Que veut dire "tenter Dieu "

« Tous me connaîtront, des plus petits jusqu'aux plus grands. » (Jr 31.34)
Règles du forum
Initiation à la religion chrétienne, sous forme de questions & réponses, pour les chrétiens et les non-chrétiens. Cet espace n'est pas un lieu de débat mais d'exposé de la religion chrétienne ; les messages de ce forum sont modérés a priori et les réponses hétérodoxes ne seront pas publiées.
Avatar de l’utilisateur
Unnouveaunée
Barbarus
Barbarus

Que veut dire "tenter Dieu "

Message non lu par Unnouveaunée » mar. 21 juin 2022, 21:15

Bonjour, après avoir été obnubilé par le blasphème contre le Saint Esprit, je me pose maintenant la question ; que veut dire "tenter Dieu " ?

Est-ce un péché pardonnable si cela s'est produit par inadvertance ? Et si nous l'avons fait de notre plein gré, est-ce pardonnable ?

Cordialement

Avatar de l’utilisateur
invitéé
Barbarus
Barbarus

Re: Que veux dire "tenter Dieu "

Message non lu par invitéé » mer. 22 juin 2022, 0:51

Unnouveaunée a écrit :
mar. 21 juin 2022, 21:15

que veux dire "tenter Dieu " ?

Est-ce un péché pardonnable si cela s'est produit par inadvertance ? Et si nous l'avons fait de notre plein gré, Est-ce pardonnable ?

Bonjour,

Tenter Dieu, c’est déclarer des phrases de ce genre-là :

- "J'irai, un point c'est tout ! personne ne m'en empêchera, pas même Dieu !"

- "Je vais sauter à l'élastique du haut de la Tour Eiffel ; il ne peut rien m'arriver car Dieu me protège."

Ce genre de tentation met Dieu au défi. C’est un péché grave, qu'il faut confesser.

L'exemple le plus connu de tentation de Dieu :

- les constructeurs du Titanic clamaient que "Le Titanic est insubmersible ; même Dieu ne peut le couler" (il paraît que cette inscription était même gravée à l’intérieur du Titanic).

https://www.vision.org/fr/une-arrogance-titanesque-676

https://www.theburningofrome.com/blog/w ... about-god/

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 11964
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Que veut dire "tenter Dieu "

Message non lu par Fée Violine » mer. 22 juin 2022, 8:16

Unnouveaunée a écrit :
mar. 21 juin 2022, 21:15
Bonjour, après avoir été obnubilé par le blasphème contre le Saint Esprit, je me pose maintenant la question ; que veut dire "tenter Dieu " ?

Est-ce un péché pardonnable si cela s'est produit par inadvertance ? Et si nous l'avons fait de notre plein gré, est-ce pardonnable ?

Cordialement
Bonjour Nouveau-né,
Il me semble qu'avant d'énumérer divers péchés, il faudrait savoir ce qu'est un péché.
Comment voulez-vous qu'une chose faite par inadvertance soit un péché ? Sauf bien sûr le cas où vous écrasez un piéton en conduisant sans faire attention, là c'est l'inattention qui est criminelle.
Et ne savez-vous pas que Dieu pardonne tout à celui qui se repent ?

Altior
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2552
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Que veut dire "tenter Dieu "

Message non lu par Altior » mer. 22 juin 2022, 13:14

Bonjour, Nouveau Né !
Unnouveaunée a écrit :
mar. 21 juin 2022, 21:15
la question ; que veut dire "tenter Dieu " ?
Vous avez plus haut dans les messages quelques bons exemples. En complément, lisez Saint Luc chapitre 4 paragraphes 1-13 (et plus spécialement le paragraphe 12)
Est-ce un péché pardonnable si cela s'est produit par inadvertance ?
Par « inadvertance » vous comprenez un cas fortuit ? Alors il n'y a pas de péché, donc pas besoin de pardon. Mais, attention ! Pour qu'il n'y ait pas de péché il faut qu'il s'agisse d'ignorance invincible (une ignorance d'un chose dont je sujet ne savait pas, n'aurait pas pu savoir et n'aurait pas dû savoir). Par contre, dans le cas évoqué de Fée Violine il s'agit d'une ignorance coupable, car l'auteur de l'accident aurait pu et aurait dû savoir les règles de la circulation publique, y compris les trois cas où le piéton est souverain.
Et si nous l'avons fait de notre plein gré, est-ce pardonnable ?
Tout péché est pardonnable. Dans le cas d'un péché grave, par une bonne confession. Dans le cas d'un péché véniel, la contrition (différente du simple regret) est suffisante. En cas de doute sur la gravité, il est toujours préférable de se confesser.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 3 invités