Les gilets jaunes

« Voici maintenant que ce monde est jugé ! » (Jn 12.31)
Règles du forum
Forum de discussions entre personnes de bonne volonté autour des questions d'actualité.
ange2b
Barbarus
Barbarus

Re: Les gilets jaunes

Message non lupar ange2b » sam. 08 déc. 2018, 20:48

[Hors sujet. Revenons aux Gilets jaunes.]

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10185
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Les gilets jaunes

Message non lupar Fée Violine » sam. 08 déc. 2018, 22:52

Un des marcheurs lozériens (Patrice) :
https://www.facebook.com/ricou.lunier/v ... cyMDU0NjA/

Un autre (Sébastien) :
https://www.facebook.com/ricou.lunier/v ... M4NzIxMzI/

et un autre (Ricou) qui parle particulièrement bien :
https://www.facebook.com/franceinfo/vid ... 3MzAwMTE1/

Leur départ de Mende (devant le lycée Notre-Dame, où j'ai enseigné le latin) :
https://www.facebook.com/olivier.lachas ... 505849476/

Avatar de l’utilisateur
Briscard
Ædilis
Ædilis
Messages : 28
Inscription : jeu. 29 nov. 2018, 15:31
Conviction : Chrétien tout simplement
Localisation : Yvelines & Finistère

Re: Les gilets jaunes

Message non lupar Briscard » dim. 09 déc. 2018, 11:10

S'il y a eu légèrement moins de violence hier à Paris, il y en a eu plus en province. Je suis très inquiet pour la suite des évènements. Comment et quand cette "chianli" va-t-elle finir ? La France déjà championne des prélèvements fiscaux et sociaux ne peut pas faire plus. Alors ? Que faire ?

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 3910
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Les gilets jaunes

Message non lupar Kerniou » dim. 09 déc. 2018, 11:29

Les prélèvements fiscaux et sociaux, par ailleurs, guère agréables à payer, financent, aussi, les politiques sociales que la France a globalement conservées jusqu' à maintenant et qui ont été supprimées en Grand-Bretagne sous Mme Thatcher et bien réduites en Allemagne sous Gerhard Schröder il y a, maintenant, une vingtaine d'années ...

Bloquer une économie florissante n'est pas un problème ! Mais quand elle ne l'est pas ... Je ne sais quel genre de lutte il faudrait trouver pour ne pas bloquer une économie déjà un peu boiteuse … Ce sont, je crois, surtout les PME qui sont le plus gênées par le mouvement; ce sont, aussi, celles qui ont le moins de fonds de roulement et qui sont donc les plus fragiles face à la baisse d'activité ... Il serait dommage que la protestation des gilets jaunes entraîne, de facto, des licenciements ...

Telle est mon inquiétude ...
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Wazabi
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 532
Inscription : lun. 29 sept. 2014, 12:12

Re: Les gilets jaunes

Message non lupar Wazabi » dim. 09 déc. 2018, 15:25

Les prélèvements fiscaux et sociaux, par ailleurs, guère agréables à payer, financent, aussi, les politiques sociales que la France a globalement conservées jusqu' à maintenant et qui ont été supprimées en Grand-Bretagne sous Mme Thatcher et bien réduites en Allemagne sous Gerhard Schröder il y a, maintenant, une vingtaine d'années ...

Bloquer une économie florissante n'est pas un problème ! Mais quand elle ne l'est pas ... Je ne sais quel genre de lutte il faudrait trouver pour ne pas bloquer une économie déjà un peu boiteuse … Ce sont, je crois, surtout les PME qui sont le plus gênées par le mouvement; ce sont, aussi , celles qui ont le moins de fonds de roulement et qui sont donc les plus fragiles face à la baisse d'activité ... Il serait dommage que la protestation des gilets jaunes entraîne, de facto, des licenciements ...

Telle est mon inquiétude ...
Oui, est c'est aux directeurs des PME de se réunir pour trouver une solution sachant que ce problème à court terme est pour eux la solution à long terme. Les PME dependent beaucoup plus du marché intérieur et donc du pouvoir d'achat.

Toutefois d'un point de vue écologique c'est l'occasion de remodeler le système économique pour produire utile. C'est à dire répondre à des besoins et non à une nécessité de produire une valeur totalement déconnectée de la réalité qu'est l'argent. Et l'occasion de donner aux indépendants la meme couverture sociale que les employés. Car finalement toute la classe moyenne et ouvrière sont dans le même bateau.

Visiteures
Barbarus
Barbarus

Re: Les gilets jaunes

Message non lupar Visiteures » dim. 09 déc. 2018, 15:58

Sarko, c'est toujours no, no, no! Inutile de lorgner sur le poste de Macron. Il a fait son temps. Time is over.. Mrs Carla! :-D

(je ne vois pas le rapport avec Sarko et les gilets jaunes ? La modération)

Visiteures
Barbarus
Barbarus

Re: Les gilets jaunes

Message non lupar Visiteures » dim. 09 déc. 2018, 19:47

J'ai ouï dire que Sarkozy était prêt à prendre le relais en cas de démission d'Emmanuel Macron. Les gilets jaunes doivent rester prudents car on perçoit déjà des signes venant.

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4692
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: Les gilets jaunes

Message non lupar gerardh » dim. 09 déc. 2018, 21:18

_________

Bonjour,

Vouloir baisser les impôts et augmenter les prestations est une équation impossible. Sauf à charger encore plus les classes moyennes supérieures, que personne ne va chercher à défendre.



_________

Avatar de l’utilisateur
Nanimo
Prætor
Prætor
Messages : 2181
Inscription : sam. 15 avr. 2006, 16:21
Conviction : Catholique
Localisation : CANADA
Contact :

Re: Les gilets jaunes

Message non lupar Nanimo » lun. 10 déc. 2018, 13:47

L'Inquiétude monte pour l'économie, réf. Rfi
Au lendemain d'une nouvelle journée de mobilisation des « gilets jaunes », les commerçants des Grands Boulevards à Paris se sont réveillés avec la gueule de bois. Le secteur, situé dans le centre la capitale, a été l'un des principaux théâtres des violences qui ont émaillé cet « acte IV », avec de nombreux commerces vandalisés.
Lire la suite ici : http://www.rfi.fr/economie/20181209-gil ... -francaise
Lest we boast
[couleur de la modératrice]

Wazabi
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 532
Inscription : lun. 29 sept. 2014, 12:12

Re: Les gilets jaunes

Message non lupar Wazabi » lun. 10 déc. 2018, 14:18

Vouloir baisser les impôts et augmenter les prestations est une équation impossible. Sauf à charger encore plus les classes moyennes supérieures, que personne ne va chercher à défendre.
Ça n'est le cas que dans les contraintes européennes. Avec un contrôle des capitaux et une souverainté monaitère restaurées ; c'est tout à fait possible. L'essentiel de la dette ceux sont les intérêts ; et ces intérêts sont une trahison d'état (une de plus).

Annuler les intérêts en réalité indus,
+ le rembousement des sommes dû au banque par l'annulation de leurs emprunts à la banque de France,
+ restauration du contrôle des mouvements de capitaux,
+ restauration d'une fiscalité sur les très grosses fortunes et les multinationales (on peut les obliger a déclarer uen partie de leur CA en France).
+ réévaluation du smic sur la base d'un véritable index ( non trafiqué ) de l'inflation.
+ dévaluation de la monnaie (raisonable) ==> compétitivité ==> retour des investisseurs étranger (ou pas).
etc...

Tout cela va relancer la machine économique car il y aura de nouveau de l'argent en circulation sur le territoire. Il est clair que l'on va devoir reconstruire pas mal de choses en raison des degats provoqué par l'U.E.

L'U.E. a longtemps combatu l'opposition par la peur. Mais les Gillets Jaunes sont déjà en train de la vivre cette peur et sous le régime de l'U.E. Les prochaines mesures ressecives imposées par l'U.E. seront à appliquer à partir du 1/1/2019.

Ce sera encore pire que maintenant. Ceux qui pouvaient encore se dire qu'ils ne sont pas encore dans l'impossiblité de boucler leur budgets mensuel vont changer d'avis et seront contraints de rejoindre les Gilets Jaunes. Ce qui semble être un mouvement terrifiant pour le gouvernement n'est rien à ce qui va être dans les mois et années avenir. C'est là toute l'erreur de la politique des "élites". Ils voient là des revendications basées sur une forme de cupidité (comme eux-même en bref). Alors qu'il s'agit là uniquement que d'instinct de survie. Et aucune loi ou répression ne peut venir à bout de la necessité de survivre.

Ce sera extrèmement violent si le gouvernement continue à ingorer les Gilets Jaunes.

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8367
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Les gilets jaunes

Message non lupar Cinci » lun. 10 déc. 2018, 17:21

L'inquiétude des épiciers ...

Bassmeg
Quæstor
Quæstor
Messages : 328
Inscription : mer. 12 sept. 2018, 22:53
Conviction : Catholique new wave

Re: Les gilets jaunes

Message non lupar Bassmeg » lun. 10 déc. 2018, 17:55

Les prélèvements fiscaux et sociaux, par ailleurs, guère agréables à payer, financent, aussi, les politiques sociales que la France a globalement conservées jusqu' à maintenant et qui ont été supprimées en Grand-Bretagne sous Mme Thatcher et bien réduites en Allemagne sous Gerhard Schröder il y a, maintenant, une vingtaine d'années ...
Bloquer une économie florissante n'est pas un problème ! Mais quand elle ne l'est pas ... Je ne sais quel genre de lutte il faudrait trouver pour ne pas bloquer une économie déjà un peu boiteuse … Ce sont, je crois, surtout les PME qui sont le plus gênées par le mouvement; ce sont, aussi, celles qui ont le moins de fonds de roulement et qui sont donc les plus fragiles face à la baisse d'activité ... Il serait dommage que la protestation des gilets jaunes entraîne, de facto, des licenciements ...
Telle est mon inquiétude ...
Voici mon avis, Kerniou. J' ai une Pme. Le mouvement des Gilets Jaunes ne me bloque PAS le moins du monde. Au contraire. On en parle beaucoup, entre nous. Cà fait au moins 5 ans que plus personne chez moi n' est smicard. Mes gars le savent et sont conscient que ce n' est pas la situation de toutes les pme. Le mouvement gilets jaunes en cours les a surmotivé au travail, parce que si le boulot de la semaine est fini, ils ont leur vendredi après midi pour eux ET PAYé, un peu en mode Fini-parti, ce qui leur permet de mieux organiser leur week-end (et à moi aussi).

Je ne compte licencier personne pour le moment et ma dernière embauche remonte au mois d' aout (on a pris un petit intérim, on l' a formé, il a intégré l' équipe, puis un CDD d' un mois, puis CDI. Tout se passe bien de ce coté là).
Je ne l' ai pas embauché parce que les lois récentes facilitent son licenciement (ce serait idiot). Je l' ai embauché parce que mes gars font du bon boulot et que mes clients le savent donc nous passent des commandes. Je les en remercie en permanence, on mange ensemble, on boit le café ensemble et tout çà.
POUR AUTANT, ils sont complètement furieux et je partage leur colère. Deux d' entre eux sont revenus blessés des manifs de Paris ce week end.
L' un avec un un sale hématome sur la pommette et l' oeil au beurre noir qui va avec. C' est mon chef d' équipe, il a 57 ans... Il ne s' est pas mis en arrêt.
L' autre c' est le jeune embauché. Il était à son poste ce matin, de bonne heure et de bonne humeur, mais il a pris des coups aux avants bras et aux tibias et à 10 heures, je suis allée le voir pour lui dire qu' il rentre chez lui se reposer parce que je lui donnais sa journée.
Les patrons de PME ne sont pas tous atteint d' avidité. On sait aussi être humains.
Je n' irais pas jusqu' à dire que le fait que dans la boite, nous soyons à peu près tous et toutes gilets jaunes à induit une hausse d' activité, mais j' ai l' impression. En tout cas, cela créé une hausse de solidarité et d' efficacité, c' est indéniable.

Je voulais embaucher un chauffeur-livreur, au fait. Et en conséquence, acheter un camion.
J' avais abandonné l' idée, à cause du gouvernement et de ses lois. Maintenant que Macron commence à reculer, je vais peut être réexaminer le projet.
Voila mon avis de patronne de PME, Kerniou. Ne croyez pas tout ce qu' il se dit à la télé. Allez plutôt interroger les gens.
PS concernant ce qu' il se passe en Angleterre où en Allemagne, je ne vois pas le rapport avec la situation en France.
Si on commence à comparer de cette manière, alors pourquoi ne pas y aller franco et parler de la situation économique du Pakistan ou de la Syrie?
Est ce une manière de relativiser la colère des gens en leur disant "Estimez vous heureux, ailleurs, c' est pire, alors contentez vous de ce que vous avez"?
J' ai pris des coups de matraques, dois je me sentir privilegiée parce que dans d' autres pays, ils nous auraient tiré dessus à balle réelle, ce qui impliquerait que je ne doive pas me plaindre qu' un fonctionnaire par moi payé me frappe sans me tuer?????? Peut être, dois-je même l' en remercier?
QUe pensez vous de tout ceci, Kerniou?

Avatar de l’utilisateur
Briscard
Ædilis
Ædilis
Messages : 28
Inscription : jeu. 29 nov. 2018, 15:31
Conviction : Chrétien tout simplement
Localisation : Yvelines & Finistère

Re: Les gilets jaunes

Message non lupar Briscard » lun. 10 déc. 2018, 18:03

Pas que des épiciers, mais de la majorité des français qui sont directement touchés par les blocages, les violences, l'arrêt ou la baisse de l'économie et rapidement de l'augmentation des impôts pour payer toute cette casse inadmissible...

Bassmeg
Quæstor
Quæstor
Messages : 328
Inscription : mer. 12 sept. 2018, 22:53
Conviction : Catholique new wave

Re: Les gilets jaunes

Message non lupar Bassmeg » lun. 10 déc. 2018, 20:21

Résumons:
La majorité des français soutient le mouvement et se reconnait dans les revendications (sondages à l' appui et contrairement à ce qui vient d'être dit).
La police en est à maltraiter des jeunes et des handicapés. Ils ont aussi sorti des gaz, des grenades, des matraques et maintenant, des blindés et même des chiens d' attaque type malinois (les chiens ont sagement refusé de faire le travail, quelle blague...).
Le mouvement fait tache d' huile dans d' autres pays, dans lesquels le peuple est lui aussi taxé à outrance et méprisé par des dirigeants qui pensent être une "élite" et ne se privent pas de le dire.

Nous, gens qui ne "sont rien" (selon le Président) nous avons obtenu le report des taxes, par le Premier Ministre. Et le lendemain, le Président a humilié le dit Premier Ministre en les annulant tout simplement d' un trait de stylo (en précisant "POUR L' ANNéE 2019"...) Alors que le cap était censé être tenu, contre vents et marées, soit disant.

Pendant ce temps, la colère continue de monter et les blocages et les violences policières causent des milliards d' euros de dommages, sans que le gouvernement ne lache autre chose que des reports de tonte et en toute indifférence. Ce qui montre bien que ce n' est pas le fait de lacher de l' argent que le gouvernement refuse, mais seulement de céder face au peuple. C' est devenu une question de principe. On sort donc les blindés, les chiens et les grenades, après les gaz et les matraques. A croire que ces "élites" auto proclamées n' ont pas pris connaissance de l' histoire de France pour les nuls. Respecter les batiments? Si les français le faisaient, la Bastille n' aurait jamais été prise.
Respecter les institutions? Et pourquoi donc, si elles ne nous respectent pas et nous insultent sans honte, nous qui ne sommes "rien"?

Je comprends que les boutiquiers des champs élysées ne soient pas super heureux de voir le peuple casser leurs vitrines. Mais ils faut aussi comprendre le peuple. Les boutiquiers, les banquiers, ils sont une minorité aisée. Le peuple est une majorité. Si la colère n' est pas entendue ce soir, si Macron ne lache que des miettes, ce sera reparti, encore plus radical.

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 3910
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Les gilets jaunes

Message non lupar Kerniou » lun. 10 déc. 2018, 21:34

Je vois, Bassmeg, que vous êtes un "bon employeur" et c'est TRES bien ... Je crains que tous ne soient pas comme vous ... je crains , à votre avis à tort, que certaines PME ne rencontrent des difficultés ... et leurs employés aussi ... sans doute suis-je trop inquiète sinon péssimiste ...
J'ai, pour ma part, participé à des mouvements sociaux , de plus courte durée, certes et je sais qu'après plus de trois de grève, on mange du potage et des pommes de terre pendant longtemps. mon père avait fait la grève de 1952, j'étais petite et j'ai le souvenir d'avoir mangé des châtaignes pendant des semaines ... mais il n'y a pas de grève, c'est vrai ...
Que les PME ne souffrent pas de la situation est une réelle consolation.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.


Revenir vers « L'actualité décryptée »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit