Où sont les morts ?

« Tous me connaîtront, des plus petits jusqu'aux plus grands. » (Jr 31.34)
Règles du forum
Initiation à la religion chrétienne, sous forme de questions & réponses, pour les chrétiens et les non-chrétiens. Cet espace n'est pas un lieu de débat mais d'exposé de la religion chrétienne ; les messages de ce forum sont modérés a priori et les réponses hétérodoxes ne seront pas publiées.
Avatar de l’utilisateur
maxbitru
Barbarus
Barbarus

Où sont les morts ?

Message non lu par maxbitru » jeu. 17 juin 2021, 18:05

Bonjour

Si Jésus siège à la droite de Dieu dans le ciel, il est dit qu'"il viendra de là pour juger les vivants et les morts". Mais du coup, où sont les morts ? Parce qu'on nous parle de l'enfer, du purgatoire, du paradis. Mais alors, ces lieux sont vides pour le moment ? Puisque les morts n'ont pas été jugés ? Et de fait, où se trouvent les âmes des morts de Staline à Mère Theresa ?

Merci

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 5047
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: Où sont les morts ?

Message non lu par gerardh » jeu. 17 juin 2021, 22:10

___

Bonjour,

Les méchants sont dans la géhenne.

Les justes sont "avec le Christ" (Philippiens 1).

___

Avatar de l’utilisateur
Libremax
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1153
Inscription : mer. 01 avr. 2009, 16:54
Conviction : chrétien catholique

Re: Où sont les morts ?

Message non lu par Libremax » ven. 18 juin 2021, 13:41

Bonjour,
le Christ juge tous les hommes, que ce soit au moment de la mort, ou que ce soit à la fin des temps.
Mais cette ligne du Credo évoque aussi le Jugement Dernier, qui est à distinguer du jugement particulier.
L'âme connaîtra, en bien ou en mal, les effets de ses actes sur le monde lorsque celui-ci aura totalement cessé d'en subir les conséquences.

Le "jugement" dernier n'est pas tant le procès fait à l'homme que le discernement ultime des oeuvres de l'Humanité auxquelles auront participé chacun. Tout le mystère du Mal sera éclairé, toute oeuvre de la Justice, divine et humaine, sera manifestée.

Avatar de l’utilisateur
maxbitru
Barbarus
Barbarus

Re: Où sont les morts ?

Message non lu par maxbitru » ven. 18 juin 2021, 20:27

Bonsoir !

Je suis désolé, je n'ai pas compris.

Il y a donc actuellement des âmes au purgatoire, en enfer, au paradis. Si j'ai compris (et j'en doute vraiment), il s'agit là d'un jugement particulier de Dieu (ou du Christ ?) Mais alors, les croyants qui récitent que les vivants et les morts seront jugés, ils le seront en fonction des conséquences de leurs actes ? Mais il est écrit que l'on est sauvé par la grâce, et non par les actes, non ?

C'est difficile à comprendre pour moi. Dans ma religion d'origine (le protestantisme), les âmes étaient endormies, en attendant le jugement. Pour le père Henri Boulard (je ne sais plus dans quel prêche mais il y a le mot "mort" dedans), les âmes sont parmi nous, parmi les vivants.

Enfin, si les âmes du paradis vivent dans la félicité, et les âmes de l'enfer dans les tourments, que vivent les âmes qui sont au purgatoire ?

Bref, ce sont des choses que je ne comprends pas, mais en fait, ça n'a pas une très grande importance, c'est de la simple curiosité

Altior
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2161
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Où sont les morts ?

Message non lu par Altior » ven. 18 juin 2021, 22:55

Bonjour, Max!
maxbitru a écrit :
jeu. 17 juin 2021, 18:05
Mais du coup, où sont les morts ? Parce qu'on nous parle de l'enfer, du purgatoire, du paradis. Mais alors, ces lieux sont vides pour le moment ? Puisque les morts n'ont pas été jugés ?
Apparemment, la chose qui vous échappe c'est qu'il y a deux jugement (ou, pour clarifier, un jugement en deux étapes). Ainsi:

-il y a un jugement individuel des âmes juste après leur séparation des corps. Suite à ce jugement, les âmes vont dans le paradis (pour toujours), dans le purgatoire (pour un temps qui peut être raccourci) ou dans l'enfer (pour toujours).

-il y a un jugement universel ou dernier. « Universel » car concerne tout le monde en même temps (ou presque: les vivants d'abord) et aussi parce qu'il sera public. « Dernier » parce qu'il aura lieu à la fin de l'Histoire. Alors, ceux dont l'âme se trouvera dans le Paradis y rentreront avec leur corps (restauré et ressuscité) et pareillement ceux dont l'âme se trouvera en Enfer. Ceux qui se trouveront encore dans le Purgatoire entreront , dans leur corps, au Paradis.
Et de fait, où se trouvent les âmes des morts de Staline à Mère Theresa ?
Pour Staline on ne peut que prier. Avec une petite lueur d'espérance, en supposant qu'il est dans le Purgatoire, car s'il est en Enfer il est damné à jamais. En fait, il y a dans la Bible plusieurs exemples de personnes qui, en dépit de leurs crimes, ont obtenu le salut. Le Roi David, Saint Dismas (le bon larron) et Saint Paul sont les premiers exemples qui me traversent l'esprit. Bien sûr, ceux-ci ont connu la contrition pour leur méfaits. Staline a eu une agonie de plusieurs heures: qui sait ce qui s'est passé ? Grande, très grande est la miséricorde de Dieu!

Quant à Mère Theresa, à coup sûr elle est au Paradis. Inutile de prier pour elle. C'est une sainte et les saints sont, par définition, ceux qui sont avec Dieu.

En espérant que ça aide,
A.

Avatar de l’utilisateur
Kerygme
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1429
Inscription : jeu. 30 mai 2019, 13:12
Conviction : Catholique romain
Localisation : Argentoratum

Re: Où sont les morts ?

Message non lu par Kerygme » sam. 19 juin 2021, 9:32

Bonjour,
maxbitru a écrit :
jeu. 17 juin 2021, 18:05
Et de fait, où se trouvent les âmes des morts de Staline à Mère Theresa ?
Nul ne peut prétendre savoir jusqu'où va la Miséricorde de Dieu. L'Église catholique ne se prononce donc pas pour dire qui est en enfer, même pour Judas. Par contre les saints sont dans la vision béatifique.

Bien entendu que nous sommes sauvés par la Grâce de Dieu, le Salut vient de Dieu seul. L'Eglise catholique n'a jamais prétendu le contraire. Nous serons jugés selon notre foi mais aussi sur l'amour, or il faut bien poser des actes pour mesurer cet amour. Pour les protestants c'est la Sola Gracia, le Salut facile par la justification selon le principe de Luther : "si tu pèches ce n'est pas grave, aime Dieu plus encore".
Pour l'Eglise catholique c'est par la Grâce de Dieu dans la foi confirmée par les œuvres.

Sauvés par la foi et les oeuvres, pas par la foi seule



Pour le reste vous devriez tout trouver sur ce forum en cherchant un peu car cela a été traité maintes et maintes fois, sinon tout se trouve dans le CEC :

Le jugement particulier : https://www.vatican.va/archive/FRA0013/__P2G.HTM
Le Ciel : https://www.vatican.va/archive/FRA0013/__P2H.HTM
La purification finale ou purgatoire : https://www.vatican.va/archive/FRA0013/__P2I.HTM
L’enfer : https://www.vatican.va/archive/FRA0013/__P2J.HTM
Le jugement dernier : https://www.vatican.va/archive/FRA0013/__P2K.HTM

J'avais trouvé la réponse de Libremax simple et complète, alors comme vous ne semblez pas coutumier du langage de l'Église voici un article qui reprend l'ensemble de vos questions avec des méditations de Saint Josémaria Escriva :
Le ciel, l’enfer, le purgatoire et la mort. Que se passe-t-il à la fin de notre vie?
« N’aimons pas en paroles ni par des discours, mais par des actes et en vérité. » (1Jean 3,18)

Avatar de l’utilisateur
Libremax
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1153
Inscription : mer. 01 avr. 2009, 16:54
Conviction : chrétien catholique

Re: Où sont les morts ?

Message non lu par Libremax » sam. 19 juin 2021, 14:21

maxbitru a écrit :
ven. 18 juin 2021, 20:27
Bonsoir !

Je suis désolé, je n'ai pas compris.
de Dieu (ou du Christ ?) Mais alors, les croyants qui récitent que les vivants et les morts seront jugés, ils le seront en fonction des conséquences de leurs actes ? Mais il est écrit que l'on est sauvé par la grâce, et non par les actes, non ?
Il y a donc actuellement des âmes au purgatoire, en enfer, au paradis. Si j'ai compris (et j'en doute vraiment), il s'agit là d'un jugement particulier
C'est cela, il y a un jugement particulier, par le Christ (qui est Dieu pour les chrétiens, je vous le rappelle).
Opposer le jugement par la grâce ou par les actes est un faux débat, dans lequel s'engouffrent les théologiens. Bien sûr, le Salut de Dieu est une grâce, bien sûr qu'Il nous fait la grâce de nous sauver malgré nos péchés innombrables et que c'est l'acte fondateur et essentiel divin du Salut des hommes.
Il n'empêche que Dieu ne peut pas nous forcer au Salut, et que ce Salut, cette grâce, il nous faut la recevoir, et vivre en conformité avec elle : c'est tout l'enseignement, la voie du Christ. Et cela se traduit en actes, en paroles, en pensées, et tout ce qui fait notre vie.
C'est difficile à comprendre pour moi. Dans ma religion d'origine (le protestantisme), les âmes étaient endormies, en attendant le jugement. Pour le père Henri Boulard (je ne sais plus dans quel prêche mais il y a le mot "mort" dedans), les âmes sont parmi nous, parmi les vivants.
L'Eglise catholique enseigne que les morts rencontrent le Seigneur dès le trépas et connaissent leur jugement particulier. Les âmes sont d'une certaine manière parmi nous, d'une façon qui reste un mystère, mais qui prolonge ce que nous appelons la "communion des saints", c'est à dire la prière des hommes qui implorent la miséricorde de Dieu.
Enfin, si les âmes du paradis vivent dans la félicité, et les âmes de l'enfer dans les tourments, que vivent les âmes qui sont au purgatoire ?
Le Purgatoire est l'épreuve nécessaire de la purification de l'âme pour vivre totalement en Dieu. C'est pour cela qu'il est dit que ces âmes connaissent aussi les tourments, mais pour un temps déterminé, pour un objectif heureux.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 32 invités