Déprimé, je me compare

« Heureux vous qui pleurez maintenant, car vous serez dans la joie ! » (Lc 6.21)
Règles du forum
Besoin d'écoute ou de conseil ? Vous pouvez, dans ce forum, partager votre fardeau avec nos lecteurs...

NB : les messages de ce forum sont modérés a priori ; les interventions jugées inopportunes ne seront pas publiées
Avatar de l’utilisateur
Carolus
Barbarus
Barbarus

Re: Déprimé, je me compare

Message non lu par Carolus » lun. 14 janv. 2019, 21:46

Valérie a écrit :
lun. 14 janv. 2019, 18:23
Valérie:

J'ai un master et je suis incapable de trouver du travail depuis 1 an. J'habite chez ma mère à 31 ans, célibataire, sans enfant. Je suis une moins que rien malgré ces fameux diplômes.
Vous avez du prix aux yeux de Dieu, chère Valérie. :)
Ps 139 (138), 13-14 C'est toi qui as créé mes reins, qui m'as tissé dans le sein de ma mère. Je reconnais devant toi le prodige, l'être étonnant que je suis : * étonnantes sont tes oeuvres toute mon âme le sait.
Il faut que vous reconnaissiez le prodige, l’être étonnant que vous êtes, tissé par Dieu dans le sein de votre mère.

Je prie pour vous et votre mère.

Valérie
Censor
Censor
Messages : 90
Inscription : jeu. 01 juin 2017, 1:35

Re: Déprimé, je me compare

Message non lu par Valérie » lun. 14 janv. 2019, 23:21

Merci, mais je n'y crois plus vraiment.

Avatar de l’utilisateur
Carolus
Barbarus
Barbarus

Re: Déprimé, je me compare

Message non lu par Carolus » lun. 14 janv. 2019, 23:42

Valérie a écrit :
lun. 14 janv. 2019, 23:21
Valérie :
Merci, mais je n'y crois plus vraiment.
Mais moi, j’y crois, chère Valérie. :oui:

Que le Seigneur vous encourage !

Avatar de l’utilisateur
la Samaritaine
Barbarus
Barbarus

Re: Déprimé, je me compare

Message non lu par la Samaritaine » mar. 15 janv. 2019, 13:19

Valérie a écrit :
lun. 14 janv. 2019, 23:21
Merci, mais je n'y crois plus vraiment.
Et vous avez envie de quoi aujourd'hui chère Valérie ??? Qu'est ce qui vous donnerait de la joie ?

En Christ,

Samaritaine

Gaudens
Quæstor
Quæstor
Messages : 232
Inscription : mer. 25 avr. 2018, 19:50
Conviction : chrétien catholique

Re: Déprimé, je me compare

Message non lu par Gaudens » mar. 15 janv. 2019, 13:20

Moins que rien,Valérie? Certainement pas ! Vous avez certainement beaucoup de valeur,aux yeux de Dieu pour commencer,ce qui n'est pas rien,non ?
Un conseil:ne restez pas isolée,voire enfermée face à ce souci d'insertion que nous avons presque tous plus ou moins connu au début de nos vies d'adultes.Vous gagneriez à vous faire accompagner dans ce moment difficile,par exemple par une association(Solidarités nouvelles face au chômage) que je connais bien et qui a sans doute un groupe pas trop loin de chez vous(voyez sur le site lequel peut vous correspondre):
www.snc.asso.fr

Avatar de l’utilisateur
Apocalypse21
Quæstor
Quæstor
Messages : 200
Inscription : jeu. 30 janv. 2014, 18:33
Conviction : Chrétien
Localisation : Grand Est, France
Contact :

Re: Déprimé, je me compare

Message non lu par Apocalypse21 » dim. 20 janv. 2019, 21:11

Valérie a écrit :
lun. 14 janv. 2019, 18:23
Les diplômes n'ont rien à voir. J'ai un master et je suis incapable de trouver du travail depuis 1 an. J'habite chez ma mère à 31 ans, célibataire, sans enfant. Je suis une moins que rien malgré ces fameux diplômes.

Bonjour Valérie,

Non, vous n'êtes pas une moins que rien ! Vous avez du prix aux yeux de Dieu. Vous allez trouvez du travail avec de la persévérance.
Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu.

Apocalypse 21,1

Avatar de l’utilisateur
Apocalypse21
Quæstor
Quæstor
Messages : 200
Inscription : jeu. 30 janv. 2014, 18:33
Conviction : Chrétien
Localisation : Grand Est, France
Contact :

Re: Déprimé, je me compare

Message non lu par Apocalypse21 » dim. 20 janv. 2019, 21:18

Bonjour à tous et toutes,

Je viens aux nouvelles :)

Bizarrement après cette rencontre avec cet "ami" dans ce bar... ben je vais mieux, je ne me compare plus à personne. Le plus bizarre c'est que j'ai pratiquement arrêter de communiquer avec lui. Peut-être qu'au final je savais qu'il s'en foutais de moi. J'ai pas eu un Joyeux Noël.... ni un Bonne année de son initiative. Je lui ai souhaiter quand même. Mais depuis pas un sms rien !

C'est peut-être mieux ainsi
Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu.

Apocalypse 21,1

Astya
Quæstor
Quæstor
Messages : 230
Inscription : lun. 04 juil. 2016, 16:07
Conviction : baptisée catholique assurément déiste

Re: Déprimé, je me compare

Message non lu par Astya » lun. 21 janv. 2019, 0:40

Bizarrement après cette rencontre avec cet "ami" dans ce bar... ben je vais mieux, je ne me compare plus à personne.
:clap: ça ne sert à rien de se comparer aux autres ! Ce qui compte c'est de progresser et de surmonter nos épreuves, et de continuer à avoir envie d'aider les autres, comme vous le faites, Apocalypse et Valérie.

@ Valérie : ne vous découragez pas ! Le chômage est une plaie de notre pays, pour tout le monde, diplôme ou pas. Si ce n'est pas indiscret, quel est votre master ? peut être qu'il est trop généraliste, peut être trop spécifique. Ma fille a été confrontée à ce problème : des études plutôt scientifiques mais une licence très spécifique. Après trois ans de galère et de boulots peu intéressants, elle a décidé de postuler pour une formation pour adulte en informatique l'année dernière : elle est maintenant en CDI, avec un bon salaire et un travail intéressant.
Une amie a été vacataire au CNRS jusqu'à l'obtention de son doctorat : elle était bardée de diplôme, très pointue sur la recherche, mais le CNRS n'embauchait pas, et le privé non plus. Au bout d'un an elle a décidé de devenir podologue et elle a trouvé ça très intéressant.
Ma fille m'a confié récemment que ça lui avait peser d'habiter longtemps chez nous : je suis contente qu'elle soit bien installée chez elle depuis 2 ans, mais elle n'a jamais été un poids pour moi. En fait, égoïstement peut être, j'aime bien avoir mes enfants tout près.

Je prierai pour vous deux pour que vous trouviez l'épanouissement dans le travail et dans la vie bonne.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités