Qu'éprouvez-vous en pensant à la Croix ?

« Quant à vous, menez une vie digne de l’Évangile du Christ. » (Ph 1.27)
Règles du forum
Forum d'échange entre chrétiens sur la façon de vivre l'Évangile au quotidien, dans chacun des domaines de l'existence
Avatar de l’utilisateur
Quejana
Censor
Censor
Messages : 176
Inscription : sam. 14 oct. 2017, 10:38
Conviction : Protestante libérale

Re: Qu'éprouvez-vous en pensant à la Croix ?

Message non lu par Quejana » lun. 28 janv. 2019, 22:24

Merci pour toutes ces réponses ! C'est une grande joie pour moi de trouver une écoute ici et de ne pas être jugée ! Vos messages sont intelligents, démontrent une profonde méditation des textes - que je n'ai sûrement pas faite moi-même autant que vous - et sont en plus de cela très bienveillants. Je me rends compte ici que c'est une véritable joie de partager ses points de vue religieux avec d'autres personnes, d'être ainsi unis dans la foi, moi qui avais plutôt tendance à l'intérioriser et à ne pas la partager avec les autres.

Trinité : votre réponse est très belle. Je n'avais jamais pensé à ce que vous dites. Il faut envisager la Croix avec la Résurrection et alors oui, effectivement, l'amour sort vainqueur.

A Carhaix (mais en vérité à tout le monde) : Eh bien oui, c'est le cas : j'ai terriblement peur que Dieu m'impose des épreuves trop grandes... Pour quelle raison ? parce que je les vis déjà ou les ai déjà vécues - le plus dur est derrière moi, je l'espère. J'ai essayé de répondre en tout point à l'amour de Dieu et je me suis retrouvée anorexique, à donner presque tout mon argent aux pauvres et à dormir par terre. Dès que j'ai voulu sortir de ces pénitences que j'ai finies par ne plus pouvoir soutenir, je me suis intéressée à Nietzsche et j'ai approuvé ses idées. Alors, j'ai éprouvé une immense culpabilité, quelque chose de terrible, que je ne souhaite à personne : la certitude d'être damnée. Des douleurs violentes sont apparues dans mon corps ce jour où j'ai adhéré aux idées de Nietzsche et ne me quittent plus depuis. J'ai fait une sorte de syndrome de Cotard (cf la page Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Syndrome_de_Cotard)... C'est moi-même qui qualifie les choses ainsi. Aucun professionnel n'a posé ce diagnostic. Plus tard, cette idée délirante, cette conviction d'être damnée - j'ai mis du temps à comprendre qu'il s'agissait d'un délire et parfois même aujourd'hui j'en doute encore - a été traitée par des médicaments appropriés, et ce dès lors que me suis décidée à consulter un psychiatre. J'ai été diagnostiquée schizophrène il y a deux semaines. Je suis rassurée de savoir que je suis malade, non pas auteur d'un péché contre l'Esprit saint, quoi qu'il m'arrive encore de le penser parfois et que je ne sois pas tout à fait certaine d'être véritablement schizophrène tant mon délire est construit et obéit à sa propre logique interne.
Je peux dire que j'ai connu des souffrances effroyables pendant une durée de quatre ans, plus particulièrement depuis le jour où j'ai voulu rompre avec Dieu. Heureusement, aujourd'hui, grâce aux traitements que je prends, je n'ai plus de convictions absolues d'être ceci ou cela, plus de croyances erronées et je peux mener une vie à peu près normale. Mais ma confiance en Dieu a été profondément ébranlée, quoi que je pense aussi qu'il m'a apportée des choses infiniment bonnes.

A Carhaix : Merci pour le conseil de l'Imitation de Jésus-Christ. Je l'avais un peu parcouru dans les premiers mois où je me suis convertie au christianisme. Je n'ai plus pensé à le relire depuis mais c'est une très bonne idée.
Merci, ô combien merci de me rassurer ainsi concernant le péché contre l'Esprit saint. J'essayerai de me souvenir de ce que vous m'avez dit si un jour je suis de nouveau en proie au délire.

Alexandre-invité : Merci pour ce long message, merci d'avoir pris le temps de reprendre point par point ce que j'ai écrit ! Vous avez raison : il faut que je prenne contact avec le pasteur de la paroisse où j'ai été baptisée. Je vais le faire cette semaine. Oui, je me dirige trop vers les extrêmes, je le reconnais. Votre lecture des Evangiles est beaucoup plus saine que la mienne. Je vous remercie de l'avoir partagée ici. Vous me rassurez quand vous dites qu'aucun homme ne peut parfaitement imiter Jésus : je me sens moins seule.
Selon vous l'amour, s'il existe aussi dans les moments de joie, ne découvre son vrai visage que face à l'épreuve de la mort et du malheur ?

Hantouane : ce que vous me dites me fait penser à ce que vivent certains saints qui reçoivent les stigmates. Il me semble que c'est un trésor que vous avez et comme tout trésor, il peut être parfois lourd à porter.

gerardh : merci d'avoir souligné ma question et d'y avoir répondu. Elle avait en effet une vive importance. Effectivement, Dieu est justice et doit punir le péché, je le comprends. Mais je ne comprends pas en quoi il est juste que quelqu'un paye, qui plus est quelqu'un qui n'a rien à se reprocher - même s'il le fait volontairement -, pour les autres. En quoi ces derniers sont-ils rachetés par le sacrifice d'un autre ?
[Absente du 30 août au 7 septembre]

Par une nuit profonde,
Étant pleine d'angoisse et enflammée d'amour,
Oh ! l'heureux sort !
Je sortis sans être vue,
Tandis que ma demeure était déjà en paix.

Saint Jean de la Croix

Avatar de l’utilisateur
Alexandre-Invité
Barbarus
Barbarus

Re: Qu'éprouvez-vous en pensant à la Croix ?

Message non lu par Alexandre-Invité » lun. 28 janv. 2019, 22:51

Quejana a écrit :
lun. 28 janv. 2019, 22:24
Selon vous l'amour, s'il existe aussi dans les moments de joie, ne découvre son vrai visage que face à l'épreuve de la mort et du malheur ?
Pas du tout ! J'évoquais ici l'amour envers le prochain qui a besoin de notre aide, à l'image de la parabole du bon Samaritain (Luc, chapitre 10). Selon moi, l'amour se révèle dans les moments de bonheur comme dans la difficulté.

Je suis sûr que de (re)voir le pasteur pourra vous être très utile pour retrouver une foi plus sereine et obtenir des réponses à vos interrogations. Vous faites bien de vouloir le rencontrer !

N'oubliez pas que la foi se vit avec le coeur, plus qu'avec la raison. Il est également normal d'avoir des périodes de doute ! Et ne vous culpabilisez pas, nul n'est parfait (Jean 8,7), nous sommes tous pécheurs. Votre démarche est saine, bien des gens devraient s'en inspirer car je suis sûr qu'en vous, la parole de Dieu est tombée dans la bonne terre et que vous saurez lui faire porter du fruit (Matthieu 13,23) sans prise de tête !

Bon courage à vous et au plaisir de vous lire!

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 5080
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: Qu'éprouvez-vous en pensant à la Croix ?

Message non lu par gerardh » lun. 28 janv. 2019, 23:57

_______

Quejana, vous écrivez :
Merci d'avoir souligné ma question et d'y avoir répondu. Elle avait en effet une vive importance. Effectivement, Dieu est justice et doit punir le péché, je le comprends. Mais je ne comprends pas en quoi il est juste que quelqu'un paye, qui plus est quelqu'un qui n'a rien à se reprocher - même s'il le fait volontairement -, pour les autres. En quoi ces derniers sont-ils rachetés par le sacrifice d'un autre ?
Parce que Dieu le Père nous aime. Parce que Jésus nous aime.

Il a été notre substitut volontaire, et "il convenait pour Dieu" de permettre cette œuvre (voir épître aux Hébreux chapitre 2, verset 10.

Dans l'Ancien Testament beaucoup de bêtes furent sacrifiées en remémoration des péchés. mais seul le sang du Christ nous purifie de tout péché (Première épitre de saint Jean, chapitre 1, verset 7).


_________

Avatar de l’utilisateur
Quejana
Censor
Censor
Messages : 176
Inscription : sam. 14 oct. 2017, 10:38
Conviction : Protestante libérale

Re: Qu'éprouvez-vous en pensant à la Croix ?

Message non lu par Quejana » mar. 29 janv. 2019, 19:16

Alexandre, ce que vous me dites me donne beaucoup de courage. Je viens de contacter une pasteur du temple dans lequel je me suis faite baptiser. J'ai rendez-vous avec elle dans huit jours. Comme je suis réconfortée de penser que je suis la bonne terre ! cela m'a fait grand plaisir de lire votre message, moi qui m'identifiais au figuier stérile : il est bon de penser que l'on portera du fruit, qu'un jour, on pourra faire soi-même du bien aux autres - comme vous l'avez fait pour moi à travers vos messages. Oui, je suis sûre que vous ferez beaucoup de bien aux autres en tant que membre de l’Église catholique. A bientôt et merci encore.

gerardh, je vous remercie de prendre le temps de m'expliquer ces choses mais elles restent obscures pour moi. Le sang de Jésus-Christ a surtout démontré à quel point les hommes peuvent être mauvais : ils ont crucifié le seul être innocent. Comment le sang du Christ nous purifie-t-il de tout péché ? C'est vrai qu'on peut le voir sous un autre angle, car la bonté de Jésus a sûrement dépassée la méchanceté des hommes à son égard, et peut-être même toute la méchanceté du monde.
[Absente du 30 août au 7 septembre]

Par une nuit profonde,
Étant pleine d'angoisse et enflammée d'amour,
Oh ! l'heureux sort !
Je sortis sans être vue,
Tandis que ma demeure était déjà en paix.

Saint Jean de la Croix

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3283
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: Qu'éprouvez-vous en pensant à la Croix ?

Message non lu par Trinité » mar. 29 janv. 2019, 19:43

Quejana a écrit :
mar. 29 janv. 2019, 19:16
C'est vrai qu'on peut le voir sous un autre angle, car la bonté de Jésus a sûrement dépassée la méchanceté des hommes à son égard, et peut-être même toute la méchanceté du monde.
Je me permets d'intervenir chère Quejana, :)

C'est tout à fait cela!
Quelque chose d'impensable, d'inimaginable !
Dieu le père a trouvé cette solution . Offrir son fils fait homme Jésus sans péché, venant mourir par Amour pour nous, pour le rachat de nos péchés !
C'est le paradoxe extrême ! :(

Bon cheminement Quejana, l'on trouve partout cette parole de Jésus dans les Evangiles :" n'ayez pas peur" ;)
Je vais faire une petite prière pour vous.

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 5080
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: Qu'éprouvez-vous en pensant à la Croix ?

Message non lu par gerardh » mar. 29 janv. 2019, 23:21

_______

Bonjour Quejana,

Voici ce qui est écrit au premier chapitre de la première épître aux corinthiens :

il est écrit : «Je détruirai la sagesse des sages et j’annulerai l’intelligence des intelligents» [Ésaïe 29:14].
20 Où est le sage ? où est le scribe ? où est le disputeur de ce siècle ? Dieu n’a-t-il pas fait de la sagesse du monde une folie ?
21 Car, puisque, dans la sagesse de Dieu, le monde, par la sagesse, n’a pas connu Dieu, il a plu à Dieu, par la folie de la prédication, de sauver ceux qui croient ;
22 puisque les Juifs demandent des miracles et que les Grecs recherchent la sagesse ;
23 mais nous, nous prêchons Christ crucifié, aux Juifs occasion de chute, aux nations folie,
24 mais à ceux qui sont appelés, et Juifs et Grecs, Christ la puissance de Dieu et la sagesse de Dieu ;
25 parce que la folie de Dieu est plus sage que les hommes, et que la faiblesse de Dieu est plus forte que les hommes.

_________

Avatar de l’utilisateur
Quejana
Censor
Censor
Messages : 176
Inscription : sam. 14 oct. 2017, 10:38
Conviction : Protestante libérale

Re: Qu'éprouvez-vous en pensant à la Croix ?

Message non lu par Quejana » mer. 30 janv. 2019, 11:11

Merci Trinité d'avoir prié pour moi. Je ne l'ai pas demandé mais j'en avais grandement besoin.

Gerardh, je crois comprendre que la Croix ne se comprend pas par la raison mais par le cœur. Le fils de Dieu crucifié, dans toute sa faiblesse, est encore plus fort que les hommes. Est-ce cela ?
[Absente du 30 août au 7 septembre]

Par une nuit profonde,
Étant pleine d'angoisse et enflammée d'amour,
Oh ! l'heureux sort !
Je sortis sans être vue,
Tandis que ma demeure était déjà en paix.

Saint Jean de la Croix

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 5080
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: Qu'éprouvez-vous en pensant à la Croix ?

Message non lu par gerardh » mer. 30 janv. 2019, 19:03

______

Bonjour Quejana,

Oui, c'est bien cela.


______

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 11148
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Qu'éprouvez-vous en pensant à la Croix ?

Message non lu par Fée Violine » jeu. 31 janv. 2019, 20:03

Trinité : votre réponse est très belle. Je n'avais jamais pensé à ce que vous dites. Il faut envisager la Croix avec la Résurrection et alors oui, effectivement, l'amour sort vainqueur.
Bonjour Quejana,

vous n'y aviez pas pensé, et pourtant c'est la base même de la foi chrétienne !
La croix sans la résurrection, c'est en effet effrayant.
De même, la résurrection sans la croix n'aurait pas de sens.
Le croix, c'est de la souffrance certes, mais c'est surtout de l'amour. L'amour qui est plus fort que le mal et que la mort.

Le matin de Pâques, on chante un ancien chant latin qui dit :
"...mors et vita duello
conflixere mirando,
dux vitae mortuus
regnat vivus"

"La mort et la vie ont combattu dans une guerre étonnante.
Le chef de la vie, mort, règne vivant"

https://www.youtube.com/watch?v=TnUc6xDKtRw
(En plus c'est un chant merveilleusement beau)

Avatar de l’utilisateur
Quejana
Censor
Censor
Messages : 176
Inscription : sam. 14 oct. 2017, 10:38
Conviction : Protestante libérale

Re: Qu'éprouvez-vous en pensant à la Croix ?

Message non lu par Quejana » ven. 01 févr. 2019, 13:50

Merci pour votre conseil Fée Violine. Je vais écouter votre chant.
[Absente du 30 août au 7 septembre]

Par une nuit profonde,
Étant pleine d'angoisse et enflammée d'amour,
Oh ! l'heureux sort !
Je sortis sans être vue,
Tandis que ma demeure était déjà en paix.

Saint Jean de la Croix

BNicolas34
Ædilis
Ædilis
Messages : 10
Inscription : jeu. 31 janv. 2019, 21:44
Conviction : FOI dans les Saintes Ecritures

Re: Qu'éprouvez-vous en pensant à la Croix ?

Message non lu par BNicolas34 » ven. 01 févr. 2019, 16:18

Bonjour à toutes et à tous,,

Bonjour à vous Quejana,
j'ai écrit ceci il y a déjà longtemps sur le sujet de Notre place dans le Temple de DIEU :



“Notre place dans le Temple de DIEU”

JÉSUS-CHRIST, FILS de l’Homme prophètisait dans la Première Création (Ancien Testament) est venu pour annoncer la Nouvelle Création (Nouveau Testament), à toute l’humanité, du début jusqu’à la fin.
Le MESSIE, JÉSUS-CHRIST, FILS de l’Homme, l’a libéré du péché originel et la transfiguré dans la Sainteté “ l’humanité Ancienne à la Nouvelle humanité”, GRÂCE à Son SACRIFICE.

Le CHRIST TEMPLE (DIEU le FILS) a recréé l’Ancienne Création pécheresse et mortelle, vers une Nouvelle Création qui est ÉTERNELLE dans la PERFECTION et avec SAINTETÉ, avec le même ESPRIT, l’ESPRIT-SAINT.


C’est pourquoi JÉSUS CHRIST, FILS de l’Homme, FILS de DIEU et aussi DIEU le FILS, c’est par DIEU le FILS que tout est racheté et peut se recréer dans la PERFECTION de l’AMOUR et de la SAINTETÉ de DIEU le PÈRE.

DIEU le PÈRE par Sa PAROLE (le VERBE) qui est JÉSUS CHRIST et de Son ESPRIT, a créé l’Univers. Le VERBE est donc la VOLONTÉ de DIEU et l’ESPRIT SAINT a fait l’ACTION de cette VOLONTÉ.


Dans l’UNION de cet AMOUR SAINT, l’ESPRIT-SAINT nous emmène vers JÉSUS CHRIST, TEMPLE de DIEU.
GRÂCE aux DONS de l’ESPRIT-SAINT, notre foi grandit dans cette COMMUNION d’AMOUR CÉLESTE et nous aimons servir le TEMPLE de DIEU pour qu’IL soit Glorifié d’Amour pour l’ÉTERNITÉ.



Lorsque JÉSUS CHRIST a accomplit sa mission sur la Croix, IL nous a fait DON du partage de Son CORPS et de Son SANG, l’EUCHARISTIE (l’HOSTIE).

Son CORPS TERRESTRE PARFAIT, nous permet d’avoir, nous aussi, cette perfection qui nous protège des esprits mauvais, qui se trouvent autour de nous. (Ces esprits mauvais n’aiment pas la LUMIÈRE du CHRIST qui se dégage de notre corps; mais cela est possible que GRÂCE à l’HOSTIE que nous prenons dans la communion durant la SAINTE MESSE).

Ce DON d’AMOUR est donné le jour de notre baptême, qui nous réconcilie à DIEU GRÂCE à JÉSUS CHRIST (Le “pardon” que JÉSUS CHRIST a racheté l’hors de Son SACRIFICE pour nous).
Premièrement, l’ESPRIT-SAINT brûle le péché originel que nous possédons en nous dans Son ESPRIT de FEU, puis l’ESPRIT SAINT nous fait renaître d’un Esprit Nouveau, cette ACTION de renaissance, nous permet d’être en communion avec tout le Royaume Céleste.

L’ESPRIT-SAINT va nous enseigner tout au long de notre vie terrestre que nous avons un PÈRE CÉLESTE, DIEU, et qu’IL nous aime de Son AMOUR PATERNEL.

Notre esprit peut se lier avec notre corps terrestre, mais nous sommes toujours sous l’emprise du mal (le péché), c’est pour cela que nous avons besoin de notre Église Catholique pour garder cette GRÂCE offerte dans nous (Le TEMPLE de DIEU “ JÉSUS CHRIST “ et l’ESPRIT-SAINT).
Pour se protéger de tout mal, l’Église Catholique à plusieurs rituels, qui nous permettent d’être plus fort pour faire face devant le mal de notre pensée de chaque jour et du mal que nous voyons autour de nous.

L’ offrande du CORPS de JÉSUS CHRIST nous permet de devenir filles et fils du TEMPLE de DIEU.
Dés que nous admettons cela, par notre esprit et par notre chair, dans le DON de DIEU dans l’AMOUR, nous nous mettons tout de suite au Service de toute la CRÉATION du PÈRE CÉLESTE à Son INTÉRIEUR (Le TEMPLE de DIEU).
Ainsi, nous pouvons nous faire appelé Fils de DIEU, parce que notre Esprit, nos paroles, notre tête, nos mains, nos jambes, sont guidés par un ESPRIT, cet ESPRIT est biensûr l’ESPRIT-SAINT.

L’ESPRIT-SAINT anime d’AMOUR notre Esprit, pour que nous glorifiions DIEU à travers JÉSUS-CHRIST durant l’ÉTERNITÉ.





Nicolas

Avatar de l’utilisateur
Quejana
Censor
Censor
Messages : 176
Inscription : sam. 14 oct. 2017, 10:38
Conviction : Protestante libérale

Pour méditer la Croix

Message non lu par Quejana » lun. 04 févr. 2019, 15:48

Rebonjour,
1/ Connaissez-vous des œuvres d'art ou des textes qui pourraient m'aider à méditer la Croix ? Il me semble bien que tant que je ne l'aurai pas comprise avec le cœur, je n'aurai pas accès à l'essentiel du christianisme. Merci à vous pour votre aide.

2/ Personne n'a répondu au message d'Hantouane et pourtant il est très intéressant ; peut-être n'a-t-il pas été vu. Je ne pense pas qu'il soit le seul à éprouver cela puisque c'est une chose qu'ont connu un certain nombre de mystiques.
Hantouane a écrit :
lun. 28 janv. 2019, 14:56
J'ai fait une réponse rapide au début de cette discussion, pourtant je suis parfois un peu comme une éponge et je peux m identifier au Christ sur la croix quand je le regarde, je m identifie donc à ce supplice qu'est la croix... Donc mes sentiments peuvent être une sorte de souffrance comme si j étais crucifié d où une sorte de rejet de la croix parfois :( Est-ce courant de ressentir ça ?
3/Merci BNicolas34 ! Désolée de ne pas avoir répondu à votre message plus tôt. Votre message est rempli de foi.

4/ Fée Violine, le chant que vous citez est très beau. Je viens de l'écouter.
[Absente du 30 août au 7 septembre]

Par une nuit profonde,
Étant pleine d'angoisse et enflammée d'amour,
Oh ! l'heureux sort !
Je sortis sans être vue,
Tandis que ma demeure était déjà en paix.

Saint Jean de la Croix

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 51 invités