Pour ma mère Léa

« Je vous exhorte, frères, à soutenir mon combat en priant Dieu pour moi » (Rm 15.30)
Règles du forum
Confiez ici à nos lecteurs vos intentions de prières.

NB : Toutes les intentions déposées dans cette section seront apportées à la messe quotidienne d'un prêtre du forum.
NB2 : les questions relatives à la pratique de la prière chrétienne doivent être publiées dans le forum Spiritualité.
Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 7078
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Pour ma mère

Message non lupar Anne » mer. 21 sept. 2011, 3:05

En U de P !

Il faut en effet vérifier le "patch"... Il y a différentes posologie et la somnolence est effectivement un effet secondaire. Mais peut-être que le sien est trop puissant...

Les infiltrations ne font plus effet après un certain nombre, mais c'est elle qui sait ce qui lui fait du bien. C'est une bonne idée d'en parler avec son médecin. Je ne me rappelle plus s'il y a une période d'adaptation ou pas (ma mère en "porte" aussi depuis assez longtemps) pour les timbres avant d'avoir un effet adéquat...

Un p'tit rappel important : si maman Léa décide de cesser l'application, il faut le faire progressivement, c'est très important. Si non, les effets secondaires s'apparentent fortement à un "cold turkey", à un "manque", et c'est agréable pour personne ! :s
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

Avatar de l’utilisateur
PriereUniverselle
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1342
Inscription : jeu. 28 avr. 2011, 4:01

Re: Pour ma mère

Message non lupar PriereUniverselle » mer. 21 sept. 2011, 3:53

Prière à notre Notre Très Sainte Vierge Marie pour Léa, la Maman de Stephlorant :

Ô la plus désolée de toutes les mères; quel glaive terrible a pénétré votre âme !
Tous les coups qui attaquaient Jésus sont tombés sur vous ;
toutes ses douleurs vous ont abattue ; toutes ses plaies vous ont déchirée ;
mais surtout le dernier adieu qu'il vous adressa rouvrit toutes vos blessures ;
et quand vous lui vîtes rendre le dernier soupir,
quelle force surnaturelle vint donc soutenir votre âme ?
O Mère d'amour et de douleur faites que j'aime et que je souffre à votre exemple !
Reine des martyrs, donnez-moi part à votre martyre. L'amour vous a donné la croix ,
Faites que la croix me donne l'amour ; et si pour aimer, il faut souffrir et mourir,
obtenez-moi cette grâce que j'aime tout ce qui me vient de Dieu,
jusqu'à la souffrance et la mort.


Ô notre Mère de Dieu, Notre Grande Dame, Notre Reine du Ciel, L’Immaculée Conception :

Priez pour nous !
Protégez-nous !
Protégez nos malades !
Protégez nos familles !
Exaucez nos prières !
Convertissez les pécheurs !

Mère du Verbe Incarné, Rose d’Amour et de Charité :

Je vous salue, Marie, Epouse du Saint-Esprit,
Violette d’humilité, pleine de grâce,
le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous,
pauvres pécheurs, maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.


Grand Saint Michel Archange, protègez-nous et écartez de nous l'angoisse.
La Sainte Famille, Jésus, Marie, Joseph, priez pour nous, protégez-nous !
Cœur Sacré de Jésus, que votre Règne arrive !
Béni soit le Christ Roi !
Allons dans la paix du Christ, et rendons grâce à Dieu,
Amen !

Gloire au Père et au Fils, et au Saint-Esprit,
comme il était au commencement,
maintenant et toujours,
et dans les siècles des siècles.
Ainsi soit-il.

Avatar de l’utilisateur
Etryus
Ædilis
Ædilis
Messages : 44
Inscription : sam. 10 sept. 2011, 9:17
Localisation : France

Re: Pour ma mère

Message non lupar Etryus » jeu. 22 sept. 2011, 16:28

Vos parents ont de la chance de vous avoir. Nombreux sont ceux qui essayent de se débarrasser de leur parents dès les premiers signes de fatigues/maladies.
Ce soir je prie pour votre mère et pour vous.

Que Dieu soit toujours avec vous pendant vos épreuves.
Jésus: “Je suis avec vous tous les jours jusqu'à la fin du monde” (Mt.28, 20)

Avatar de l’utilisateur
stephlorant
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1754
Inscription : sam. 12 mars 2011, 21:09

Re: Pour ma mère

Message non lupar stephlorant » sam. 01 oct. 2011, 16:28

La maman est sous perfusion d'hydratation depuis quelques minutes. En cause : le patche (ou timbre) de morphine - au sujet duquel l'on m'avait menti au départ en prétendant qu'il s'agissait d'un 'petit laxatif'. Dans l'état où elle est, je l'avais descendue pour le repas du midi, telle qu'elle était, c'est-à-dire complètement endormie, inconsciente, la tête sur le côté de son fauteuil roulant. Réaction immédiate des autres résidents:
- "Ne négligez pas les compléments alimentaires !"
- (Moi) : "Sous perfusion, dans ce cas !"
Lorsque la préposée au repas est arrivée à hauteur de notre table, elle s'est empressée d'appeler une infirmière. Ma mère a été évacuée vers sa chambre et mise au lit. Appelée d'urgence, une de mes sœurs était d’avis de l'y laisser telle quelle jusque lundi. Elle avait trois cent mètres à parcourir, mais ne s'est pas déplacée. L'autre a bloqué toute communication durant le week-end.

Sur base des données en ma possession, j'ai aussitôt appelé un médecin de garde qui vient de retirer (15h30) le patche de morphine et fait placer une perfusion pour la réhydratation. Nous attendons une réaction significative de ma mère dans les douze heures... dans le cas contraire, elle serait hospitalisée dans ce qui serait un 'coma médicamenteux'. J'ai d'ores et déjà contacté mon avocat pour la suite éventuelle). La morphine sera désormais remplacée par des gouttes de Contramal avant et après chaque soin. Mais la morphine est désormais proscrite.

Nous en sommes là. Je veille !
In manus tuas, Domine, commendo spiritum meum
http://www.youtube.com/watch?v=WDV94Iti5ic&feature=related (Philippe Herreweghe)

Avatar de l’utilisateur
Griffon
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3176
Inscription : sam. 26 déc. 2009, 20:24

Re: Pour ma mère

Message non lupar Griffon » sam. 01 oct. 2011, 18:49

Bonjour Etienne,

C'est bon de vous revoir...
En udp pour votre maman,

Griffon.
Jésus, j'ai confiance en Toi,
Jésus, je m'abandonne à Toi.
Mon bonheur est de vivre,
O Jésus, pour Te suivre.

nad
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 1133
Inscription : ven. 24 sept. 2010, 23:09

Re: Pour ma mère

Message non lupar nad » sam. 01 oct. 2011, 22:15

bonjour Etienne

Très dur de veiller un père ou une mère, sans les collatéraux ...
Vous ne devrez jamais rien vous reprocher, vous avez été et êtes présent, c'est cela aimer...

Confiance pour votre maman

Nous sommes en veille avec vous

En union de prière

Dieu vous Bénisse tous les deux

nad
"Reste avec nous, car le soir vient et déjà le jour baisse". Et Il resta avec eux. Luc 24, 29
« La parole de Dieu est première dans la mission, non seulement elle est antérieure au sacrement, mais il nous faut croire qu'elle est antérieure à l'annonce proprement dite faite par le disciple qui lui-même est d'ordre sacramentel. » p Christian de Chergé

Avatar de l’utilisateur
PriereUniverselle
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1342
Inscription : jeu. 28 avr. 2011, 4:01

Re: Pour ma mère

Message non lupar PriereUniverselle » sam. 01 oct. 2011, 22:51

La maman est sous perfusion d'hydratation depuis quelques minutes. En cause : le patche (ou timbre) de morphine - au sujet duquel l'on m'avait menti au départ en prétendant qu'il s'agissait d'un 'petit laxatif'. Dans l'état où elle est, je l'avais descendue pour le repas du midi, telle qu'elle était, c'est-à-dire complètement endormie, inconsciente, la tête sur le côté de son fauteuil roulant. Réaction immédiate des autres résidents:
- "Ne négligez pas les compléments alimentaires !"
- (Moi) : "Sous perfusion, dans ce cas !"
Lorsque la préposée au repas est arrivée à hauteur de notre table, elle s'est empressée d'appeler une infirmière. Ma mère a été évacuée vers sa chambre et mise au lit. Appelée d'urgence, une de mes sœurs était d’avis de l'y laisser telle quelle jusque lundi. Elle avait trois cent mètres à parcourir, mais ne s'est pas déplacée. L'autre a bloqué toute communication durant le week-end.

Sur base des données en ma possession, j'ai aussitôt appelé un médecin de garde qui vient de retirer (15h30) le patche de morphine et fait placer une perfusion pour la réhydratation. Nous attendons une réaction significative de ma mère dans les douze heures... dans le cas contraire, elle serait hospitalisée dans ce qui serait un 'coma médicamenteux'. J'ai d'ores et déjà contacté mon avocat pour la suite éventuelle). La morphine sera désormais remplacée par des gouttes de Contramal avant et après chaque soin. Mais la morphine est désormais proscrite.

Nous en sommes là. Je veille !

Je prie pour vous et votre Mère . Je supplie La Vierge Sainte, Marie si fidèle, Etoile du matin couronnée, Qu'elle enveloppe votre Maman de son Amour de tendresse infinie.
http://www.youtube.com/watch?v=UEmQh77K ... re=related (Couronnée d'étoiles - Nous vous saluons) http://www.youtube.com/watch?v=zmd5jTpH ... re=related (Plus près de Vous Mon Dieu) :sign: :croix:
http://www.youtube.com/watch?v=GY4MoZzs ... re=related (Je vous Salue Marie et Le Notre Père En Araméen)

Avatar de l’utilisateur
stephlorant
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1754
Inscription : sam. 12 mars 2011, 21:09

Re: Pour ma mère

Message non lupar stephlorant » dim. 02 oct. 2011, 6:22

bonjour Etienne

Très dur de veiller un père ou une mère, sans les collatéraux ...
Vous ne devrez jamais rien vous reprocher, vous avez été et êtes présent, c'est cela aimer...

Confiance pour votre maman

Nous sommes en veille avec vous

En union de prière

Dieu vous Bénisse tous les deux

nad
Un de mes 'collatéraux', tout proche (dans l'espace), a configuré son portable de telle manière que je ne puisse pas le prévenir de l'évolution soudaine de ma mère - et avait déménagé durant l'été sans me laisser d'adresse - la question 'pourquoi ?' m'a tenaillé toute la nuit; quant à l'autre, il viendra ce dimanche, depuis la capitale, mais ne m'a pas donné d'heure, de sorte que je ne le rencontrerai probablement pas - ce qui est le cas depuis deux ans (sauf rencontre fortuite). Ô modernité ! comme je te hais !

J'ai prié cette nuit ... durant trois heures au moins, ayant peu dormi. Je n'ai plus de pain, ici, et je ne sais avec quoi déjeuner (j'ai oublié de faire mes courses hier, j'avais la tête ailleurs). Néanmoins, toute confiance en Jésus mon Seigneur. Je partirai bientôt pour assister à la première messe. Je veux vivre ce dimanche et accomplir tout ce que je dois. Il me faut, entre autres, établir les comptes du trimestre. Que le Seigneur fasse de moi comme Il veut.

Ceux et celles qui me soutiennent de leurs prières via le web, je les considère désormais comme les membres de ma famille.

Merci à tous et à toutes !
In manus tuas, Domine, commendo spiritum meum
http://www.youtube.com/watch?v=WDV94Iti5ic&feature=related (Philippe Herreweghe)

nad
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 1133
Inscription : ven. 24 sept. 2010, 23:09

Re: Pour ma mère

Message non lupar nad » dim. 02 oct. 2011, 10:32

Bonjour Etienne

Votre devoir est aussi de ne pas vous oublier, vous êtes le temple de Dieu et donc vous ne devez pas vous négliger, c'est souvent le risque quand nous avons une traversée difficile en "solitaire".

Vous êtes dans nos prières et votre place est réservée sur le banc à côté de nous, ce dimanche et les autres jours

Que le Seigneur vous bénisse

en union de prières Fraternelles

nad
"Reste avec nous, car le soir vient et déjà le jour baisse". Et Il resta avec eux. Luc 24, 29
« La parole de Dieu est première dans la mission, non seulement elle est antérieure au sacrement, mais il nous faut croire qu'elle est antérieure à l'annonce proprement dite faite par le disciple qui lui-même est d'ordre sacramentel. » p Christian de Chergé

C.-J.
Quæstor
Quæstor
Messages : 287
Inscription : sam. 30 avr. 2011, 15:15
Localisation : Ardennes

Re: Pour ma mère

Message non lupar C.-J. » dim. 02 oct. 2011, 15:15


Merci à tous et à toutes !

Votre mère étant tout pour vous, ce doit être une terrible épreuve.
Que Dieu vous soutienne.

Avatar de l’utilisateur
Théo d'Or
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 470
Inscription : sam. 12 sept. 2009, 23:33
Localisation : Ici

Re: Pour ma mère

Message non lupar Théo d'Or » dim. 02 oct. 2011, 15:15

Comme dit Nad...

Pour le reste, le Contramal est un dérivé morphinique... Il faut voir comment ses douleurs sont les mieux couvertes sans trop altérer son état général. Savez-vous si on a augmenté le dosage de son patch de puis le 19 septembre?

:pray:

Théo d'Or
En recherche...

Avatar de l’utilisateur
stephlorant
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1754
Inscription : sam. 12 mars 2011, 21:09

Re: Pour ma mère

Message non lupar stephlorant » dim. 02 oct. 2011, 19:26

Votre mère étant tout pour vous, ce doit être une terrible épreuve.
Que Dieu vous soutienne.
Une petite précision: ma mère est tout pour moi aujourd'hui, mais ce fut mon père d'abord à "être tout", lors de sa maladie qui a duré douze ans avant son départ vers le Royaume. Une chose commune m'avait alerté, au sujet de ma mère: exactement comme mon père, quelques semaines avant son décès, elle s'était mise à parler de son village natal en disant : "Comme je voudrais le revoir !"...

Dans l'ordre des priorités, il y a également Michel T., plus seul encore sur la terre que moi-même (il peut y avoir dix mille personnes rassemblées, la solitude demeure), qui vient d'être opéré de la prostate, n'a plus de famille, ne croit pas en Dieu mais en quelques 'copains' qui, derrière son dos, m'ont rapporté toutes ses déconvenues avec ses 'amoureuses' - qui n'en étaient pas vraiment mais qu'il payait. Il est revenu samedi, nous avons discuté plus longuement. Comme c'est le cas souvent après une telle opération, il a eu un saignement post opératoire et une période durant laquelle, il ne savait plus se "retenir" d'uriner... Je lui ai exprimé mon étonnement: ce sont des "suites" d'opération très banales et généralement bien connues. Je lui ai conseillé, s'il doit de nouveau se faire opérer (il n'a que 52 ans), de choisir un centre de convalescence dont le coût est en grande partie pris en charge par les mutuelles.

Quant à la personne, chaque matin et chaque soir, qui a la priorité absolue sur tous les êtres humains, vous la connaissez aussi, puisqu'elle demeure au milieu de nous chaque jour jusqu'à la fin du monde.
In manus tuas, Domine, commendo spiritum meum
http://www.youtube.com/watch?v=WDV94Iti5ic&feature=related (Philippe Herreweghe)

C.-J.
Quæstor
Quæstor
Messages : 287
Inscription : sam. 30 avr. 2011, 15:15
Localisation : Ardennes

Re: Pour ma mère

Message non lupar C.-J. » dim. 02 oct. 2011, 20:11

Une petite précision: ma mère est tout pour moi aujourd'hui, mais ce fut mon père d'abord à "être tout", lors de sa maladie qui a duré douze ans avant son départ vers le Royaume. Une chose commune m'avait alerté, au sujet de ma mère: exactement comme mon père, quelques semaines avant son décès, elle s'était mise à parler de son village natal en disant : "Comme je voudrais le revoir !"...

Dans l'ordre des priorités, il y a également Michel T., plus seul encore sur la terre que moi-même (il peut y avoir dix mille personnes rassemblées, la solitude demeure), qui vient d'être opéré de la prostate, n'a plus de famille, ne croit pas en Dieu mais en quelques 'copains' qui, derrière son dos, m'ont rapporté toutes ses déconvenues avec ses 'amoureuses' - qui n'en étaient pas vraiment mais qu'il payait. Il est revenu samedi, nous avons discuté plus longuement. Comme c'est le cas souvent après une telle opération, il a eu un saignement post opératoire et une période durant laquelle, il ne savait plus se "retenir" d'uriner... Je lui ai exprimé mon étonnement: ce sont des "suites" d'opération très banales et généralement bien connues. Je lui ai conseillé, s'il doit de nouveau se faire opérer (il n'a que 52 ans), de choisir un centre de convalescence dont le coût est en grande partie pris en charge par les mutuelles.
Notre devoir est de vous soutenir.
Certains le font "publiquement" ou dans le silence et parfois les deux.
Quant à la personne, chaque matin et chaque soir, qui a la priorité absolue sur tous les êtres humains, vous la connaissez aussi, puisqu'elle demeure au milieu de nous chaque jour jusqu'à la fin du monde.
Oui ! Dieu est là !
"Aimez-vous les uns les autres, comme je vous ai aimés".

Avatar de l’utilisateur
Théo d'Or
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 470
Inscription : sam. 12 sept. 2009, 23:33
Localisation : Ici

Re: Pour ma mère

Message non lupar Théo d'Or » dim. 02 oct. 2011, 20:46

Pour Michel T., pour Maman Léa et pour vous... :ange:

Théo d'Or
En recherche...

Avatar de l’utilisateur
stephlorant
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1754
Inscription : sam. 12 mars 2011, 21:09

Re: Pour ma mère

Message non lupar stephlorant » lun. 03 oct. 2011, 15:42

Comme dit Nad...

Pour le reste, le Contramal est un dérivé morphinique... Il faut voir comment ses douleurs sont les mieux couvertes sans trop altérer son état général. Savez-vous si on a augmenté le dosage de son patch de puis le 19 septembre?

:pray:

Théo d'Or
Vous avez raison : entre deux traitements, ma mère n'était pas très bien ce midi, mais volontaire et courageuse. Quant à moi, je me bats pour garder la forme, car de la famille: rien ou quasi rien. Ceux qui ne disent rien, ceux qui me donnent des idées sans s'engager, ceux encore qui formulent des retours à la maison sans pouvoir avancer un cent pour les vastes transformations à entreprendre "toute affaire cessante" (le magasin souvent fermé ne rapporte plus qu'une moyenne de quinze euros par jour...)
In manus tuas, Domine, commendo spiritum meum
http://www.youtube.com/watch?v=WDV94Iti5ic&feature=related (Philippe Herreweghe)


Revenir vers « Intentions de prières »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités