de changer de perspective financière, et vais devoir vivre avec « juste ce qu'il faut » chaque mois.

Mais je crois que cette pauvreté matérielle sera la rançon d'une grande richesse spirituelle et intectuelle retrouvées. Je pars cette semaine en abbaye pour parachever ce choix : les vertus de tempérance et humilité devraient – je l'espère – m'aider à me conforter dans mon choix.

Vos prières m'aideront également et c'est à cet effet qu'il me tient à coeur de partager sur la Cité ce projet.
Dernière modification par Simili modo le mer. 07 sept. 2022, 18:51, modifié 1 fois.

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4024
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: Réorientation professionnelle pour passer d'une richesse à une autre

Message non lu par Trinité » lun. 05 sept. 2022, 22:34

Bonsoir simili modo,

En vous lisant, je pensais à la dernière de mes filles qui était "professeur des écoles" dans l'éducation nationale.
Elle a été reçu au bac à l'âge de 18 ans, et après 5 années d'études et obtention du concours, elle a été nommée en Z.E.P. dans la région Parisienne ...
C'était très dur... après 8 années d'activité , elle m'annonce qu'elle démissionne, et reprend des études d'une année pour passer une licence (elle avait un tronc commun) afin d'entrer dans le milieu artistique, notamment les théâtres, gestion, programmation de spectacles etc.
J'étais très inquiet, mais tout s'est bien passé , et maintenant elle travaille dans un théâtre de la région parisienne.
C'est très courageux d'entreprendre de changer de vie. Je vais prier pour vous, afin que l'Esprit Saint vous vienne en aide, pour qu'il vous indique le chemin à suivre.

Avatar de l’utilisateur
Simili modo
Censor
Censor
Messages : 130
Inscription : mer. 12 avr. 2017, 12:08
Conviction : Catholique romain

Re: Réorientation professionnelle pour passer d'une richesse à une autre

Message non lu par Simili modo » mar. 06 sept. 2022, 12:44

Merci de partager ces éléments de votre vie, cher Trinité.

Ils me donneront de la force dans ma démarche, à n'en douter.

Carolus
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1222
Inscription : sam. 14 mars 2020, 16:47
Conviction : catholique

Re: Parenthèse professionnelle pour passer d'une richesse à une autre

Message non lu par Carolus » jeu. 08 sept. 2022, 2:04

Je prie pour vous, cher Simili modo. 🙏

Que notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ vous guide et vous donne sa paix qui dépasse tout ce qu’on peut concevoir. 👍

Avatar de l’utilisateur
Kerygme
Prætor
Prætor
Messages : 1855
Inscription : jeu. 30 mai 2019, 13:12
Conviction : Catholique romain
Localisation : Argentoratum

Re: Parenthèse professionnelle pour passer d'une richesse à une autre

Message non lu par Kerygme » jeu. 08 sept. 2022, 8:23

Bonjour Simili Modo,

Il y a 30 ans j'ai changé aussi d'orientation professionnelle avec une perte salariale très importante.
De ce que je peux témoigner de cette expérience, c'est qu'on finit par s'habituer à se passer de ce qui - après coup - est perçu comme du superflu.
Par contre gagner en qualité de vie, se lever en ayant plaisir à aller travailler et à rencontrer les personnes autour de nous, se sentir utile plutôt qu'exploité, cela est une vraie richesse.

Ma prière vous accompagne, afin que l'Esprit Saint vous guide dans votre choix et vous montre le chemin qui est le meilleur pour vous.
« N’aimons pas en paroles ni par des discours, mais par des actes et en vérité. » (1Jean 3,18)

Avatar de l’utilisateur
Simili modo
Censor
Censor
Messages : 130
Inscription : mer. 12 avr. 2017, 12:08
Conviction : Catholique romain

Re: Parenthèse professionnelle pour passer d'une richesse à une autre

Message non lu par Simili modo » jeu. 08 sept. 2022, 9:00

Merci pour votre soutien, chers amis de la Cité. Vos témoignages me sont précieux.

Avatar de l’utilisateur
Jean-Mic
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3898
Inscription : mar. 07 févr. 2012, 20:17
Localisation : Nevers

Re: Parenthèse professionnelle pour passer d'une richesse à une autre

Message non lu par Jean-Mic » jeu. 08 sept. 2022, 10:37

Bonjour, Simili modo,

Je suis d'une certaine manière moi aussi passé par là (à la différence près que la rupture - avec la perte d'environ 30% des ressources du ménage alors que nous avions cinq enfants à charge - m'a été imposée par un problème de santé). Je sais que l'expérience des autres est à peu près aussi utile qu'un peigne pour un chauve, mais je vais quand même me permettre quelques remarques (appelez ça des conseils si vous voulez ... et faites-en ce que bon vous semble).

Tout d'abord, ce genre de changement, de rupture, est infiniment plus facile à vivre lorsqu'on est bien entouré : conjoint, famille, amis proches et fidèles. (Soyons réalistes : on est parfois surpris par les appuis qui s'avèrent les plus sûrs.) Surtout, ne coupez aucun pont avec votre entourage habituel, ou efforcez-vous de retisser les liens distendus. Une vie sociale retrouvée ou apaisée est le préalable à tout le reste. Rencontrez, invitez, sortez, renouez, ...!
Vous aurez aussi probablement l'occasion de reconnaître là à quel point le Seigneur est un ami fidèle, indécrottablement fidèle...

Avez-vous fait le choix définitif de votre nouvelle orientation ? Si oui, si cela vous est possible, prenez le temps de quelques vacances, des vraies, de celles où on vide son esprit. Cela peut prendre la forme d'une retraite (en silence, ou accompagnée - sur le bon usage de la retraite, il y a déjà eu plusieurs discussions sur ce forum).
Si ce break n'est pas possible dans l'immédiat, programmez-le sans tarder dans votre emploi du temps des semaines et mois à venir ... et tenez-vous-y !!!

Si au contraire vous vous interrogez encore sur les options qui s'offrent à vous, êtes-vous encore dans votre boîte ? Si oui, vous avez probablement la possibilité de demander un bilan de compétences. Votre employeur ne peut s'y opposer, et vous pouvez le financer avec votre compte-formation. Si vous avez déjà rompu, vous y avez également droit (mais je n'en connais pas les modalités actuelles).
Je ne saurais trop vous conseiller de coupler cette démarche avec une retraite (bis repetita - il me semble que la retraite après le BC est préférable à l'inverse).


Sur le plan économique, établissez dès que vous le pourrez (avant que la situation de votre compte en banque ne se tende) un budget, ou plutôt un plan de trésorerie mensuel, en accord avec vos nouvelles ressources. Si cela vous intéresse, je pourrais vous donner quelques tuyaux sur la manière de procéder, mais, à vous lire, j'ai l'impression que vous saurez vous débrouillerez très bien.


Sur les questions d'addictions, faites confiance à votre médecin. Il est possible que les addictions se fassent moins prégnantes dans un nouveau contexte qui réponde mieux à vos attentes, mais ne rêvons pas, elles disparaissent rarement complètement sans un accompagnement approprié. Vous en avez pris conscience et vous osez en parler, c'est déjà une première étape capitale de franchie !


Je vous souhaite "Bon vent !". Cette expression a pris une connotation péjorative qu'elle n'avait pas. C'était le vœu qu'on adressait au marin qui prenait la mer afin que tout se passe bien. C'est le vœu que je forme pour vous. Ce vent, c'est bien sûr le vent qui gonfle les voiles et fait avancer et arriver à bon port. Pour nous, Chrétiens, c'est aussi, surtout, et d'abord, le vent du Saint-Esprit, celui dont on entend la voix, mais dont on on sait ni où il va, ni d'où il vient ... Alors, de tout cœur "Bon vent !"
Dernière modification par Jean-Mic le jeu. 08 sept. 2022, 18:29, modifié 4 fois.
Heureux ceux qui savent rire d'eux-mêmes. Ils n'ont pas fini de s'amuser !

Avatar de l’utilisateur
Simili modo
Censor
Censor
Messages : 130
Inscription : mer. 12 avr. 2017, 12:08
Conviction : Catholique romain

Re: Parenthèse professionnelle pour passer d'une richesse à une autre

Message non lu par Simili modo » jeu. 08 sept. 2022, 11:26

Cher Jean-Mic,

Merci pour votre témoignage.

Les différents points de vigilance sur lesquels vous avez, avec pertinence, bien voulu appeler mon attention me sont bien à l'esprit. Rassurez-vous, je ne le dis pas orgueilleusement : j'ai mis du temps à les prendre en compte, certains n'ont pas toujours été évidents dans la prise de conscience et à assumer (notamment celui de s'ouvrir aux autres... et à soi-même et non de se fermer et recroqueviller).

Je pars ce week-end en abbaye pour être certain de ne rien oublier pour l'année et rentrer avec la démarche finalisée.

Tout ceci sera, comme vous l'avez dit fait avec, mais surtout pour le Seigneur. Je n'en n'ai pas fait mention initiale mais le précise très librement : cette parenthèse professionnelle, appelée à durer le temps qu'il faudra, sera vécue comme une année de discernement sur ma vocation. Il s'agit bien d'un moyen et non d'une fin, d'une station et non du terminus. Et c'est une joie que d'emprunter cette ligne, un soulagement je dois même dire.

Avatar de l’utilisateur
Jean-Mic
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3898
Inscription : mar. 07 févr. 2012, 20:17
Localisation : Nevers

Re: Parenthèse professionnelle pour passer d'une richesse à une autre

Message non lu par Jean-Mic » jeu. 08 sept. 2022, 11:59

Je le redis donc sans retenue : "Bon vent !"
Pièces jointes
voiles-bateau.jpg
Heureux ceux qui savent rire d'eux-mêmes. Ils n'ont pas fini de s'amuser !

Avatar de l’utilisateur
Simili modo
Censor
Censor
Messages : 130
Inscription : mer. 12 avr. 2017, 12:08
Conviction : Catholique romain

Re: Parenthèse professionnelle pour passer d'une richesse à une autre

Message non lu par Simili modo » mer. 04 janv. 2023, 21:47

Chers amis,

Je vous souhaite une bonne et sainte année 2023. Qu'elle vous procure vie, joie, paix, confiance et espérance.

Quelques sommaires nouvelles : je continue de suivre mon intuition de l'éducation comme responsable de niveau au sein d'un lycée et j'en suis très heureux. Voilà qui change du milieu politique ! Le sentiment d'être au service d'un autrui qui s'éveille... et d'élever - d'essayer - les âmes, de les aider à se construire au seuil du commencement de la vie d'adulte.

Chaque soir, j'ai plaisir à me dire que je retrouverai mes élèves le lendemain. J'assiste chaque jour à un bouillonnement de tant d'esprits si différents mais vifs dans un environnement pourtant commun à tous... L'école est vraiment un lieu merveilleux et unique.

L'acquisition d'une nouvelle « routine » de vie a pris un peu de temps : nous sommes déjà en janvier et j'ai l'impression de n'avoir débuté qu'une infime partie de ce chemin.

De belles perspectives à venir, sans oublier l'impérieuse nécessité de regarder ce à quoi le Seigneur m'appellera à l'avenir.

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4024
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: Parenthèse professionnelle pour passer d'une richesse à une autre

Message non lu par Trinité » jeu. 05 janv. 2023, 0:07

Bonne , heureuse et sainte année 2023 cher simili modo . :fleur:

Heureux de constater que votre passage à votre nouvelle vie professionnelle , ce fait avec succès .

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 4939
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Parenthèse professionnelle pour passer d'une richesse à une autre

Message non lu par Kerniou » jeu. 05 janv. 2023, 19:14

Vous commencez l'année avec optimisme et c'est une chance pour vous !
Etre heureux dans son travail est une chance et atout pour vous sur le plan professionnel et sur le plan personnel quand vous vous y épanouissez.
Bonne Année à vous!
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités