Petit exorcisme de Léon XIII

« J'enlèverai votre cœur de pierre, et je vous donnerai un cœur de chair. » (Ez 36.26)
Règles du forum
Forum d'échanges et de partage sur la spiritualité chrétienne
Lejardin
Censor
Censor
Messages : 159
Inscription : jeu. 06 août 2020, 16:31

Re: Petit exorcisme de Léon XIII

Message non lu par Lejardin » dim. 11 oct. 2020, 10:43

cmoi a écrit :
ven. 09 oct. 2020, 19:30
Lejardin a écrit :
ven. 09 oct. 2020, 10:15
j'ai plus l'impression qu'il s'agit de vices humains qui se développement d'eux même que de véritables entités non ?
Si ce genre de chose existait vraiment ne serait-ce pas plus productif d'essayer de les étudier rationnellement comme le reste des choses qui existe sur terre ?
Difficile d’étudier rationnellement un tel phénomène. Pour votre remarque, je donnerai mon avis personnel : il ne s’agit pas de l’âme, mais d’un résidu psychique de celle-ci. Et à mon sens, il n’y aurait aucune raison qu’il y en ait si l’âme devait aller au ciel, ce que semble corroborer l’existant puisqu’elles sont toujours (pas vraiment toujours … ainsi certains phénomènes se sont produits à la mort de saints) toxiques.
J’ai fait l’expérience concrète, dans la pratique du chi kong, que nos émotions négatives s’incrustent dans nos organes (c’est aussi ce que dit la sagesse populaire dans ses expressions mêmes) et qu’on peut les en extraire par le souffle via certaines pratiques. Elles se sentent ensuite dans les airs, très concrètement, leur présence au même titre que le coronavirus et même bien plus distinctement, au point que dans un lieu clos avec plusieurs personnes on puisse identifier laquelle venait de qui. Par conséquent, à dose infime, chacune de nos respirations les porte aussi à dose infinitésimale. Comment le dernier souffle peut les condenser et les émettre, je n’en sais rien et pourquoi telle fois oui (j’ai ma petite idée encore…) et telle fois non. Mais quand il y en a une qui se manifeste, c’est souvent dans un lieu où il y a eu une mort violente, un suicide, un meurtre, etc.et où peut-être vous n’avez fait que passer. Pourquoi l’avez-vous vous « prise » ? Là encore j’ai ma petite idée, il y a plusieurs explications de possible –dont celle de la magie noire. Là encore, cela correspond à une intuition populaire ; essayez de vendre un bien où cela a eu lieu de réputation et vous comprendrez ! Mais je ne fais que citer quelques exemples… Ce sujet déborde du cadre de ce forum et je n’en dirai pas plus.


Manu Henry a écrit :
ven. 09 oct. 2020, 11:18
Merci pour vos longues réponses. Je retiendrai principalement que le petit exorcisme de Leon XIII n'est pas conseillé car il est dangereux d'interpeller Satan. Vous avez donc ici répondu en partie à ma question. Pour le reste, sachez que je suis catholique pratiquant; j'ai fait bénir ma maison par un prêtre et j'ai déjà consulté plusieurs prêtres exorcistes mais sans beaucoup de succès. Il est des cas pour lesquels il faut de très nombreuses bénédictions pour chasser l'effet du mal. Par ailleurs, je crois savoir que ce n'est pas parce qu'une personne ne se met pas à parler en araméen, n'a pas une aversion physique pour le sacré ou ne se met pas à vociférer en changeant de voix qu'elle n'est pas victime des forces du Mal.
Je savais tout cela, sauf pour votre maison. Croyez bien que je vous ai lu avec attention
Manu Henry a écrit :
ven. 09 oct. 2020, 11:18
Voici les éléments qui
Merci pour ces explications qui ne m’étonnent en rien et auxquelles je m’attendais un peu, sauf que :
  • Je n’aurais pas cru que cela durait depuis 30 ans ! J'avais pensé peut-être depuis votre date ici d'inscription...
    Cette coach pro était une bonne coach : elle ne vous a pas menti
    Je respecte et vous loue de ne pas vouloir dévier de ce que votre religion autorise, je voulais aussi cette précision
Dans mon précédent mail, j’ai distingué 3 cas. Le premier ne vous concerne pas, sauf que cela a pu venir s’ajouter. Quitte à vous soigner, autant en tenir compte aussi…Il est tout à fait indépendant du religieux et cela peut se prouver. Des personnes dont le lit se situe à un « mauvais endroit » peuvent avec le temps développer toutes sortes de maladies bénignes ou graves qui n’ont pas d’autre explication. Je n’en dirai pas plus, car on me reproche souvent de trahir des secrets et de « casser » des professions (qui aiment bien mentir et faire croire à la magie pour augmenter leurs tarifs ou leur prestige).
Le second peut être associé à celui dont vous a parlé cette coach. Je n’en dirai pas plus non plus, ce qui importe pour vous c’est le remède, pas l’explication.
Il est vrai que parfois il faut plusieurs exorcistes, il est aussi vrai que ceux de l‘Eglise ne suffisent pas toujours. Pourquoi ? Parce que l’Eglise a oublié d’anciennes pratiques et l’usage de certains sacramentaux (le sel notamment, dont je vous ai donné un usage. Vous connaissez les Evangiles, vous savez que Jésus lui-même l’a donné en exemple ! Il y a aussi le souffre…)
Il arrive que Dieu donne à Satan le droit de chipoter avec nous, de ne pas s’en aller si nous employons un moyen qui semble ignorer certains de ses pouvoirs.
Je peux moi vous garantir qu’il existe des moyens utilisés donc hors de l’Eglise « officielle » et qui ne sont en rien contradictoires avec la foi en Jésus. Simplement que l’Eglise actuelle en a perdue un peu trop, de cette foi ! Du moins elle l’a mise en veilleuse ou sous le lit… Et elle n’aime pas qu’on le lui rappelle (quand elle s’en souvient !). Il ne s’agit pas de magie blanche, même si elle peut se cacher parfois sous ce vocable.

Si vous voulez joindre un exorciste officiel de l’Eglise, sur Paris même avez-vous dit, appelez le 01 46 33 65 66.
Si cela ne « fonctionne pas » et que je vous ai convaincu, je peux vous donner les coordonnées d’une personne qui peut vous soigner, mais….
Ne vous êtes-vous pas dit que si les exorcistes officiels parfois refusent d’opérer, c’est peut-être qu’ils ne veulent pas perdre leur crédibilité ? A vous d’avoir plus de foi qu’eux !

Que la main de Jésus-Christ vous bénisse…
Votre point de vue sur la situation est intéressant, du coup qu'ne pensez vous des occultistes et autres personnes qui prétendent faire une sorte de magie ?

Personnellement, ce genre de pratique me parait peut crédible, car je note une forte chez ce genre de personnes à ne faire et proposer que des services bassement matériels.
Il suffit de voir les livres de démonologie pour s'en convaincre, il n'est jamais question dans la pratique de petits maléfices d'envoûtement et d'argent.


En plusieurs siècles d'existence, personne ne semble avoir percé plus loin que ca ni n'a chercher à mieux comprendre ce qu'ils utilisaient prétendument.
C'est comme s'ils avaient à leur disposition un océan dont ils étaient le seul à avoir accès, mais qu'il ne restait qu'au bord de la plage pour ramasser les coquillages et les vendre aux touristes.

Si je devais prendre un exemple plus concret, il existe au moins une fois un moment ou l'humanité à découvert un autre monde parallèle, mais néanmoins influant sur notre réalité. Il s'agit de la découverte des microbes.
Antoni van Leeuwenhoek en améliorant les lentilles grossissantes de son époque fut une des première qui observa directement des microorganismes. Il affirma non sans recevoir un certain scepticisme initial l'existence d'êtres vivants microscopiques, invisible à l'œil nu, mais néanmoins présent un peut partout.
Je vous laisse imaginer le choc de ce genre de découverte peut laisser. Il l'a littéralement posé son regard-là ou aucun humains avant lui ne l'avait fait.

Cependant, cette découverte fut à l'origine d'une science respectable et Leeuwenhoek n'a jamais arrêté de publier ses observations parfois faites devant témoins pour affirmer sa bonne foi.

Ma question est simple, pourquoi il n'existe pas des Leeuwenhoek de l'occultisme ? Si ce domaine existait vraiment personne n'a eu la curiosité intellectuelle d'explorer ce monde ? L'humanité est parfaitement capable dans certains contextes d'affronter des changements de paradigmes. Si j'avais des moyens liés à l'occulte ou de sérieuses raison de m'y intéresser, je serais bien plus motivé par l'étude d'un monde encore largement méconnu que d'exploiter superficiellement des tours de passe-passe.

cmoi
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1419
Inscription : jeu. 28 févr. 2019, 12:07

Re: Petit exorcisme de Léon XIII

Message non lu par cmoi » dim. 11 oct. 2020, 13:03

Lejardin a écrit :
dim. 11 oct. 2020, 10:43
C'est comme s'ils avaient à leur disposition un océan dont ils étaient le seul à avoir accès, mais qu'il ne restait qu'au bord de la plage pour ramasser les coquillages et les vendre aux touristes.
Belle et judicieuse image
Lejardin a écrit :
dim. 11 oct. 2020, 10:43
Si je devais prendre un exemple plus concret, il existe au moins une fois un moment ou l'humanité à découvert un autre monde parallèle, mais néanmoins influant sur notre réalité. Il s'agit de la découverte des microbes.
Antoni van Leeuwenhoek en améliorant les lentilles grossissantes de son époque fut une des première qui observa directement des microorganismes. Il affirma non sans recevoir un certain scepticisme initial l'existence d'êtres vivants microscopiques, invisible à l'œil nu, mais néanmoins présent un peut partout.
Je vous laisse imaginer le choc de ce genre de découverte peut laisser. Il l'a littéralement posé son regard-là ou aucun humains avant lui ne l'avait fait.

Cependant, cette découverte fut à l'origine d'une science respectable et Leeuwenhoek n'a jamais arrêté de publier ses observations parfois faites devant témoins pour affirmer sa bonne foi.
Certains seraient choqués de votre comparaison, pas moi. Je la trouve même pertinente et excellente

Lejardin a écrit :
dim. 11 oct. 2020, 10:43
Ma question est simple, pourquoi il n'existe pas des Leeuwenhoek de l'occultisme ?
Vous y êtes ! Et ma réponse sera encore plus simple : il en existe un et il n'en existera pas d'autre, et il s'appelle Jésus.
Ce fut même mieux qu'un Leeuwenhoek...
Le malheur est que même de son vivant, ses disciples eux-mêmes l'ont mal compris... Il a dû se "modérer". Et répondre à toutes sortes d'accusations. Il lui est arrivé de s'exaspérer, mais comme c'était un être bon et généreux, il se contrôlait...

cmoi
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1419
Inscription : jeu. 28 févr. 2019, 12:07

Re: Petit exorcisme de Léon XIII

Message non lu par cmoi » dim. 11 oct. 2020, 15:24

Lejardin a écrit :
dim. 11 oct. 2020, 10:43
Si j'avais des moyens liés à l'occulte ou de sérieuses raisons de m'y intéresser, je serais bien plus motivé par l'étude d'un monde encore largement méconnu que d'exploiter superficiellement des tours de passe-passe.
Nous sommes bien d'accord et cela répond à votre question (je n'y avais pas répondu) sur ce que j'en pense et pour la plupart leur désir de "pouvoir"

Lejardin
Censor
Censor
Messages : 159
Inscription : jeu. 06 août 2020, 16:31

Re: Petit exorcisme de Léon XIII

Message non lu par Lejardin » dim. 11 oct. 2020, 15:25

cmoi a écrit :
dim. 11 oct. 2020, 13:03
Lejardin a écrit :
dim. 11 oct. 2020, 10:43
C'est comme s'ils avaient à leur disposition un océan dont ils étaient le seul à avoir accès, mais qu'il ne restait qu'au bord de la plage pour ramasser les coquillages et les vendre aux touristes.
Belle et judicieuse image
Lejardin a écrit :
dim. 11 oct. 2020, 10:43
Si je devais prendre un exemple plus concret, il existe au moins une fois un moment ou l'humanité à découvert un autre monde parallèle, mais néanmoins influant sur notre réalité. Il s'agit de la découverte des microbes.
Antoni van Leeuwenhoek en améliorant les lentilles grossissantes de son époque fut une des première qui observa directement des microorganismes. Il affirma non sans recevoir un certain scepticisme initial l'existence d'êtres vivants microscopiques, invisible à l'œil nu, mais néanmoins présent un peut partout.
Je vous laisse imaginer le choc de ce genre de découverte peut laisser. Il l'a littéralement posé son regard-là ou aucun humains avant lui ne l'avait fait.

Cependant, cette découverte fut à l'origine d'une science respectable et Leeuwenhoek n'a jamais arrêté de publier ses observations parfois faites devant témoins pour affirmer sa bonne foi.
Certains seraient choqués de votre comparaison, pas moi. Je la trouve même pertinente et excellente

Lejardin a écrit :
dim. 11 oct. 2020, 10:43
Ma question est simple, pourquoi il n'existe pas des Leeuwenhoek de l'occultisme ?
Vous y êtes ! Et ma réponse sera encore plus simple : il en existe un et il n'en existera pas d'autre, et il s'appelle Jésus.
Ce fut même mieux qu'un Leeuwenhoek...
Le malheur est que même de son vivant, ses disciples eux-mêmes l'ont mal compris... Il a dû se "modérer". Et répondre à toutes sortes d'accusations. Il lui est arrivé de s'exaspérer, mais comme c'était un être bon et généreux, il se contrôlait...
Il est vrais que jésus chassait des esprits et faisait des exorcismes sans faire commerce de quoi que ce soit. Mais la comparaison me parait moins appropriée qu'avec un médecin je pense. Jésus n'a jamais fait l'étude ou l'enseignement de ses forces occultes, il n'a jamais contribué à leur compréhension. Il a simplement donné des armes pour s'en protéger.

En tous cas je n'y vois pas forcément les réponses que j'aimerais chercher à découvrir si je devais me confronter à ce genre d'univers.

cmoi
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1419
Inscription : jeu. 28 févr. 2019, 12:07

Re: Petit exorcisme de Léon XIII

Message non lu par cmoi » dim. 11 oct. 2020, 15:32

Lejardin a écrit :
dim. 11 oct. 2020, 15:25
Jésus n'a jamais fait l'étude ou l'enseignement de ses forces occultes, il n'a jamais contribuer à leur compréhension. Il a simplement donné des armes pour s'en protéger.
Oh que si ! Il faut bien lire les évangiles... Ce qu'y disent aussi les démons. Ou par exemple l'épisode où ils se jettent dans des porcs.
Et donner les armes, c'est déjà beaucoup et l'essentiel, non ?
Il y a aussi quand les anges sont évoqués...
Lejardin a écrit :
dim. 11 oct. 2020, 15:25
En tous cas je n'y vois pas forcément les réponses que j'aimerais chercher à découvrir si je devais me confronter a ce genre d'univers.
Elles y sont je vous assure. Précisez vos questions...

Lejardin
Censor
Censor
Messages : 159
Inscription : jeu. 06 août 2020, 16:31

Re: Petit exorcisme de Léon XIII

Message non lu par Lejardin » dim. 11 oct. 2020, 16:22

cmoi a écrit :
dim. 11 oct. 2020, 15:32
Lejardin a écrit :
dim. 11 oct. 2020, 15:25
Jésus n'a jamais fait l'étude ou l'enseignement de ses forces occultes, il n'a jamais contribuer à leur compréhension. Il a simplement donné des armes pour s'en protéger.
Oh que si ! Il faut bien lire les évangiles... Ce qu'y disent aussi les démons. Ou par exemple l'épisode où ils se jettent dans des porcs.
Et donner les armes, c'est déjà beaucoup et l'essentiel, non ?
Il y a aussi quand les anges sont évoqués...

Pas forcément repousser est une chose , comprendre en est une autre. Ce sont deux objectifs qui ne remplissent pas les mêmes besoins.
Lejardin a écrit :
dim. 11 oct. 2020, 15:25
En tous cas je n'y vois pas forcément les réponses que j'aimerais chercher à découvrir si je devais me confronter a ce genre d'univers.
Elles y sont je vous assure. Précisez vos questions...

C'est justement cet aspect pratique se suffisant à lui même qui m'embête. Pour reprendre l'analogie des microbes savoir qu'il faut se laver les mains et que certaines matières sont désinfectantes n'est pas ce que je qualifierais de connaissances microbiologique , de la même façon qu'un ornithologue n'est pas un chasseur.

Je suis intéressé par un savoir général qui me permettrait de faire mois même mes recherches pour éventuellement trouver les applications que je désire ou bien plus simplement pour combler ma curiosité. Je cherche à comprendre la nature des choses et comment les manipuler, les disséquer les étudier les observer etc.

c'est ce que je ne retrouve jamais dans et qui plus que toute preuve me convainc que l'occultisme reste dans le domaine de la fiction dans la grande majorité des cas.

cmoi
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1419
Inscription : jeu. 28 févr. 2019, 12:07

Re: Petit exorcisme de Léon XIII

Message non lu par cmoi » dim. 11 oct. 2020, 20:13

Lejardin a écrit :
dim. 11 oct. 2020, 16:22
C'est justement cet aspect pratique se suffisant à lui même qui m'embête. Pour reprendre l'analogie des microbes savoir qu'il faut se laver les mains et que certaines matières sont désinfectante n'est pas ce que je qualifierais de connaissances microbiologique , de la même façon qu'un ornithologue n'est pas un chasseur.
Je suis tout à fait d’accord mais il s’avère qu’en la matière, bien des personnes ne connaissent même pas les principes de base, ou en tout cas ne les appliquent pas. Il arrive que certains, pour les appliquer, aient besoin d‘approfondir, cela les sensibilise mieux. Mais il faut bien voir qu’à priori, l’étude dont nous parlons n’offre aucun débouché professionnel ou social, familial, etc. C’est une question de culture générale qui pour beaucoup ne présente pas de grand intérêt, ou, plus exactement, d’éducation individuelle (comme l’hygiène individuelle…) et qui a pourtant un impact sur toute la vie au quotidien. En plus, il y a là un préalable évident qui n’existe pas pour d’autres matières : il faut y croire ou avoir eu une expérience qui le remplace.
Or il y a quand « on s’y colle » par curiosité, des phénomènes induits d’accoutumance qui faussent le résultat, mais pire : c’est comme si vous arriviez comme ingénieur de contrôle dans une usine et que vous vouliez « éprouver » vos connaissances en spectateur extérieur, mais que soudain pour avoir touché un bouton vous vous retrouvez « happé » dans le système qui vous demande ci, et puis çà, et au final vous êtes obligé de remplacer vous-même et manuellement un robot dont vous avez déglingué le mécanisme .. jusqu’à la relève qui n’arrive pas ! Et impossible de couper le courant…

Lejardin a écrit :
dim. 11 oct. 2020, 16:22
Je suis intéressé par un savoir général qui me permettrait de faire moi même mes recherches pour éventuellement trouver les application que je désire ou bien plus simplement pour combler ma curiosité. Je cherche a comprendre la nature des choses et comment les manipuler, les disséquer les étudier les observer etc.
Il existe des traités de démonologie. Des bons et des mauvais, c’est comme tout… Toute la difficulté, comme souvent mais plus ici, c’est de lier la théorie et la pratique (et notamment donc de savoir replacer au bon endroit et dans ce contexte les pratiques occultes), d’autant que nous n’avons pas droit à l’erreur, la sanction est implacable et les dégâts peuvent être difficiles à réparer.
Une grande partie de la théorie ne sert à rien dans la pratique, comme souvent. Sauf qu’un certain cas rare ne peut se résoudre que si on connaît exactement sa place et pour cela, il faut la théorie toute.
  • Par quoi commencer ? Par les anges. Les 9 chœurs, leurs attributions, leurs manifestations, etc. Car les démons sont par nature des anges et le restent. Cela pour vous faire comprendre que l’apprentissage sera long et rébarbatif, comme tous les vrais apprentissages.
    Pour une vulgarisation qui bypass la difficulté ? Il n’y a rien…
    Pour se faire des frayeurs ? La vie des saints qui « y ont eu affaire », mais à chaque époque les manifestations sont autres, elles se perfectionnent et s’adaptent… Ou des comptes-rendus d‘exorcismes (très instructif aussi si on a déjà les bases).
    Le must reste encore et toujours l’Ecriture Sainte… Mais il faut savoir la lire, remettre chaque chose à sa place…
C’est une matière « à part » et qui n’offre que peu de débouchés, l’Eglise ayant décidé de réserver cela aux prêtres (ce ne fut pas toujours le cas) dont la formation en la matière est plutôt succincte. Je sais que des exorcistes officiels de l’Eglise vont suivre « en observateur » des formations de type « magnétiseur » etc. et il ne m’étonnerait pas qu’ils y apprennent des choses utiles : un comble ! Pourtant bien d’autres matières comme la psychologie, la sociologie, des thérapies, etc. l’ont ou devraient l’avoir pour le coup en débouché et l’enrichiraient.
Il y a, entre notre monde naturel et le monde surnaturel, un autre monde dit « préternaturel » par les théologiens et qui a ses lois, qui est vaste et complexe, où il y a la possibilité réelle de s’en servir pour le bien comme pour le mal, ce que l’Eglise a décidé de classer en « trop dangereux » et en a donc condamné l’accès. Mais comme cela n’empêche pas certains de s’y aventurer, et d’y faire ou d’en recevoir du mal, il faut bien que certaines personnes sachent s’y aventurer en secouristes et le connaisse… Il ne suffit pas et ce n’est pas nécessaire d’être prêtre, ce monde a ses lois bien à lui, et y arriver d’entrée comme « officier supérieur », pour prendre une comparaison, ne veut pas dire qu’on saura mieux s’y battre, c’est parfois le contraire ! Disons en revanche qu’on y est mieux protégé, sans que ce soit de notre fait.
L’exorcisme était autrefois un des ordres mineurs, comme acolyte, lecteur, ou portier. Il est dommage qu’on ait cédé à la manie de les hiérarchiser, car cela les a dévalorisés. On les a donc décernés progressivement jusqu’à arriver à diacre puis prêtre, mais cela ne signifiait plus rien.
Le portier (bas de gamme !) risque de revenir à la mode avec le terrorisme. C’était en quelque sorte un vigile, et il devait être efficace et capable. Il fermait réellement la porte pendant la messe, en cas d’arrivée de l’ennemi. Et triait les entrants en cas d’espions. C’était en soi un rôle de confiance et capital, qu’on ne pouvait donner à n’importe qui et qui demandait des qualités guerrières bien spécifiques et bien réelles. Tout cela est à mourir de rire quand on voit ce que c’était devenu et il est normal qu’on ait arrêté ces grades et ordres dont seul l’orgueil aurait justifié la conservation. Il n’empêche…
La liturgie de la messe comportait autrefois notamment au début des échanges verbaux avec le portier pour vérifier que du côté porte, tout était ok. elle en a longtemps conservé la trace et puis cela a disparu.
« Exorciste » aurait mérité d’être isolé et conservé. Ils étaient bien plus compétents avant, et si leur « ordre » a disparu, ce n’est pas parce qu’il y en a moins besoin, mais parce qu’on n'y croyait plus assez bien !

Cela me fait bizarre de dire tout cela à un athée, mais puisque vous connaissez bien la culture chrétienne, allons-y ! Elargissons le sujet…
St Paul n’a jamais été sacré évêque par personne, et pourtant il en ordonna. Puisqu’il n’y a plus « d’ordre » (en plus !), certaines expériences mystiques ont valeur pour ceux qui les ont eues d’une désignation par Jésus pour faire ceci ou cela. Et cela marche !
St Benoit Labre, un des rares « fol en Christ » de l’Eglise catholique, avait transmis un don de rebouteux à un hôte de passage, que sa famille conserva longtemps de père en fils. Mais à lui, qui le lui avait transis ce don ? Personne…
J’ai connu des personnes qui du jour au lendemain se sont mis à être/faire ceci ou cela, et les fruits sont là…
Tout cela fait aujourd’hui partie de ce que l’on regroupe dans la mouvance new-âge ou développement personnel, mais ce n’est qu’un fourre-tout facile et qui évite le discernement. Il y a dans cette mouvance d’authentiques charismes qui s’exercent. Dire qu’ils ne recherchent que leur intérêt personnel ou développement égoïste, est absolument pervers. Peu doit nous importer ce que les autres pensent de nous, si nous pouvons leur faire du bien faisons-le, dussions-nous pour cela passer pour ce que nous ne sommes pas et qui passera. Seule l'oeuvre reste !
St Paul lui-même devant l’aéropage a rusé. S’il faut se donner des étiquettes qui conviennent à la société pour y porter le bien, où est le mal ? Pourvu qu’on en rigole et n’en soit pas dupe soi-même… après commence le travail en profondeur. Nous avons reçu gratuitement, il faut donner pareil. Il vient un moment où la recherche personnelle quand elle est sincère est exhaussée au-delà de toute mesure.
Les plus efficaces ne sont pas ceux qui portent cela sur leur carte de visite, mais ceux qui n’en ont pas besoin. Ils acceptent de n’être plus rien quand ils n’exercent pas (et même quand ils exercent).

A l’opposé, il y a dans les charismes officiels un charisme, celui des langues, qui ne sert absolument à rien (sauf si un autre sait l’interpréter) et qui ouvre une voie royale à Satan.

Mais je vous mets en garde : celui qui veut être un érudit et se faire son expérience à soi dans son coin…, je vous mets en garde ! Ce n’est pas à ces gens là que sont donnés les charismes… Or il en faut un pour aborder la pratique. Car la démonologie n'est qu'un aspect de la foi. Et comme l'a si bien dit Jésus, à celui qui a la foi tout est possible. Mais retrouvera-t-il seulement la foi sur la terre, quand il reviendra ?
Pour beaucoup de chrétiens, tout cela ne sont que des mots vaguement compréhensibles et intellectualisés pour cela, mais devenus surtout "un peu" obsolètes, pensée qu'ils se cachent en se disant trop insignifiants (fausse modestie... car par ailleurs...!).

Lejardin a écrit :
dim. 11 oct. 2020, 16:22
c'est ce que je ne retrouve jamais dans et qui plus que toute preuve me convainc que l'occultisme reste dans le domaine de la fiction dans la grande majorité des cas.
En effet, l’occultisme reste à la surface des choses, au « mode d’emploi » sans trop se préoccuper de ce qui se passe derrière et donc des conséquences. Les théories qui parfois sont développées pour répondre aux inévitables questions sont souvent fumeuses ou partielles, ce qui est pire et peut être très dangereux pour la vérité.


PS mon post est déjà bien long et je me suis un peu "emballé" mais tant pis.
Vous écriviez quelque chose comme "pas d'enseignement dans l'Ecriture", mais le démon qui va en chercher 7 autres, n'en est-ce pas un ?
Et dans l'AT, il n'y a pas que la genèse qui parle du diable. Le livre de Tobie, qui parle de fidélité, de famille, de mariage, etc. est aussi lu d'une certaine façon l'histoire d'un exorcisme. La sagesse de l'Ecclésiaste est un antidote. Il n'est pas jusqu'au cantique de cantique qui n'en parle à travers les gardiens des remparts, et celui qui ne parviendrait pas à avoir du mépris pour les propositions d'un amour frelaté, à qui s'exposera-t-il alors ? etc.

Lejardin
Censor
Censor
Messages : 159
Inscription : jeu. 06 août 2020, 16:31

Re: Petit exorcisme de Léon XIII

Message non lu par Lejardin » lun. 12 oct. 2020, 9:35

Cher Cmoi
merci de votre réponse.
Pour éviter de trop dériver du sujet, je ne m’étendrais pas beaucoup plus, mais comment pourriez-vous expliquer que cette zone entre le naturel et surnaturel soit si mal connue et bien mal explorée ?

cmoi
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1419
Inscription : jeu. 28 févr. 2019, 12:07

Re: Petit exorcisme de Léon XIII

Message non lu par cmoi » lun. 12 oct. 2020, 9:47

Lejardin a écrit :
lun. 12 oct. 2020, 9:35
Cher Cmoi
merci de votre réponse.
Pour éviter de trop dériver du sujet, je ne m’étendrais pas beaucoup plus, mais comment pourriez-vous expliquer que cette zone entre le naturel et surnaturel soit si mal connue et bien mal explorée ?
Parce qu'il n'y a rien d'autre à explorer qui ne se tienne dans ce que l'Eglise appelle le discernement des esprits.

Le reste relève de l'acquisition de "pouvoirs" or si c'est pour le bien, cela ne servira à rien puisque seul compte ce qui vient de nous.
Et si c'est pour le mal, cela finit par se retourner contre nous !
Autrement dit, c'est beaucoup de temps perdu pour rien, si nous en prenons l'initiative... Mieux vaut prier.
La foi suffit et remplace avantageusement l'aide que cela apporterait pour le bien.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 33 invités