Syndrome d'Asperger

« Heureux vous qui pleurez maintenant, car vous serez dans la joie ! » (Lc 6.21)
Règles du forum
Besoin d'écoute ou de conseil ? Vous pouvez, dans ce forum, partager votre fardeau avec nos lecteurs...

NB : les messages de ce forum sont modérés a priori ; les interventions jugées inopportunes ne seront pas publiées
Visle
Civis
Civis
Messages : 9
Inscription : mar. 13 nov. 2018, 14:35
Conviction : catholique romaine

Re: Syndrome d'Asperger

Message non lu par Visle » mar. 13 nov. 2018, 14:45

Bonjour, je cherchais des informations sur internet qui racontent peut-être des témoignages de personnes avec le syndrome d'asperger et comment elles vivent leur foi catholique. C'est ainsi que j'ai trouvé ce forum et cet ancien message. Je suis autiste Asperger et haut-potentiel et j'aime depuis toujours la prière.

Durant des années je n'ai pas osé dire mon "état" en raison des préjugés et autres fausses croyances et parfois peurs et aussi malaise (pour le hp) que cela génère dans la vie. Je suis en bonne santé mais mes inaptitudes ou maladresse à la communication aux règles relationnelles et autres font que je ne travaille plus. A presque 50 ans j'ai décidé de ne plus me cacher et maintenant j'ose le dire.

Je cherche des personnes qui ont aussi cette sorte de trouble et qui aime prier, leur religion. J'aimerai échanger pour savoir comment elles vivent leur foi. Dans la solitude, l'isolement ou êtes-vous accompagnés ? Comment vivez-vous le fait que le christianisme soit si humain, prônant le "ensemble", l'eucharistie alors que le trouble nous plonge souvent dans cette incapacité à être en relation avec les gens normaux facilement et nous isole alors même en tout cas me concernant je n'ai qu'un désir savoir être en "lien" en "relation" avec les autres mais je n'y arrive pas.

Avatar de l’utilisateur
Géraldine
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2105
Inscription : lun. 21 nov. 2011, 15:08
Localisation : Province du Hainaut Occidental Belgique.

Re: Syndrome d'Asperger

Message non lu par Géraldine » mar. 13 nov. 2018, 23:19

Pour ma part, le syndrome d'Asperger est une sorte de fin de Dieu qui peut compenser ce qui peut faire-part et je n'emets pas d'opinion, en sorte que vous avez ce" plus" en l'occurrence, tel ou tel fin ou prise de conscience. Oui, priez, ne vous souciez pas de quelle façon vous priez… j'ai vu certains reportages sur des gens aux capacités hors normes, qu'il s'agisse de mathématiques, d'une reproduction instantanée de la musique, de ce don de dessiner parfaitement et avec tous les détails, avec cette capacité mnemotique que beaucoup envient.
:ciao:
Je ne peux que vous souhaiter beaucoup de grâces du Seigneur... Il vous écoutera dans sa toute puissance, quelle que soit votre prière.

Géraldine
Xto
Dirigátur, Domine, orátio mea sicut incénsum in conspéctu tuo.

Avatar de l’utilisateur
la Samaritaine
Barbarus
Barbarus

Re: Syndrome d'Asperger

Message non lu par la Samaritaine » jeu. 15 nov. 2018, 14:49

Géraldine a écrit :
mar. 13 nov. 2018, 23:19
Pour ma part, le syndrome d'Asperger est une sorte de fin de Dieu qui peut compenser ce qui peut faire-part et je n'emets pas d'opinion, en sorte que vous avez ce" plus" en l'occurrence, tel ou tel fin ou prise de conscience. Géraldine
Xto
Géraldine, pourriez-vous expliquer cette phrase ? Elle est difficile à comprendre pour le commun des mortels…


Samarritaine

Avatar de l’utilisateur
Géraldine
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2105
Inscription : lun. 21 nov. 2011, 15:08
Localisation : Province du Hainaut Occidental Belgique.

Re: Syndrome d'Asperger

Message non lu par Géraldine » jeu. 15 nov. 2018, 19:45

J'explique, bonjour, c'est la dictée qui a mis le mot fin au lieu de " don" de Dieu, à savoir que dans cette pathologie, il y aurait comme une "compensation" divine si j'ose m'exprimer ainsi. Excusez-moi, je ne veux blesser personne évidemment.

Géraldine.
(Merci de m'avoir fait remarquer cela.)
Dirigátur, Domine, orátio mea sicut incénsum in conspéctu tuo.

Visle
Civis
Civis
Messages : 9
Inscription : mar. 13 nov. 2018, 14:35
Conviction : catholique romaine

Re: Syndrome d'Asperger

Message non lu par Visle » jeu. 15 nov. 2018, 23:05

Bonjour,

Merci d'avoir expliqué la phrase.

Je suis triste car je ne sais pas comment dire quand il faut parler, demander, expliquer, etc. Si une personne m'adresse la parole avec bienveillance et gentillesse je ne sais pas quoi faire et dire. C'est très stressant. Je réfléchis à n'en plus finir. J'aimerais échanger, mais je ne sais pas comment faire. Alors je prie et puis voilà.

Il y a dans cette attitude l'aspect de la difficulté à relationner et communiquer mais aussi probablement le fait que comme beaucoup de personnes exclues du travail (qui tenait lieu pour moi de moyen de contacts sociaux) l'isolement fait que les codes sociaux de base pourtant appris sont perdus; ajoutez la peur de "déranger". Il y a une autre difficulté c'est que pour moi aller dans une Eglise c'est en solitude et en silence et recueillement, me déplacer, y rester me demande une grande concentration et attention, alors si on me parle, après je suis tout à fait "chamboulée", c'est tellement fort en moi que je me tais. Alors je suis triste de constater mon incapacité à parler. :(

D'où mon message de base : comment vivre le partage, l'humanité, la dimension eucharistique ? Quand justement on est "fabriqué" pour avoir du mal à être dans ce partage.

Avatar de l’utilisateur
la Samaritaine
Barbarus
Barbarus

Re: Syndrome d'Asperger

Message non lu par la Samaritaine » sam. 17 nov. 2018, 20:48

Bonsoir chère Visle,

je suis très émue par ce que vous vivez.

Je n'ai qu'une chose à dire : prenez le risque de la relation mais en précisant aux gens que vous êtes autiste d'Asperger. C'est ce que fait mon neveu : il est encore à l'école, il fait des stages dans des zoos et ou qu'il aille, il se présente ou demande à ses responsables de le présenter et il dit aux gens : voilà, je suis autiste, je n'ai pas les mêmes réactions que vous, si quelque chose vous dérange, dites-le moi et expliquez-moi les choses. Il a beaucoup souffert à l'école parce que les enfants se moquaient de lui mais maintenant qu'il est ado en école professionnelle et qu'il a appris à dire les choses, cela va très bien.

Puisque la foi est si importante pour vous, je vous recommande de joindre un groupe de prière et de dire aux responsables du groupe puis en groupe de partage que vous êtes Asperger. Les gens ont besoin d'être rassurrés et de comprendre. Une fois qu'ils ont une clé de lecture, tout va bien et on peut vous prendre telle que vous êtes. Moi, je crois que vous pouvez rentrer dans la confiance que les autres peuvent vous aider à vous exprimer et que vous avez beaucoup à apporter aux autres par votre différence.

En tout cas, ici sur ce site, vous vous exprimez très joliment !


En Christ !

Samaritaine

Visle
Civis
Civis
Messages : 9
Inscription : mar. 13 nov. 2018, 14:35
Conviction : catholique romaine

Re: Syndrome d'Asperger

Message non lu par Visle » mar. 27 nov. 2018, 15:22

Merci Samaritaine pour votre message. Je suis contente. De nos jours on veille sur les enfants, les jeunes qui ont ce trouble de l'autisme. C'est vraiment bien. En pensant à mon parcours, je pense que ce dont on a besoin c'est que les gens "normaux" agissent avec beaucoup de patience et d'amour. Il ne faut pas vouloir à tout prix nous corriger tout de suite, il me semble que forcer la correction nous coupe de notre sensibilité, de notre âme. Il faut beaucoup de douceur pour être en relation les uns avec les autres.

Je viens de lire qu'une femme qui s'appelait Marguerite et qui était autiste a écrit : "Je suis une humble autiste qui a eu une grâce"

Il y a une phrase qui dit : "Je suis une autiste touchée par la foi et aimée par le cœur de Jésus. […] Il est important de savoir que les autistes sont libres, malgré leur cage, grâce à l’amour de Jésus. Nous demandons en tant qu’autistes à être reconnus comme des êtres priants, car c’est notre don précieux. […] Je vous adresse une marque de foi chez les tout-petits sans langage apparent mais qui dialoguent avec le divin. »

Quelqu'un a-t-il lu ce livre ?

Avatar de l’utilisateur
Carolus
Barbarus
Barbarus

Re: Syndrome d'Asperger

Message non lu par Carolus » mer. 28 nov. 2018, 14:42

Visle :

Il faut beaucoup de douceur pour être en relation les uns avec les autres.
Vous avez raison, chère Visle. :oui:
CEC 1823 En s’aimant les uns les autres, les disciples imitent l’amour de Jésus qu’ils reçoivent aussi en eux. C’est pourquoi Jésus dit : " Comme le Père m’a aimé, moi aussi je vous ai aimés. Demeurez en mon amour " (Jn 15, 9). Et encore : " Voici mon commandement : Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés " (Jn 15, 12).
Il faut que les chrétiens s’aiment les uns les autres.

Que le Seigneur vous aide !

Avatar de l’utilisateur
Vavervie
Barbarus
Barbarus

Re: Syndrome d'Asperger

Message non lu par Vavervie » lun. 10 déc. 2018, 12:24

Bonjour,

Je cherche de l'aide pour nôtre fils de 25 ans qui est Asperger. Antoine se détruit de plus en plus par l'alcool car c'est le seul moyen qu' il trouve pour avoir le courage de se sentir comme les autres et se confronter au monde. Il refuse toutes discutions et se sauve de la maison dès que l'on lui dit de se faire aider. Nous ne savons plus quoi faire à part prier.

Merci pour vos propositions.

Valérie

Avatar de l’utilisateur
Carolus
Barbarus
Barbarus

Re: Syndrome d'Asperger

Message non lu par Carolus » lun. 10 déc. 2018, 14:32

Je prie pour votre famille en général et pour Antoine en particulier, chère Vavervie. :)

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 4533
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Syndrome d'Asperger

Message non lu par Kerniou » lun. 10 déc. 2018, 20:43

Ce qui est difficile c'est que votre fils ne veut pas, du moins pour l'instant qu'on l'aide ...
On ne peut aider ni soigner quelqu'un qui ne le veut pas.
La demande d'aide et/ou de soins doit venir de la personne concernée ...
N'y a-t-il pas dans son entourage quelqu'un en qui il aurait confiance et qu'il serait susceptible d'écouter ...
je vais prier pour vous et pour lui...
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Avatar de l’utilisateur
la Samaritaine
Barbarus
Barbarus

Re: Syndrome d'Asperger

Message non lu par la Samaritaine » mar. 11 déc. 2018, 0:27

Antoine aime t-il les animaux ? Connait-il d'autres Asperger ? Cela pourrait l'aider.

Vous faites ce que vous pouvez mais vous ne pouvez faire sa part, cela lui appartient. Il me vient qu'il serait bon que vous vous fassiez aider vous-mêmes, ses parents. Il y a aujourd'hui des thérapies spécifiques pour les proches de personnes addictives et cela fait du bien non seulement aux dits proches mais aussi aux personnes concernées, par vase communicant.

Vous devez parfois être bien fatigués, voir vampirisés à force d'avoir toujours du courage, de tenter de le porter à bout de bras… Vous faire aider peut vraiment ouvrir des portes inconnues par le repos psychique que cette aide apporte.

Samaritaine

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 4533
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Syndrome d'Asperger

Message non lu par Kerniou » mar. 11 déc. 2018, 16:54

Excellent conseil, chère Samaritaine !... Une fois de plus !...
Les parents peuvent avoir besoin d'aide et bénéficier d'un soutien ... qui, par ricoché, peut aider ce jeune adulte ...
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Avatar de l’utilisateur
Foxy
Prætor
Prætor
Messages : 1400
Inscription : ven. 01 nov. 2013, 1:14
Conviction : catholique
Localisation : Bretagne

Re: Syndrome d'Asperger

Message non lu par Foxy » mar. 11 déc. 2018, 23:14

Bonsoir Valérie

Je compatis de tout coeur, car je connais aussi ce problème de grand asperger !

Peut-être pourriez vous jeter un coup d'oeil sur cette association que nous avons créée :

https://www.asperger-amitie.com/

le forum est ici : http://aspergeramitie.forumdediscussions.com/

Je m'unis aux autres pour prier pour vous et votre fils.
La foi que j’aime le mieux,dit Dieu,c’est l’Espérance.
Charles Péguy

Visle
Civis
Civis
Messages : 9
Inscription : mar. 13 nov. 2018, 14:35
Conviction : catholique romaine

Re: Syndrome d'Asperger

Message non lu par Visle » dim. 16 déc. 2018, 12:47

Vavervie a écrit :
lun. 10 déc. 2018, 12:24
Je cherche de l'aide pour nôtre fils de 25 ans qui est Asperger. Antoine se détruit de plus en plus par l'alcool car c'est le seul moyen qu' il trouve pour avoir le courage de se sentir comme les autres et se confronter au monde. Il refuse toutes discutions et se sauve de la maison dès que l'on lui dit de se faire aider. Nous ne savons plus quoi faire à part prier.
Bonjour,

Personnellement j'ai toujours trouvé absolument insupportable qu'on me dise de me "faire aider". C'est hyperviolent et ça fait vraiment très mal physiquement - ça ne veut pas dire grand chose "tu dois te faire aider"....c'est quoi, ça concerne quoi, pourquoi, comment, c'est comment, où, quand, dans quel but, etc... je peux comprendre qu'il sorte de votre maison pour ne plus entendre.

Peut-être que le problème n'est pas tant l'alcool - c'est peut-être un moment d'adolescence; s'enivrer pour être dans un groupe, se trouver des pairs etc... c'est discutable, mais c'est très courant à l'adolescence et il se trouve que les personnes avec un tsa se développent un peu plus lentement que les personnes normales, donc il fait peut-être sa crise d'adolescence à 25 ans.

Peut-être pourriez-vous fixer votre attention sur le mal-être qu'un ado avec tsa peut ressentir (au lieu de l'alcool) et consulter un CRA ?

http://www.autismes.fr/fr/les-cra.html

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : nicolas-p et 24 invités