Je vous salue, Marie

« J'enlèverai votre cœur de pierre, et je vous donnerai un cœur de chair. » (Ez 36.26)
Règles du forum
Forum d'échanges et de partage sur la spiritualité chrétienne
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Consul
Consul
Messages : 7910
Inscription : mer. 28 avr. 2004, 0:04
Conviction : Catholique
Localisation : Haute-Savoie

Je vous salue, Marie

Message non lu par Christophe » mer. 02 juin 2004, 0:39

Je vous salue, Marie

Je vous salue, Marie pleine de grâces ;
le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus,
le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
priez pour nous pauvres pécheurs,
maintenant et à l'heure de notre mort.
Ainsi soit-il.



Ave Maria

Ave Maria, gratia plena
Dominus tecum, benedicta tu
In mulieribus et benedictus
Fructus ventris tui Jesus.
Sancta Maria, mater Dei,
Maria ora pro nobis,
Nobis peccatoribus,
Nunc et in hora mortis nostrae.
Amen.
Dernière modification par Christophe le dim. 13 juin 2004, 22:10, modifié 1 fois.

Clotilde
Civis
Civis
Messages : 6
Inscription : dim. 21 nov. 2004, 6:46
Localisation : France
Contact :

Prières à Marie

Message non lu par Clotilde » dim. 28 nov. 2004, 3:12

Un prière à Marie pour s'entrainer à vivre la Volonté de Dieu.

Prière à la Volonté divine

Vierge Marie, je dépose ma volonté dans tes mains maternelles;
Pour que tu puisses la purifier et l'embellir pour moi
Et la lier avec ta volonté au pied du trône divin,
De telle manière que je ne veuille plus vivre avec ma volonté,
Mais toujours et seulement avec la Divine Volonté de Dieu.
Amen!

:heart:


Centre de Prière de l'Alliance, Québec.

FMD
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1559
Inscription : mar. 27 avr. 2004, 22:25
Contact :

Salve Regina

Message non lu par FMD » dim. 28 nov. 2004, 11:32

Salut, ô Reine

Salut, ô Reine, Mère de miséricorde, notre vie, notre consolation, notre espoir, salut!
Enfants d'Eve, de cette terre d'exil nous crions vers vous.
Vers vous nous soupirons, gémissant et pleurant dans cette vallée de larmes.
O vous, notre Avocate, tournez vers nous vos regards compatissants.
Et, après cet exil, obtenez-nous de contempler Jésus, le fruit béni de votre sein.
O clémente, ô miséricordieuse, ô douce Vierge Marie!



Salve Regina

Salve, Regina, mater misericordiae : vita, dulcedo et spes nostra, salve.
Ad te clamamus, exsules filii Evae.
Ad te suspiramus, gementes et flentes in hac lacrimarum valle.
Eia ergo, advocata nostra, illos tuos misericordes oculos ad nos converte.
Et Iesum, benedictum fructum ventris tui, nobis post hoc exsilium ostende.
O clemens, o pia, o dulcis Virgo Maria!

Avatar de l’utilisateur
VexillumRegis
Senator
Senator
Messages : 986
Inscription : ven. 21 mai 2004, 22:32
Localisation : Provence

Prières à Marie

Message non lu par VexillumRegis » dim. 28 nov. 2004, 13:18

Ave maris stella

Ave maris stella,
Dei mater alma,
Atque semper Virgo,
Felix caeli porta.

Sumens illud Ave
Gabrielis ore,
Funda nos in pace,
Mutans Hevae nomen.

Solve vincla reis,
Profer lumen caecis:
Mala nostra pelle,
Bona cuncta posce.

Monstra te esse matrem:
Sumat per te preces
Qui pro nobis natus
Tulit esse tuus.

Virgo singularis,
Inter omnes mitis,
Nos culpis solutos,
Mites fac et castos.

Vitam praesta puram,
Iter para tutum:
Ut videntes Jesum,
Semper collaetemur.

Sit laus Deo Patri,
Summo Christo decus,
Spiritui Sancto,
Tribus honor unus.
Amen.


Salut, étoile de la mer

Salut, étoile de la mer,
Douce mère de Dieu
Toujours Vierge,
Porte bénie du ciel.

En recevant le salut
De la bouche de Gabriel,
Fais-nous renaître dans la paix,
Retournant le nom d'Eve.

Dénoue les liens des pécheurs,
Donne la lumière aux aveugles,
Chasse nos misères,
Obtiens-nous tous les bienfaits.

Montre-toi mère,
Qu'il reçoive de toi nos prières
Celui qui, pour nous,
Daigna être ton fils.

Vierge unique,
Douce entre toutes,
Fais que, délivrés de nos fautes,
Nous soyons doux et chastes.

Accorde-nous une vie pure,
Protège notre chemin,
Pour que, voyant Jésus,
Nous demeurions tous dans la joie.

Louange à Dieu le Père,
Honneur au Christ Très-Haut,
Et à l'Esprit Saint,
Aux trois une vénération unique.
Amen.

Avatar de l’utilisateur
Théophane
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1996
Inscription : sam. 22 janv. 2005, 14:18
Conviction : Catholique
Localisation : France

Prière à Marie Mère du Bel Amour

Message non lu par Théophane » mar. 07 mars 2006, 13:54

Une prière que j'ai écrite après un pèlerinage à Lourdes à Marie Mère du Bel Amour


Mariæ Amoris Pulchri Matri


O Virgo Maria, Mater Pulchri Amoris, vide fidem nostram et audi preces quorum ad Te confugiunt. Tu es tota pulchra sanctaque, o Virgo incomparabilis, et servi Tui Te ardenter amant, enimvero æquat Tua bonitas Tuam gloriam. Quomodo de Te loquar ad Te glorificandam ? Dicere possumus Te pulchram, formosam, decoram, speciosam, venustam, bellam, decentemque, sed quid sunt ista vocamina præ Te ? Ex comparatione Tui, fœdus est sol, turpis est luna.
Tibi supplicamus, divina Regina pectorum nostrorum, miserere nostri precationesque accensas filiorum Tuorum exaudi. Omnia consequi a divino Filio Tuo potes, Deus Tibi nihil negare potest. Tu Domina Dominatrixque es Cordis Jesu paretque Ille æternus Deus Tibi, dulci Genitrici Suæ, et prædulci Matri nostri.
O amantissima et amandissima Deipara, in Te speramus, non habet finem fides nostra quippe Omnipotens Regina Cœli es et universa Tibi sunt, o Virgo sine labe concepta ! Tu sancta eras ante Nativitatem Tuam, sanctificata es in Annæ sinu ut portares Dei Natum, Eumque portans facta es Mater Pulchri Amoris.
Fac nos amare Jesum pulcherrimo amore nostro, o Mater Pulchri Amoris !


Image
« Être contemplatifs au milieu du monde, en quoi cela consiste-t-il, pour nous ? La réponse tient en quelques mots : c’est voir Dieu en toute chose, avec la lumière de la foi, sous l’élan de l’amour, et avec la ferme espérance de le contempler face à face au Ciel. »
Bienheureux Álvaro del Portillo (1914-1994)

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Prière à Marie pour l’Annonciation

Message non lu par jean_droit » jeu. 23 mars 2006, 8:44

J'aime tant l'Angélus !

Il résume la vie terrestre de Notre Seigneur.

Quel dommage qu'il ne rythme plus nos journées.

A part Notre Dame de Paris, dans quelles églises il est récité ?

.............

Prière à Marie pour l’Annonciation :

Angelus !

L’Ange du Seigneur
Porta l’annonce à Marie.
Et elle conçut du Saint Esprit.

Je vous salue, Marie,
Pleine de grâce;
Le Seigneur est avec vous ;
Vous êtes bénie entre toutes les femmes,
Et, Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.

Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.

Amen !

« Voici la servante du Seigneur.
Qu’il me soit fait selon votre parole.»

Je vous salue, Marie,
Pleine de grâce;
Le Seigneur est avec vous ;
Vous êtes bénie entre toutes les femmes,
Et, Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.

Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.

Amen !

Et le Verbe s’est fait chair.
Et il a habité parmi nous.

Je vous salue, Marie,
Pleine de grâce;
Le Seigneur est avec vous ;
Vous êtes bénie entre toutes les femmes,
Et, Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.

Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.

Amen !

Priez pour nous,
Sainte Mère de Dieu.
Afin que nous devenions dignes
Des promesses du Christ.

Prions le Seigneur !

Que ta grâce, Seigneur notre Père,
Se répande en nos cœurs ;
Par le message de l’ange,
Tu nous as fait connaître l’incarnation de ton Fils bien aimé ;
Conduis nous par sa passion et par sa croix
Jusqu’à la gloire de sa Résurrection.

Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

Amen !

Avatar de l’utilisateur
Théophane
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1996
Inscription : sam. 22 janv. 2005, 14:18
Conviction : Catholique
Localisation : France

Prière à Notre Dame de Lourdes

Message non lu par Théophane » dim. 11 févr. 2007, 1:07

Soyez bénie, Vierge très pure, qui avez daigné apparaître jusqu’à dix-huit fois, toute resplendissante de lumière, de douceur, de beauté, dans la Grotte de Lourdes, et dire à l’humble et naïve enfant qui Vous contemplait dans l’extase : « Je suis l’Immaculée Conception ».
Soyez bénie des faveurs extraordinaires que Vous ne cessez de répandre en ce lieu.
Par Votre Cœur de Mère, ô Marie, et par la gloire que Vous a rendue la Sainte Eglise, nous Vous conjurons de réaliser les espérances de paix qu’à fait naître la proclamation du dogme de Votre Immaculée Conception.

Image
« Être contemplatifs au milieu du monde, en quoi cela consiste-t-il, pour nous ? La réponse tient en quelques mots : c’est voir Dieu en toute chose, avec la lumière de la foi, sous l’élan de l’amour, et avec la ferme espérance de le contempler face à face au Ciel. »
Bienheureux Álvaro del Portillo (1914-1994)

Solo Dios Basta
Civis
Civis
Messages : 2
Inscription : mer. 07 févr. 2007, 17:21
Localisation : Paris

Prière pour le respect de la Vie

Message non lu par Solo Dios Basta » lun. 26 févr. 2007, 16:38

Ô Marie
Aurore du monde nouveau
Mère des Vivants
Nous te confions la cause de la vie.
Regarde ô Mère, le nombre immense
Des enfants que l’on empêche de naître
Des pauvres pour qui la vie est rendue difficile
Des Hommes et des Femmes victimes d’une violence inhumaine
Des vieillards et des malades tués par l’indifférence
Ou par une pitié fallacieuse.


Fais que ceux qui croient en ton Fils
Sachent annoncer aux Hommes de notre temps
Avec fermeté et avec amour
L’Evangile de la Vie.


Obtiens-leur la grâce de l’accueillir
Comme un don toujours nouveau
La joie de le célébrer avec reconnaissance
Dans toute leur existence
Et le courage d’en témoigner
Avec une ténacité active, afin de construire
Avec tous les Hommes de bonne volonté
La civilisation de la Vérité et de l’Amour
A la louange et à la gloire de Dieu Créateur qui aime la Vie.

"Si vous êtes ce que vous devez être, alors vous mettrez le feu au monde entier" JPII

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Louange et intercession pour la fête de l'Annonciation

Message non lu par jean_droit » lun. 26 mars 2007, 9:53

Louange et intercession

En célébrant aujourd’hui l’Annonciation du Seigneur, nous prions dans l’allégresse :

R/ Que la Vierge Marie intercède pour nous !

Comme tu t’es penché sur ton humble servante, Père de miséricorde et Seigneur de tendresse,
– regarde-nous et prends pitié de nous.

Comme le message de l’Ange fut reçu par Marie,
– que l’Évangile soit accueilli dans le cœur de tes enfants.

Comme Marie se fit obéissante à la Parole,
– que tes serviteurs accomplissent ta volonté.

Que la Vierge Marie vienne en aide aux malheureux ; qu’elle soutienne les faibles et réconforte les découragés ; qu’elle garde fidèles les prêtres et les consacrés ; qu’elle prie pour tout le peuple croyant.

Avatar de l’utilisateur
tria_tabernacula
Civis
Civis
Messages : 9
Inscription : mer. 08 août 2007, 22:30

J'té salue, Mathie

Message non lu par tria_tabernacula » jeu. 09 août 2007, 2:34

J'té salue, Mathie,
plieine dé grâce,
lé Seigneu est auve té.
Tu'es bénie entré les femmes
et étout bénîn est l'frit d'ta bielle, Jésû.

Sainte Mathie, Méthe dé Dgieu,
prie pouor nous pécheurs,
ach'teu et à l'heuthe dé not' mort.
Âmen.
Saint Françouais dé Sales prie pouor nous.
Sancte Francisco Salesio ora pro nobis.

ami de la Miséricorde
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3171
Inscription : jeu. 15 juin 2006, 15:17
Contact :

22 Août : Sainte Marie Reine

Message non lu par ami de la Miséricorde » mer. 22 août 2007, 8:30

PRIERE A MARIE REINE
De PIE XII

Du fond de cette terre de larmes, où l’humanité souffrante se traîne péniblement,
Dans les remous d’une mer sans cesse agitée par le vent des passions, nous levons les yeux vers vous,
Ô Marie très aimée, pour puiser du réconfort dans la contemplation de votre gloire
Et pour vous saluer Reine et Maîtresse des Cieux et de la terre, Notre Reine et Notre Dame.

Votre Royauté, nous voulons l’exalter avec une légitime fierté de fils
Et la reconnaître comme due à la suprême excellence de tout votre être,
Ô très douce et vraie Mère de Celui qui est Roi par droit propre, par héritage, par conquête.

Régnez, ô Notre Reine et Notre Dame, nous montrant le chemin de la sainteté,
Nous dirigeant et nous assistant, afin que nous ne nous en éloignions jamais.

Au plus haut des Cieux, vous exercez votre Royauté sur les chœurs des anges
Qui vous acclament comme leur Souveraine, sur les légions des saints qui se réjouissent dans la contemplation de votre éclatante beauté;
Régnez donc aussi sur le genre humain tout entier,
Surtout en ouvrant le chemin de la foi à ceux qui ne connaissent pas encore votre divin Fils.

Régnez sur l’Église qui professe et fête votre suave domination
Et qui recourt à vous comme à un sûr refuge au milieu des calamités de notre temps.
Mais régnez spécialement sur cette portion de l’Église qui est persécutée et opprimée,
Lui donnant la force pour supporter les adversités, la constance pour ne pas plier sous les injustes pressions,
La lumière pour ne pas tomber dans les embûches de l’ennemi, la fermeté pour résister aux attaques ouvertes,
Et, à chaque instant, une inébranlable fidélité à votre Royaume.

Régnez sur les intelligences, afin qu’elles ne recherchent que la vérité;
Sur les volontés, afin qu’elles ne suivent que le bien;
Sur les cœurs, afin qu’ils aiment uniquement ce que vous aimez vous-même.

Régnez sur les individus et sur les familles, comme sur les sociétés et les nations;
Sur les assemblées des puissants, sur les conseils des sages, comme sur les aspirations des humbles.

Régnez sur les routes et sur les places publiques, dans les cités et les villages,
Dans les vallées et les montagnes, dans les airs, sur terre et sur mer;
Et accueillez la prière de ceux qui savent que votre royaume est un royaume de Miséricorde,
Où toute supplication est entendue, toute douleur réconfortée, toute infortune soulagée, toute infirmité guérie
Et où, comme sur un signe de vos très douces mains, la vie renaît souriante de la mort elle-même.

Accordez-nous que ceux qui maintenant, dans toutes les parties du monde,
Vous acclament et vous reconnaissent Reine et Maîtresse
Puissent jouir un jour au Ciel de la plénitude de votre Royaume,
Dans la vision de votre divin Fils, qui vit et règne, avec le Père et le Saint-Esprit,
Dans les siècles des siècles.
Ainsi soit-il!

Union de prière
Que Jésus Miséricordieux vous bénisse
ami de la Miséricorde

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Prière de Benoit XVI à la Vierge Marie de Lorette

Message non lu par jean_droit » dim. 02 sept. 2007, 18:25

Prière du Saint Père à Notre Dame de Lorette :
Prière de Benoit XVI à la Vierge Marie de Lorete, en présence de 400 000 jeunes

Marie, Mère du "oui", tu as écouté Jésus
et connais le son de sa voix et le battement de son coeur,
Etoile du matin, parle-nous de Lui
et raconte-nous ton chemin pour Le suivre dans la vie de la foi

Marie, qui a Nazareth a habité avec Jésus,
imprime dans notre vie tes sentiments,
ta docilité, ton silence qui écoute
et fais fleurir la Parole en choix de vraie liberté

Marie, parle-nous de Jésus,
afin que la fraicheur de notre foi
brille dans nos yeux et réchauffe le coeur de qui nous rencontre
come Tu as fait visitant Elisabeth
qui dans sa vieillesse a joui avec toi pour le don de la vie.

Marie, Vierge du Magnificat
aide-nous à porter la joie dans le monde et, comme à Cana,
ecourage chaque jeune, engagé dans le service des frères,
à faire seulement ce que Jésus nous dira

Marie, pose Ton regard sur l'Agora des jeunes
afin qu'il soit le terrain fécond de l'Eglise italienne.
Prie pour que Jésus, mort et ressuscité, renaisse en nous

Marie, Madonne de Lorete, Porte du Ciel,
aide-nous à lever vers le Haut le regard.
Nous voulons voir Jésus. Parler avec Lui.
Annoncer à tous Son Amour

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Prière de Spe Salvi

Message non lu par jean_droit » mar. 08 janv. 2008, 9:55

Sainte Marie, tu appartenais aux âmes humbles et grandes en Israël qui, comme Syméon, attendaient « la consolation d'Israël » (Lc 2, 25) et qui, comme Anne, attendaient « la délivrance de Jérusalem » (Lc 2, 38). Tu vivais en contact intime avec les Saintes Écritures d'Israël, qui parlaient de l'espérance – de la promesse faite à Abraham et à sa descendance (cf. Lc 1, 55). Ainsi nous comprenons la sainte crainte qui t'assaillit quand l'ange du Seigneur entra dans ta maison et te dit que tu mettrais au jour Celui qui était l'espérance d'Israël et l'attente du monde. Par toi, par ton « oui », l'espérance des millénaires devait devenir réalité, entrer dans ce monde et dans son histoire. Toi tu t'es inclinée devant la grandeur de cette mission et tu as dit « oui »: « Voici la servante du Seigneur; que tout se passe pour moi selon ta parole » (Lc 1, 38). Quand remplie d'une sainte joie tu as traversé en hâte les monts de Judée pour rejoindre ta parente Élisabeth, tu devins l'image de l'Église à venir qui, dans son sein, porte l'espérance du monde à travers les monts de l'histoire. Mais à côté de la joie que, dans ton Magnificat, par les paroles et par le chant tu as répandue dans les siècles, tu connaissais également les affirmations obscures des prophètes sur la souffrance du serviteur de Dieu en ce monde. Sur la naissance dans l'étable de Bethléem brilla la splendeur des anges qui portaient la bonne nouvelle aux bergers, mais en même temps on a par trop fait en ce monde l'expérience de la pauvreté de Dieu. Le vieillard Syméon te parla de l'épée qui transpercerait ton cœur (cf. Lc 2, 35), du signe de contradiction que ton Fils serait dans ce monde. Quand ensuite commença l'activité publique de Jésus, tu as dû te mettre à l'écart, afin que puisse grandir la nouvelle famille, pour la constitution de laquelle Il était venu et qui devait se développer avec l'apport de ceux qui écouteraient et observeraient sa parole (cf. Lc 11, 27s.). Malgré toute la grandeur et la joie des tout débuts de l'activité de Jésus, toi, tu as dû faire, déjà dans la synagogue de Nazareth, l'expérience de la vérité de la parole sur le « signe de contradiction » (cf. Lc 4, 28ss). Ainsi tu as vu le pouvoir grandissant de l'hostilité et du refus qui progressivement allait s'affirmant autour de Jésus jusqu'à l'heure de la croix, où tu devais voir le Sauveur du monde, l'héritier de David, le Fils de Dieu mourir comme quelqu'un qui a échoué, exposé à la risée, parmi les délinquants. Tu as alors accueilli la parole: « Femme, voici ton fils! » (Jn 19, 26). De la croix tu reçus une nouvelle mission. À partir de la croix tu es devenue mère d'une manière nouvelle: mère de tous ceux qui veulent croire en ton Fils Jésus et le suivre. L'épée de douleur transperça ton cœur. L'espérance était-elle morte? Le monde était-il resté définitivement sans lumière, la vie sans but? À cette heure, probablement, au plus intime de toi-même, tu auras écouté de nouveau la parole de l'ange, par laquelle il avait répondu à ta crainte au moment de l'Annonciation: « Sois sans crainte, Marie! » (Lc 1, 30). Que de fois le Seigneur, ton fils, avait dit la même chose à ses disciples: N'ayez pas peur! Dans la nuit du Golgotha, tu as entendu de nouveau cette parole. À ses disciples, avant l'heure de la trahison, il avait dit: « Ayez confiance: moi, je suis vainqueur du monde » (Jn 16, 33). « Ne soyez donc pas bouleversés et effrayés » (Jn 14, 27). « Sois sans crainte, Marie! » À l'heure de Nazareth l'ange t'avait dit aussi: « Son règne n'aura pas de fin » (Lc 1, 33). Il était peut-être fini avant de commencer ? Non, près de la croix, sur la base de la parole même de Jésus, tu étais devenue la mère des croyants. Dans cette foi, qui était aussi, dans l'obscurité du Samedi Saint, certitude de l'espérance, tu es allée à la rencontre du matin de Pâques. La joie de la résurrection a touché ton cœur et t'a unie de manière nouvelle aux disciples, appelés à devenir la famille de Jésus par la foi. Ainsi, tu fus au milieu de la communauté des croyants qui, les jours après l'Ascension, priaient d'un seul cœur pour le don du Saint-Esprit (cf. Ac 1, 14) et qui le reçurent au jour de la Pentecôte. Le « règne » de Jésus était différent de ce que les hommes avaient pu imaginer. Ce « règne » commençait à cette heure et n'aurait jamais de fin. Ainsi tu demeures au milieu des disciples comme leur Mère, comme Mère de l'espérance. Sainte Marie, Mère de Dieu, notre Mère, enseigne-nous à croire, à espérer et à aimer avec toi. Indique-nous le chemin vers son règne! Étoile de la mer, brille sur nous et conduis-nous sur notre route!

Donné à Rome, près de Saint-Pierre, le 30 novembre 2007, fête de saint André Apôtre, en la troisième année de mon Pontificat.


BENEDICTUS PP. XVI

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Litanie à la Vierge Marie

Message non lu par jean_droit » ven. 18 janv. 2008, 9:28

Du blog du Padrecito ....

http://quentin.maletras.free.fr/

Seigneur, ayez pitié de nous.
Christ, ayez pitié de nous.
Seigneur, ayez pitié de nous.
Jésus-Christ, écoutez-nous.
Jésus-Christ, exaucez-nous.
Père céleste, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.
Fils Rédempteur du monde, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.
Esprit-Saint, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.
Trinité Sainte, qui êtes un seul Dieu, ayez pitié de nous.

Vierge immaculée entre toutes les Vierges, priez pour nous.
Vierge immaculée dans votre Conception, priez pour nous.
Fille immaculée de Dieu le Père, priez pour nous.
Mère immaculée de Dieu le Fils, priez pour nous.
Épouse immaculée de l’Esprit-Saint, priez pour nous.
Temple immaculé de la Très Sainte Trinité, priez pour nous.
Image immaculée de la sagesse de Dieu, priez pour nous.
Aurore immaculée du soleil de justice, priez pour nous.
Arche vivante et immaculée où reposa Jésus-Christ, priez pour nous.
Voie immaculée, qui conduisez à Jésus, priez pour nous.
Vierge immaculée, qui avez triomphé du péché, priez pour nous.
Vierge immaculée, qui avez brisé la tête du serpent, priez pour nous.
Reine immaculée du ciel et de la terre, priez pour nous.
Porte immaculée de la céleste Jérusalem, priez pour nous.
Dispensatrice immaculée des grâces de Dieu, priez pour nous.
Étoile immaculée de la mer, priez pour nous.
Tour immaculée de l’Église militante, priez pour nous.
Rose immaculée entre les épines, priez pour nous.
Olivier immaculé du champ mystique du Seigneur, priez pour nous.
Modèle immaculé de toutes perfections, priez pour nous.
Cause immaculée de notre bonheur, priez pour nous.
Colonne immaculée de notre foi, priez pour nous.
Fontaine immaculée de l’amour divin, priez pour nous.
Signe immaculé et certain du salut, priez pour nous.
Règle immaculée de la plus parfaite obéissance, priez pour nous.
Maison immaculée de la pudeur et de la chasteté, priez pour nous.
Ancre immaculée de notre salut, priez pour nous.
Lumière immaculée des Sages, priez pour nous.
Couronne immaculée des Patriarches, priez pour nous.
Gloire immaculée des Prophètes, priez pour nous.
Docteur immaculé des Apôtres, priez pour nous.
Force immaculée des Martyrs, priez pour nous.
Soutien immaculé des Confesseurs, priez pour nous.
Pureté immaculée des Vierges, priez pour nous.
Joie immaculée de ceux qui espèrent en vous, priez pour nous.
Avocate immaculée des pécheurs, priez pour nous.
Guerrière immaculée, la terreur des hérétiques, priez pour nous.
Mère et Tutrice immaculée de notre petite famille, priez pour nous.

Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, pardonnez-nous, Seigneur.
Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, exaucez-nous, Seigneur.
Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, ayez pitié de nous.
Priez pour nous, Vierge Sainte et Immaculée.
Afin que nous devenions dignes des promesses de Jésus-Christ votre Fils.

Oraison
Dieu Tout-Puissant et éternel, qui ordonnez à votre Église de célébrer la gloire de l’Immaculée Conception de la Mère de votre divin Fils, faites, nous vous en supplions, que ceux qui l’honorent pieusement sur la terre, jouissent un jour dans le Ciel de l’éternelle béatitude. Ainsi soit-il.

Loué soit Jésus-Christ !

potiez
Censor
Censor
Messages : 72
Inscription : ven. 18 avr. 2008, 0:31

Pour Marie notre maman

Message non lu par potiez » ven. 18 avr. 2008, 12:50

MARIE
MAMAN? NOTRE MERE
TOI QUE DIEU A CHOISIS POUR PORTER SON FILS
NOTRE FRERE PAR SON HUMANITE
NOTRE DIEU PAR SA DIVINITE
LE MAITRE DE L UNIVERS
TOI QUI DES LE DEBUT A ETE CHOISIS
POUR TON COTE SOUMIS
TA VIRGINITE DE COEUR D AME ET D ESPRIT
TOI QUI A DIS OUI
SANS AVOIR PEUR DES CONSEQUENCES
MARIE TOI QU A ETE HONORER PAR DIEU
TU SAVAIS CE QUI ALLAIT ARRIVER
ET TU AS DIS OUI
FORTE DE LA MAIN DE DIEU SUR TOI
QUI TA CHOISIT CAR TU AVAIS TOUTES LES QUALITES
POUR TE SOUMETTRE AU PLAN DE DIEU
POUR NE PAS ETRE MARQUER PAR LE PECHER
POUR T OUBLIER COMPLETEMENT
PENSANT SEULEMENT A OBEIR A DIEU
POUR LE BIEN D E L HUMANITE
POUR NOTRE BIEN
OH TU AVAIS LA CERTITUDE QUE TON FILS ALLAIT MOURIR POUR NOUS
MAIS AUSI CELLE QU IL RESSUCITERAIT
ET CELLE AUSSI QU UN JOUR PROCHAIN TOUS NOUS LUI SERONT SOUMIS
ET QU IL NOUS GUIDERA TOUS VERS DIEU.
MAIS TON HUMANITE A DU SOUFFRIR
DONNER SON FILS
LE VOIR MUTILER SACRIFIER RIDICULISER
ALORS QUUE TU SAVAIS QUE LUI NOUS AIMAIT
QU ELLE COMUNION DESPRIT AVEC TON FILS ET DIEU
QUEL BEAU TRIO D AMOUR POUR NOUS.
JE FORME LE SOUHAIT QUE
TEL DIEU TA HONORER DE SON CHOIX
TOUTES LES RELIGIONS RECONNAISSENT EN TOI LE CHOIX DE DIEU ET L HONORE.
QU ELL E SOUFFRANCE POUR TOI DE VOIR SE BATTRE PROTESTANT ET CATHOLIQUE POUR TOI
ALORS QUE TU T ES TOUJOURS EFFACER DEVANT TON FILS
TU NAS PAS DEMANDER A ETRE HONORER C EST DIEU QUI TA HONORER
OH MERE DES DOULEURS MAIS MERE DE LA JOIE
ET MERE DE L ESPERANCE
MERE DU RESSUCITER.
MOI JE VEUS TE DIRE MERCI MAMAN
MERCI POUR TON OUI
MERCI POUR TON ABNEGATION.
MERCI POUR TON AMOUR?
PARDON POUR TOUTES LES ACCUSATIONS INJUSTES PORTEES CONTRE TOI.
MERCI D INTERCEDER AU PRES DE TON FILS POUR NOUS.
ET JE VEUS TE DIRE SOIT HEUREUSE MARIE TON FILS EST L HOMME LE PLUS FORMIDABLE DE TOUT L UNIVERS.
IL EST UNIQUE.
IL EST FILS DE DIEU.
MARIE JE T AIME MAMAN
PORTE NOUS AU PRES DE TON FILS MAMAN
TA FILLE MARTINE

_________________
une passionnee de dieu QUI ETAIT AVEUGLE? Desirrant faire la volonte de dieu debarasser du pecher ouf!

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités