Comment annoncer sa foi dans une famille cathophobe

« Tous me connaîtront, des plus petits jusqu'aux plus grands. » (Jr 31.34)
Règles du forum
Initiation à la religion chrétienne, sous forme de questions & réponses, pour les chrétiens et les non-chrétiens. Cet espace n'est pas un lieu de débat mais d'exposé de la religion chrétienne ; les messages de ce forum sont modérés a priori et les réponses hétérodoxes ne seront pas publiées.
poche
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2432
Inscription : lun. 11 mars 2013, 9:28

Re: Comment annoncer sa foi dans une famille cathophobe

Message non lu par poche » jeu. 06 août 2020, 11:28

Je vous recommande de vivre la sainteté que Dieu vous appelle à vivre. Ne discutez pas. Parfois, nous devons apprendre à être en désaccord sans être désagréable.
Aussi priez pour votre famille. Il se peut que la raison pour laquelle Dieu vous a créé est pour les sauver par vos prières.

filiaregis
Civis
Civis
Messages : 3
Inscription : mer. 11 mai 2022, 21:51
Conviction : catholicisme

Re: Comment annoncer sa foi dans une famille cathophobe

Message non lu par filiaregis » mer. 11 mai 2022, 22:50

Bonjour à tous!

A 23 ans, je suis plus ou moins dans la même situation.
Baptisée dans mon enfance comme l'ont été tous les enfants de ma famille, mon "initiation" s'est arrêtée là et je n'ai jamais reçu d'éducation religieuse. Toutefois, j'ai toujours su que j'avais la Foi, et, aujourd'hui, celle-ci prend une place très importante dans ma vie. J'ai donc le souhait d'entrer en catéchuménat.

Cependant, j'ai grandi dans une famille très critique non pas de la religion mais des catholiques eux-mêmes... Toute ma vie, j'ai entendu de la part de mon père des propos reliant systématiquement les catholiques à certaines idées politiques, des termes insultants et des moqueries que je n'ai jamais comprises ni cautionnées, mais j'ai toujours gardé le silence car je ne voulais pas le froisser.

Je ne sais pas comment faire pour annoncer ma Foi et ma décision sans passer pour une "illuminée" (comme je l'ai si souvent entendu) ; ma mère serait, je le sais, la plus réceptive et compréhensive, mais pour le reste de ma famille, être catholique est presque vu comme une honte. Il est de plus en plus difficile pour moi de composer avec une vie familiale "cathophobe" et la découverte de ma Foi.

Je n'ose par exemple pas dire quand j'assiste à la messe, je cache la Bible quand je suis de retour chez mes parents pour le week-end... J'aimerais leur faire comprendre que l'amour motive ma démarche et qu'ils ne la jugent pas.

Avez-vous des idées pour faire passer doucement l'idée lorsqu'on est adulte? Comment leur montrer que je suis sûre de mes convictions alors que je n'ai pas reçu d'éducation religieuse? Que répondre s'ils me disent que je suis encore jeune et influençable?

Je vous remercie par avance pour les réponses que vous pourrez m'apporter,

Bien cordialement,

filiaregis

Avatar de l’utilisateur
Libremax
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1268
Inscription : mer. 01 avr. 2009, 16:54
Conviction : chrétien catholique

Re: Comment annoncer sa foi dans une famille cathophobe

Message non lu par Libremax » jeu. 12 mai 2022, 12:34

Bonjour filiaregis,

j'aimerais pouvoir vous donner des réponses qui vous réconfortent et vous donnent de l'assurance. J'aimerais vous donner les arguments imbattables pour défendre sa foi quand on est issu d'une famille anti-catho.

Votre seul refuge, votre seul réconfort, c'est Dieu.
Votre parcours est beau et authentique. Vous cherchez à vivre votre foi dans la lumière et la vérité.

Mais cette quête, à moins d'une Grâce qui ne peut éventuellement être obtenue que par la prière, je crois, ne peut vous mener qu'au témoignage, et l'ancien mot pour dire "témoin", c'est "martyr".
Je veux dire par là, chère filiaregis, qu'il n'existe pas de moyen pour annoncer sa foi dans la douceur, sans risquer de brusquer un entourage qui a priori lui sera hostile. A un moment ou à un autre, il vous faudra faire le pas, d'une manière ou d'une autre, et quelle qu'elle soit, vous vous exposerez aux sarcasmes, aux insultes, voire au rejet.

"Heureux serez-vous, lorsqu'on vous outragera, qu'on vous persécutera et qu'on dira faussement de vous toute sorte de mal, à cause de moi. Réjouissez-vous et soyez dans l'allégresse, parce que votre récompense sera grande dans les cieux; car c'est ainsi qu'on a persécuté les prophètes qui ont été avant vous." (Mt 5,11-12)

En réalité, c'est la loterie : soit votre entourage réagira mal, soit au contraire (et peut-être contre toute attente) il réagira avec respect, et même une certaine forme d'admiration. Cela peut arriver, l'Esprit Saint est puissant et Il souffle où Il veut.

MAis en aucun cas, ma chère soeur, cela ne vous appartient.

Je disais plus haut que Dieu est votre seul refuge. Il y a aussi l'Eglise. Ne restez pas seule avec votre foi. Entourez-vous de frères et soeurs qui sauront reccueillir vos peines et vos joies pour vous fortifier dans votre témoignage, et bien après.

Fraternellement.

Avatar de l’utilisateur
Perlum Pimpum
Senator
Senator
Messages : 753
Inscription : lun. 19 avr. 2021, 23:28
Conviction : Chrétien

Re: Comment annoncer sa foi dans une famille cathophobe

Message non lu par Perlum Pimpum » jeu. 12 mai 2022, 12:59

La meilleure façon d'annoncer sa foi, c'est de la vivre...
« Fortifiez-vous dans le Seigneur par sa vertu toute-puissante. » Eph. VI, 10

filiaregis
Civis
Civis
Messages : 3
Inscription : mer. 11 mai 2022, 21:51
Conviction : catholicisme

Re: Comment annoncer sa foi dans une famille cathophobe

Message non lu par filiaregis » jeu. 12 mai 2022, 22:07

Bonjour Libremax et Perlum Pimpum,

Merci pour vos réponses qui ont fait taire mes doutes. Je suis décidée à me lancer! "Fais ce que tu dois, advienne que pourra."

Merci encore!

filiaregis

Avatar de l’utilisateur
Kerygme
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1552
Inscription : jeu. 30 mai 2019, 13:12
Conviction : Catholique romain
Localisation : Argentoratum

Re: Comment annoncer sa foi dans une famille cathophobe

Message non lu par Kerygme » ven. 13 mai 2022, 13:44

filiaregis a écrit :
mer. 11 mai 2022, 22:50
... mais j'ai toujours gardé le silence car je ne voulais pas le froisser.
Bonjour Filiaregis,

Et vous avez bien fait, annoncer ne veut pas dire scandaliser mais garder le silence n'est pas non plus témoigner.
Ce qui n'empêche en rien d'y mettre la forme.

Les conseilleurs n'étant pas les payeurs, voici ma contribution en la plaçant avant tout sous l'éclairage de la Parole de Jésus :
Matthieu 5 :
11 Heureux êtes-vous si l’on vous insulte, si l’on vous persécute et si l’on dit faussement toute sorte de mal contre vous, à cause de moi.
12 Réjouissez-vous, soyez dans l’allégresse, car votre récompense est grande dans les cieux ! C’est ainsi qu’on a persécuté les prophètes qui vous ont précédés.
Vivez votre foi sans vous préoccuper des critiques ou des regards, acceptez en le prix car en tant que chrétien il nous faut en porter le poids; et plus encore en tant que catholique ces derniers temps. Que votre vie soit conforme à ce que vous défendrez, qu'elle devienne en elle-même un témoignage et les interrogations viendront, les avis pourront changer ... et qui sait ?

Laissez l'Esprit Saint agir. Si vous n'osez pas aborder le sujet alors que ce soit vos parents qui découvrent et commencent; laissez donc trainer cette Bible ou d'autres indices. Et si cela se faisait de façon acerbe ou avec acrimonie, n'en prenez pas ombrage. Vivez cela comme une offrande à Dieu qui vous a offert cette grâce de la foi.

Ce sont vos parents et votre choix - même s'il ne parait pas compréhensible pour le moment - finira par être accepté ou toléré si vous même vous ne changez pas votre comportement à leur égard. Laissez leur leur propre rythme, il est souvent plus long de faire tomber un mur que dresser une passerelle. Et s'ils voient que cela vous rend heureuse alors ils le seront pour vous.

Et puis un jour, vous serez indépendante, vous pourrez vivre votre foi comme bon vous semble. C'est à vous de sentir ce qui conviendra le mieux pour eux, car nous nous ne connaissons pas vos parents. Mais en tant que papa, une discussion dans la confiance aurait ma préférence.

Je vous souhaite d'être inspirée par la solution la mieux adaptée.
« N’aimons pas en paroles ni par des discours, mais par des actes et en vérité. » (1Jean 3,18)

filiaregis
Civis
Civis
Messages : 3
Inscription : mer. 11 mai 2022, 21:51
Conviction : catholicisme

Re: Comment annoncer sa foi dans une famille cathophobe

Message non lu par filiaregis » ven. 13 mai 2022, 14:44

Bonjour Kerygme,

Votre réponse me fait voir le "problème" sous un autre angle, et m'apporte donc d'autres perspectives.

Je ne retrouverai probablement pas au sein de ma propre famille une union et une fraternité telles que dans l'Eglise, et c'est en cela que la tâche me semble compliquée. J'ai le sentiment de vivre en intrus chez les miens, et une conversation frontale ne ferait, à mon sens, qu'empirer la situation. Néanmoins, laisser traîner quelques indices peut par avance adoucir la conversation et cela me semble être une bonne alternative à une annonce brusque. De toute façon, je dois me lancer, car une entrée en catéchuménat ne peut se faire en secret.

Quoi qu'il arrive, quelle que soit l'issue de cette annonce, rien ne changera ce que je suis et ce en quoi je crois ; ils l'accepteront forcément avec le temps, comme moi j'accepte leurs opinions différentes (bien que je ne les comprends pas). Du moins, je l'espère...

Au fond de moi, je pense aussi redouter cette annonce car je sais qu'il y a peu de chances pour que ma famille change un jour d'avis sur les catholiques, même s'ils "m'acceptent". Mais comme vous le dites, je suis au tout début de mon indépendance et j'aurai moi aussi ma propre famille, au sein de laquelle je me sentirai à ma place en toutes circonstances.

Merci encore,

filiaregis

Marie2964
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 433
Inscription : mer. 14 oct. 2020, 12:20
Conviction : Catéchumène

Re: Comment annoncer sa foi dans une famille cathophobe

Message non lu par Marie2964 » ven. 13 mai 2022, 16:27

filiaregis a écrit :
ven. 13 mai 2022, 14:44
Bonjour Kerygme,

Votre réponse me fait voir le "problème" sous un autre angle, et m'apporte donc d'autres perspectives.

Je ne retrouverai probablement pas au sein de ma propre famille une union et une fraternité telles que dans l'Eglise, et c'est en cela que la tâche me semble compliquée. J'ai le sentiment de vivre en intrus chez les miens, et une conversation frontale ne ferait, à mon sens, qu'empirer la situation. Néanmoins, laisser traîner quelques indices peut par avance adoucir la conversation et cela me semble être une bonne alternative à une annonce brusque. De toute façon, je dois me lancer, car une entrée en catéchuménat ne peut se faire en secret.

Quoi qu'il arrive, quelle que soit l'issue de cette annonce, rien ne changera ce que je suis et ce en quoi je crois ; ils l'accepteront forcément avec le temps, comme moi j'accepte leurs opinions différentes (bien que je ne les comprends pas). Du moins, je l'espère...

Au fond de moi, je pense aussi redouter cette annonce car je sais qu'il y a peu de chances pour que ma famille change un jour d'avis sur les catholiques, même s'ils "m'acceptent". Mais comme vous le dites, je suis au tout début de mon indépendance et j'aurai moi aussi ma propre famille, au sein de laquelle je me sentirai à ma place en toutes circonstances.

Merci encore,

filiaregis
Bonjour Filiaregis,

Je rejoins tout ce qui a été dit précédemment et je comprends tout à fait qu'il n'est pas aisé de prendre son autonomie spirituelle lorsque l'on a été baigné dans le préjugé.

Pour ma part je crois qu'il ne faut pas vous cacher pour vivre votre foi. Surtout il faut rester ferme dans votre prise de décision mais calme et sereine dans votre approche avec votre famille. De toute façon s'ils vous aiment, ils n'auront d'autre choix que d'accepter votre amour pour Dieu. Pour le reste ils verront petit à petit à quel point cela vous rend heureuse... Le point n'est pas de leur faire changer d'avis sur les cathos mais plutôt de voir qu'on peut vivre sereinement et modestement la foi. Le principal étant qu'ils respectent votre choix et ne vous mettent pas de bâton dans les roues. Maintenant à 23 ans, il est temps de penser à vous et de faire ce qui vous rend heureuse. Si c'est vous approcher de Dieu alors faites-le, sans complexe.

Courage!

Marie.

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 4838
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Comment annoncer sa foi dans une famille cathophobe

Message non lu par Kerniou » mar. 17 mai 2022, 0:49

Tout à fait d'accord avec ce qui vient de vous être dit.
Bon courage à vous !
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 20 invités