La crise dans l'Eglise : de quoi s'agit-il ?

« Vous êtes le sel de la terre, vous êtes la lumière du monde. » (Mt 5.13-14)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions ecclésiales
Avatar de l’utilisateur
Briscard
Censor
Censor
Messages : 167
Inscription : jeu. 29 nov. 2018, 15:31
Conviction : Chrétien tout simplement
Localisation : Yvelines & Finistère

Re: La crise dans l'Eglise : de quoi s'agit-il ?

Message non lupar Briscard » sam. 13 avr. 2019, 14:18

[A tous les intervenants : Nous vous demandons de ne pas vous focaliser sur l'aspect "comportemental", c-a-d sexuel, que l'on peut malheureusement constater partout, y compris dans l'Église. Il existe déjà des fils dédiés : De la pédophilie dans l'Église; Y a-t-il une tendance homosexuelle chez les hommes d'église?

Nous vous recommandons plutôt de lire avec attention le message d'Héraclius, 2e message de ce fil.]

Pathos
Senator
Senator
Messages : 610
Inscription : dim. 17 avr. 2016, 19:32
Conviction : Catholique

Re: La crise dans l'Eglise : de quoi s'agit-il ?

Message non lupar Pathos » lun. 13 mai 2019, 22:11


Bassmeg
Senator
Senator
Messages : 652
Inscription : mer. 12 sept. 2018, 22:53
Conviction : Catholique new wave

Re: La crise dans l'Eglise : de quoi s'agit-il ?

Message non lupar Bassmeg » mar. 14 mai 2019, 14:42

Étant novice, je m'excuse par avance si la question a déjà été posée, ou bien si elle est trop polémique, ou encore si le vocabulaire que j'utiliserai n'est pas assez précis ou erroné.

J'ai cru comprendre que la crise dans l'Eglise était une "scission" en plusieurs mouvements dans l'Eglise : cela daterait de Vatican II, et il y aurait en gros les "pour" et les "contre" Vatican II (je formule tel que je l'ai compris). D'un côté, on retrouverait les modernistes, ou conciliaires, et de l'autre les traditionalistes (FSSP, FSSPX, etc. ?). Ces désaccords sont-ils d'ordre dogmatique ? Et si oui, pourquoi le Pape ne rétablit pas ces dogmes une fois pour toutes ? On pourrait alors dire si oui ou non on est catholique. Sinon, de quel ordre sont ces désaccords ?
Et si ce ne sont que des "subtilités' de théologien, pourquoi cela affecte-t-il les fidèles ? J'ai parfois entendu des conciliaires traiter avec mépris des traditionalistes et inversement. Cela signifie-t-il que pour chacun des "camps", l'autre n'est pas catholique ?(…)
Il y a effectivement un mouvement en cours. Et effectivement, en gros, le débat peut se résumer à Modernes vs Classiques. Pour ma part, je suis moderniste [...]
Mais ceci commence déjà à se calmer, parce que les classiques disparaissent de causes naturelles. Ils sont sur-représentés sur le net, mais dans la réalité, ils sont extrêmement peu, c'est pour cela qu' online, on retrouve toujours les mêmes, alors que les modernes sont nombreux et mieux au fait des problématiques de notre époque, puisque ils ne fuient pas le monde. Ce n' est qu' une question de temps. [...]

Avatar de l’utilisateur
Briscard
Censor
Censor
Messages : 167
Inscription : jeu. 29 nov. 2018, 15:31
Conviction : Chrétien tout simplement
Localisation : Yvelines & Finistère

Re: La crise dans l'Eglise : de quoi s'agit-il ?

Message non lupar Briscard » ven. 17 mai 2019, 16:06

Plutôt que modernes et classiques, je dirais progressistes et traditionalistes ou conservateurs. Ces derniers termes reflètent mieux, je pense, la pensée et les visions des fidèles pour l'Église catholique.

On peut dire d'ailleurs sans trop se tromper que le pape François est un pape progressiste.

J R
Quæstor
Quæstor
Messages : 381
Inscription : ven. 12 févr. 2010, 22:11

Re: La crise dans l'Eglise : de quoi s'agit-il ?

Message non lupar J R » sam. 18 mai 2019, 0:54

Désolé de vous décevoir Basmeg mais nous sommes loin de disparaitre. Nous avons des enfants et des jeunes prêtres. Regardez vos fidèles et regardez les nôtres. Vous comprendrez.
jr

Avatar de l’utilisateur
Briscard
Censor
Censor
Messages : 167
Inscription : jeu. 29 nov. 2018, 15:31
Conviction : Chrétien tout simplement
Localisation : Yvelines & Finistère

Re: La crise dans l'Eglise : de quoi s'agit-il ?

Message non lupar Briscard » sam. 18 mai 2019, 11:49

Désolé pour vous aussi J R , mais votre mouvance reste très confidentielle dans l'Eglise catholique romaine, certains même la traitent de "secte". Seules quelques églises sur les 42.000 en France sont occupées par elle.

Quant aux séminaristes, très peu nombreux au total chaque année, il est vrai que quelques uns se dirigent vers elle, ayant surtout peur de gérer une paroisse considérée comme progressiste...

J R
Quæstor
Quæstor
Messages : 381
Inscription : ven. 12 févr. 2010, 22:11

Re: La crise dans l'Eglise : de quoi s'agit-il ?

Message non lupar J R » mar. 21 mai 2019, 0:03

Bonjour Briscard,
42 000 églises déservies par 7000 prêtres, qui ont un age moyen de plus de 75 ans, et des fidèles qui ont le même age.
Heureusement que la tradition se rétablie chez vous et que 20% des jeunes séminaristes disent la messe en latin.
Je vous voie aussi un avenir dans l'Eglise et il est tradi.
Vous voyez, je ne suis pas pessimiste, et n'oubliez pas qu'un évèque moderniste va prendre sa retraite à la FSSPX, vous dites une secte ?
jr

Avatar de l’utilisateur
Sam D.
Censor
Censor
Messages : 148
Inscription : mer. 04 juil. 2018, 13:11
Conviction : Catholique romain

Re: La crise dans l'Eglise : de quoi s'agit-il ?

Message non lupar Sam D. » mar. 21 mai 2019, 8:54

, et n'oubliez pas qu'un évèque moderniste va prendre sa retraite à la FSSPX,
Vous faites allusion à Mgr Huonder ? Il est bien peu moderniste, et son diocèse de Coire est, parmi tous ceux de Suisse, celui dans lequel cela grenouille le plus entre les conservateurs qui ont été installés dans l'appareil, et la base qui se rebelle absolument contre cette ligne "dure". A tel point que dans les années 90-2000, Mgr Haas avait dû être "muté" au Liechtenstein, tant cela se passait mal, et un évêque de transition, extérieur au diocèse, être nommé pour quelques années (Mgr Grab, d'ailleurs décédé ce week-end https://www.cath.ch/newsf/deces-de-mgr- ... -de-coire/

On voit à cela qu'on ne "redresse" pas une communauté de force, simplement en plaçant à sa tête des pasteurs, disons, ultra-motivés.
"Ne crains pas, crois seulement"
"Je veux la miséricorde, non le sacrifice"

J R
Quæstor
Quæstor
Messages : 381
Inscription : ven. 12 févr. 2010, 22:11

Re: La crise dans l'Eglise : de quoi s'agit-il ?

Message non lupar J R » mar. 21 mai 2019, 13:48

Bonjour,
Vous pouvez m'expliquer cette ligne dure ?
Moi je le vois moderniste, c'est tout.
jr


Revenir vers « Vie de l'Église »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Hantouane