Que faut-il faire lorsqu'on ne se reconnaît nulle part ?

« Par moi les rois règnent, et les souverains décrètent la justice ! » (Pr 8.15)
Avatar de l’utilisateur
giorgino
Barbarus
Barbarus

Que faut-il faire lorsqu'on ne se reconnaît nulle part ?

Message non lu par giorgino » dim. 28 janv. 2007, 12:09

Que faut-il faire quand on ne se reconnait nulle part dans les présidentiables ?? Quand on est lassé des promesses ? Voter blanc ? Surtout pas car notre système " démocratique " nous ajoute a celui qui est en tete et pour qui on n' aurait pas voté ! l Ce vote n 'est pas reconnu , ce qui est une aberration de plus de notre démocratie . Or s 'il reste Sarko ou Royal , ce qui est vraisemblable , je ne peux pas voter pour l'un qui me semble plus assoiffé de pouvoir que péoccupé du Bien public et l' autre qui , non contente d ' appartenir a la gauche caviar , ne me semble pas de taille pour une telle tache . Le pen ? Il ne passera pas ? De villiers ? Il ne passera pas . les ecolos ? Ils offrent un spectacle assez lamentable . Les troskystes ? Ils ne veulent pas du pouvoir , et voter pour eux ne sert donc a rien . Bayrou ? je le crois honnete , mais lui non plus ne passera pas . Buffet ? elle fera 3% . Donc je ne voterai pas . Et qu'on ne me dise pas comme Frank semble l' insinuer que , c 'est par manque de conviction ou d 'opinion personnelle , mais parceque tous ces gens ont perdu pour moi toute crédibilité . C ' est bien beau d 'aller " récuperer" le mouvement des enfants de Dom Qichotte et de faire semblant de s 'apercevoir ( avant les elections )que des gens sont a la rue , mais que voulez vous ?! Les ficelles me semblent trop grosses !! Je n ' y crois plus . Avant , disait antoine Pinay , on faisait de la politique , maintenant on fait carriere .

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Consul
Consul
Messages : 7910
Inscription : mer. 28 avr. 2004, 0:04
Conviction : Catholique
Localisation : Haute-Savoie

Abstention

Message non lu par Christophe » dim. 28 janv. 2007, 13:54

Et bien, dans ce cas, si vous ne voulez pas d'un "vote de protestation", abstenez-vous...
« Tout ce que vous faites au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le faites. » (Matthieu 25, 40)

Avatar de l’utilisateur
giorgino
Barbarus
Barbarus

rep a chritophe

Message non lu par giorgino » dim. 28 janv. 2007, 14:43

L ' ennui est que personne , une fois de plus , ne votera POUR , surtout au 2 eme tour , mais CONTRE . Le mileu de gauche , qui admet volontiers en privé que Royal n'est pas l' ideal , votera malgré tout pour elle pour faire BARRAGE a Sarko perçu comme facho par cet electorat , et , si j' en crois certains sur ce site , on votera Sarko au 2eme tour pour faire BARRAGE au socialisme . Mon abstention , ceci dit , ne changera rien , car le schémas se reproduira a l'infini , car si un député de droite propose un bon projet , l ' opposition jurera ses grand dieux que ce projet est inacceptable ( et l'inverse) . je rejoins ici Exupère , disparu de ce site , quand il écrivait que nous sommes une société bloquée . Convenue. Meme Allègre s'est fait jeter par la gauche !! c' est dire ! Qui osera dénoncer par ex , les monstrueuses directives des inspecteurs d ' académie qui imposent des méthodes stupides et pernicieuses dans l' education nationale ?? Des méthodes dénoncées par plein d 'essayistes sur le sujet ?? Des méthodes qui détournent les éléves du gout de lire ?? Personne ! car meme si Le pen passait , il serait confronté a des syndicats qui monopoliseraint la rue et il serait obligé de faire profil bas pour avoir la paix sociale . Rien ne changera dans ce pays . Et ceux qui peut etre pourraient faire evoluer les choses ne passeront pas . ( voir Alain peyrefitte , De closets , JF khan ) qui ont dénoncé pourtant plein d 'abus !! Vous avez vu les choses changer , vous ?????

Avatar de l’utilisateur
Tyty
Censor
Censor
Messages : 90
Inscription : jeu. 25 janv. 2007, 16:44
Localisation : 91

Message non lu par Tyty » dim. 28 janv. 2007, 15:41

C'est vrai que les français n'ont pas beaucoup envie de bouger de leur confortable vie... Il faut que ceux qui sont le plus dans le besoin se fassent entendre pour que les politiciens puissent commencer à bouger.
"Dieu : N'importe quel chrétien venant de recevoir l'Eucharistie vous le confirmera, Dieu fond dans la bouche, pas dans la main." Pierre Desproges

Avatar de l’utilisateur
Domy
Censor
Censor
Messages : 196
Inscription : ven. 18 août 2006, 23:47
Localisation : Royaume de France occupé, saccagé par la république des FM
Contact :

C'est aussi mon cas !

Message non lu par Domy » dim. 28 janv. 2007, 16:40

Si au second tour, c'est Sarko contre Ségo, moi non plus je ne me reconnaîtrai dans aucun d'eux car quel que soit celui d'entre les deux qui sera élu, il fera un mal considérable à la France. Du jamais vu ! Je ne voterai donc ni pour l'un ni pour l'autre, le meilleur des candidats étant pour moi Yves-Marie Adeline pour lequel je voterai s'il recueille le cinq cents parrainages. Quand on est royaliste, on vote royaliste, et pas républicain si l'on a un candidat qui représente si bien les idées royalistes. Comme il va passer ce soir à 20h au JT de TF1, j'ai beaucoup d'espoir, car la médiatisation d'un homme politique influe beaucoup sur les promesses de parrainage et tout le reste.

Au second tour, je voterai pour le plus beau et le plus crédible des chefs d'Etat du monde : le roi de France de droit , Louis XX... un vote blanc pour la république, un vote du coeur et de l'intelligence pour un royaliste amoureux de la France et pas de cette hideuse abstraction qu'est la République française, née dans le génocide franco-français et fière de poursuivre son oeuvre de destruction massive par l'IVG, soit sept millions d'enfants assassinés dans le sein de leur mère depuis la loi Veil de 1975, soit un petit Français toutes les cent cinquante secondes !

Et avant de me dire que j'ai tort en ce qui concerne l'avortement, regardez plutôt ces photos d'avortement. Si vous pensiez avant que l'avortement n'est pas un crime, vous en sortirez détrompés ! (Photos d'avortement : http://www.trdd.org/cbr/Resources/picturesF.html)

Amitiés et vive le Roi de France !
Domy
http://lafrancecouronnee.xooit.fr

Avatar de l’utilisateur
Domy
Censor
Censor
Messages : 196
Inscription : ven. 18 août 2006, 23:47
Localisation : Royaume de France occupé, saccagé par la république des FM
Contact :

Monarchie et avortement

Message non lu par Domy » lun. 29 janv. 2007, 0:58

guillaume a écrit :Le roi pourra t'il être pour l'avortement? ou bien sera t'il trop intelligent pour cela?
Sous une monarchie institutionnelle, le Roi de France aura les mêmes pouvoirs que le président de la République actuelle puisqu'elle sera régie par la Constitution de la Ve République et que celui-ci nommera son Premier ministre. De plus, l'idéologie ne régnera plus en maîtresse sur la France puisque nos représentants, à l'Assemblée nationale, seront élus par le peuple mais en corps sociaux afin d'y représenter la famille, les salariés et les chômeurs (qui sont d'anciens salariés), les entreprises et les collectivités territoriales.

Je n'ai jamais vu un roi qui a des pouvoirs se prononcer pour l'autogénocide de son peuple. Le Roi étant d'abord un grand chrétien, il doit gérer son pays conformément à la loi chrétienne. L'avortement étant plus qu'un crime, un génocide, le roi ne pourra l'accepter pour son propre pays.

De toute façon, la tête de l'Etat a toujours créé l'impulsion. Sous l'Ancien Régime, il était naturel d'être catholique pratiquant parce que le roi créait l'impulsion. La république voltairienne, maçonnique, marxiste puis sartrienne a créé l'impulsion inverse. Si demain le roi revenait, la foi et la pratique religieuse reviendraient tout naturellement au peuple français, car ce qui est aujourd'hui une honte, serait sous la royauté une gloire.

-------------------------
Les valeurs royales
La dignité des personnes

Nous mettons au cœur de nos convictions la dignité de la personne humaine, de sa conception à sa mort, en considérant que tout homme a une vocation spirituelle et ne peut, de ce fait, se résumer à sa fonction sociale ou économique. Nous sommes particulièrement attentifs aux plus faibles, enfants, vieillards, malades, pauvres, exclus, dont la dignité doit être, pour cette raison, particulièrement protégée.

Source : Programme d'Alliance Royale
----------------------



Amitiés
Domy
Dernière modification par Domy le lun. 29 janv. 2007, 12:09, modifié 1 fois.
http://lafrancecouronnee.xooit.fr

Avatar de l’utilisateur
Guillaume
Censor
Censor
Messages : 79
Inscription : ven. 02 juil. 2004, 0:06

Message non lu par Guillaume » lun. 29 janv. 2007, 9:56

Le Roi étant d'abord un grand chrétien,
tiens... comment cela se passera t'il le jour où le roi ne sera pas(ou plus) chrétien?
Si demain le roi revenait, la foi et la pratique religieuse reviendraient tout naturellement au peuple français, car ce qui est aujourd'hui une honte, serait sous la royauté une gloire.
selon vous c'est être chrétien qui pour les non chrétiens est aujourd'hui une honte?

Avatar de l’utilisateur
Domy
Censor
Censor
Messages : 196
Inscription : ven. 18 août 2006, 23:47
Localisation : Royaume de France occupé, saccagé par la république des FM
Contact :

Message non lu par Domy » lun. 29 janv. 2007, 12:17

Tiens... comment cela se passera-t-il le jour où le roi ne sera pas(ou plus) chrétien ?


L'une des lois fondamentales du royaume de France est la catholicité du Roi de France. Impossible que le Roi de France soit parjure à l'Eglise. La France est née du baptême de Clovis, et un descendant de ce roi ne peut être que catholique. Etre parjure au catholicisme, c'est être parjure à la France. Un roi de France n'est roi que lorsqu'il est sacré à Reims. Guillaume, la république vous a ôté le bon sens !

:)
Domy
http://lafrancecouronnee.xooit.fr

Avatar de l’utilisateur
Domy
Censor
Censor
Messages : 196
Inscription : ven. 18 août 2006, 23:47
Localisation : Royaume de France occupé, saccagé par la république des FM
Contact :

Non

Message non lu par Domy » lun. 29 janv. 2007, 12:27

Selon vous c'est être chrétien qui pour les non chrétiens est aujourd'hui une honte ?

Non, car les non-chrétiens, la plupart du temps nous envient. L'Eglise catholique est plus qu'une religion, elle est l'Eglise :"Tu es Pierre et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise." Ce sont les chrétiens qui sont eux-mêmes les auteurs de leur honte, car la république depuis deux cents ans, après avoir massacré femmes, hommes et enfants dans les églises, a instauré l'autoflagellation. Etes-vous aveugle, Guillaume, quand tout le monde le voit et le dénonce ?

Domy
http://lafrancecouronnee.xooit.fr

Avatar de l’utilisateur
giorgino
Barbarus
Barbarus

ca changerait quoi ??

Message non lu par giorgino » lun. 29 janv. 2007, 12:57

Je crois , klakemuuffe que ce n'est pas la peine d 'aller chercher tant d 'exemples . Prenons seulement l' exemple de L ' Espagne qui a un Bourbon comme roi . Ce pays , si je ne me trompe , va ou a légalisé le mariage homo et sans doute a terme l' adoption d 'enfants par des couples homos . Non seulement ça va a l' encontre de notre religion, mais ça va a l' encontre du bon sens , frisant a mon avis d 'ailleurs le ridicule . Or Juan carlos est catholique . Si on retablissait une royauté ici , ce serait une monarchie constitutionnelle . Qui gouverne en Espagne ? Zapatero . Qui gouverne en G- B ? Blair . Un monarchie ne changeriat rien a notre avachissemnt . Rien .

Avatar de l’utilisateur
Guillaume
Censor
Censor
Messages : 79
Inscription : ven. 02 juil. 2004, 0:06

Message non lu par Guillaume » lun. 29 janv. 2007, 13:47

L'une des lois fondamentales du royaume de France est la catholicité du Roi de France. Impossible que le Roi de France soit parjure à l'Eglise. La France est née du baptême de Clovis, et un descendant de ce roi ne peut être que catholique. Etre parjure au catholicisme, c'est être parjure à la France. Un roi de France n'est roi que lorsqu'il est sacré à Reims. Guillaume, la république vous a ôté le bon sens !
mon bon sens je n'en sais rien, je sais juste que je ne connais pratiquement rien à la monarchie et donc je questionne histoire d'en savoir un peu plus.

maintenant imaginons que le roi de France n'ai plus la foi. Il pourra très bien faire croire qu'il l'a encore, cela tout simplement pour garder le pouvoir, soit par soif de pouvoir, soit parce qu'il se croirait(à tort ou à raison) capable de bien diriger la France. Dans ce cas comment cela se passe t'il en monarchie, je veux dire comment saît on que le roi a la foi, qu'il est bien chrétien? on ne se base pas que sur le fait que ses parents l'étaient et que lui il le proclame tout de même?
ce qui amène une réponse: on se rendra vite compte qu'il n'est pas chrétien en regardant les mesures qu'il prendra.
d'où deux remarques:
1) certains humains non chrétien oeuvrent pour Dieu sans le savoir et sans le vouloi, si ce roi est comme ça comment nous rendrons nous compte de sa perte de foi?(si il la cache bien entendu)
2) est-ce que le roi peut être viré si il prend des mesures non conforme à la foi chrétienne?(par exemple promouvoir l'avortement?)

Guillaume
S'il n'y avait pas de Pologne, il n'y aurait pas de polonais !
le roy, le seul!

Avatar de l’utilisateur
Guillaume
Censor
Censor
Messages : 79
Inscription : ven. 02 juil. 2004, 0:06

Message non lu par Guillaume » lun. 29 janv. 2007, 13:59

Selon vous c'est être chrétien qui pour les non chrétiens est aujourd'hui une honte ?


Non, car les non-chrétiens, la plupart du temps nous envient. L'Eglise catholique est plus qu'une religion, elle est l'Eglise :"Tu es Pierre et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise." Ce sont les chrétiens qui sont eux-mêmes les auteurs de leur honte, car la république depuis deux cents ans, après avoir massacré femmes, hommes et enfants dans les églises, a instauré l'autoflagellation. Etes-vous aveugle, Guillaume, quand tout le monde le voit et le dénonce ?
Si demain le roi revenait, la foi et la pratique religieuse reviendraient tout naturellement au peuple français, car ce qui est aujourd'hui une honte, serait sous la royauté une gloire.
euh alors expliquez moi cette phrase, je ne comprends pas... :unsure:

Guillaume

Avatar de l’utilisateur
giorgino
Barbarus
Barbarus

Le pb n' est meme pas là Guillaume

Message non lu par giorgino » lun. 29 janv. 2007, 14:08

Guillaume , Il serait bien que vous lisiez les autres avant de répondre , et ça aussi , c 'est une question de bon sens , et là dessus Domy n' a pas tort , je suis au regret de vous le faire remarquer . Ceci dit , puisque vous répondez sans lire , je répète ce que j' ai écrit . Meme si nous avions un ROI CATHOLOQUE SINCERE , ça ne changerait RIEN dans une monarchie constitutionnelle où - excusez moi mais avec vous il faut répéter - ce n' est pas lui qui gouverne . je cite l' exemple de l' Espagne et du mariage homo . De tombez pas dans la parano " Imaginons que le roi de France , n'ait plus la foi " !!!!!! Du reste la question n 'est pas là !! Meme s'il a une foi forte comme un roc , dans la mesure où les rois modernes ont un pouvoire symbolique ( Espagne G- B ) et où ils ne gouvernent plus vraiment , une royauté ne changerait rien a rien .

FMD
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1559
Inscription : mar. 27 avr. 2004, 22:25
Contact :

Message non lu par FMD » lun. 29 janv. 2007, 14:21

giorgino a écrit :Si on retablissait une royauté ici , ce serait une monarchie constitutionnelle

Une monarchie constitutionnelle peut revêtir diverses formes. Vous évoquez le cas des monarchies constitutionnelles parlementaires mais il existe d'autres formes de monarchie constitutionnelle donnant un réel pouvoir au monarque. Citons simplement la France en cas de fait majoritaire ou encore des États-Unis d'Amérique.

Avatar de l’utilisateur
giorgino
Barbarus
Barbarus

rep

Message non lu par giorgino » lun. 29 janv. 2007, 14:40

je ne vais pas chercher si loin : je m' en tiens au vraisemblable . Notamment ce qui se passe chez nos voisins immediats culturellement proches . C ' est du reste ce qui se passerait selon toute vraisemblance en France et c 'est ce qui se passe du reste en Europe , dans les pays où il y a une monarchie . Vous parlez de la France en cas de fait majoritaire ?? Encore faudrait-il qu'il y ait un fait majoritaire .!!!! De toutes façons , il y a fort a parier que si nous revenions a un régime royaliste , ce serait ce type de régime que nous aurions . le bon sens pousse a le penser , l' histoire et le contexte de notre civilisation aussi et dans ce cas , je suis au regret de vous dire que ça ne changerait rien . C' est du romantisme que de le croire . Les monarchies auxquelles vous faites allusion n 'existent plus en Europe , il y a belle lurette .

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité