Quel est la différence entre une bible catholique et protestante ?

« Alors il leur ouvrit l'esprit à l'intelligence des Écritures. » (Lc 24.45)
Règles du forum
Forum d'échanges sur la Sainte Bible.
Cataleya
Civis
Civis
Messages : 5
Inscription : sam. 02 nov. 2019, 12:22
Conviction : Catholique

Quel est la différence entre une bible catholique et protestante ?

Message non lu par Cataleya » dim. 24 nov. 2019, 6:59

Bonjour,

Je suis dernièrement allée m'offrir une jolie bible et vivant dans une région principalement protestante, je me suis demandée si celle que j'avais en ma possession était une bible protestante et finalement, si il y avait une différence entre une bible catholique et protestante et comment les différencier ?

La première bible que je m'étais offerte est une bible éditée par la société Biblique de Genève, La Segond 21, raconté avec les mots d'aujourd'hui. J'aime beaucoup le vocabulaire utilisé.

Et j'ai finalement celle que je me suis récemment offerte

La bible en français courant de l'alliance biblique universelle (il est mentionné, Ancien testament intégrant les livres deutérocanoniques).

J'imagine que la différence se situe dans les livres deutérocanoniques ? Mais qu'est ce que "deutérocanoniques" signifie ?

Il y a également une très grande différence de vocabulaire entre les deux bibles....

Je pense par exemple à la bible de La Segond 21

Genèse 49.11 verset 21 "Nephtali est une biche en liberté. Il profère de belles paroles."

Dans la bible en français courant de l'alliance biblique universelle

Genèse 49.11" Neftali est une gazelle en liberté qui met au monde de beaux petits."

Je suis tout de même intriguée par la différence considérable entre les deux versets...

J'imagine qu'il y a énormément de versions différentes, avec différents vocabulaire?

Cela voudrait dire qu'il y aurait des bibles plus fidèle que d autres par rapport au traductions des originaux ?

Je vous remercie d'avance de vos lumières

Avec toute ma gratitude,
Cataleya

Avatar de l’utilisateur
Carolus
Barbarus
Barbarus

Re: Quel est la différence entre une bible catholique et protestante ?

Message non lu par Carolus » dim. 24 nov. 2019, 16:54

Cataleya a écrit :
dim. 24 nov. 2019, 6:59
Cataleya :
Bonjour […]
Bonjour, chère Cataleya. :)
Cataleya a écrit :
dim. 24 nov. 2019, 6:59
Cataleya :

La bible en français courant de l'alliance biblique universelle (il est mentionné, Ancien testament intégrant les livres deutérocanoniques).

J'imagine que la différence se situe dans les livres deutérocanoniques ? Mais qu'est ce que "deutérocanoniques" signifie ?
Les protestants font référence aux livres de l’AT qui ne sont pas inclus dans la Bible hébraïque :

* PREMIER LIVRE DES MARTYRS D'ISRAËL
* DEUXIÈME LIVRE DES MARTYRS D'ISRAËL
* L'ÉCCLÉSIASTE
* LIVRE DE LA SAGESSE
* LIVRE DE TOBIE
* LIVRE DE JUDITH
* LIVRE DE BARUCH

… et ainsi de suite …
CEC 120 C’est la Tradition apostolique qui a fait discerner à l’Église quels écrits devaient être comptés dans la liste des Livres Saints (cf. DV 8, 3). Cette liste intégrale est appelée " Canon " des Écritures. Elle comporte pour l’Ancien Testament 46 (45, si l’on compte Jr et Lm ensemble) écrits et 27 pour le Nouveau (cf. DS 179 ; 1334-1336 ; 1501-1504) :

Genèse, Exode, Lévitique, Nombres, Deutéronome, Josué, Juges, Ruth, les deux livres de Samuel, les deux livres des Rois, les deux livres des Chroniques, Esdras et Néhémie, Tobie, Judith, Esther, les deux livres des Maccabées, Job, les Psaumes, les Proverbes, l’Ecclésiaste, le Cantique des Cantiques, la Sagesse, l’Ecclésiastique, Isaïe, Jérémie, les Lamentations, Baruch, Ezéchiel, Daniel, Osée, Joël, Amos, Abdias, Jonas, Michée, Nahum, Habaquq, Sophonie, Agée, Zacharie, Malachie pour l’Ancien Testament
« Notre Sainte Mère l’Église, de par sa foi apostolique, juge sacrés et canoniques tous les livres » mentionnés (CEC 105).

Avatar de l’utilisateur
Carhaix
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1612
Inscription : mer. 21 mars 2018, 1:33
Conviction : Catholique

Re: Quel est la différence entre une bible catholique et protestante ?

Message non lu par Carhaix » dim. 24 nov. 2019, 18:40

Cataleya a écrit :
dim. 24 nov. 2019, 6:59
Bonjour,

Je suis dernièrement allée m'offrir une jolie bible et vivant dans une région principalement protestante, je me suis demandée si celle que j'avais en ma possession était une bible protestante et finalement, si il y avait une différence entre une bible catholique et protestante et comment les différencier ?

La première bible que je m'étais offerte est une bible éditée par la société Biblique de Genève, La Segond 21, raconté avec les mots d'aujourd'hui. J'aime beaucoup le vocabulaire utilisé.

Et j'ai finalement celle que je me suis récemment offerte

La bible en français courant de l'alliance biblique universelle (il est mentionné, Ancien testament intégrant les livres deutérocanoniques).

J'imagine que la différence se situe dans les livres deutérocanoniques ? Mais qu'est ce que "deutérocanoniques" signifie ?

Il y a également une très grande différence de vocabulaire entre les deux bibles....

Je pense par exemple à la bible de La Segond 21

Genèse 49.11 verset 21 "Nephtali est une biche en liberté. Il profère de belles paroles."

Dans la bible en français courant de l'alliance biblique universelle

Genèse 49.11" Neftali est une gazelle en liberté qui met au monde de beaux petits."

Je suis tout de même intriguée par la différence considérable entre les deux versets...

J'imagine qu'il y a énormément de versions différentes, avec différents vocabulaire?

Cela voudrait dire qu'il y aurait des bibles plus fidèle que d autres par rapport au traductions des originaux ?

Je vous remercie d'avance de vos lumières

Avec toute ma gratitude,
Cataleya
Dans les derniers siècles avant Jésus-Christ, il y avait une importante communauté juive à Alexandrie, imprégnée de culture grecque. Cette communauté a produit deux ensembles littéraires bibliques :
- la version grecque des Écritures, nommée "Septante", car mise au point je crois par un collège éditorial de 70 savants.
- des textes nouveaux, inconnus de la communauté de Jérusalem et de toute la Palestine, que l'on nomme "deutérocanoniques", et donc transmis uniquement par la tradition grecque : les deux livres des Maccabées (le livre le plus récent de la Bible avant Jésus-Christ, relatant l'épopée de la résistance des Juifs à l'occupant grec depuis la conquête d'Alexandre), et quelques petits livres comme le celui de Tobie, Judith, le livre de la Sagesse, et l'Ecclésiastique.

Du temps de Jésus, il n'existe pas de "canon" biblique. Il se met en place progressivement dans les siècles suivants, parallèlement dans la tradition juive et dans la tradition catholique. Les massorètes, ou pères du judaïsme, de leur côté, mettent au point un corpus biblique, qui exclut toute la tradition d'Alexandrie. Il faut quand même rappeler qu'il existait un rapport conflictuel entre ces deux traditions : la tradition juive hellénisante d'Alexandrie, et la tradition judaïsante et puriste des massorètes. À partir de cette époque, la Bible juive se fixe (300 ou 400 ans après le Christ). Les copies les plus anciennes ne datent que du XIe siècle (il en existe deux manuscrits, dont l'un est conservé à Saint-Pétersbourg).

De leur côté, les catholiques utilisent une Bible latine dès le 4e siècle, que l'on appelle Vetus Latina (le plus ancien manuscrit conservé est du Ve siècle). Mais la traduction laisse à désirer, et au Ve siècle, la papauté charge saint Jérôme de réaliser une bonne version latine d'après les originaux. Saint Jérôme passe, avec une équipe éditoriale j'imagine, trente ans en Palestine, où il dispose d'une multitude de versions bibliques : grecque, syriaque, araméenne, hébraïque. Et le fruit de de travail colossal que plus personne ne pourra recommencer, puisque toutes ces sources ont, depuis, disparu, ou n'existent plus qu'à l'état de fragments, c'est la Vulgate, qui devient pendant des siècles la Bible catholique.

Mais les protestants, obsédés de purisme, et de retour aux "originaux", rejettent la Vulgate, et produisent de nouvelles traductions à partir de la Septante, du nouveau testament en grec, et de la Bible hébraïque (c'est-à-dire à partir de manuscrits datant au plus tôt du XIe siècle).

Les Bibles catholiques modernes ont repris en partie la démarche des protestants, mettant généralement au rebut la Vulgate, qui n'est plus en odeur de sainteté à Rome depuis quelques décennies.

Avatar de l’utilisateur
AdoramusTe
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2898
Inscription : sam. 23 févr. 2008, 17:40
Conviction : Catholique romain

Re: Quel est la différence entre une bible catholique et protestante ?

Message non lu par AdoramusTe » dim. 24 nov. 2019, 19:45

Carhaix a écrit :
dim. 24 nov. 2019, 18:40

Mais les protestants, obsédés de purisme, et de retour aux "originaux", rejettent la Vulgate, et produisent de nouvelles traductions à partir de la Septante, du nouveau testament en grec, et de la Bible hébraïque (c'est-à-dire à partir de manuscrits datant au plus tôt du XIe siècle).
Les protestants utilisent la Bible Hébraïque massorétique mais n'utilisent pas la Septante car c'est pour eux, comme pour les juifs qu'ils imitent, une traduction.
La Septante est utilisée dans l'église catholique depuis le début et le reste par les grecs catholiques, mais la bible hébraïque n'a jamais été utilisée dans la liturgie de l'Eglise.
Ignoratio enim Scripturarum ignoratio Christi est

Avatar de l’utilisateur
Carhaix
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1612
Inscription : mer. 21 mars 2018, 1:33
Conviction : Catholique

Re: Quel est la différence entre une bible catholique et protestante ?

Message non lu par Carhaix » dim. 24 nov. 2019, 20:52

AdoramusTe a écrit :
dim. 24 nov. 2019, 19:45
Carhaix a écrit :
dim. 24 nov. 2019, 18:40

Mais les protestants, obsédés de purisme, et de retour aux "originaux", rejettent la Vulgate, et produisent de nouvelles traductions à partir de la Septante, du nouveau testament en grec, et de la Bible hébraïque (c'est-à-dire à partir de manuscrits datant au plus tôt du XIe siècle).
Les protestants utilisent la Bible Hébraïque massorétique mais n'utilisent pas la Septante car c'est pour eux, comme pour les juifs qu'ils imitent, une traduction.
La Septante est utilisée dans l'église catholique depuis le début et le reste par les grecs catholiques, mais la bible hébraïque n'a jamais été utilisée dans la liturgie de l'Eglise.
Au temps pour moi, les protestants s'appuient donc uniquement sur l' "original" hébreu (du XIe siècle) pour l'Ancien Testament, et sur le grec pour le Nouveau Testament (naïvement, je pensais plus logique d'accepter la Septante, du moment que l'on accepte aussi le grec du Nouveau Testament, mais je crois qu'il faut renoncer à trouver de la logique dans l'obsession du "texte original").

En revanche, la quasi totalité des Bibles catholiques à partir du 20e siècle sont très clairement, elles aussi, élaborées à partir de "l'original hébreu", partiellement (en panachant cette source avec toutes les autres).

Avatar de l’utilisateur
AdoramusTe
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2898
Inscription : sam. 23 févr. 2008, 17:40
Conviction : Catholique romain

Re: Quel est la différence entre une bible catholique et protestante ?

Message non lu par AdoramusTe » dim. 24 nov. 2019, 21:40

Carhaix a écrit :
dim. 24 nov. 2019, 20:52
En revanche, la quasi totalité des Bibles catholiques à partir du 20e siècle sont très clairement, elles aussi, élaborées à partir de "l'original hébreu", partiellement (en panachant cette source avec toutes les autres).
C'est l'influence protestante.
Le panachage pouvait paraître une bonne idée de ce point de vue mais il aboutit à une traduction d'un texte qui n'a jamais existé et qui dépend de choix éditoriaux.
Aujourd'hui, le mieux que l'on puisse faire est de mettre en parallèle les traditions sans les mélanger.
Mais alors, on peut dire adieu à une Bible en un volume et pour notre méditation personnelle. <:
Dernière modification par AdoramusTe le dim. 24 nov. 2019, 23:02, modifié 1 fois.
Ignoratio enim Scripturarum ignoratio Christi est

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4948
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: Quel est la différence entre une bible catholique et protestante ?

Message non lu par gerardh » dim. 24 nov. 2019, 22:52

_________

Bonjour Cataleya,

Carhaix et AdoramusTe vous ont très bien décrit la situation.

Puisque vous êtes catholique, sachez qu'il y a d'excellentes versions catholiques. Pour ma part j'ai entendu dire beaucoup de bien de la version de l'abbé Crampon.

Evitez les versions qui auraient remplacé le mot "repentance" par un mot censé plus convivial.

Prenez une version facilement lisible, sans pour autant à mon avis aller jusqu'à la version en français courant, qui est quand même trop sommaire, même si elle a été écrite avec les meilleurs intentions du monde, notamment pour des lecteurs étrangers.

Evitez à tout prix la version des Témoins de Jéhovah, qui est frelatée.

Personnellement je me situe dans la sphère protestante, et j'utilise la version Darby. Elle est le plus proche possible des textes originels, mais au prix d'une certaine inélégance, et surtout d'une lecture peu facile. Néanmoins même les spécialistes catholiques en disent du bien.

__________

Altior
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1285
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Quel est la différence entre une bible catholique et protestante ?

Message non lu par Altior » dim. 24 nov. 2019, 23:53

Pour ma part, j'ai une seule Bible. Une Bible orthodoxe en Roumain (ma langue maternelle). Je m'en sers très bien.

Du reste, par internet, j'utilise:
en Français, celle-ci: http://www.bible-en-ligne.net/
en Anglais, celle-ci: http://www.drbo.org/ (recommandée par des amis catholiques Américains).
en Latin, celle-ci: http://www.intratext.com/X/LAT0001.htm , de référence.

Avatar de l’utilisateur
Carhaix
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1612
Inscription : mer. 21 mars 2018, 1:33
Conviction : Catholique

Re: Quel est la différence entre une bible catholique et protestante ?

Message non lu par Carhaix » lun. 25 nov. 2019, 0:09

Suroît a écrit :
dim. 24 nov. 2019, 23:40
Bonjour,
Cataleya a écrit :
dim. 24 nov. 2019, 6:59

Je suis tout de même intriguée par la différence considérable entre les deux versets...

J'imagine qu'il y a énormément de versions différentes, avec différents vocabulaire?

Cela voudrait dire qu'il y aurait des bibles plus fidèle que d autres par rapport au traductions des originaux ?

Je vous remercie d'avance de vos lumières

Avec toute ma gratitude,
Cataleya
Je ne suis pas spécialiste de la traduction, mais les introductions fixent souvent les principes de traduction adoptés.

Je crois que tout n'est pas nécessairement lié à une question de "fidélité" au texte original dans le choix des sources, question parfois polémique. En effet, il peut aussi s'agir de choix de méthode dans la traduction, en plus des choix éditoriaux.
Certaines traduction vont beaucoup plus insister sur l'aspect littéral dans le passage d'une langue à une autre, avec pour conséquence la tentative de traduire mot pour mot quand cela est possible. Sur des traductions à partir des langues anciennes, ça donne parfois des tournures un peu plus rude et des expressions pas toujours familières. D'autres méthodes vont beaucoup plus insister sur une logique d'équivalence, où ce qui importe est avant tout la traduction du message global d'un texte donné, de son sens, en considérant plus la situation ou autres choses de ce genre. D'autres refuseront de traduire certains mots, quand ils estiment qu'il n'y a pas d'équivalent précis et fiable dans la langue d'arrivée, etc. Selon la méthode privilégiée (mais je crois que les traducteurs jonglent parfois avec ces différentes méthodes), il est clair qu'on peut trouver des écarts importants à l'arrivée, voire très importants. Notamment dans des textes de poésie comme les psaumes, par exemple.
Pour certains, on est plus fidèle à l'original en restituant le sens global d'un texte, quitte à prendre plus de liberté avec la littéralité du texte original, et pour d'autres, c'est un peu l'inverse, par exemple. Ces divergences existent pour toute traduction, et pas seulement la Bible.

Mais il y a aussi les choix de traduction guidés par les maisons d'édition, et qui considèrent un facteur moins directement lié au texte, puisqu'il s'agit de prendre en compte le type de public auquel la traduction en question va s'adresser. Ainsi il peut y avoir des bibles plus particulièrement adressée à un public dont la langue parlée au quotidien est plus "populaire" (je n'aime pas trop ce genre de dénomination trop générale, mais c'est pour se faire comprendre). La traduction insistera donc plus sur des expressions qui entrent dans le cadre d'une parole quotidienne parlée par tout le monde aujourd'hui (c'est par exemple le choix qui a guidé les traducteurs catholiques de la Bible des peuples, par exemple). D'autres vont insister beaucoup plus sur le style littéraire, avec un niveau de langage plus soutenu et un vocabulaire qui n'est plus toujours le nôtre aujourd'hui. Tout cela peut faire de grandes différences à l'arrivée, tant dans la traduction des expressions que dans les autres domaines.

Je crois que pour un catholique, il y a de toute façon la Bible de Jérusalem, qui semble être une référence de premier choix (et qui se trouve très facilement partout dans le monde), me semble-t-il, mais ce n'est peut-être pas le cas pour tous.
Le "texte original" n'existe pas, Suroît. C'est un fantasme moderne que de vouloir y accéder, comme s'il existait une version "vraie" tombée du Ciel, et gravée par le doigt de Dieu dans le marbre.

Un exemple particulièrement frappant : le début de la Genèse est un montage, comme le montre l'exégèse, à partir de trois sources différentes au moins, réalisé pour les besoins du Temple à une époque relativement récente. Parler de texte "original" n'a strictement aucun sens.

Et tous les livres de la Bible ont connu une dispersion et une recomposition des sources qui existent dans des traditions parallèles, pas toujours convergentes d'ailleurs.

L'obsession de retrouver le "texte original" est une pure illusion.

Ce qui rend le texte vrai, c'est - on y revient sans cesse - uniquement la décision de l'Église, à un moment donné, de désigner un corpus de textes comme étant inspiré, révélé, et représentant la "Parole de Dieu". Mais le texte en lui-même n'est jamais, à aucun moment, tombé du Ciel ainsi constitué. Il est le résultat d'une élaboration multiple et complexe.

Avatar de l’utilisateur
Carhaix
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1612
Inscription : mer. 21 mars 2018, 1:33
Conviction : Catholique

Re: Quel est la différence entre une bible catholique et protestante ?

Message non lu par Carhaix » lun. 25 nov. 2019, 1:27

Suroît a écrit :
lun. 25 nov. 2019, 0:26
Carhaix a écrit :
lun. 25 nov. 2019, 0:09
Le "texte original" n'existe pas, Suroît. C'est un fantasme moderne que de vouloir y accéder, comme s'il existait une version "vraie" tombée du Ciel, et gravée par le doigt de Dieu dans le marbre.

Un exemple particulièrement frappant : le début de la Genèse est un montage, comme le montre l'exégèse, à partir de trois sources différentes au moins, réalisé pour les besoins du Temple à une époque relativement récente. Parler de texte "original" n'a strictement aucun sens.

Et tous les livres de la Bible ont connu une dispersion et une recomposition des sources qui existent dans des traditions parallèles, pas toujours convergentes d'ailleurs.

L'obsession de retrouver le "texte original" est une pure illusion.

Ce qui rend le texte vrai, c'est - on y revient sans cesse - uniquement la décision de l'Église, à un moment donné, de désigner un corpus de textes comme étant inspiré, révélé, et représentant la "Parole de Dieu". Mais le texte en lui-même n'est jamais, à aucun moment, tombé du Ciel ainsi constitué. Il est le résultat d'une élaboration multiple et complexe.
Je suis bien d'accord avec vous dans l'ensemble. Mon message ne portait pas sur ces polémiques de "textes originaux" hors sols, ou il s'agirait de tomber dans l'obsession du manuscrit le plus authentique et directement livré par Dieu, pour caricaturer un peu.
Je pense d'ailleurs que beaucoup de protestants sont revenus de cette illusion et accepteraient sans problème votre message, sauf une partie du dernier paragraphe sur l'Eglise (c'est ce qui les définit comme protestants, en un sens). Je connais des protestants qui reconnaissent sans souci leur dépendance à l'égard de la tradition catholique dans la transmission des textes.
Sans même avoir une grande érudition des textes, il suffit simplement de regarder le récit de la genèse et de constater qu'il y a deux récits de la création de l'homme et de la femme juxtaposés, deux récits bien différents.
L’exégèse à suffisamment montré le travail complexe de composition et de transmission dans la provenance des textes. Ainsi le livre de Job n'est pas écrit par un seul auteur, si je me souviens bien, et d'autres livres manifestent des différences de styles assez importantes à l'intérieur d'un même texte. Les introductions sont assez claires là dessus, et je ne crois pas que cela puisse être sérieusement contesté de nos jours.

Ma réponse disait seulement que les différences parfois importantes de traduction ne sont pas nécessairement liées au fait qu'il s'agisse d'une Bible protestante ou catholique, et ce en lien avec cette polémique sur les origines des manuscrits. Les différences sont en fait souvent liées aux choix de traduction adoptés, aux méthodologies mises en œuvre, ainsi qu'au choix du public plus particulièrement visé qui influence les choix de traduction. Problématique qu'on retrouve partout quand il s'agit de traduction, en littérature comme en philosophie. Vous pourrez prendre exactement le même texte de base, cela n'empêchera pas de grandes divergences littéraires à l'arrivée selon le choix méthodique adopté.
C'était l'unique sens de mon message précédent.
D'accord, dans ce cas.

Il est important, à mon avis, d'admettre qu'il existe des zones d'ombre, comme dans ce passage, cité par l'auteur fantomatique de ce topic, où les versions divergent, où nulle autorité n'interviendra jamais pour arbitrer et déterminer quelle est la bonne version.

En plus de cela, je trouve qu'il est assez sain de conserver une part d'incertitude, qui pousse le fidèle à s'impliquer personnellement, prendre des risques, et être un peu responsable de sa vie. Je crois que c'est pleinement voulu par le Christ qui nous veut, justement, acteurs de nos vies, et non des robots passifs qui exécutent aveuglément des ordres sans même les comprendre. Et c'est en parfait accord avec l'esprit de l'Évangile.

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4948
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: Quel est la différence entre une bible catholique et protestante ?

Message non lu par gerardh » lun. 25 nov. 2019, 11:28

Je suis tout à fait d'accord avec l'exposé de Suroît.

En somme il y a le choix entre traduire "ce qui a été dit" et "comment cela a été dit", avec la possibilité d'un mélange des deux.

Il y a aussi l'adage "traduttore, tradittore" ou encore "traduction, trahison".

De ce fait il me semble qu'une version biblique devrait être traduite par un auteur chrétien, et non sans constantes et ardentes prières.

__

Altior
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1285
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Quel est la différence entre une bible catholique et protestante ?

Message non lu par Altior » mar. 26 nov. 2019, 20:39

Bonjour, Cataleya!
Cataleya a écrit :
dim. 24 nov. 2019, 6:59
Je suis dernièrement allée m'offrir une jolie bible et vivant dans une région principalement protestante, je me suis demandée si celle que j'avais en ma possession était une bible protestante et finalement, si il y avait une différence entre une bible catholique et protestante et comment les différencier ?
Voici deux critères pour avoir très vite une certaine idée s'il s'agit d'une Bible catholique ou bien d'une Bible protestante sans même l'ouvrir:
-Les Bibles catholiques (tout comme les Bibles orthodoxes, qui, d'ailleurs, méritent confiance pour la plupart) ont habituellement une croix sur la couverture. À noter, toutefois, qu'il y a aussi certaines Bibles protestantes qui l'ont).
-Les Bibles catholiques ont un «Imprimatur» (une permission «que ça soit imprimé») visible sur la page de garde, donné par la conférence des évêques (ou par le primat). Normalement, tout livre approuvé par l'Église doit avoir un «Imprimatur» de la part de l'évêque du lieu, mais, parce que la Bible a une position éminente parmi les livres de spiritualité, son «imprimatur» est l'apanage de la Conférence des Evêques.

Bien à vous,
A.

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4948
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: Quel est la différence entre une bible catholique et protestante ?

Message non lu par gerardh » mar. 26 nov. 2019, 20:46

______

Une autre différence est que les protestants ne retiennent pas comme inspirés de Dieu, certains livres.


___________

Cataleya
Civis
Civis
Messages : 5
Inscription : sam. 02 nov. 2019, 12:22
Conviction : Catholique

Re: Quel est la différence entre une bible catholique et protestante ?

Message non lu par Cataleya » lun. 02 déc. 2019, 2:16

Je vous suis à tous très reconnaissante d'avoir pris le temps de me répondre et de me partager de vos lumières 🙏.

Je constate qu'il y a donc un "imprimatur" sur ma bible et suis donc ravie de constater qu'elle est catholique, comme je le souhaitais 🙏.

Vos lumières ont répondu à mes interrogations et satisfait ma curiosité, Merci.

Pensez vous que niveau registre de langue il en est de même pour les bibles rédigées en anglais ? Il y aurait des bibles en vocabulaire plus simple et d'autres plus soutenues ?

Altior
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1285
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Quel est la différence entre une bible catholique et protestante ?

Message non lu par Altior » lun. 02 déc. 2019, 20:19

Cataleya a écrit :
lun. 02 déc. 2019, 2:16
Pensez vous que niveau registre de langue il en est de même pour les bibles rédigées en anglais ? Il y aurait des bibles en vocabulaire plus simple et d'autres plus soutenues ?
Oui, c'est pareil. Un des défis de tout traducteur d'un texte ancien est comment naviguer entre la Carybde d'un langage ancien, qui garderait davantage le sens original et la saveur d'antan au prix de devenir dur à comprendre pour les lecteurs de nos jours et la Scilla d'un langage moderne, qui serait plus compréhensible, tout comme un reportage de Paris Match au prix de devenir inadéquat comme une Cendrillon en tee-shirt et jeans.

En ce qui concerne les Bibles en anglais, la version de référence pour les catholiques traditionalistes de langue anglaise est la version Douay-Reims. Il y a aussi des rééditions ultérieures.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Baraq et 3 invités