Tentation de Jésus

« Tous me connaîtront, des plus petits jusqu'aux plus grands. » (Jr 31.34)
Règles du forum
Initiation à la religion chrétienne, sous forme de questions & réponses, pour les chrétiens et les non-chrétiens. Cet espace n'est pas un lieu de débat mais d'exposé de la religion chrétienne ; les messages de ce forum sont modérés a priori et les réponses hétérodoxes ne seront pas publiées.
Domii78
Ædilis
Ædilis
Messages : 33
Inscription : mer. 14 mai 2014, 15:47

Tentation de Jésus

Message non lu par Domii78 » dim. 04 janv. 2015, 1:18

Bonjour,
Dans ce texte de l'évangile on voit Jésus se faire tenter par Satan, mais à un moment le diable l'emmène au sommet d'une montagne lui montrant tous les royaumes de la terre. Mais n'est-ce pas impossible de voir toute la terre entière? Seulement la moitié. Avez-vous une réponse à cela ?

De plus pendant l'enlèvement, Jésus sera vu par toute la terre mais ce n'est pas possible. Cela expliquerait peut-être que les hommes de l'époque voyait la terre plate, si ceci est vrai alors la Bible n'est pas la parole de Dieu.

Avatar de l’utilisateur
Héraclius
Consul
Consul
Messages : 3390
Inscription : lun. 30 sept. 2013, 19:48
Conviction : Catholique

Re: jésus tente par le diable

Message non lu par Héraclius » dim. 04 janv. 2015, 1:42

Bonjour !

Il ne faut pas lire la Bible au sens littéral. La tentation de Jésus ne s'est pas vraiment passée exactement comme le raconte l'évangéliste.

Sinon on peut aussi dire que Jésus voyait par des yeux d'homme, donc pas à l'infini, mais c'est le message qui compte, pas les circonstances exactes du récit.


De toutes façon, la Bible est composée de récits écrits par des hommes, dans le contexte de leur temps, avec leur style, leurs connaissances, leurs visions du monde. Simplement, Dieu les a inspirés pour que leur travail concoure à la connaissance de Ses Saints Mystères. Bref, ce n'est pas parce les murs de Jéricho n'ont jamais existé (par exemple) que la Bible n'est pas la Parole de Dieu.

Qu'Il vous bénisse,


Héraclius -
''Christus Iesus, cum in forma Dei esset, non rapínam arbitrátus est esse se æquálem Deo, sed semetípsum exinanívit formam servi accípiens, in similitúdinem hóminum factus ; et hábitu invéntus ut homo, humiliávit semetípsum factus oboediens usque ad mortem, mortem autem crucis. Propter quod et Deus illum exaltávit et donávit illi nomen, quod est super omne nomen, ut in nómine Iesu omne genu flectátur cæléstium et terréstrium et infernórum.'' (Epître de Saint Paul aux Philippiens, 2, 7-10)

Domii78
Ædilis
Ædilis
Messages : 33
Inscription : mer. 14 mai 2014, 15:47

Re: jésus tente par le diable

Message non lu par Domii78 » dim. 04 janv. 2015, 3:17

Héraclius, Comment distinguer alors les paraboles, les vrais récits, les choses à ne pas prendre littéralement ?

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 11189
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: jésus tente par le diable

Message non lu par Fée Violine » dim. 04 janv. 2015, 12:26

Héraclius a écrit :Bref, ce n'est pas parce les murs de Jéricho n'ont jamais existé (par exemple) que la Bible n'est pas la Parole de Dieu.
Héraclius, non seulement vous avez raison, mais en plus ... les murs de Jéricho ont existé ! Ils n'ont sans doute pas été détruits par le son des trompettes, mais il existe réellement des restes de murs à Jéricho, qui est la ville la plus ancienne du monde,et a donc été maintes fois détruite.
C'est pour dire que plus d'une fois, la Bible donne des détails vérifiables.
Reste la question : comment distinguer l'histoire et la poésie? Eh bien, en étudiant la question, en s'instruisant. La réponse n'est pas magique, il faut la chercher.

Avatar de l’utilisateur
Libremax
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1089
Inscription : mer. 01 avr. 2009, 16:54
Conviction : chrétien catholique

Re: jésus tente par le diable

Message non lu par Libremax » dim. 04 janv. 2015, 15:24

Domii78 a écrit : Bonjour,
Dans ce texte de l'évangile on voit Jésus se faire tenter par Satan, mais à un moment le diable l'emmène au sommet d'une montagne lui montrant tous les royaumes de la terre. Mais n'est-ce pas impossible de voir toute la terre entière? Seulement la moitié. Avez-vous une réponse à cela ?

De plus pendant l'enlèvement, Jésus sera vu par toute la terre mais ce n'est pas possible. Cela expliquerait peut-être que les hommes de l'époque voyait la terre plate, si ceci est vrai alors la Bible n'est pas la parole de Dieu.
Bonjour Domii78,
ce passage ne décrit pas des faits descriptibles physiquement. Voir "tous les royaumes de la Terre" peut se vivre en songe, dans une vision, bien plus que si un démon vous transportait physiquement en haut d'une très haute montagne, et nous savons qu'aucune montagne ne permettrait de voir ne serait-ce que la moitié de la planète.
Qu'entendez-vous par "l'enlèvement" ?

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 11189
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: jésus tente par le diable

Message non lu par Fée Violine » dim. 04 janv. 2015, 16:05

Qu'entendez-vous par "l'enlèvement" ?
C'est une théorie de certains chrétiens (notamment Gérardh) qui pensent qu'à la fin du monde, ou avant, le Christ viendra emporter au ciel les élus...

Avatar de l’utilisateur
Christophe67
Barbarus
Barbarus

Re: Jésus tenté par le diable

Message non lu par Christophe67 » lun. 05 janv. 2015, 19:37

Qu'entendez-vous par "l'enlèvement" ?
C'est une interprétation plus connue sous l'appelation "la fausse doctrine de Darby-Scofield" (protestants).
Mais je suis surpris que Domii78 soit si prompt à juger la Bible (dans plusieurs fils) sans avoir au préalable fait une étude critique de ce qui est orthodoxe ou hétérodoxe puisque nous sommes sur un forum catholique.


Cordialement.

Avatar de l’utilisateur
Cgs
Prætor
Prætor
Messages : 2695
Inscription : mar. 24 mars 2009, 14:20
Conviction : Catholique

Re: jésus tente par le diable

Message non lu par Cgs » mar. 06 janv. 2015, 10:45

Domii78 a écrit :Héraclius, Comment distinguer alors les paraboles, les vrais récits, les choses à ne pas prendre littéralement ?
Toutes vos questions montrent qu'il n'est pas possible de lire la Bible seul. Il faut la lire en Eglise, avec la Tradition dont elle est issue. Les Ecritures ne sont pas tombées du ciel : elles ont été compilées par l'Eglise dans les temps apostoliques juste après le Christ, dans les premiers siècles. On ne peut donc pas, comme le font les protestants au sens large, séparer le texte de la Tradition qui l'a établi. Jésus n'a pas distribué de Bible à ses disciples, il leur a demandé de témoigner et baptiser par toutes les nations.

Pour répondre à vos questions, je vous invite donc à étudier ce que dit l'Eglise (à travers les écrits des saints, les commentaires des docteurs de l'Eglise) sur la foi.

Si vous pointez les différences de détail, vous passez à côté de l'essentiel.

Bien à vous,
Cgs
Mes propos qui apparaissent en vert comme ceci indiquent que j'agis au nom de la modération du forum.

Avatar de l’utilisateur
francismichel
Quæstor
Quæstor
Messages : 347
Inscription : sam. 28 juin 2014, 10:03
Conviction : Chrétien orthodoxe
Localisation : Orleans
Contact :

Re: Jésus tenté par le diable

Message non lu par francismichel » mar. 06 janv. 2015, 12:35

Bonjour,

Peut-on recevoir et comprendre la Parole de Dieu selon sa propre interprétation, comme le font les protestants, le Hiéromoine Michael nous dit:
L'Église et "l'autorité" de l'Écriture Sainte (P. Michael / Saint Jérôme)

"[..] Et qu'ils n'aillent pas se vanter si ils pensent qu'ils ont l'autorité de l'Écriture pour asseoir leurs affirmations, car le diable lui-même citait l'Écriture, et l'essence des saintes Écritures n'est pas dans la lettre mais dans l'esprit de la lettre. Autrement, si nous suivons le texte à la lettre, nous aussi nous pourrions concocter un nouveau dogme et affirmer que ceux qui portent des souliers et ont deux manteaux ne doivent pas être reçus dans l'Église!"
Saint Jérôme (347-420), Dialogue contre les Lucifériens, 28

L'Église ne repose pas sur la Bible pour sa doctrine. Disons-le clairement. Nous ne nous reposons pas sur la Bible, parce que l'Église est NÉE AVANT LE NOUVEAU TESTAMENT. Le Nouveau Testament a été compilé des siècles après le début de l'Église, c'est la Bible qui appartient à l'Église - et non pas l'Église à la Bible - de sorte que l'Église n'a pas besoin de chercher de justification dans la Bible à ce qu'elle croit. La Bible est la forme écrite de la tradition Apostolique, laquelle, avant d'être mise par écrit, était une tradition orale. Ce que nous connaissons du Christ, nous le connaissons par la tradition orale, par diverses lettres qui circulaient et d'autres documents. La Bible - le Canon de textes qui a été décidé par l'Église - n'est pas tombée du Ciel toute faite.

Les Pères dévoilaient la signification de l'Écriture Sainte avant que l'Église n'aient établi le Canon de l'Écriture. Les saints Pères enseignaient par la tradition orale, par les diverses lettres, par la la tradition de l'enseignement Apostolique.

Le point de vue Protestant que tout surgit de la céleste Bible et que nous devons suivre la lettre de l'Écriture est tout simplement erronée. Pendant des siècles, l'Église n'a eu que la Septante (1) comme Écriture sainte. Et la Septante, et non pas le texte Masorétique juif, c'est ce que Jésus et les Apôtres citaient tout au long du Nouveau Testament. La Septante - comme démontré par les Rouleaux de la Mer Morte et d'autres documents, est la plus ancienne tradition reçue du Judaïsme, bien plus ancienne que le texte des Masorètes (2).

Le Nouveau Testament est la Tradition Apostolique, la tradition que l'Église a vécue pendant des siècles avant que le Canon des écritus du Nouveau Testament soit proclamé par l'Église.
Hiéromoine Michael Wood.
Saint Séraphin de Sarov : « Acquiers la paix intérieure (sauve ton âme, acquiers l'Esprit Saint), et alors des âmes par milliers trouveront auprès de toi le Salut ».

poche
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2394
Inscription : lun. 11 mars 2013, 9:28

Re: jésus tente par le diable

Message non lu par poche » mer. 07 janv. 2015, 7:25

Domii78 a écrit :Héraclius, Comment distinguer alors les paraboles, les vrais récits, les choses à ne pas prendre littéralement ?
La façon dont nous pouvons faire cette distinction est pourquoi nous avons le magistère de l'Eglise catholique. Il y a beaucoup de parties de la Bible qui peuvent avoir de multiples interprétations et il y a d'autres où l'Eglise a donné une interprétation claire.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 15 invités