Le Purgatoire

« Tous me connaîtront, des plus petits jusqu'aux plus grands. » (Jr 31.34)
Règles du forum
Initiation à la religion chrétienne, sous forme de questions & réponses, pour les chrétiens et les non-chrétiens. Cet espace n'est pas un lieu de débat mais d'exposé de la religion chrétienne ; les messages de ce forum sont modérés a priori et les réponses hétérodoxes ne seront pas publiées.
Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: Le Purgatoire

Message non lu par Mac » sam. 19 sept. 2015, 23:39

Bonjour jeje :)
Donc vue que je ne suis pas encore baptisé mais que je compte me faire baptisé , et que je me fait baptisé , tout mes péchés seront effacé ou qu'une partie ? Sa rendra l’âme pure à ce moment là ?
Normalement oui, vous devenez enfant de Dieu.
Et après plus tard dans la vie si j'ai été baptisé c'est quelle sacrement qui peut purifier l’âme ?
Je vous remets les quelques éléments de réponse que j'avais posté il y a quelque temps cela peut peut-être vous aidez, mais je vous conseille de suivre votre pape choisi par Jésus Christ c'est le successeur de Saint Pierre.

1 Corinthiens 6 dit :

9Ne savez-vous pas que les injustes n'hériteront point le royaume de Dieu? Ne vous y trompez pas

Les péchés que vous commettez doivent être effacés, remis.

Jn 20, 21-23 et commentaires :

Jésus a communiqué à ses apôtres le pouvoir de pardonner les péchés commis contre Dieu

Cependant, Jésus conne l'exercice du pouvoir de pardonner les péchés aux seuls apôtres. Il a voulu que la réconciliation avec Dieu passe par le chemin de la réconciliation avec l'Église. C'est ce qu'il exprime clairement dans les paroles solennelles adressées à Pierre : “ Je te donnerai les clés du Royaume des Cieux ; tout ce que tu lieras sur terre sera lié dans les cieux, et ce que tu délieras sur terre sera délié dans les cieux " (Mt 16, 19). Cette même autorité de lier et délier fut ensuite reçue par tous les apôtres (Mt 18, 18). Cela veut dire que, par la volonté de Jésus, la réconciliation avec Dieu est inséparable de la réconciliation avec l’Église.

Le jour même de sa résurrection, Jésus-Christ apparaît aux Apôtres et leur remet le pouvoir de pardonner les péchés : “ Recevez l’Esprit saint : ceux à qui vous pardonnerez les péchés, ils leur seront pardonnés ; et ceux à qui vous les retiendrez, ils leur seront retenus " (Jn 20, 21-23).
http://catholique.bf/index.php/les-egli ... confession

Donc la confession efface les péchés. Avant sa mort l'extrême onction.

Matthieu 26 dit :

26Pendant qu'ils mangeaient, Jésus prit du pain; et, après avoir rendu grâces, il le rompit, et le donna aux disciples, en disant: Prenez, mangez, ceci est mon corps. 27Il prit ensuite une coupe; et, après avoir rendu grâces, il la leur donna, en disant: Buvez-en tous; 28car ceci est mon sang, le sang de l'alliance, qui est répandu pour plusieurs, pour la rémission des péchés.

Mais aussi l'Eucharisitie après s'être confessé.

Le chapitre 25 dit :
31 « Quand le Fils de l’homme viendra dans sa gloire, et tous les anges avec lui, alors il siégera sur son trône de gloire.
32 Toutes les nations seront rassemblées devant lui ; il séparera les hommes les uns des autres, comme le berger sépare les brebis des boucs :
33 il placera les brebis à sa droite, et les boucs à gauche.
34 Alors le Roi dira à ceux qui seront à sa droite : “Venez, les bénis de mon Père, recevez en héritage le Royaume préparé pour vous depuis la fondation du monde.
35 Car j’avais faim, et vous m’avez donné à manger ; j’avais soif, et vous m’avez donné à boire ; j’étais un étranger, et vous m’avez accueilli ;
36 j’étais nu, et vous m’avez habillé ; j’étais malade, et vous m’avez visité ; j’étais en prison, et vous êtes venus jusqu’à moi !”
37 Alors les justes lui répondront : “Seigneur, quand est-ce que nous t’avons vu… ? tu avais donc faim, et nous t’avons nourri ? tu avais soif, et nous t’avons donné à boire ?
38 tu étais un étranger, et nous t’avons accueilli ? tu étais nu, et nous t’avons habillé ?
39 tu étais malade ou en prison… Quand sommes-nous venus jusqu’à toi ?”
40 Et le Roi leur répondra : “Amen, je vous le dis : chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait.

Et 1 Pierre 4
8Avant tout, ayez les uns pour les autres une ardente charité, car La charité couvre une multitude de péchés.

Donc par la charité efface une multitude de péché aussi.

En Christ :paix!

Fraternellement. :coeur:

Avatar de l’utilisateur
Christophe67
Barbarus
Barbarus

Re: Le Purgatoire

Message non lu par Christophe67 » dim. 20 sept. 2015, 13:15

jeje a écrit :donc si j'ai bien compris , si on meure avec encore des péchés nous allons au purgatoire pour ce purifier des péchés qu'il restent mais on est certain d'aller au ciel ? :)

Sauf si mourrez en état de péché mortel et un seul suffit.

Le cheminement ne peut se résumer à une sorte de quizz, il ne suffit pas de suivre certaines conditions et se contenter de cela.
Toute notre vie est dédiée à la conversion. Conversion de nous mêmes afin d'avancer sur le chemin qui mène au Christ, conversion du coeur afin d'aimer Dieu comme Lui nous aime, mais aussi au travers de notre prochain car "Si quelqu'un dit: J'aime Dieu, et qu'il haïsse son frère, c'est un menteur; car celui qui n'aime pas son frère qu'il voit, comment peut-il aimer Dieu qu'il ne voit pas?" (Jean 4:20).

Mais nous n'arrivons pas à cela seuls, en présumant de nos seules forces ce qui serait présomptueux. Il faut pour cela solliciter de l'aide de Dieu - pour recevoir les grâces nécessaires - en s'approchant de l'Eucharistie, en s'humiliant (dans le bon sens du terme) en allant au sacrement de réconciliation (ce que vous devrez probablement faire avant de recevoir un baptême d'adulte), en étant fidèle à l'enseignement de Son Église etc... etc...

Tout est résumé dans cette phrase (je ne sais plus quelle sainte l'a écrite et je n'ai pas retrouvé la référence) : "La grâce est un don gratuit mais qui coûte cher", en effet il faut se méfier de la grâce bon marché.

Vous comprendrez mieux si vous persistez, c'est un long travail, celui d'une vie.


Cordialement.

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: Le Purgatoire

Message non lu par Mac » dim. 20 sept. 2015, 15:04

Bonjour jeje :)
jeje a écrit :donc si j'ai bien compris , si on meure avec encore des péchés nous allons au purgatoire pour ce purifier des péchés qu'il restent mais on est certain d'aller au ciel ? :) Jérémy :)


C'est ce que je cromprends puisque les injustes n'hériteront pas du royaume des cieux cependant baptisés ils seront sauvés. Le baptisé n'est pas parfait Dieu Seul l'est. Tous les péchés seront remis aux hommes sauf le fait de parler contre le Saint Esprit. Jésus dit encore "tu n'en sortiras pas avant d'avoir payé jusqu'au dernier sous en parlant de la justice Divine. Donc les sacrements de l'Eglise institués par Jésus Christ sont les moyens divins de la miséricorde. A cela vous devez essayé dêtre charitable puisque en matthieu 25 ceux qui sont condamnés sont ceux qui pas été charitables envers ceux qui croient en Jésus. Les deux commandements : aimer Dieu et aimer son prochain.

Voilà quelques élements complémentaires un peu synthétique.

Fraternellement. :coeur:

poche
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2396
Inscription : lun. 11 mars 2013, 9:28

Re: Le Purgatoire

Message non lu par poche » lun. 21 sept. 2015, 8:44

Mac a écrit :(...)
poche a écrit :L'évangile ne dit pas. Il y a un débat parmi les catholiques quant à savoir si l'homme riche est en enfer ou au purgatoire. L'idée qu'il pourrait être au Purgatoire est parce qu'il avait l'initiative bienfaisante de demander que Lazare soit envoyé pour avertir ses frères.
Mais au purgatoire, il y a des consolations; dans la parabole du riche et du pauvre lazare il n'a droit à rien.
En matthieu 5 ou 15 Jésus parle de payer jusqu'au dernier sous pour pouvoir sortir mais pas dans cette parabole.

Sinon, pour entrer au ciel, il faut être sans péché, et pour cela il y a les sacrements de l'Eglise.(...)
Dans l'enfer, il y a seulement la haine. Si le frère était damné, il voudrait que ses frères à se joingnent à lui dans sa misère.

Avatar de l’utilisateur
jeje
Quæstor
Quæstor
Messages : 249
Inscription : sam. 16 juil. 2016, 9:05
Conviction : nouveau baptisé
Localisation : Haute Normandie (76)

Différence entre le purgatoire et l'enfer ?

Message non lu par jeje » mar. 20 sept. 2016, 11:25

Salut


je me pose la question de savoir quelle est la différence entre le purgatoire et l'enfer ?

mis à part que au purgatoire on y est temporairement et que l'enfer on y est éternellement .

car dans les descriptions j’entends parler de feux et de souffrance horrible dans les 2 cas .

au purgatoire, rassurez moi, on ne brule pas vraiment dans un feu au sens propre du terme qui ne s’éteint pas comme en enfer ou c'est dans un autre sens au purgatoire ?
Dernière modification par Nanimo le mar. 20 sept. 2016, 15:01, modifié 1 fois.
Raison : Message fusionné avec fil existant. Les dernières réponses vous étaient adressées et répondent précisément à votre question. Relisez.

Avatar de l’utilisateur
jerome
Quæstor
Quæstor
Messages : 362
Inscription : sam. 09 janv. 2016, 17:05
Conviction : Catholique

Re: Sur le Purgatoire

Message non lu par jerome » mer. 21 sept. 2016, 17:59

Le purgatoire et l'enfer ne sont pas tellement des lieux au sens humain du terme : ils sont davantage des "états".

Le purgatoire place l'âme en état de purification et de repentance, pour qu'elle devienne digne de contempler le Seigneur.

L'enfer est un état des âmes qui refusent la purification, la repentance, et l'amour du Seigneur. Il s'agit de la souffrance ultime.
Heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde.

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 10273
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Re: Le Purgatoire

Message non lu par Cinci » mer. 11 mars 2020, 22:35

Pouvons-nous éviter le purgatoire ?

La raison pour laquelle nous devons passer par le purgatoire après la mort est que nous avons péché sans avoir fait réparation pour ces péchés. Tout péché individuel doit être expié - en cette vie ou dans l'autre ! Pas même la plus petite ombre de péché ou de mal ne peut entrer dans la très sainte Présence de Dieu.

Plus les péchés sont graves, plus ils sont fréquents, plus long sera le temps d'expiation et plus intense la souffrance.

Ce n'est pas la faute ni le désir de Dieu qui nous font aller au purgatoire ! La faute nous en revient entièrement. Nous avons péché sans avoir accompli des actes de satisfaction.

Même après notre péché, Dieu, dans son infinie bonté, met à notre disposition de nombreux moyens faciles et efficaces nous permettant de réduire considérablement notre temps d'expiation, ou même de le supprimer entièrement. La plupart des chrétien, par une incompréhensible imprudence, négligent ces moyens et doivent payer leur dette dans la redoutable prison du purgatoire.

Il existe différents moyens par lesquels nous pouvons éviter le purgatoire ou du moins en réduire la durée.


____
Rappel : L'absolution enlève le péché, mais elle ne remédie pas à tous les désordres que le péché a causés (CEC no 1459)

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 10273
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Re: Le Purgatoire

Message non lu par Cinci » mer. 11 mars 2020, 22:56

Premier moyen

Enlever la cause


Il faut enlever la cause qui nous y envoie, laquelle est le péché. Il n'est pas facile de s'abstenir de tout péché, même des plus petits, mais la fréquentation habituelle des sacrements permet à tout chrétien ordinaire d'éviter le péché mortel.

Deuxièmement, nous pouvons éviter le péché véniel grave et volontaire. C'est une chose terrible d'offenser délibérément le Bon Dieu. La délibération augmente énormément la malice du péché et offense Dieu beaucoup plus gravement que les fautes de faiblesse ou les péchés commis lorsque nous ne sommes pas sur nos gardes.

Enfin, nous devons faire de notre mieux pour briser les mauvaises habitudes. Les habitudes , comme la délibération, rajoutent sérieusement à la malice du péché. Mentir de propos délibéré est beaucoup plus grave que d'inventer rapidement une histoire pour s'excuser, et le mensonge qui résulte d'une habitude invétérée est bien pire que le mensonge accidentel.

Une dame nous a un jour expliqué qu'elle avait, dans sa jeunesse, l'habitude de dire constamment du mal de ses voisins. Après avoir entendu un sermon sur le sujet, elle avait prise la ferme résolution de s'arrêter et l'a tenue. Cette simple et ferme résolution a changé le cours entier de son existence, l'a sauvée de milliers de péchés et lui a épargné très certainement un long et pénible purgatoire.

Qui ne peut prendre une résolution semblable et la tenir ?

Si un chrétien évite, comme il peut aisément le faire, ces trois classes de péchés - les péchés mortels, véniels "graves et délibérés", et les péchés d'habitude - , il lui sera relativement facile de réparer pour les fautes de faiblesse.



Résolution

Nous serions bien avisés de prononcer chaque fois avec une ferveur particulière ces paroles de Notre Seigneur : 'Pardonne-nous nos péchés comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés."

Ce sont les propres paroles du Seigneur et, répétés avec ferveur, elles nous obtiendrons certainement le pardon de nos péchés.

Avatar de l’utilisateur
Kerygme
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 809
Inscription : jeu. 30 mai 2019, 13:12
Conviction : Catholique romain
Localisation : Argentoratum

Re: Le Purgatoire

Message non lu par Kerygme » ven. 13 mars 2020, 16:31

Cinci a écrit :
mer. 11 mars 2020, 22:35
Ce n'est pas la faute ni le désir de Dieu qui nous font aller au purgatoire !
En effet, c'est même une surabondance de sa Miséricorde.
« N’aimons pas en paroles ni par des discours, mais par des actes et en vérité. » (1Jean 3,18)

Avatar de l’utilisateur
Kerygme
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 809
Inscription : jeu. 30 mai 2019, 13:12
Conviction : Catholique romain
Localisation : Argentoratum

Re: Le Purgatoire

Message non lu par Kerygme » ven. 13 mars 2020, 16:46

Pour les plus dubitatifs concernant le Purgatoire, cela se comprend aisément : ne peut pardonner que celui envers qui à été commise l'offense.
Ainsi Dieu pardonne le péché commis contre son Amour, mais il ne peut pardonner le tort commis envers autrui et à la place d'autrui.

Si j'ai dis du mal de quelqu'un, donc que j'ai nui à sa réputation ou son intégrité, je peux en demander pardon à Dieu qui me pardonnera cette offense à sa Charité. Mais si je n'ai pas agit pour rétablir la réputation ou l'intégrité de l'autre, alors ce mal reste effectif et il me faudra le réparer.

Un confesseur de la cathédrale insiste toujours sur le fait que le péché de médisance est certainement un des plus graves que l'on commet contre la Charité.
« N’aimons pas en paroles ni par des discours, mais par des actes et en vérité. » (1Jean 3,18)

Avatar de l’utilisateur
katolik
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1102
Inscription : ven. 29 avr. 2011, 12:54
Conviction : Catholique Romain
Localisation : Nouvelle-Aquitaine
Contact :

Re: Le Purgatoire

Message non lu par katolik » ven. 13 mars 2020, 22:08

En pièce jointe, un de mes anciens devoirs sur le Purgatoire (devoir que j'ai déja diffusé sur ce site)....
Le sujet était : "Le purgatoire : qu’est-ce que c’est ?"

Bonne lecture :)

Devoir sur le Purgatoire.docx
(35.52 Kio) Téléchargé 142 fois
Bons
« Je ne suis pas chargée de vous le faire croire, je suis chargée de vous le dire » (Sainte Bernadette Soubirous)

poche
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2396
Inscription : lun. 11 mars 2013, 9:28

Re: Différence entre le purgatoire et l'enfer ?

Message non lu par poche » mer. 18 mars 2020, 12:37

jeje a écrit :
mar. 20 sept. 2016, 11:25
Salut


je me pose la question de savoir quelle est la différence entre le purgatoire et l'enfer ?

mis à part que au purgatoire on y est temporairement et que l'enfer on y est éternellement .

car dans les descriptions j’entends parler de feux et de souffrance horrible dans les 2 cas .

au purgatoire, rassurez moi, on ne brule pas vraiment dans un feu au sens propre du terme qui ne s’éteint pas comme en enfer ou c'est dans un autre sens au purgatoire ?
La différence entre le purgatoire et l'enfer est qu'au purgatoire, vous savez que vous partirez un jour.

Avatar de l’utilisateur
Invité
Barbarus
Barbarus

Re: Le Purgatoire

Message non lu par Invité » jeu. 02 avr. 2020, 19:53

katolik a écrit :
ven. 13 mars 2020, 22:08
En pièce jointe, un de mes anciens devoirs sur le Purgatoire (devoir que j'ai déja diffusé sur ce site)....
Le sujet était : "Le purgatoire : qu’est-ce que c’est ?"

Bonne lecture :)


Devoir sur le Purgatoire.docxBons
Bonsoir Katolik,

Merci pour le partage de votre devoir. Je cite :
Même si ce n’est qu’au 15ème siècle que le mot « purgatoire » est né, en reculant dans le temps, dans l’Ancien Testament, le deuxième Livre des Maccabées signale que le peuple juif croyait déjà à l’idée d’une survie personnelle dans l’au-delà et d’une prière pour les défunts
(2 M 12,45). Cela montrait déjà la croyance en un lieu intermédiaire entre le Paradis et l’Enfer. Par ce texte ancien, et tous ceux qui suivirent, il est possible d’affirmer que l’Eglise a toujours reconnu « l’efficacité de la prière et du sacrifice pour expier les péchés des morts » ainsi que « l’intercession des justes trépassés en faveur des vivants » .
Rectifiez-moi si je me trompe mais je ne vois nullement dans ces versets bibliques, ni même dans votre explication, une quelconque accréditation de l'existence du purgatoire. Il est question ici d'intercession et rien de plus.

En se fiant strictement au texte biblique, il y est même question d'une récompense pour ceux qui meurent avec piété uniquement. Force est de reconnaître que nous sommes très loin de la vie éternelle pour tous, bons et méchants, révélée par le Christ.

Et c'est tout à fait logique car au moment où le texte biblique est couché sur papier, l'existence du Paradis ou de l'Enfer n'habite pas dans les pensées. Nous sommes encore au temps où les Juifs croient au seul Shéol, le séjour des morts. Me trompe-je ?

Ainsi, selon moi, cette récompense signifierait la délivrance du séjour des morts pour le Paradis, même si ce dernier échappe à la connaissance de l'auteur biblique. Je ne suis pas théologien, il ne s'agit que de ma compréhension, aussi pauvre est-elle.

Le bon larron de même que la parabole du pauvre Lazare suggèrent très clairement l'existence du Paradis et de l'Enfer. Pas de place pour le purgatoire ici.

Ma question est la suivante : quelle parole du Christ permettrait d'attester l'existence du purgatoire ? Je n'en vois aucune.

Je peux quand même admettre qu'un lieu intermédiaire puisse exister pour se préparer à la rencontre avec Dieu, peut-être serait-il même souhaitable, mais utiliser la Bible pour accréditer son existence ne me convainc malheureusement pas. Je pense que nous sommes davantage sur le terrain de la réflexion que sur celui de la fidélité aux textes.

De même, la conception du purgatoire, qui est dans ma compréhension communément associée à une sorte de souffrance en réparation de ses fautes et l'encouragement à intercéder pour ceux qui sont partis me met mal à l'aise car non seulement Dieu est Amour, mais par le sacrifice du Christ, nous sommes sauvés. Il nous a ouvert le Ciel. Prier pour ceux qui ne sont plus, oui mais pas dans la crainte d'un châtiment.

Je précise que je serai baptisé catholique dans les prochains mois. Pas d'affinité protestante ni orthodoxe donc. Simplement quelqu'un qui cherche.

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3101
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: Le Purgatoire

Message non lu par Trinité » ven. 03 avr. 2020, 0:04

Bonsoir invité,

Dans Matthieu 5-25-26 , Jésus dit :

Mets-toi vite d'accord avec ton adversaire pendant que tu es en chemin avec lui, pour éviter que ton adversaire ne te livre au juge, le juge au garde, et qu'on ne te jette en prison.

Amen, je te le dis : tu n'en sortiras pas avant d'avoir payé jusqu'au dernier sou.

Je pense que cette phrase est claire!

Avatar de l’utilisateur
Kerygme
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 809
Inscription : jeu. 30 mai 2019, 13:12
Conviction : Catholique romain
Localisation : Argentoratum

Re: Le Purgatoire

Message non lu par Kerygme » ven. 03 avr. 2020, 9:57

Bonjour invité,
Invité a écrit :
jeu. 02 avr. 2020, 19:53
Je précise que je serai baptisé catholique dans les prochains mois. Pas d'affinité protestante ni orthodoxe donc. Simplement quelqu'un qui cherche.
Merci pour cette précision, il est vrai qu'à la seule lecture je retrouvais certains marqueurs du Protestantisme et j'ai cru que vous l'étiez. Votre propos aurait alors été en conformité avec la pensée protestante, notamment votre rapport à la Sola Scriptura.

Mais vous allez devenir catholique, alors je vais faire un petit détour par une petite catéchèse si vous le permettez.

La Bible ne parle pas non plus explicitement de la Trinité. Ce mot n'existe pas dans les Écritures saintes, cependant sur la base des paroles de Jésus on en arrive à reconnaître l'existence de trois personnes en une nature divine. C'est pareil pour le purgatoire notamment dans les livres des Macchabées.
N'oublions pas ce que nous dit l'évangéliste Jean : "Il y a encore beaucoup d’autres choses que Jésus a faites ; et s’il fallait écrire chacune d’elles, je pense que le monde entier ne suffirait pas pour contenir les livres que l’on écrirait." (en 21,25). Par cette indication on peut se rendre compte que tout n'a pas été écrit, mais que des choses ont été vécues et transmises par la Tradition de l'Eglise. Alors il est vrai que vous ne trouverez pas le purgatoire noir sur blanc, mais c'est cette même tradition qui a définit ce dogme : c'est à dire une vérité de foi, un principe incontestable d'une doctrine.
Pour le catholique, la Révélation englobe les saintes Écritures mais aussi sa Tradition, au travers de la Liturgie et du Magistère. Nous ne sommes pas une religion du livre comme le disent beaucoup, nous sommes la religion du Verbe : la Parole a été première et c'est cette Parole qui a été écrite ensuite. Je reviens au sujet principal.

Maintenant nulle intention de vous pointer du doigt. En tant que recommençant en 2007, j'ai été confronté à cette difficulté du purgatoire et il est vrai que c'en est une car elle peut sembler contradictoire avec un Dieu infiniment bon. Alors si je peux me permettre un conseil, je dirais que la bonne démarche n'est pas d'auto-centrer cette difficulté sur notre capacité de compréhension mais de faire confiance (avoir foi) dans l'enseignement de ceux qui nous ont précédés et de trouver le chemin qui nous amène à l'accepter.

Et probablement, cela a été le cas pour moi, le purgatoire deviendra une évidence mais aussi une progression dans la compréhension de la Miséricorde de Dieu.


Cordialement.
« N’aimons pas en paroles ni par des discours, mais par des actes et en vérité. » (1Jean 3,18)

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités