Est-il chrétien de se rendre à des noces sans Dieu?

« Donne à ton serviteur un cœur attentif pour qu'il sache discerner le bien du mal » (1R 3.9)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions morales et éthiques. Certaines discussions de ce forum peuvent heurter la sensibilité des jeunes lecteurs.
pierrot2
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 581
Inscription : dim. 24 août 2014, 14:38

Re: Est-il chrétien de se rendre à des noces sans Dieu?

Message non lu par pierrot2 » ven. 11 oct. 2019, 15:24

prodigal a écrit :
ven. 11 oct. 2019, 13:56
ne pas se marier à l'Eglise signifie qu'au moins l'un des deux époux n'est pas prêt à assumer tous les engagements proprement chrétiens du mariage, sans préjudice des engagements civils. C'est tout
Bonjour Prodigal, merci
Pour le couple, oui, c'est tout. Pour le chrétien qui y participe, je trouve que c'est une autre chanson. Un genre de collaboration..toujours sans volonté de provoquer (Je veux dire que ça n'aurait eu aucun sens d'appeler :"collaborateur" un allemand..C'est un vocable qui désignait forcément un français)
prodigal a écrit :
ven. 11 oct. 2019, 13:56
Quand un particulier plante un arbre, s'il n'organise aucune cérémonie religieuse pour célébrer l'événement, direz-vous qu'il nie que Dieu soit le principe de la vie et de la croissance?
Il est bien rare d'organiser une cérémonie laïque non plus pour cela! Ne rendons pas à Dieu ces vies végétatives pour lesquelles Jésus n'est pas mort

Avatar de l’utilisateur
prodigal
Amicus Civitatis
Amicus Civitatis
Messages : 1492
Inscription : mar. 09 juil. 2013, 10:32

Re: Est-il chrétien de se rendre à des noces sans Dieu?

Message non lu par prodigal » ven. 11 oct. 2019, 15:29

Suliko a écrit :
ven. 11 oct. 2019, 15:10
C'est aussi grandement une question de témoignage chrétien : si un catholique connu pour être pratiquant assiste comme de si de rien n'était à de telles cérémonies, que vont en déduire ses proches et surtout ses enfants ?
Ils en déduiront que l'un au moins des deux baptisés ne croit plus, tout simplement. Faudrait-il le leur cacher? Et serait-ce une bonne manière de le leur cacher que de provoquer un scandale? Et serait-ce une bonne manière de témoigner de sa foi que de refuser de s'asseoir à la table des pécheurs?
Je suis d'accord avec vous sur deux points. Il est très difficile de s'assurer qu'un enfant baptisé recevra une éducation catholique, en effet, pour ne pas dire que c'est ordinairement devenu très improbable. Il n'est pas bon de traiter les sacrements comme si leur réception n'était qu'une question de convenance sociale, et qu'on puisse les demander sans accepter l'engagement qu'ils comportent.
Il s'ensuit que ceux qui, ont la chance d'avoir pu conserver la foi de leur enfance ou d'avoir été converti devraient remercier Dieu au lieu de se plaindre et de faire fuir ceux qui frappent à la porte.
Je vous avouerai que je trouve ridicules les anticléricaux qui refusent d'entrer dans une église, même pour le mariage ou les obsèques de leurs proches, et qui s'en pavanent. Je ne crois pas que les catholiques aient à les imiter.
Paix sur la Terre aux hommes de bonne volonté

pierrot2
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 581
Inscription : dim. 24 août 2014, 14:38

Re: Est-il chrétien de se rendre à des noces sans Dieu?

Message non lu par pierrot2 » ven. 11 oct. 2019, 15:37

Suliko a écrit :
ven. 11 oct. 2019, 15:10
Le mariage uniquement civil de deux baptisés n'est pas considéré comme une union légitime par l'Eglise. Du coup, je comprends tout à fait les cas de conscience qui se posent à l'auteur de ce fil.
Bonjour Suliko, et merci.
J'ignorais cela, et mon cas de conscience ne résidait alors que dans ce que j'ai écrit
Suliko a écrit :
ven. 11 oct. 2019, 15:10
qu'ont dit et fait les parents de ces jeunes gens qui se marient maintenant uniquement civilement lorsque : ils ont commencé à fréquenter une personne pas forcément croyante et pratiquante ? ils se sont mis à vivre en concubinage ? Il faut quand même être un peu cohérent dans sa démarche de foi...
Je ne sais pas si j' ai bien saisi votre propos. Vous vouliez dire que les parents auraient autorité sur les enfants jusque dans le mariage? En effet, cela relève d'une précédente décennie.

Avatar de l’utilisateur
Suliko
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2515
Inscription : ven. 07 janv. 2011, 22:02

Re: Est-il chrétien de se rendre à des noces sans Dieu?

Message non lu par Suliko » ven. 11 oct. 2019, 15:54

Bonjour Suliko, et merci.
J'ignorais cela, et mon cas de conscience ne résidait alors que dans ce que j'ai écrit
Voici ce qu'en dit le catéchisme de saint Pie X :
Suffit-il pour un chrétien de ne faire que le mariage ou un contrat civil ?
Pour un chrétien, il ne suffit pas de ne faire que le contrat civil, parce que ce n'est pas un sacrement ni, par suite, un vrai mariage.

Dans quelle condition seraient des époux qui vivraient ensemble unis seulement par le mariage civil ?
Des époux qui vivraient ensemble unis seulement par le mariage civil seraient dans un état habituel de péché mortel, et leur union resterait toujours illégitime devant Dieu et l'Eglise.
Je ne sais pas si j' ai bien saisi votre propos. Vous vouliez dire que les parents auraient autorité sur les enfants jusque dans le mariage? En effet, cela relève d'une précédente décennie.
Ce que je voulais tout simplement dire, c'est qu'il est un peu étrange de s'étonner que son enfant refuse le mariage religieux alors qu'il est très probable que cela fait des années qu'il vit sans se préoccuper des lois divines et que l'on a accepté cette situation et fait plus ou moins comme s'il n'y avait là rien de grave.

Prodigal,

Dans notre cas de figure, il n'y a personne qui frappe à la porte de l'Eglise et que l'on ferait fuir, mais des baptisés qui n'ont plus vraiment la foi. Et je suis désolée, mais si vous éduquez vos enfants en ne faisant aucune distinction entre couples légitimes et non légitimes, ils en déduiront logiquement que tout cela n'est pas si grave que ça. C'est en tout cas ce que je constate. Non seulement cette attitude ultra-conciliante ne ramène personne à l'Eglise, mais elle fait de plus perdre la foi aux catholiques encore fidèles, qui sont sans cesse confrontés à la tolérance du péché depuis leur enfance.
Pour autant, j'admets qu'il est très délicat de savoir que faire dans de telles situations. Agir de manière cohérente avec l'enseignement traditionnel de l'Eglise est en effet devenu très compliqué de nos jours...
Isaïe 66 ;7 : "Avant d'être en travail, elle a enfanté ; avant le temps de l'enfantement, elle a mis au monde un enfant mâle."
Targum Jonathan : "Avant que la détresse ne vienne sur elle [=Jérusalem], elle sera rachetée ; avant que le tremblement ne vienne sur elle, comme les souffrances sur une femme en train d'enfanter, son roi [=le roi-Messie] sera révélé."

Avatar de l’utilisateur
Fleur de Lys
Censor
Censor
Messages : 153
Inscription : sam. 20 avr. 2013, 9:59
Conviction : en chemin vers le baptême
Localisation : France

Re: Est-il chrétien de se rendre à des noces sans Dieu?

Message non lu par Fleur de Lys » ven. 11 oct. 2019, 15:56

Dans la question posée par Pierrot2, il me semble que la réponse n'est pas la même s'il s' agit d'un mariage civil entre personnes non chrétienne, ou d'un mariage civil entre catholiques baptisés minimisant leur Foi?

Devrait-on se couper du monde et de ses joies pour s' enfermer dans sa pureté de catholique? Des non-catholiques qui se marient, s' engagent malgré tout devant les hommes, si ce n'est devant Dieu, et c'est déjà pas si mal à l'heure où le concubinage est roi.
On peut assister à un mariage civil sans renier ses convictions et en soufflant un "eh, c encore mieux le mariage religieux".

Quand aux catholiques ne se mariant qu'au civil, est-ce par peur de l'engagement à vie que cela implique (interdit du divorce)? Par manque de connaissance de la Loi de Dieu? Par négligence?
Car ils me semblent moins cohérant en effet.

Avatar de l’utilisateur
prodigal
Amicus Civitatis
Amicus Civitatis
Messages : 1492
Inscription : mar. 09 juil. 2013, 10:32

Re: Est-il chrétien de se rendre à des noces sans Dieu?

Message non lu par prodigal » ven. 11 oct. 2019, 16:02

Existe-t-il vraiment des couples catholiques, les deux personnes ayant la foi, qui refusent de se marier à l'Eglise? Je ne crois pas que ce soit le problème.
Si donc un couple de baptisés ne se marie que civilement c'est que l'un au moins des deux époux, très probablement, soit n'a plus la foi soit (ce qui me semble-t-il revient au même) ne se considère plus comme lié aux commandements de l'Eglise.
Mais à vrai dire je ne vois pas ce que ça change quant à l'attitude du croyant invité.
Paix sur la Terre aux hommes de bonne volonté

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 4236
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Est-il chrétien de se rendre à des noces sans Dieu?

Message non lu par Kerniou » ven. 11 oct. 2019, 16:58

Je ne crois pas que le choix exclusif d'un mariage civil soit forcément lié à l'éducation religieuse "défectueuse"comme le dit Suliko ...
Il s'agit, je pense, d'une forme d'honnêteté intellectuelle de jeunes qui ne se sentent pas prêts à vivre selon les commandements de l'Eglise ... Je pense, au contraire, qu'ils ont une haute idée de ce la foi exige et de qu'ils devraient croire et faire et qu'ils ne font pas ... C'est de leur part, je crois, une forme d'honnêteté intellectuelle et de rectitude vis à vis de la religion et de Dieu qu'ils pensent ne pas servir ...
Mon fils et ma belle-fille se sont mariés religieusement; ils n'imaginaient pas ne se marier que civilement, et j'en ai été très heureuse ...
le premier de mes petits-fils est baptisé et le deuxième va l'être et je m'en réjouis d'autant plus qu'ils m' ont demandé de les éveiller à la foi ...
La transmission se fait en prenant son temps, certes mais elle se fait ... Merci mon Dieu !

Je comprends votre "déception", cher Trinité, mais tout n'est pas perdu ... Avec le temps ... sait-on jamais ...
Je vais prier pour vous et pour votre fille.
Je suis allée au mariage civil de la fille de ma cousine ... Je ne me suis pas posé de question. Cette jeune cousine avait été "présente" pour ma fille quand elle était malade ... et mon mari et moi avons été touchés par son invitation ... Nous avons participé de bon coeur à la fête et nous l'avons chaleureusement remerciée de nous y avoir invités ... Ce mariage non religieux était aussi une célébration de l'amour qui unit ce jeune couple .. Et , à ce titre, je ne me suis posé aucune autre question quant à ma participation ...
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

pierrot2
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 581
Inscription : dim. 24 août 2014, 14:38

Re: Est-il chrétien de se rendre à des noces sans Dieu?

Message non lu par pierrot2 » ven. 11 oct. 2019, 17:55

Dans mon cas malheureusement, ou heureusement comme je le crois, je ne pense pas participer au mariage de mes proches s'il n est que civil.
Malheureusement je cherchais sur ce fil de quoi m en dissuader, mais n ai pas trouvé de quoi penser que je m égare, et ne souhaite pas être un aveugle guidé par des aveugles, sans vouloir offenser qui que ce soit. Merci en tout cas d avoir essayé (de m expliquer en quoi ma sensibilité me trompe)

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2628
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: Est-il chrétien de se rendre à des noces sans Dieu?

Message non lu par Trinité » ven. 11 oct. 2019, 23:12

Kerniou a écrit :
ven. 11 oct. 2019, 16:58
Je ne crois pas que le choix exclusif d'un mariage civil soit forcément lié à l'éducation religieuse "défectueuse"comme le dit Suliko ...
Il s'agit, je pense, d'une forme d'honnêteté intellectuelle de jeunes qui ne se sentent pas prêts à vivre selon les commandements de l'Eglise ... Je pense, au contraire, qu'ils ont une haute idée de ce la foi exige et de qu'ils devraient croire et faire et qu'ils ne font pas ... C'est de leur part, je crois, une forme d'honnêteté intellectuelle et de rectitude vis à vis de la religion et de Dieu qu'ils pensent ne pas servir ...
Mon fils et ma belle-fille se sont mariés religieusement; ils n'imaginaient pas ne se marier que civilement, et j'en ai été très heureuse ...
le premier de mes petits-fils est baptisé et le deuxième va l'être et je m'en réjouis d'autant plus qu'ils m' ont demandé de les éveiller à la foi ...
La transmission se fait en prenant son temps, certes mais elle se fait ... Merci mon DIeu !

Je comprends votre "déception", cher Trinité, mais tout n'est pas perdu ... Avec le temps ... sait-on jamais ...
Je vais prier pour vous et pour votre fille.
Je suis allée au mariage civil de la fille de ma cousine ... Je ne me suis pas posé de question. Cette jeune cousine avait été "présente" pour ma fille quand elle était malade ... et mon mari et moi avons été touchés par son invitation ... Nous avons participé de bon coeur à la fête et nous l'avons chaleureusement remerciée de nous y avoir invités ... Ce mariage non religieux était aussi une célébration de l'amour qui unit ce jeune couple .. Et , à ce titre, je ne me suis posé aucune autre question quant à ma participation ...
Chère Kerniou,

Comme vous le dites, je pense qu'il s'agit pour ma fille d'une forme d'honnêteté intellectuelle!
D'autre part, ses 3 soeurs sont divorcées , je pense qu'en l'occurrence cette situation ne puisse être bénéfique pour un mariage à l'Eglise!
Ma fille est une personne très honnête et...très proche de moi...
Elle est certainement consciente de la peine qu'elle me fait. Mais moi même je ne suis revenu vers l'Eglise que depuis 5 ans , elle a cependant été élevée dans le cadre de l'enseignement catholique, a fait ses études dans l'enseignement privé et en faculté à l'U.C.O (fac catholique)
Elle a été bien-sur baptisée, a fait sa communion solennelle et sa confirmation.
Après sa confirmation elle m'a avoué qu'elle ne croyait plus en Dieu, je n'ai jamais compris vraiment pourquoi!
Je la cerne mal, je pense maintenant d'après nos conversations qu'elle croit en Dieu, mais pas en l'institution l'Eglise, mais comme je l'ai déjà dit elle respecte l'Eglise et le message de Jésus, seulement elle ne veut pas adhérer à son enseignement.
Comme m'a dit le prêtre avec qui elle a accepté d'avoir un entretien "c'est compliqué..."
Je me sens très responsable de cet état de fait, par ma vie "fort dissolue" à une époque, mais elle me dit que ce n'est pas la cause de son éloignement de l'Eglise!
Dès que je peux maintenant, j'essaie de lui faire partager mes convictions, mais il faut y aller avec parcimonie ...
Je ne vois pas comment je pourrais être absent à cette cérémonie, je pense que ce serait comme un "abandon" de ma part , une rupture avec elle qu'elle ne comprendrait pas et certainement pas la manière de la faire revenir vers Dieu!
Quoiqu'elle n'en dise mot, j'ai l'impression que je suis son "point de repère"
Je prie tous les jours l'Esprit Saint pour elle et pour ses soeurs qui sont loin de Dieu!
Je pense constamment à ces paroles de Jésus "demandez et l'on vous donnera" Je demande à Dieu tous les jours de m'accorder la grâce de rapprocher de lui mes 4 filles avant mon départ de cette terre!
Quelle joie!
Comme je l'ai dit sur un autre fil , j'ai une de mes filles qui revient vers Dieu, elle est même allée se confesser...c'est un début.

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2628
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: Est-il chrétien de se rendre à des noces sans Dieu?

Message non lu par Trinité » ven. 11 oct. 2019, 23:34

Pendant cette cérémonie laïc que ma fille va faire, les proches vont faire une petite allocution!
Ma fille n'est pas opposée avec son futur mari à ce que je cite un passage de l'Evangile.
Je pensais citer St Paul aux corinthiens, notamment ce texte ;
Qu'en pensez vous ?

Première lettre de saint Paul Apôtre aux Corinthiens(12, 31–13,01-8a)
.01J’aurais beau parler toutes les langues des hommes et des anges, si je n’ai pas la charité, s’il me manque l’amour, je ne suis qu’un cuivre qui résonne, une cymbale retentissante
.02J’aurais beau être prophète, avoir toute la science des mystères et toute la connaissance de Dieu, j’aurais beau avoir toute la foi jusqu’à transporter les montagnes, s’il me manque l’amour, je ne suis rien.
03J’aurais beau distribuer toute ma fortune aux affamés, j’aurais beau me faire brûler vif, s’il me manque l’amour, cela ne me sert à rien
.04L’amour prend patience ; l’amour rend service ; l’amour ne jalouse pas ; il ne se vante pas, ne se gonfle pas d’orgueil
;05il ne fait rien d’inconvenant; il ne cherche pas son intérêt ; il ne s’emporte pas ; il n’entretient pas de rancune
;06il ne se réjouit pas de ce qui est injuste, mais il trouve sa joie dans ce qui est vrai
;07il supporte tout, il fait confiance en tout, il espère tout, il endure tout
.08L’amour ne passera jamais

pierrot2
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 581
Inscription : dim. 24 août 2014, 14:38

Re: Est-il chrétien de se rendre à des noces sans Dieu?

Message non lu par pierrot2 » sam. 12 oct. 2019, 1:34

Je me permets à mon tour de réagir, Trinité, sur ces paroles destinées à Kerniou :
Trinité a écrit :
ven. 11 oct. 2019, 23:12
, je pense que ce serait comme un "abandon" de ma part , une rupture avec elle qu'elle ne comprendrait pas et certainement pas la manière de la faire revenir vers Dieu!
Vous savez que de votre point de vue, vous ne l abandonneriez pas! C est un fait propre à votre personne. Si il y a abandon, il serait ailleurs qu en vous, qui n abandonneriez pas non plus votre foi.

pierrot2
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 581
Inscription : dim. 24 août 2014, 14:38

Re: Est-il chrétien de se rendre à des noces sans Dieu?

Message non lu par pierrot2 » sam. 12 oct. 2019, 7:08

J ajoute que si un sentiment d abandon est...ressenti, le témoignage pourrait nous inciter à évoquer celui de Christ sur la croix, alors que les apôtres, Pierre le premier, étaient en train de réaliser,( juste après avoir partagé la Pâque), qu ils l avaient bel et bien abandonné (en dépit de leurs protestations) , et qu il avait de plus le sentiment que Dieu Lui aussi l avait abandonné.
Ne vous méprenez pas: Après sa crucifixion, les apôtres pouvaient sans doute (à tort) se sentir orphelins, mais le sentiment d abandon (à raison) était du côté de Jésus. Car en cet instant, Dieu non plus n avait pas encore levé le petit doigt pour le ressusciter

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2628
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: Est-il chrétien de se rendre à des noces sans Dieu?

Message non lu par Trinité » sam. 12 oct. 2019, 18:49

pierrot2 a écrit :
sam. 12 oct. 2019, 1:34
Je me permets à mon tour de réagir, Trinité, sur ces paroles destinées à Kerniou :
Trinité a écrit :
ven. 11 oct. 2019, 23:12
, je pense que ce serait comme un "abandon" de ma part , une rupture avec elle qu'elle ne comprendrait pas et certainement pas la manière de la faire revenir vers Dieu!
Vous savez que de votre point de vue, vous ne l abandonneriez pas! C est un fait propre à votre personne. Si il y a abandon, il serait ailleurs qu en vous, qui n abandonneriez pas non plus votre foi.
J'ai du mal à vous suivre.
Mais le fait d'assister à son mariage ne me fera pas abandonner ma foi, et je garde de ce fait, de toujours pouvoir ramener vers Dieu ma fille que j'aime et qui est si proche de moi!
D'autre part, je serai sans doute une des rares personnes croyantes à cette cérémonie et je compte bien placer une petite allocution relative à cet égard!

Avatar de l’utilisateur
Carhaix
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1461
Inscription : mer. 21 mars 2018, 1:33
Conviction : Catholique

Re: Est-il chrétien de se rendre à des noces sans Dieu?

Message non lu par Carhaix » sam. 12 oct. 2019, 19:41

pierrot2 a écrit :
dim. 06 oct. 2019, 5:43
Croyant que le mariage a pour finalité la transmission de la vie, que sans la volonté de Dieu, cette transmission n aurait pas lieu, ne m inscris-je pas dans le contretémoignage de cette foi si je me rends à des noces hors cadre catholique, lesquelles témoignent à l évidence que la vie se transmet sans son intervention (Que les mariés aient ou non à coeur de représenter Sa non-implication dans la promotion de la vie ne change rien: Dans tous les cas, il existe cette dimension représentative, et le mariage civil sans le mariage à l église représente bien le témoignage que Dieu n intervient pas, quelles que soient les convictions des mariés en la matière )
Se poser la question, c'est déjà s'engager dans une voie fanatique qui n'a jamais été demandée, comme on peut le voir dans les écrits de saint Paul, qui ne conseille pas de se couper du reste de la société. Quel intérêt ? Quel but ? Quel rapport avec le fait d'être disciple du Christ ? Quel rapport avec le désir de se rapprocher de Dieu ?

pierrot2
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 581
Inscription : dim. 24 août 2014, 14:38

Re: Est-il chrétien de se rendre à des noces sans Dieu?

Message non lu par pierrot2 » sam. 12 oct. 2019, 21:01

Trinité a écrit :
sam. 12 oct. 2019, 18:49
D'autre part, je serai sans doute une des rares personnes croyantes à cette cérémonie et je compte bien placer une petite allocution relative à cet égard!
Vous n êtes probablement pas sans avoir observé que l esprit de l institution qui validera ce mariage est laïque. Son fond de commerce est de ne pas vouloir entendre parler de religion, n est ce pas?
Je crains que par politesse on vous écoute, mais comme dit l humoriste, en pensant:"cause toujours", (Christ n a pas souhaité se donner en spectacle devant Hérode, peut-être par crainte de dissiper?)

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 9 invités