Combat spirituel

« Heureux vous qui pleurez maintenant, car vous serez dans la joie ! » (Lc 6.21)
Règles du forum
Besoin d'écoute ou de conseil ? Vous pouvez, dans ce forum, partager votre fardeau avec nos lecteurs...

NB : les messages de ce forum sont modérés a priori ; les interventions jugées inopportunes ne seront pas publiées
Avatar de l’utilisateur
Noumnoum
Barbarus
Barbarus

Combat spirituel

Message non lu par Noumnoum » mar. 20 sept. 2022, 9:49

Bonjour, je pense avoir besoin de conseils... Je ne sais pas si c'est un combat spirituel que je passe mais quelque chose ne va pas en moi...

Je prie, je loue, je médite la Bible, je parle à Dieu au travers d'un journal et pourtant je sens un fossé entre Jésus et moi... C'est dur à expliquer mais j'ai l'impression que, par moments, une partie de moi rejette le Christ alors que je veux m'en approcher. Je le prie mais j'ai l'impression de ne pas savoir l'aimer. Alors je lui demande de m'accorder de pouvoir l'aimer. Mais je culpabilise de ne pas y parvenir. Je me sens coupable de ne pas aimer Jésus. Il y a pourtant, par moments, quelque chose qui me rappelle l'Amour à l'intérieur de moi mais, par moments, quand je loue il y a ce fossé...
Je ne comprends pas... Pourquoi ce sentiment de rejet qui surgit de nulle part quand je veux louer Jésus ? Pourquoi je ne sens pas cet Amour pour Lui ? Pourquoi j'ai plus de simplicité de penser à Dieu que de penser à Jésus ?
Qu'est ce qu'il ne va pas chez moi ? ...

Comment tomber amoureuse de Jésus ?

marss135
Ædilis
Ædilis
Messages : 13
Inscription : lun. 13 juin 2022, 21:38
Conviction : Catholique

Re: Combat spirituel

Message non lu par marss135 » mer. 21 sept. 2022, 9:20

La connaissance de Jésus dans sa Parole, n'est-ce pas pour nous de vivre de son Esprit ?

Aimer Dieu ( et son prochain) nous dit 1 St-jean dans l'Evangile c'est d'être fidèle à ses commandements, et son commandement : en celui qui garde fidèlement sa parole (de l'Evangile), l'amour de Dieu atteint vraiment la perfection, pour le connaître dans toute sa richesse. Que celui qui est fidèle à ses commandements (qu'en celui qui garde fidèlement sa parole de l'Evangile) demeure en Dieu, et Dieu en lui . Aimer Dieu est donc de garder fidèlement sa parole qui demeure (ses commandements), l'Esprit de Dieu qui nous sanctifie de l'esprit du monde (du Mauvais) :


03 Et voici comment nous pouvons savoir que nous le connaissons : c'est en gardant ses commandements. 04 Celui qui dit : « Je le connais », et qui ne garde pas ses commandements, est un menteur : la vérité n'est pas en lui.

05 Mais en celui qui garde fidèlement sa parole, l'amour de Dieu atteint vraiment la perfection : voilà comment nous reconnaissons que nous sommes en lui.(1 St-jean 2)



23 Or, voici son commandement : avoir foi en son Fils Jésus Christ, et nous aimer les uns les autres comme il nous l'a commandé.

24 Et celui qui est fidèle à ses commandements demeure en Dieu, et Dieu en lui ; et nous reconnaissons qu'il demeure en nous, puisqu'il nous a donné son Esprit. (1 St-jean 2)



02 Nous reconnaissons que nous aimons les enfants de Dieu lorsque nous aimons Dieu et que nous accomplissons ses commandements. 03 Car l'amour de Dieu, c'est cela : garder ses commandements. (1 St-jean 5)

Avatar de l’utilisateur
Noumnoum
Barbarus
Barbarus

Re: Combat spirituel

Message non lu par Noumnoum » jeu. 22 sept. 2022, 14:53

Bonjour je vous remercie pour votre réponse, cependant je me demande toujours pourquoi ai-je cette partie de moi qui se bat contre le Seigneur ?

Est-ce ma chaire ? Est-ce moi? Est-ce de l'orgueil ?

Je n'ai pas envie de me battre contre Jésus justement je m'abandonne mais cette partie résiste...

marss135
Ædilis
Ædilis
Messages : 13
Inscription : lun. 13 juin 2022, 21:38
Conviction : Catholique

Re: Combat spirituel

Message non lu par marss135 » sam. 24 sept. 2022, 21:29

Bonjour à vous aussi,

St-Paul de son combat contre la chair ( contre le péché dans sa chair) (1) ; avec une fidélité constante, quotidienne même, perpétuelle, il a adopté l’Esprit qui donne la vie dans le Christ Jésus pour le libérer, lui qui était sous la loi du péché et de la mort.

Comme le Christ nous a laissé son Corps (sa grâce : l’Eucharistie) et sa Vérité (son Esprit) (2), il nous faut en vivre fidèlement pour être en communion de Corps et d’Esprit avec lui, pour avoir sa paix, sa grâce … la liberté spirituelle en lui.

Et comme la Parole est la vérité (3), et l’Esprit aussi est la vérité(4), : nous pouvons dire que l’Esprit est la Parole qui demeure (l’Evangile), et comme pour la communion à son corps par sa grâce (Eucharistie), il nous faut persévérer en étant fidèle à son Esprit pour être en communion d’esprit avec lui, même quotidiennement si nous avons la possibilité, jusqu’à ce que le Christ soit formé en nous (6) …. Or, le Seigneur, c'est l'Esprit, et là où l'Esprit du Seigneur est présent, là est la liberté. ( 2 Corinthiens 3-17)

Personnellement, Je préfère vivre de l'Esprit du Christ, après avoir mangé son pain de vie (l'Eucharistie), nous sommes plus enclin à écouter dans sa paix ..., dans un silence spirituel.

Et comme nous dit (1 St-Jean 2-14) : Je vous l'ai dit à vous, les plus jeunes :« Vous êtes forts, la parole de Dieu demeure en vous, vous avez vaincu le Mauvais. »




- (1) Je sais que le bien n'habite pas en moi, je veux dire dans l'être de chair que je suis. En effet, ce qui est à ma portée, c'est d'avoir envie de faire le bien, mais non pas de l'accomplir. Je ne réalise pas le bien que je voudrais, mais je fais le mal que je ne voudrais pas. Si je fais ce que je ne voudrais pas, alors ce n'est plus moi qui accomplis tout cela, c'est le péché, lui qui habite en moi.

Moi qui voudrais faire le bien, je constate donc en moi cette loi : ce qui est à ma portée, c'est le mal. Au plus profond de moi-même, je prends plaisir à la loi de Dieu. Mais, dans tout mon corps, je découvre une autre loi, qui combat contre la loi que suit ma raison et me rend prisonnier de la loi du péché qui est dans mon corps.

Quel homme malheureux je suis ! Qui me délivrera de ce corps qui appartient à la mort ?

Et pourtant, il faut rendre grâce à Dieu par Jésus Christ notre Seigneur. Ainsi, moi, je suis à la fois, par ma raison, serviteur de la loi de Dieu, et, par ma nature charnelle, serviteur de la loi du péché. (Romains 7-18)


… Ainsi, pour ceux qui sont dans le Christ Jésus, il n'y a plus de condamnation. Car en me faisant passer sous sa loi, l'Esprit qui donne la vie dans le Christ Jésus m'a libéré, moi qui étais sous la loi du péché et de la mort. (Romains 8-1)


Car la chair tend à se révolter contre Dieu, elle ne se soumet pas à loi de Dieu, elle n'en est même pas capable. (Romains 8-7) …. Et si l'Esprit de celui qui a ressuscité Jésus d'entre les morts habite en vous, celui qui a ressuscité Jésus d'entre les morts donnera aussi la vie à vos corps mortels par son Esprit qui habite en vous. (Romains 8-11)



- (2) après la Loi communiquée par Moïse, la grâce et la vérité sont venues par Jésus Christ. Dieu, personne ne l'a jamais vu ; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, c'est lui qui a conduit à le connaître. (St-Jean 1-17)



- Je ne demande pas que tu les retires du monde, mais que tu les gardes du Mauvais. Ils ne sont pas du monde, comme moi je ne suis pas du monde. Consacre-les par la vérité : ta parole est vérité. (St-Jean 17-15)


- Et celui qui rend témoignage, c'est l'Esprit, car l'Esprit est la vérité.(4) (1 St-Jean 5-6)


06 Et voici la preuve que vous êtes des fils : envoyé par Dieu, l'Esprit de son Fils est dans nos cœurs, et il crie vers le Père en l'appelant « Abba ! » … 19 Mes petits enfants, vous que j'enfante à nouveau dans la douleur jusqu'à ce que le Christ soit formé en vous.


- Comme votre vocation vous a tous appelés à une seule espérance, de même il n'y a qu'un seul Corps et un seul Esprit. Il n'y a qu'un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême, un seul Dieu et Père de tous, qui règne au-dessus de tous, par tous, et en tous.(Éphésiens 4-4)

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 12031
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Combat spirituel

Message non lu par Fée Violine » dim. 25 sept. 2022, 14:39

Noumnoum a écrit :
jeu. 22 sept. 2022, 14:53
Bonjour je vous remercie pour votre réponse, cependant je me demande toujours pourquoi ai-je cette partie de moi qui se bat contre le Seigneur ?

Est-ce ma chaire ? Est-ce moi? Est-ce de l'orgueil ?

Je n'ai pas envie de me battre contre Jésus justement je m'abandonne mais cette partie résiste...
Pourquoi ? Sans doute parce que vous êtes humaine, donc imparfaite...

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités