Des aliments impurs...

« Dieu leur donnera peut-être de se convertir et de connaître la vérité. » (2Tm 2.25)
Règles du forum
Forum de débats dialectiques entre personnes de bonne volonté autour de la religion chrétienne (catholicisme) et des objections formulées à son encontre

NB : L'attention des intervenants est particulièrement attirée sur la courtoisie et le respect ; les blasphèmes et provocations visant à blesser le sentiment religieux des lecteurs seront modérés ; les discussions inutilement polémiques seront verrouillées et leur initiateurs sanctionnés.
Avatar de l’utilisateur
Raistlin
Prætor
Prætor
Messages : 8038
Inscription : jeu. 01 mars 2007, 19:26
Localisation : Paris

Re: Des aliments impurs...

Message non lu par Raistlin » lun. 19 sept. 2011, 10:21

mystike a écrit :Bonjour AnneT
Il n'existe aucun original de la bible. Il faut se contenter de copies des textes originaux, transcrits par la main de l'homme. Mes sources sont ce que je trouve dans les livres d'histoire et sur le net. En faisant la part des choses...
La Bible est le fruit d'une histoire : celle de l'alliance de Dieu avec l'Humanité. Elle n'est pas un écrit céleste descendu du Ciel sous le bruit des trompettes brandies par des chérubins.

La Bible est parole de Dieu, c'est certain, mais pas dans un sens mythologique comme c'est le cas pour le coran (une sorte de livre céleste et en quelque sorte "magique"). La Bible, c'est avant tout le récit de l'expérience que des hommes ont faite de Dieu, et de Son alliance avec eux.
« Dieu fournit le vent. A l'homme de hisser la voile. » (Saint Augustin)

Avatar de l’utilisateur
mystike
Persona
Persona
Messages : 172
Inscription : jeu. 28 avr. 2011, 19:08
Localisation : Var

Re: Des aliments impurs...

Message non lu par mystike » lun. 19 sept. 2011, 14:11

Intéressant l'histoire de la bible. J'ai trouvé un site assez fourni qui donne des informations sur son origine : http://www.info-bible.org/cinq/bible.htm#origine
Dernière modification par Salomon Rex le lun. 19 sept. 2011, 18:26, modifié 1 fois.
Raison : lien vers un site hétérodoxe désactivé.

Epsilon
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1169
Inscription : ven. 02 juil. 2010, 19:27

Re: Des aliments impurs...

Message non lu par Epsilon » lun. 19 sept. 2011, 14:20

Rien qu'à lire le début : "Les premiers livres de la Bible ont été écrits par Moïse, vers 1500 avant Jésus Christ" ... il n'y a plus qu'à aller voir ailleurs !!!


Cordialement, Epsilon

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 5033
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: Des aliments impurs...

Message non lu par gerardh » lun. 19 sept. 2011, 16:25

________

Bonjour,
Les premiers livres de la Bible ont été écrits par Moïse
C'est Jésus lui-même qui le rappelle dans les évangiles. Penserions-nous qu'il mentait ou qu'il était mal renseigné ?




___________

Epsilon
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1169
Inscription : ven. 02 juil. 2010, 19:27

Re: Des aliments impurs...

Message non lu par Epsilon » lun. 19 sept. 2011, 19:20

gerardh a écrit :C'est Jésus lui-même qui le rappelle dans les évangiles. Penserions-nous qu'il mentait ou qu'il était mal renseigné ?
NON, ni l'un ni l'autre, il utilisait le langage "théologique" de l'époque pour s'adresser aux Juifs ... car c'était la SEULE façon pour qu'il soit compris et malgré cela on a vu le résultat !!!


Epsilon

Avatar de l’utilisateur
Etryus
Ædilis
Ædilis
Messages : 44
Inscription : sam. 10 sept. 2011, 9:17
Localisation : France

Re: Des aliments impurs...

Message non lu par Etryus » mer. 21 sept. 2011, 10:41

Bonjour à tous,

Je m'excuse de couper votre fil de la conversation, mais je souhaite ajouter une information concernant la consommation du porc.
Il faut garder à l'esprit que même aujourd'hui l’élevage du porc au moyen-orient (Israel, Syrie, Liban,...) reste très délicat due à la chaleur écrasante qui règne toute l'année. Plus il fait chaud, plus les germes se développent rapidement et plus la viande porcine est dangereuse.
Je pense que c'est pour cette raison que le porc a été interdit à l'époque dans l'ancien testament (qui visait les juifs de l'époque qui vivaient au moyen-orient). En Europe, la T° est plus clémente, et la viande présente moins de dangers.
Personnellement, je ne mange pas de porc quand je vais au Liban, mais en France j'en mange sans problème, surtout les lardons qui me raffolent :p
Le seul produit que je ne consomme pas chez le porc, et chez tous les animaux d'ailleurs, c'est le sang (pas de boudin noir pour moi :nule: )

Que Dieu bénisse notre repas de midi.
Jésus: “Je suis avec vous tous les jours jusqu'à la fin du monde” (Mt.28, 20)

Epsilon
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1169
Inscription : ven. 02 juil. 2010, 19:27

Re: Des aliments impurs...

Message non lu par Epsilon » mer. 21 sept. 2011, 11:50


Avatar de l’utilisateur
Etryus
Ædilis
Ædilis
Messages : 44
Inscription : sam. 10 sept. 2011, 9:17
Localisation : France

Re: Des aliments impurs...

Message non lu par Etryus » ven. 23 sept. 2011, 7:45

Epsilon a écrit :Le Cochon de Gaza


Epsilon
Bonjour Epsilon,

Merci pour le lien :) . Je pense que malgré l'aspect humoristique du film il doit générer une bonne dose de réflexion!
Jésus: “Je suis avec vous tous les jours jusqu'à la fin du monde” (Mt.28, 20)

Coco lapin
Quæstor
Quæstor
Messages : 322
Inscription : mar. 25 janv. 2022, 10:38

Re: Des aliments impurs...

Message non lu par Coco lapin » mer. 12 oct. 2022, 12:08

Bonjour,

Je sais que Saint Paul a dit que les baptisés n'étaient plus sous la Loi mais sous la grâce, et que le Christ a " abrogé par l'immolation de sa chair la loi des ordonnances avec ses rigoureuses prescriptions " (Eph2:15), mais ces prescriptions alimentaires n'étaient pas de simples interdictions du style " ne mangez pas ça sinon vous allez être malades ou commettre un péché ". En effet, on n'est pas dans le cas de la circoncision ou d'autres rites nécessaires pour faire partie de l'Alliance avec Dieu : il s'agit ici d'aliments déclarés intrinsèquement impurs.

« Ne vous rendez point abominables par tous ces reptiles qui rampent; ne vous rendez point impurs par eux ; vous seriez souillés par eux. » (Lv11;43)
« afin que vous distinguiez entre ce qui est impur et ce qui est pur, entre l'animal qui se mange et celui qui ne se mange pas. » (Lv11;47)
« Vous distinguerez entre les animaux purs et impurs, entre les oiseaux purs et impurs, et vous ne vous rendrez pas abominables par des animaux, par des oiseaux et par tout ce qui se meut sur la terre, que je vous ai appris à distinguer comme impurs. » (Lv20;25)

Alors c'est une belle contradiction de dire :
« Ne pensez pas que je sois venu abolir la Loi ou les Prophètes; je ne suis pas venu abolir, mais parfaire. Car, je vous le dis en vérité, jusqu'à ce que passent le ciel et la terre, un seul iota ou un seul trait de la Loi ne passera pas, que tout ne soit accompli. » (Mt5:17-18)

Puis :
« Rien de ce qui est hors de l'homme et qui entre dans l'homme ne peut le souiller ; mais ce qui sort de l'homme, voilà ce qui souille l'homme. » (Mc7:15)

On continue ?
« Mais Pierre dit : " Oh! non, Seigneur, car jamais je n'ai rien mangé de souillé ni d'impur. "
Et une voix de nouveau, pour la seconde fois, (vint) vers lui : " Ce que Dieu a déclaré pur, toi, ne l'appelle pas souillé. "
» (Actes10:14-15)
« Car il a paru bon au Saint-Esprit et à nous de ne vous imposer d'autre charge que ce qui est nécessaire, savoir, de vous abstenir des viandes sacrifiées aux idoles, du sang, des animaux étouffés, et de l'impudicité, choses contre lesquelles vous vous trouverez bien de vous tenir en garde. » (Actes15:28-29)
« Je sais et je suis persuadé dans le Seigneur Jésus que rien n'est impur en soi ; néanmoins, si quelqu'un estime qu'une chose est impure, elle est impure pour lui. » (Rom14:14)
« Que personne donc ne vous juge au sujet du manger ou du boire, ou au sujet d'une fête, d'une nouvelle lune, ou des sabbats : c'était l'ombre des choses à venir, mais le corps est en Christ. » (1Col2:16-17)
« Car tout ce que Dieu a créé est bon, et rien ne doit être rejeté, pourvu qu'on le prenne avec actions de grâces, parce que tout est sanctifié par la parole de Dieu et par la prière. » (1Tim4:4-5)

Donc à un moment, Dieu déclare que de nombreux aliments sont impurs, puis que rien de ce qui entre dans le corps ne peut souiller l'homme (il a changé d'avis ?), mais ensuite qu'il faut s'abstenir du sang et des viandes étouffées (encore changé d'avis ?), et pour finir que rien n'est impur en soi. Alors pourquoi avoir commencé à dire que des aliments étaient impurs si c'est faux ?

Avatar de l’utilisateur
Olivier C
Consul
Consul
Messages : 1291
Inscription : jeu. 13 août 2009, 22:44
Conviction : Catholique
Localisation : Forum Segusiavorum
Contact :

Re: Des aliments impurs...

Message non lu par Olivier C » mer. 12 oct. 2022, 13:52

Une relance d'un topic avec 11 ans de coupure... pas mal !
Coco lapin a écrit :
mer. 12 oct. 2022, 12:08
... mais ces prescriptions alimentaires n'étaient pas de simples interdictions du style " ne mangez pas ça sinon vous allez être malades ou commettre un péché ". En effet, on n'est pas dans le cas de la circoncision ou d'autres rites nécessaires pour faire partie de l'Alliance avec Dieu : il s'agit ici d'aliments déclarés intrinsèquement impurs.
Coco lapin a écrit :Donc à un moment, Dieu déclare que de nombreux aliments sont impurs, puis que rien de ce qui entre dans le corps ne peut souiller l'homme (il a changé d'avis ?), mais ensuite qu'il faut s'abstenir du sang et des viandes étouffées (encore changé d'avis ?), et pour finir que rien n'est impur en soi. Alors pourquoi avoir commencé à dire que des aliments étaient impurs si c'est faux ?
Parce que, comme l'a déjà dit Rastlin 11 ans plus tôt, la Bible n'est pas le Coran. Si elle est un écrit inspiré cette inspiration passe par le facteur humain, avec toute les représentations sur Dieu et sur la création qui l'accompagnent. Posez-vous la question de savoir pourquoi tel animal est pur, et pourquoi tel ne l'est pas : un poisson avec des écailles est pur, une anguille qui n'en a pas est impure, le serpent, animal sans patte vivant sur terre semble être en inadéquation avec son milieux pour la culture sémitique. Il s'agit donc de respecter un ordre établi en respectant le pur et l'impur, donc l'Alliance.
Je suis un simple serviteur, je ne fais que mon devoir.

marss135
Censor
Censor
Messages : 52
Inscription : lun. 13 juin 2022, 21:38
Conviction : Catholique

Re: Des aliments impurs...

Message non lu par marss135 » mer. 12 oct. 2022, 19:25

Donc à un moment, Dieu déclare que de nombreux aliments sont impurs, puis que rien de ce qui entre dans le corps ne peut souiller l'homme (il a changé d'avis ?), mais ensuite qu'il faut s'abstenir du sang et des viandes étouffées (encore changé d'avis ?), et pour finir que rien n'est impur en soi. Alors pourquoi avoir commencé à dire que des aliments étaient impurs si c'est faux ?
[/quote]




Je pense que toutes ces lois ont été établies pour le peuple Hébreu, pour la venue entre eux dans la perfection du seul juste … qui dans la chair devait être conçu Saint et le rester …

Depuis sa résurrection, et que tout a été soumis au Fils, et que le péché ne peut plus atteindre le Christ, mais également son Père aussi dans son Temple Saint qu’est le corps glorieux de son Fils bien aimé, car le péché n’ayant plus aucun pouvoir sur son Fils. Jésus en prenant sur lui tous les péchés du monde pour nous réconcilier avec son Père, notre nourriture aussi ne semble plus avoir d’incidence sur eux, que rien n’est plus impur pour Dieu, … Si ce n’est la nourriture aux idoles, mais l’impact est pour nous même, en nous faisant entrer en communion avec les esprits mauvais … Et le sang et les animaux non saignés, peut être n’était-elle pas coutume de les trouver aux marchés en leur temps, … sinon en évangélisant les peuples païens plus lointains, … dans les villes où St-Paul même et ses compagnons passaient, où ils transmettaient les décisions prises par les Apôtres et les Anciens de Jérusalem, pour qu'elles entrent en vigueur, nous dit l'Evangile (Actes 16-4), entre autres la fin de la circoncision, et de ne pas manger … le sang et les animaux non saignés avec l'accord même de l'Esprit Saint (Actes 15-28) :



05 Aussi, en entrant dans le monde, le Christ dit, d'après le Psaume : Tu n'as pas voulu de sacrifices ni d'offrandes, mais tu m'as fait un corps. Tu n'as pas accepté les holocaustes ni les expiations pour le péché ; alors, je t'ai dit : Me voici, mon Dieu, je suis venu pour faire ta volonté, car c'est bien de moi que parle l'Écriture. (Hébreux 10-5)



16 Or Abraham a reçu les promesses pour lui et pour sa descendance ; l'Écriture ne dit pas « et à tes descendants », comme pour plusieurs, mais et à ta descendance, comme pour un seul, qui est le Christ.
Alors je dis ceci : le testament fait par Dieu en bonne et due forme n'est pas révoqué par la Loi intervenue quatre cent trente ans après, ce qui détruirait la promesse. Car si l'héritage s'obtient par la Loi, ce n'est plus par la promesse. Or Abraham, c'est par la promesse que Dieu lui a accordé cette grâce.

Alors pourquoi la Loi ? Elle a été ajoutée à cause des désobéissances jusqu'à la venue de la descendance à qui ont été faites les promesses, et elle a été communiquée par des anges avec l'intervention d'un médiateur, Moïse. (Galates 3-16)




19 Je ne prétends pas que la viande offerte aux idoles ait une valeur, ou que les idoles elles-mêmes aient une valeur. J'affirme au contraire que les sacrifices des païens sont offerts aux esprits mauvais, et non à Dieu, et je ne veux pas que vous soyez en communion avec les esprits mauvais. Vous ne pouvez pas en même temps boire à la coupe du Seigneur et à celle des esprits mauvais ; vous ne pouvez pas en même temps prendre part à la table du Seigneur et à celle des esprits mauvais.

Voudrions-nous provoquer la jalousie du Seigneur ? Sommes-nous donc plus forts que lui ? ( 1 Corinthiens 10-19)


25 Tout ce qui se vend au marché, mangez-en sans poser de questions par motif de conscience. En effet, comme dit le psaume : Au Seigneur, la terre et tout ce qui la remplit. ( 1 Corinthiens 10-25)



01 Dieu a donc fait de nous des justes par la foi ; nous sommes ainsi en paix avec Dieu par notre Seigneur Jésus Christ, qui nous a donné, par la foi, l'accès au monde de la grâce dans lequel nous sommes établis ; et notre orgueil à nous, c'est d'espérer avoir part à la gloire de Dieu. (Romains 5-01)




11 S'il y avait une réalisation parfaite avec le sacerdoce lévitique, sur lequel repose la législation du peuple, y aurait-il besoin que se lève un autre prêtre selon le sacerdoce de Melkisédek, et non selon le sacerdoce d'Aaron ? Or s'il y a changement de sacerdoce, il y a forcément changement de loi.

Celui dont il s'agit ici appartient à une autre tribu, dont aucun membre n'a jamais été au service de l'autel. En effet, il est clair que notre Seigneur a surgi de la tribu de Juda, pour laquelle rien n'est dit quand Moïse parle des prêtres. Les choses sont encore plus claires si cet autre prêtre se lève à la ressemblance de Melkisédek. Il est devenu prêtre, non pas selon les règles d'une loi humaine, mais par la puissance d'une vie indestructible.

Car voici le témoignage de l'Écriture : Tu es prêtre pour toujours selon le sacerdoce de Melkisédek. Voilà d'une part l'abrogation du commandement précédent, à cause de sa faiblesse et de son inutilité - car la Loi n'a rien mené à la perfection - et d'autre part l'introduction d'une espérance meilleure qui nous fait approcher de Dieu. (Hébreux 7-11)

marss135
Censor
Censor
Messages : 52
Inscription : lun. 13 juin 2022, 21:38
Conviction : Catholique

Re: Des aliments impurs...

Message non lu par marss135 » mer. 12 oct. 2022, 19:28

Coco lapin a écrit :
mer. 12 oct. 2022, 12:08

Donc à un moment, Dieu déclare que de nombreux aliments sont impurs, puis que rien de ce qui entre dans le corps ne peut souiller l'homme (il a changé d'avis ?), mais ensuite qu'il faut s'abstenir du sang et des viandes étouffées (encore changé d'avis ?), et pour finir que rien n'est impur en soi. Alors pourquoi avoir commencé à dire que des aliments étaient impurs si c'est faux ?



Je pense que toutes ces lois ont été établies pour le peuple Hébreu, pour la venue entre eux dans la perfection du seul juste … qui dans la chair devait être conçu Saint et le rester …

Depuis sa résurrection, et que tout a été soumis au Fils, avec un changement de loi, et que le péché ne peut plus atteindre le Christ, mais également son Père aussi dans son Temple Saint qu’est le corps glorieux de son Fils bien aimé, car le péché n’ayant plus aucun pouvoir sur son Fils. Jésus en prenant sur lui tous les péchés du monde pour nous réconcilier avec son Père, notre nourriture aussi ne semble plus avoir d’incidence sur eux, que rien n’est plus impur pour Dieu, … Si ce n’est la nourriture aux idoles, mais l’impact est pour nous même, en nous faisant entrer en communion avec les esprits mauvais …

Et le sang et les animaux non saignés, peut être n’était-elle pas coutume de les trouver aux marchés en leur temps, … sinon en évangélisant les peuples païens plus lointains, … dans les villes où St-Paul même et ses compagnons passaient, où ils transmettaient les décisions prises par les Apôtres et les Anciens de Jérusalem, pour qu'elles entrent en vigueur, nous dit l'Evangile (Actes 16-4), entre autres la fin de la circoncision, et de ne pas manger … le sang et les animaux non saignés avec l'accord même de l'Esprit Saint (Actes 15-28) :



05 Aussi, en entrant dans le monde, le Christ dit, d'après le Psaume : Tu n'as pas voulu de sacrifices ni d'offrandes, mais tu m'as fait un corps. Tu n'as pas accepté les holocaustes ni les expiations pour le péché ; alors, je t'ai dit : Me voici, mon Dieu, je suis venu pour faire ta volonté, car c'est bien de moi que parle l'Écriture. (Hébreux 10-5)



16 Or Abraham a reçu les promesses pour lui et pour sa descendance ; l'Écriture ne dit pas « et à tes descendants », comme pour plusieurs, mais et à ta descendance, comme pour un seul, qui est le Christ.
Alors je dis ceci : le testament fait par Dieu en bonne et due forme n'est pas révoqué par la Loi intervenue quatre cent trente ans après, ce qui détruirait la promesse. Car si l'héritage s'obtient par la Loi, ce n'est plus par la promesse. Or Abraham, c'est par la promesse que Dieu lui a accordé cette grâce.

Alors pourquoi la Loi ? Elle a été ajoutée à cause des désobéissances jusqu'à la venue de la descendance à qui ont été faites les promesses, et elle a été communiquée par des anges avec l'intervention d'un médiateur, Moïse. (Galates 3-16)




19 Je ne prétends pas que la viande offerte aux idoles ait une valeur, ou que les idoles elles-mêmes aient une valeur. J'affirme au contraire que les sacrifices des païens sont offerts aux esprits mauvais, et non à Dieu, et je ne veux pas que vous soyez en communion avec les esprits mauvais. Vous ne pouvez pas en même temps boire à la coupe du Seigneur et à celle des esprits mauvais ; vous ne pouvez pas en même temps prendre part à la table du Seigneur et à celle des esprits mauvais.

Voudrions-nous provoquer la jalousie du Seigneur ? Sommes-nous donc plus forts que lui ? ( 1 Corinthiens 10-19)


25 Tout ce qui se vend au marché, mangez-en sans poser de questions par motif de conscience. En effet, comme dit le psaume : Au Seigneur, la terre et tout ce qui la remplit. ( 1 Corinthiens 10-25)



01 Dieu a donc fait de nous des justes par la foi ; nous sommes ainsi en paix avec Dieu par notre Seigneur Jésus Christ, qui nous a donné, par la foi, l'accès au monde de la grâce dans lequel nous sommes établis ; et notre orgueil à nous, c'est d'espérer avoir part à la gloire de Dieu. (Romains 5-01)




11 S'il y avait une réalisation parfaite avec le sacerdoce lévitique, sur lequel repose la législation du peuple, y aurait-il besoin que se lève un autre prêtre selon le sacerdoce de Melkisédek, et non selon le sacerdoce d'Aaron ? Or s'il y a changement de sacerdoce, il y a forcément changement de loi.

Celui dont il s'agit ici appartient à une autre tribu, dont aucun membre n'a jamais été au service de l'autel. En effet, il est clair que notre Seigneur a surgi de la tribu de Juda, pour laquelle rien n'est dit quand Moïse parle des prêtres. Les choses sont encore plus claires si cet autre prêtre se lève à la ressemblance de Melkisédek. Il est devenu prêtre, non pas selon les règles d'une loi humaine, mais par la puissance d'une vie indestructible.

Car voici le témoignage de l'Écriture : Tu es prêtre pour toujours selon le sacerdoce de Melkisédek. Voilà d'une part l'abrogation du commandement précédent, à cause de sa faiblesse et de son inutilité - car la Loi n'a rien mené à la perfection - et d'autre part l'introduction d'une espérance meilleure qui nous fait approcher de Dieu. (Hébreux 7-11)

Coco lapin
Quæstor
Quæstor
Messages : 322
Inscription : mar. 25 janv. 2022, 10:38

Re: Des aliments impurs...

Message non lu par Coco lapin » mer. 12 oct. 2022, 22:31

Olivier C a écrit :Parce que, comme l'a déjà dit Rastlin 11 ans plus tôt, la Bible n'est pas le Coran. Si elle est un écrit inspiré cette inspiration passe par le facteur humain, avec toute les représentations sur Dieu et sur la création qui l'accompagnent. Posez-vous la question de savoir pourquoi tel animal est pur, et pourquoi tel ne l'est pas : un poisson avec des écailles est pur, une anguille qui n'en a pas est impure, le serpent, animal sans patte vivant sur terre semble être en inadéquation avec son milieux pour la culture sémitique. Il s'agit donc de respecter un ordre établi en respectant le pur et l'impur, donc l'Alliance.
Le problème est que ce n'est pas un juif lamda qui a décrété que tel ou tel animal est impur. C'est Yahweh qui donne une liste des animaux impurs. C'est Yahweh qui parle dans Lévitique 11 et Lévitique 20, ou du moins, celui qui a écrit le texte le cite comme si c'était le Seigneur qui parlait. Le gars n'est pas censé être un mytho, ou bien la Bible n'aurait aucune valeur.

marss135 a écrit :Je pense que toutes ces lois ont été établies pour le peuple Hébreu, pour la venue entre eux dans la perfection du seul juste … qui dans la chair devait être conçu Saint et le rester …

Depuis sa résurrection, et que tout a été soumis au Fils, avec un changement de loi, et que le péché ne peut plus atteindre le Christ, mais également son Père aussi dans son Temple Saint qu’est le corps glorieux de son Fils bien aimé, car le péché n’ayant plus aucun pouvoir sur son Fils. Jésus en prenant sur lui tous les péchés du monde pour nous réconcilier avec son Père, notre nourriture aussi ne semble plus avoir d’incidence sur eux, que rien n’est plus impur pour Dieu, … Si ce n’est la nourriture aux idoles, mais l’impact est pour nous même, en nous faisant entrer en communion avec les esprits mauvais …
Le problème est que ce n'est pas une loi qui interdit de manger telle ou telle chose parce que "Jacques a dit" mais bien parce que telle ou telle chose est impure. Or, est-ce que le Seigneur dans le Nouveau Testament déclare que tous les animaux sont devenus purs ? Non, dans toutes les citations c'est comme si tous les aliments avaient toujours été purs. Ce qui est faux. Ou bien c'est le fait qu'il y en ait eu des impurs qui était faux. Dieu ne dit pas qu'il a changé d'avis ni qu'il a purifié les aliments, donc... Il se contredit !
Et si tout est pur, pourquoi avoir continué d'interdire le sang et les viandes étouffées (distinctes des viandes sacrifiées aux idoles) ?

marss135
Censor
Censor
Messages : 52
Inscription : lun. 13 juin 2022, 21:38
Conviction : Catholique

Re: Des aliments impurs...

Message non lu par marss135 » jeu. 13 oct. 2022, 12:00

Coco lapin a écrit :
mer. 12 oct. 2022, 22:31

Le problème est que ce n'est pas une loi qui interdit de manger telle ou telle chose parce que "Jacques a dit" mais bien parce que telle ou telle chose est impure. Or, est-ce que le Seigneur dans le Nouveau Testament déclare que tous les animaux sont devenus purs ? Non, dans toutes les citations c'est comme si tous les aliments avaient toujours été purs. Ce qui est faux. Ou bien c'est le fait qu'il y en ait eu des impurs qui était faux. Dieu ne dit pas qu'il a changé d'avis ni qu'il a purifié les aliments, donc... Il se contredit !
Et si tout est pur, pourquoi avoir continué d'interdire le sang et les viandes étouffées (distinctes des viandes sacrifiées aux idoles) ?


Le sang et les animaux non saignés : par rapport à toute chair saignée d'animaux, c'est certainement pour éviter d'être habité par l'âme"/l'esprit de l'animal tué selon la Bible, l'âme"/l'esprit (la vie de tout être de chair étant dans son sang) (Lévitique 17:14), ... et peut être que c'est toujours le cas.

Même, nous avons maintenant Jésus pour nous sanctifier, si on le prend dans l'action de grâce (que nous pouvons être en communion avec le Corps et le Sang de Jésus, lorsque nous mangeons son corps et buvons à sa coupe (1 Corinthiens 10-16)) , que c'est aussi sanctifié par la parole de Dieu et la prière (Timothée 4-4) :


14 Car la vie de tout être de chair est dans son sang, et je dis aux fils d’Israël : “Vous ne consommerez le sang d’aucun être de chair car la vie de toute chair est dans son sang, et quiconque en consommera sera retranché.”(Lévitique 17:14)


04 Or tout ce que Dieu a créé est bon, et rien n'est à rejeter si on le prend dans l'action de grâce, car c'est sanctifié par la parole de Dieu et la prière. (Timothée 4-4)



Comme il nous est dit par St-Paul entre autres, où nous appliquons toute la Loi avec toutes ses contraintes, ... où nous vivons dans la foi, pour avoir part à la grâce de Dieu Corps et Esprit, qui nous libère, vivifie, car que nous dit l'Evangile de Jésus Christ :

Elle est vivante, la parole de Dieu, énergique, et plus coupante qu'une épée à deux tranchants ; elle pénètre au plus profond de l'âme, jusqu'aux jointures et jusqu'aux moelles ; elle juge des intentions et des pensées du cœur ... (Hébreux 4-12)


04 De même, mes frères, vous aussi, le corps crucifié du Christ vous a fait mourir à la Loi, pour que vous apparteniez à un autre, Celui qui est ressuscité d'entre les morts, afin que nous portions des fruits pour Dieu.


06 Mais maintenant, nous avons été affranchis de la Loi, étant morts à ce qui nous entravait ; ainsi, nous pouvons assurer un service nouveau, celui de l'Esprit, au lieu du service ancien, celui de la lettre de la Loi. (Romain 7-4,6)



01 Si le Christ nous a libérés, c'est pour que nous soyons vraiment libres. Alors tenez bon, et ne reprenez pas les chaînes de votre ancien esclavage. Moi, Paul, je vous le déclare : Si vous recevez la circoncision, le Christ ne vous servira plus à rien.

Et je l'atteste encore une fois : tout homme qui reçoit la circoncision est obligé de mettre en pratique la loi de Moïse tout entière. Vous qui pensez devenir des justes en pratiquant la Loi, vous vous êtes séparés du Christ, vous êtes déchus de la grâce.

Mais c'est par l'Esprit, en vertu de la foi, que nous attendons de voir se réaliser pour nous l'espérance des justes. (Galates 5-1)

Coco lapin
Quæstor
Quæstor
Messages : 322
Inscription : mar. 25 janv. 2022, 10:38

Re: Des aliments impurs...

Message non lu par Coco lapin » jeu. 13 oct. 2022, 19:56

Bonsoir marss135,

C'est bien beau mais est-ce que vous vous rendez compte que rien dans le Nouveau Testament ne stipule que Jésus a purifié les aliments ou immunisé les hommes contre le sang/la vie/l'âme des animaux ? Au contraire, Saint Paul fait comme si tout était pur à la base, et que ce n'était qu'une question de règlement. Or ce n'est pas ce qui est dit dans l'Ancien Testament, où il ne suffit pas de prier et de rendre grâces pour pouvoir manger de la nourriture impure.
Donc soit Yahweh a menti en disant que telle ou telle chose est impure et qu'ils allaient se souiller en en mangeant, soit il fallait dire "J'ai purifié les aliments par mon sacrifice" ou "vous pouvez manger des animaux impurs sans vous souiller, grâce à mon sacrifice". Mais hélas, ce n'est pas ce qui est dit. On comprend pourquoi beaucoup de Juifs n'ont pas voulu se convertir.
En gros, à la question "pourquoi aurais-je le droit de manger des animaux impurs ?", Saint Paul leur répond "parce qu'ils ont toujours été purs, en fait !"
Vous comprenez l'embrouille ?
- Pourquoi aurais-je le droit de griller les feux rouges ?
- Parce qu'ils ont toujours été verts, en fait !
C'est pas une réponse sensée, ça ! Une vraie réponse aurait été : " parce qu'ils sont devenus verts " ou bien "parce que vous n'êtes plus soumis à la loi et que vous avez le droit de griller les feux rouges, maintenant."

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités