Pourquoi un univers aussi vaste ?

« Dieu leur donnera peut-être de se convertir et de connaître la vérité. » (2Tm 2.25)
Règles du forum
Forum de débats dialectiques entre personnes de bonne volonté autour de la religion chrétienne (catholicisme) et des objections formulées à son encontre

NB : L'attention des intervenants est particulièrement attirée sur la courtoisie et le respect ; les blasphèmes et provocations visant à blesser le sentiment religieux des lecteurs seront modérés ; les discussions inutilement polémiques seront verrouillées et leur initiateurs sanctionnés.
mpijery
Ædilis
Ædilis
Messages : 22
Inscription : lun. 19 oct. 2020, 11:48
Conviction : Catholique

Re: Pourquoi un univers aussi vaste ?

Message non lu par mpijery » ven. 08 janv. 2021, 6:00

Crosswind a écrit :
jeu. 07 janv. 2021, 15:47

Quelque part, poser Dieu, c'est déjà donner une réponse à un pourquoi. C'est déjà caractériser une chose, lui donner un nom. C'est expliquer le présent par une cause première. En somme, vous nous dites que Dieu n'est peut-être pas la bonne réponse, puisque vous doutez de la faculté humaine de répondre à certaines questions. A moins bien entendu de croire par défaut, sans raison, à l'existence d'une divinité, auquel cas peu importe la question, ou la réponse, puisque données par la foi.

Mais j'ajoute : la question du pourquoi est-elle même acceptable?
Bonjour,
À mon avis, le pourquoi perd son sens si la réponse est Dieu car c'est en quelque sorte la "réponse ultime". Il serait donc plus intéressant de l'"exclure" le plus longtemps possible pour nous permettre d'approfondir nos connaissances (Non, ça ne veut pas dire nier son existence, on est bien d'accord)

Crosswind
Quæstor
Quæstor
Messages : 258
Inscription : lun. 20 août 2018, 18:39
Conviction : Agnostique

Re: Pourquoi un univers aussi vaste ?

Message non lu par Crosswind » ven. 08 janv. 2021, 9:31

Oh, avec ou sans Dieu, il est parfaitement possible de poursuivre la quête épistémologique, il n'y a aucune raison de s'en priver. Je note un couac logique : si par le - pourquoi? - Dieu se trouve, on ne peut laisser tomber le pourquoi. Car faire un trait sur ce qui permet d'obtenir un résultat, tout en gardant le résultat, revient à priver le résultat de toute légitimation.

menochios
Ædilis
Ædilis
Messages : 36
Inscription : jeu. 23 janv. 2020, 17:29

Re: Pourquoi un univers aussi vaste ?

Message non lu par menochios » sam. 09 janv. 2021, 1:48

@Crosswind " croire par défaut, sans raison, à l'existence d'une divinité, auquel cas peu importe la question, ou la réponse, puisque données par la foi. "
C'est bien pour celà que la Foi fait partie des vertus cardinales, qui viennent de Dieu et non de l'homme.
Pour ce qui est de trouver Dieu dans la complexité du raisonnement, l'étrange beauté des mathématiques ou les structures alambiquées de la phénoménologie, je ne puis que constater que certains y trouvent un accès au divin - ainsi la preuve ontologique de Gödel.
Ce n'est pas mon cas, et je ressens bien mieux la présence de Dieu un petit matin à la campagne qu'une nuit sans sommeil penché sur ma table de travail. Mais je n'éprouve que sympathie, et incompréhension, envers ceux pour qui ce serait l'inverse.

@ mpijery
Ce que j'essaie de souligner, c'est que si la réflexion peut être un accès vers Dieu, elle ne saurait le limiter. Utiliser Dieu comme une sorte de 'joker' pour pallier une lacune de connaissance, c'est le concept de dieu-bouche-trou. Si le monde matériel devait donner des preuves au sens rationnel du terme, elles seraient manifestes, évidentes, et non cachées dans telle bizarre conformation de la cornée ou le comportement d'un ver de vase. Pourquoi aller si loin ? La preuve de Dieu, c'est la Création, et la preuve de son amour pour nous, c'est le Christ. Le reste n'est que littérature, ou structure épistémologique.

En parlant d'epistemologie, je viens de passer deux heures de temps dans les arcanes de ses différents courants, et en revenant à la question fondamentale "Pourquoi un univers si vaste", m'est venue cette pensée :
Pour que l'on puisse s'y perdre corps et âme et y trouver tant de choses à faire que l'on puisse mener notre vie entière sans chercher Dieu, distraits par mille occupations et mille fois mille pensées. Et qu'il faille un acte de volonté pour revenir à Lui.
N'est ce pas celà l'essence de la liberté humaine ?
C'est une réponse qui en vaut bien une autre.
Où Dieu m'a mis, je tiens.

cmoi
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1624
Inscription : jeu. 28 févr. 2019, 12:07

Re: Pourquoi un univers aussi vaste ?

Message non lu par cmoi » dim. 10 janv. 2021, 18:25

menochios a écrit :
sam. 09 janv. 2021, 1:48
"Pourquoi un univers si vaste",
Pour que l'on puisse s'y perdre corps et âme et y trouver tant de choses à faire que l'on puisse mener notre vie entière sans chercher Dieu, distraits par mille occupations et mille fois mille pensées. Et qu'il faille un acte de volonté pour revenir à Lui.
N'est ce pas celà l'essence de la liberté humaine ?
C'est une réponse qui en vaut bien une autre.
Amusant... Je ne vous connaissais pas ce côté persifleur...

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 64 invités