Problèmes conjugaux infidélité

« Heureux vous qui pleurez maintenant, car vous serez dans la joie ! » (Lc 6.21)
Règles du forum
Besoin d'écoute ou de conseil ? Vous pouvez, dans ce forum, partager votre fardeau avec nos lecteurs...

NB : les messages de ce forum sont modérés a priori ; les interventions jugées inopportunes ne seront pas publiées
Avatar de l’utilisateur
DonnerAimer
Barbarus
Barbarus

Problèmes conjugaux infidélité

Message non lu par DonnerAimer » jeu. 04 févr. 2021, 19:58

Bonjour,

Tout d'abord je tiens à vous dire que je ne suis ni catholique ni chretienne mais que je crois en Dieu c'est également le cas de mon mari qui est d'origine musulmane il est apostat et croit en Dieu il est plus proche du christianisme que moi mais l'a mis de côte.
Quand je dis je crois en Dieu j'ai donné ma vie a Dieu et j'aime profondément le bien, aimer et donner le vie pour les autres.
Mon mari déjà n'est pas né en France et a vécu toute sa vie ou presque au bled.
Je cherche des avis spirituels pour agir bien ,car je me dis que vous serez bien me conseiller. Je vous prie même si je suis pas chrétienne de me conseiller en faisant abstraction de cela , avoir la plus proche de l'amour et de Dieu.

Je suis mariée depuis 4 ans et demi nous avons deux enfants. J'ai 28 ans lui 40.

J'ai appris il y a peu qu'il avait cherché sur internet à me tromper , qu'il parle avec des filles et regarde du porno.

Il ne sait pas que je sais tout cela car il nie et me ment, ce que je comprends puisque il cherche a conserver le couple, sauf que moi j'ai vu les historiques et j'ai pris en photos des conversations ce dont il ne sait pas.

Je ne sais plus comment agir, il part le soir revient à 18h pour aller aux courses, j'ai l'impression qu'il m'évite et parle à d'autres.

Il me fait comprendre qu'il aime que je sois belle quand je sors que je montre mes formes avec lui en sa présence ne le dérange pas, il est très libéral, féministe et moi antiféministe, il aime les femmes d'affaires etc. Je crois qu'il a choisi la mauvaise française. En faite je crois qu'il m'a épousée car il aimait les occidentales libérées etc alors que je suis tout le contraire, contre l'avortement très dans les anciennes traditions pudiques, justement moi j'ai cherché chez lui un homme viril et masculin .Il le savait que j'étais comme ça très traditionnelle, etc avant qu'on se marie.

Je ne lui fais plus trop confiance.

Je me dis même de faire le meilleur pour ma famille et d'agir pour Dieu et d'arrêter d'essayer d'espionner ce qu'il fait, car je suis mal, je cherche comment trouver les conversations. Récemment il me dit qu'il ose pas me dire mais parle avec une femme de 39 ans qui est le contraire de moi femme d'affaires libérée, sans enfants etc mais que c'est juste une ancienne connaissance. Je cherche à savoir ce qu'ils se disent amis je me dis que c'est un combat vain comment agirez vous à ma place? je souffre.

Je suis perdue je veux bien des conseils, le temps m'échappe, mais je veux bien donner d'autres détails.

Je précise que je suis pas moche en toute honnêteté, que je prends soin de moi et fais du sport a la maison souvent quand j'ai le temps avec les enfants, que je n'ai jamais refusé l'acte sauf une fois alors pourquoi cherche-t-il ailleurs ?

Que je ne travaille pas, même si je lui ai déjà dit que je travaillerai, il me dit qu'il partage pas trop de passion avec moi, qu'il aurait aimé que je chante (il joue de la guitare), qu'on n'aime pas les mêmes choses dans certains domaines, que je parle trop de spiritualité, religions, politique, sociét , enfants.

Qu'il ne blague pas bien avec moi ce que je n'ai pas l'impression mais bon...

Il me dit que je l'ai sacrifié pour les enfants.

Merci beaucoup

Avatar de l’utilisateur
Léon
Censor
Censor
Messages : 142
Inscription : jeu. 14 févr. 2019, 8:31

Re: Problèmes conjugaux infidélité

Message non lu par Léon » mer. 10 févr. 2021, 13:50

Bonjour,

comme personne ne vous a répondu, je vous propose quelques observations.

En relationnel, comme beaucoup ailleurs, tout est basé sur la confiance... Sans elle, rien de bon, rien ne tient la route.
Ensuite, dans le christianisme, il est beaucoup question de la miséricorde, du pardon.
Le problème que vous décrivez, c'est la négation d'infidélité et le mensonge obstiné: difficile au pardon de rétablir la bonne entente et cordialité.

Pas de confiance, pas de franchise ni de vérité donc pas d'amour dans cette relation, à mon avis c'est déjà mort.

Après ça dépend de ce que vous cherchez dans la vie...

Bonne journée à vous.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 17 invités