La Nativité, un film magnifique

Patrimoine - Cinéma - Médias - Photographie - Musique - Peinture - Architecture
Avatar de l’utilisateur
Saint Charbel Makhlouf
Quæstor
Quæstor
Messages : 279
Inscription : mar. 25 avr. 2006, 1:38
Contact :

La Nativité, un film magnifique

Message non lu par Saint Charbel Makhlouf » lun. 04 déc. 2006, 21:09

Un film magnifique qu'il faut voir,la naissance de notre Sauveur.

http://www.lanativite-lefilm.com

katou
Censor
Censor
Messages : 94
Inscription : mar. 05 déc. 2006, 12:32

Message non lu par katou » mar. 12 déc. 2006, 0:06

J'ai été le voir et je ne suis pas déçue.

Avatar de l’utilisateur
Hélène
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 1597
Inscription : lun. 13 juin 2005, 3:51
Localisation : Sous le regard de Dieu
Contact :

Re: Un prêtre qui se dit déçu

Message non lu par Hélène » mar. 12 déc. 2006, 23:49

Karol W a écrit :Apparemment, ce film a déçu nombre de liseurs du Forum catholique: en tout cas, il ne faut pas espérer y trouver une lecture fidèle des Evangiles.
C'est une lecture protestante des Évangiles...

Je vous cite quelques-uns des agacements :

Voir Marie faire la gamine avec les copains/copines est une approche qui n'est pas habituelle pour nous catholiques. Cela me faisait penser à ce Jésus dans le film du même nom où l'on voit Jésus, joué par un "top model, baba cool de Californie" faire le pitre avec ses disciples qui s'aspergent d'eau à la fontaine.

Anne et Joachmin ne sont pas particulièrement attachants mais semble plutôt sévères et amers. Image difficile à gober pour les parents de la toute pure Marie, choisie de Dieu, et qui semblent avoir besoin de ramener à l'ordre la sainte Vierge à quelques reprises.

Les scènes d'accouchement d'Élizabeth et encore plus celle de Marie auraient pu être traitées avec plus de finesse et de sobriété. Comment dire ? Est-ce nécessaire pour démontrer que Marie était vraiment humaine et femme ? Enfin, il me semble que ce genre de détail si intime à la sainte Famille aurait dû être suggéré mais non démontré à l'écran... Il me semblait que (corrigez-moi si je me trompe), selon la Tradition de l'Église, Marie n'aurait pas souffert les douleurs de l'enfantement puisque les souffrances au pied de la Croix n'allaient pas lui être épargnées...

L'Ange Gabriel... les deux premières apparitions me semblaient assez justes (à la limite) mais la dernière aux bergers ressemblait un peu à un film de science fiction.

Que dire de saint Joseph qui se réveille torse nu en sueur de son songe... :lol:

Sinon, il y a de très beaux passages. J'ai aimé le personnage de Joseph. Oscar Isaac, le rend bien. Pour ce qui est de Marie...j'hésite encore...peut-être avec une meilleure direction...par ailleurs, l'amour qui uni Marie et Joseph est bien rendu et crédible.

Les rois mages (émouvants), Hérode et fils, les personnages secondaires sont aussi bien rendus et crédibles.

Voilà pour ma critique cinéma ! :)
"Le Père n'a dit qu'une seule Parole, c'est son Fils et, dans un éternel silence, il la prononce toujours". (Saint Jean de la Croix)

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Consul
Consul
Messages : 7910
Inscription : mer. 28 avr. 2004, 0:04
Conviction : Catholique
Localisation : Haute-Savoie

Re: Un prêtre qui se dit déçu

Message non lu par Christophe » mer. 13 déc. 2006, 0:59

Hélène a écrit :Il me semblait que (corrigez-moi si je me trompe), selon la Tradition de l'Église, Marie n'aurait pas souffert les douleurs de l'enfantement puisque les souffrances au pied de la Croix n'allaient pas lui être épargnées...
Il me semble que Marie étant exempte du péché originel, elle ne fut pas astreinte à accoucher dans la douleur.

Amitiés
Christophe
« Tout ce que vous faites au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le faites. » (Matthieu 25, 40)

Avatar de l’utilisateur
Hélène
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 1597
Inscription : lun. 13 juin 2005, 3:51
Localisation : Sous le regard de Dieu
Contact :

Message non lu par Hélène » mer. 13 déc. 2006, 6:14

Merci à vous deux de confirmer mon intuition ! :)
"Le Père n'a dit qu'une seule Parole, c'est son Fils et, dans un éternel silence, il la prononce toujours". (Saint Jean de la Croix)

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Consul
Consul
Messages : 7910
Inscription : mer. 28 avr. 2004, 0:04
Conviction : Catholique
Localisation : Haute-Savoie

Génèse et Enfantement dans la douleur

Message non lu par Christophe » mer. 13 déc. 2006, 8:42

Le livre de la Genèse présente le fait pour les femmes d'enfanter dans la douleur comme une malédiction due au péché originel :

[align=center]Genèse Chapitre 3[/align]

[align=justify]1 Le serpent était le plus rusé de tous les animaux des champs que le Seigneur Dieu avait fait. Il dit à la femme : « Alors, Dieu vous a dit : ‘Vous ne mangerez le fruit d’aucun arbre du jardin’» 2 La femme répondit au serpent : « Nous mangeons les fruits des arbres du jardin. 3 Mais, pour celui qui est au milieu du jardin, Dieu a dit : 'Vous n'en mangerez pas, vous n'y toucherez pas, sinon vous mourrez.' » 4 Le serpent dit à la femme : « Pas du tout ! Vous ne mourrez pas ! 5 Mais Dieu sait que, le jour où vous en mangerez, vos yeux s'ouvriront, et vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal. »

6 La femme s'aperçut que le fruit de l'arbre devait être savoureux, qu'il avait un aspect agréable et qu'il était désirable, puisqu'il donnait l'intelligence. Elle prit de ce fruit, et en mangea. Elle en donna aussi à son mari, et il en mangea. 7 Alors leurs yeux à tous deux s'ouvrirent et ils connurent qu'ils étaient nus. Ils attachèrent les unes aux autres des feuilles de figuier, et ils s'en firent des pagnes.

8 Ils entendirent le Seigneur Dieu qui se promenait dans le jardin à la brise du jour. L'homme et la femme allèrent se cacher aux regards du Seigneur Dieu parmi les arbres du jardin. 9 Le Seigneur Dieu appela l'homme et lui dit : « Où es-tu donc ? » 10 L'homme répondit : « Je t'ai entendu dans le jardin, j'ai pris peur parce que je suis nu, et je me suis caché. » 11 Le Seigneur reprit : « Qui donc t'a dit que tu étais nu ? Je t'avais interdit de manger du fruit de l'arbre ; en aurais-tu mangé ? » 12 L'homme répondit : « La femme que tu m'as donnée, c'est elle qui m'a donné du fruit de l'arbre, et j'en ai mangé. » 13 Le Seigneur Dieu dit à la femme : « Qu'as-tu fait là ? » La femme répondit : « Le serpent m'a trompée, et j'ai mangé. »

14 Alors le Seigneur Dieu dit au serpent : « Parce que tu as fait cela, tu seras maudit parmi tous les animaux et toutes les bêtes des champs. Tu ramperas sur le ventre et tu mangeras de la poussière tous les jours de ta vie. 15 Je mettrai une hostilité entre la femme et toi, entre sa descendance et ta descendance : sa descendance te meurtrira la tête, et toi, tu lui meurtriras le talon. »

16 Le Seigneur Dieu dit ensuite à la femme : « J'aggraverai tes souffrances et tes grossesses ; c'est dans la souffrance que tu enfanteras des fils. Le désir te portera vers ton mari, et celui-ci dominera sur toi. »

17 Il dit enfin à l'homme : « Parce que tu as écouté la voix de ta femme, et que tu as mangé le fruit de l'arbre que je t'avais interdit de manger : maudit soit le sol à cause de toi ! C'est dans la souffrance que tu en tireras ta nourriture, tous les jours de ta vie. 18 De lui-même, il te donnera épines et chardons, mais tu auras ta nourriture en cultivant les champs. 19 C'est à la sueur de ton visage que tu gagneras ton pain, jusqu'à ce que tu retournes à la terre dont tu proviens ; car tu es poussière, et tu retourneras à la poussière. »

20 L'homme appela sa femme Ève (c'est-à-dire : la vivante), parce qu'elle fut la mère de tous les vivants. 21 Le Seigneur Dieu fit à l'homme et à sa femme des tuniques de peau et les en revêtit. 22 Puis le Seigneur Dieu déclara : « Voilà que l'homme est devenu comme l'un de nous par la connaissance du bien et du mal ! Maintenant, ne permettons pas qu'il avance la main, qu'il cueille aussi le fruit de l'arbre de vie, qu'il en mange et vive éternellement ! » 23 Alors le Seigneur Dieu le renvoya du jardin d'Éden, pour qu'il travaille la terre d'où il avait été tiré. 24 Il expulsa l'homme, et il posta, à l'orient du jardin d'Éden, les Kéroubim, armés d'un glaive fulgurant, pour interdire l'accès de l'arbre de vie.
[/align]

© AELF - Tous droits réservés - 2000

Isabelle
Civis
Civis
Messages : 8
Inscription : mer. 06 déc. 2006, 23:06

Message non lu par Isabelle » mer. 13 déc. 2006, 23:49

Selon vous qui avez déjà vu ce film, est-il visible par des enfants ? Je pense aller le voir d'abord et ensuite, éventuellement j'emmenerais mes enfants.
Sinon et concernant vos reflexions plus haut - Hélène - je dirais qu'il est difficile pour des cinéastes de sacrifier à l'esthétique ou à la dimension tragique surjouée. Mais enfin.. c'est ainsi qu'ils prennent le risque de perdre en crédibilité.

Avatar de l’utilisateur
Hélène
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 1597
Inscription : lun. 13 juin 2005, 3:51
Localisation : Sous le regard de Dieu
Contact :

Message non lu par Hélène » jeu. 14 déc. 2006, 1:55

Isabelle a écrit :Selon vous qui avez déjà vu ce film, est-il visible par des enfants ? Je pense aller le voir d'abord et ensuite, éventuellement j'emmenerais mes enfants.
Sinon et concernant vos reflexions plus haut - Hélène - je dirais qu'il est difficile pour des cinéastes de sacrifier à l'esthétique ou à la dimension tragique surjouée. Mais enfin.. c'est ainsi qu'ils prennent le risque de perdre en crédibilité.
Oui, vous pouvez tout à fait le voir avec des enfants. C'est ce que j'ai fait avec ma fille de 10 ans...mais, elle-même trouvait étrange de voir Marie accoucher dans la douleur (on ne voit rien graphiquement parlant)... elle a été habituée à la version catholique (telle que citée plus haut par Christophe et Karol W.). Mais ce n'est pas plus ou moins choquant que la scène dans Jésus de Nazareth. C'est seulement une vision protestante de Marie...

Pour le reste, il n'y a aucune scène de violence gratuite. Le massacre des innocents de Hérode est seulement suggéré. Je crois qu'il faut seulement avoir un bon dialogue avec l'enfant après avoir visionné le film. Si vous avez des questions pour vous aider à répondre à celles de vos enfants, nous sommes à votre disposition.

Ce n'est pas parfait au niveau exégétique mais ce n'est pas méchant...

Cordialement,
Hélène
"Le Père n'a dit qu'une seule Parole, c'est son Fils et, dans un éternel silence, il la prononce toujours". (Saint Jean de la Croix)

Isabelle
Civis
Civis
Messages : 8
Inscription : mer. 06 déc. 2006, 23:06

Message non lu par Isabelle » jeu. 14 déc. 2006, 23:47

Merci. Je vous ferai part de mes impressions quand je l'aurai vu.

katou
Censor
Censor
Messages : 94
Inscription : mar. 05 déc. 2006, 12:32

Message non lu par katou » sam. 16 déc. 2006, 21:50

Je suis vraiment sans voix par les avis de catho. On fait un film sur la nativité et ils passent leur temps à critiquer.
Marie pas assez si etc....
Mais si les chrétiens ne vont pas voir un film comme ça qui ira ? Marie qui est jeune s'amuse quelques secondes au début du film avec d'autres jeunes en jetant une poignée de graines, vers la fin elle enfante non pas dans la douleur, ni la souffrance, mais c'est vrai que l'expulsion du bébé (Jésus) montre Marie comme les autres mamans. Et bien quoi, Jésus aurait du naitre comme il a été conçu ? De manière surnaturelle ??? !!!
Le film a très belles images et des scènes qui mélangent réalisme et féérie. Joseph est mis en évidence, on montre son rôle comme important etc...
J'ai beaucoup aimé et même si ce film avait été bof, j'y serais quand même allée car c'est un film fait en l'honneur du Christ, en l'honneur de sa naissance.

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Consul
Consul
Messages : 7910
Inscription : mer. 28 avr. 2004, 0:04
Conviction : Catholique
Localisation : Haute-Savoie

Message non lu par Christophe » dim. 17 déc. 2006, 11:54

Je partage un peu l'avis de Katou. S'il y a des réserves à émettre sur le film - et manifestement, il y en - ne crachons pas dans la soupe et allons quand même le voir. Voir un film chrétien - même imparfait - sur la Nativité, me semble de bon aloi pour fêter Noël. :)
« Tout ce que vous faites au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le faites. » (Matthieu 25, 40)

katou
Censor
Censor
Messages : 94
Inscription : mar. 05 déc. 2006, 12:32

Message non lu par katou » dim. 17 déc. 2006, 12:03

guillaume a écrit :katou,
J'ai beaucoup aimé et même si ce film avait été bof, j'y serais quand même allée car c'est un film fait en l'honneur du Christ, en l'honneur de sa naissance.
des tonnes d'îcones, de livres, sont faîts en l'honneur du Christ ou de Marie,si il fallait tous les acheter...
donc on sélectionne et il est évident que je ne choisirai pas les icônes les plus moches ou les livres les plus mal écrit.
.
Et bien triste France chrétienne !!! C'est sur que nous avons des tonnes de films sur le Christ !!!!!
Il n'y a absolument rien de scandaleux dans ce film au contraire, il est fait aussi pour les enfants. Qu'on le trouve trop comme ça parce que pas assez catho ou trop comme ci parce que trop cliché, mais on s'en fiche. Ce qu'il faut voir c'est qu'il y a enfin un film récent sur le Christ (je ne parle pas de la Passion qui est spécial) où parents et enfants chrétiens peuvent aller ensemble au ciméma sans trop craindre quoi que ce soit et en l'honneur du Christ.
Et bien désolée, mais les réactions des uns et des autres contre ce film, sont démesurées par rapport au bon moment que l'on a à le regarder.
J'ai vu dans un quotidien qui se dit catho, "n'allez pas voir la Nativité", mais je rêve là !!!
Les chrétiens ne mentent pas. Ainsi si ils trouvent qu'un film est muavais ou a des défauts ils le disent lorsqu'ils donnent leur avis. Ils ne vont pas en dire le contraire
Mais loin de moi l'envie qu'ils mentent, mais au moins qu'ils sortent de leur vision étroite des choses et qu'ils disent oui cela n'est pe pas exactement dans la tradition catho, mais au moins il y a un effort pour telle ou telle raison.
Et bien moi, je le claironne, ce film est un film à voir en famille. Ce film permet d'assister à un événement que l'on va fêter ces prochains jours, la naissance du Sauveur de l'humanité et même si cela fait trop crèche de nos campagnes d'antant pour certains et pas assez pour d'autres, et bien je trouve ça formidable qu'il y ait un film sur la Nativité.
Dernière modification par katou le dim. 17 déc. 2006, 12:34, modifié 1 fois.

katou
Censor
Censor
Messages : 94
Inscription : mar. 05 déc. 2006, 12:32

Message non lu par katou » dim. 17 déc. 2006, 12:11

Christophe a écrit :Je partage un peu l'avis de Katou. S'il y a des réserves à émettre sur le film - et manifestement, il y en - ne crachons pas dans la soupe et allons quand même le voir. Voir un film chrétien - même imparfait - sur la Nativité, me semble de bon aloi pour fêter Noël. :)
Oui et désolée pour ce coup d'éclat, mais je trouve parfois les chrétiens vraiment frileux vis à vis du Christ et des efforts que certains font pour diffuser une bonne image du christianisme.
Si les chrétiens ne défendent pas les films sur le Christ ( pas les scandaleux, bien sur), qui défendra ? Les athées, les anti cléricaux, les membres des autres religions ?

Avatar de l’utilisateur
Hélène
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 1597
Inscription : lun. 13 juin 2005, 3:51
Localisation : Sous le regard de Dieu
Contact :

Message non lu par Hélène » dim. 17 déc. 2006, 14:37

Bonjour Katou :) ,

Vous devriez relire mes deux messages... il me semble au contraire qu'ils sont bien nuancés :unsure: . Où ai-je dit de ne pas aller voir ce film ? Au contraire, j'ai même encouragé Isabelle de le voir avec ses enfants. Bien sûr que c'est un cadeau de Noël pour nous un film sur la Nativité mais il est aussi important à mon sens d'être lucide et de ne pas prendre le film pour la vérité pure de l'Évangile, de remettre les choses (les erreurs doctrinales) à leur place, sans pour autant que ce soit un mauvais film...

Surtout que je ne l'ai pas critiqué sans l'avoir vu...

Union de prière en Jésus, Marie et Joseph
Hélène
"Le Père n'a dit qu'une seule Parole, c'est son Fils et, dans un éternel silence, il la prononce toujours". (Saint Jean de la Croix)

katou
Censor
Censor
Messages : 94
Inscription : mar. 05 déc. 2006, 12:32

Message non lu par katou » dim. 17 déc. 2006, 15:23

En tout cas ce film n'est pas contraire aux Evangiles.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité