Devons-nous avoir peur de l'islam?

« Dieu leur donnera peut-être de se convertir et de connaître la vérité. » (2Tm 2.25)
Règles du forum
Forum de débats dialectiques entre personnes de bonne volonté autour de la religion chrétienne (catholicisme) et des objections formulées à son encontre

NB : L'attention des intervenants est particulièrement attirée sur la courtoisie et le respect ; les blasphèmes et provocations visant à blesser le sentiment religieux des lecteurs seront modérés ; les discussions inutilement polémiques seront verrouillées et leur initiateurs sanctionnés.
Joseph W
Ædilis
Ædilis
Messages : 46
Inscription : mer. 15 août 2012, 6:15

Devons-nous avoir peur de l'islam?

Message non lu par Joseph W » ven. 24 août 2012, 3:16

Bonjour
Je suis tombé sur cette video sur Youtube en regardant une video d'un eveque http://www.youtube.com/watch?v=OthhSv_QBLI et vraiment j'ai pas honte de le dire ca me fait peur ! Devons-nous avoir peur de l'islam ?

Avatar de l’utilisateur
Raistlin
Prætor
Prætor
Messages : 8191
Inscription : jeu. 01 mars 2007, 19:26
Localisation : Paris

Re: Devont nous avoir peur ?

Message non lu par Raistlin » ven. 24 août 2012, 12:26

Bonjour,

Vous savez, nous sommes disciples du Christ. Normalement, le monde devrait pouvoir s'écrouler autour de nous sans que cela nous trouble car nous sommes unis à Celui qui a vaincu le monde. Nous ne devons donc pas craindre l'islam à cause du mal que les fanatiques de cette fausse religion pourraient nous faire.

Ceci étant dit, permettez-moi de reformuler votre question : faut-il s'inquiéter de l'islam ? A cela, je réponds, oui. Je crois n'avoir jamais caché mon point de vue sur ce forum : pour moi, l'islam est une fausse religion qui est fondée sur un rejet radical du christianisme. C'est un antichristianisme au sens néotestamentaire du terme. Cela, aucun chrétien qui aime un tant soit peu Jésus ne devrait l'ignorer (et je dis ça pour les "apôtres" modernes plus soucieux de faire l'éloge de l'islam que de prendre acte du fait que cette religion rejette le Christ comme aucune autre religion ne le fait).

Mais s'il n'y avait que ça, ce serait encore "gérable". Le problème, c'est la violence qui fait partie de l'islam et sa vision manichéenne du monde. En pratique, ça débouche sur la persécutions des chrétiens. On m'objectera que la majorité des musulmans sont pacifiques et c'est sans doute vrai. Mais peu importe : une certaine violence est inscrite dans le patrimoine génétique de l'islam et elle peut resurgir à tout moment. Certains ne seront pas du tout d'accord avec cette vision des choses, j'en ai croisés. Aucun n'a pu me prouver que j'avais tort.

Alors que faire ?
Tout d’abord prier. Prier le Seigneur de soutenir nos frères chrétiens persécutés, prier pour leurs persécuteurs qui ne savent pas ce qu’ils font, prier pour la conversion des musulmans.
Ensuite se former à la fois en doctrine chrétienne (pour ne pas se laisser troubler par la propagande musulmane) et sur l’islam. Eh bien sûr, il faut rejeter cet irénisme occidental au sujet de l’islam.
Enfin il faut agir. Dans la charité, bien entendu mais il faut agir quand même. Oser proposer le Christ, oser ne pas laisser dire n’importe quoi sur les chrétiens ou sur le Christ, oser aborder des sujets qui fâchent. Bref, ne pas mettre la lumière sous le boisseau.

Cordialement,
« Dieu fournit le vent. A l'homme de hisser la voile. » (Saint Augustin)

Joseph W
Ædilis
Ædilis
Messages : 46
Inscription : mer. 15 août 2012, 6:15

Re: Devont nous avoir peur ?

Message non lu par Joseph W » ven. 24 août 2012, 15:03

Raistlin a écrit :Bonjour,

Vous savez, nous sommes disciples du Christ. Normalement, le monde devrait pouvoir s'écrouler autour de nous sans que cela nous trouble car nous sommes unis à Celui qui a vaincu le monde. Nous ne devons donc pas craindre l'islam à cause du mal que les fanatiques de cette fausse religion pourraient nous faire
C'est ce que je me suis dit ce matin Jesus ne nous abandonneras pas ! :dance:
Raistlin a écrit :Ceci étant dit, permettez-moi de reformuler votre question : faut-il s'inquiéter de l'islam ?
C'est exactement ce que je voulais dire j'etais inquiet apres avoir visionner cette video !
Raistlin a écrit :Je crois n'avoir jamais caché mon point de vue sur ce forum : pour moi, l'islam est une fausse religion qui est fondée sur un rejet radical du christianisme. C'est un antichristianisme au sens néotestamentaire du terme. Cela, aucun chrétien qui aime un tant soit peu Jésus ne devrait l'ignorer (et je dis ça pour les "apôtres" chrétiens plus soucieux de faire l'éloge de l'islam que de prendre acte du fait que cette religion rejette le Christ comme aucune autre religion ne le fait).
En effet il nous critiquent alors que nous nous cherchons à etablir un dialogue qui en mon sens est impossible les deux religions ne pouvant cohabiter
Raistlin a écrit :Le problème, c'est la violence qui fait partie de l'islam et sa vision manichéenne du monde. En pratique, ça débouche sur la persécutions des chrétiens. On m'objectera que la majorité des musulmans sont pacifiques et c'est sans doute vrai. Mais peu importe : une certaine violence est inscrite dans le patrimoine génétique de l'islam et elle peut resurgir à tout moment. Certains ne seront pas du tout d'accord avec cette vision des choses, j'en ai croisés. Aucun n'a pu me prouver que j'avais tort.
Ils continuent quand meme à declarer que l'islam est une religion de paix mais les actes ne suivent pas ils n'essaient pas de s'adapter de s'inserer mais non ils doivent s'imposer ! Mais ne leur repondons pas vivont sans faire trop attention à eux
Mais je reste reste tout de meme sceptique car d'apres les indices de croissances d'ici 15/20 ans ils seront majoritaires en France et peu etre meme dans toute l'Europe et s'ils sont majoritaires ...

Avatar de l’utilisateur
zelie
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1625
Inscription : mar. 27 déc. 2011, 20:45

Re: Devont nous avoir peur ?

Message non lu par zelie » ven. 24 août 2012, 23:08

Je suis d'accord avec Raistlin sur ce point :
Raistlin a écrit : l'islam est une fausse religion qui est fondée sur un rejet radical du christianisme. C'est un antichristianisme au sens néotestamentaire du terme
L'islam radical qui appelle à la haine n'est pas du tout une religion. Le principe même de la Religion c'est la Transcendance, le point commun universel de toutes les formes de transcendance se reliant à un dieu unique (le même ou pas, c'est une autre histoire) c'est de définir ce dieu comme un personnage positif encourageant les hommes au Bien.
L'islam radical n'est donc pas une religion selon moi, c'est un appel à la haine, une idéologie de récupération de la rage et de la frustration pour lancer les hommes les uns contre les autres.
Est-ce que cette vidéo peut être généralisable à tous les musulmans? Non. Certes les musulmans que je connais sont tellement pas radicaux qu'ils ont été les colocataires de mon fils, sortaient en boite, adoraient Mikael Jackson et mangeaient du jambon, et portaient des prénoms européens... et que je sais bien que là non plus je ne peux pas généraliser à partir de cette joyeuse troupe.
Est-ce que l'islam en général est une vaste fumisterie qui n'est que radicalisme et appel à la haine? Le débat a été de multiple fois proposé sur ce forum, je vous laisse vous en faire une idée sincère, mais attention, prenez garde de ne pas jeter le bébé avec l'eau du bain, généraliser peut avoir ses travers, rester sur un cas particulier qui vous arrangerait aussi.

Mais devant toute vidéo, il convient de se questionner: que me donne-t-on à voir, à quel point l'effet loupe d'une vidéo orientée peut-elle déformer les choses? Ce point a été débattu avec vigueur dans le fil :

http://www.cite-catholique.org/viewtopi ... te#p125431

où, certains, persuadés de leur pertinence, ont défendu leurs positions avec vigueur jusqu'à démontrer (ou estimer) que ce qui était montré par le journaliste était tellement orienté que ce reportage était un nid de mauvaise foi, de mensonge, etc...
Or quand on est chrétien on se doit d'être honnête jusqu'au bout, on n'a pas le droit de ne voir que ce qui nous arrange et de se contenter d'à-peu-près au gré de nos conceptions initiales: si devant une vidéo qui divise on se pose beaucoup de questions, jusqu'à en démonter la moindre de ses assertions, alors il faut savoir se poser les mêmes questions devant tout autre vidéo de nature à diviser.
Je pense que vous aurez noté que cette vidéo donne la part belle à des gens dont les opinions politiques sont publiques; là aussi, à vous de voir si on vous utilise, et si vous estimez que c'est le cas, qui vous utilise, et à qui profite le crime?

C'est même pas que je veuille vous influencer à vous positionner face à un discours particulier, ici l'Islam dans ses affres; c'est la métaréflexivité que vous appliquez à votre questionnement qui m'interpelle. Ce que j'aimerais déclencher chez vous, c'est que vous vous interrogiez devant toutes les vidéos orientées que vous rencontrerez dans votre vie, tous les documents qui tombent chaque jour parce que ça arrange des personnes qui ne savent même pas que vous existez et qui s'en fichent, mais que vous, à la Lumière du Christ, vous vous posiez la question: comment cela me construit-il? Est-ce comme cela que la construction de ma pensée me va? Est-ce que j'ai envie de faire durer cela pour moi? Comment mon âme ressort-elle nourrie de tel ou tel sentiment? Est-ce que cette nourriture de l'âme me rapproche de Dieu? Et Dieu, qu'en dit-il de tout ça? Est-ce que je lui offre les pensées qui s'ancrent dans mon âme pour qu'Il les passe au crible de lors de ma méditation quotidienne?
Et ainsi de suite dans un raisonnement qui soit vôtre, et pas celui d'autres que vous laissez décider pour vous, même si ce n'est pas bon pour vous parce qu'ils n'ont justement aucune conscience de vous, et ce sans vous en rendre complètement compte.
Je sais pas si j'ai été claire, là. Mais j'espère que vous saisirez l'esprit de mon discours au moins. Soyez fidèle et honnête envers vous même, ne laissez jamais les bruits du monde vous détourner de ce que vous pourriez être sans eux. Ne laissez jamais le monde vous défigurer, même un tout petit peu.

A Raistlin:
je vous trouve très inquiet sur ce sujet en particulier; je comprends tout à fait qu'on puisse l'être.
Mais je trouve que votre discours évolue, et j'en suis hypercontente pour vous. C'est très bête dit comme ça mais un discours qui évolue, ce sont aussi des lignes qui bougent et si je trouve que ce serait bien pour Joseph, je trouve que c'est bien aussi pour vous ou pour quiconque.

Je comprends donc qu'on puisse être inquiet sur ce type de sujet, parce que cette inquiétude dessine une remise en question de la gestion politique de toutes les formes de rejet des valeurs fondatrices de la société française; néanmoins, même sur ces sujets, ou peut-être particulièrement sur ces sujets, il convient de rester relié le plus étroitement possible à la volonté de Dieu d'une part; et d'autre part, pour le moins, je trouve que le débat public devrait s'intéresser à redéfinir les limites des cadres que l'on souhaite donner aux valeurs fondatrices de la république; en tous les cas trouver un moyen d'amener les hommes récupérés par la haine à réfléchir à leurs choix.

Ce qui semble se dessiner aussi au fil de l'actualité sur le long terme, c'est que l'état n'a toujours pas trouvé le fil pertinent et efficace pour faire adhérer une partie de sa population française à certaines valeurs; or une nation se définit justement par la cohésion autour de certaines valeurs.
Les personnes, (dont je ne sais le pourcentage), qui sont récupérées par n'importe quel discours raciste et meurtrier font aussi partie intégrante de la France, et c'est bien là qu'est l'épine; à les traiter par une indifférence mittérandienne de bon aloi ou par l'immobilisme, il y a là des questions qu'on devrait se poser un peu plus énergiquement qu'en continuant à penser que l'école maternelle est le meilleur fer de lance pour contrer tous les rejets parce que l'éducation qu'elle propose est précoce. Quelque part on se gourre complètement. Maintenant que devrais-t-on faire exactement, même si ça relève de l'urgence, ça relève aussi de la vraie réflexion et du long terme; il va falloir le construire.

De la même façon et plus largement, moi ce qui me hérisse, c'est le positionnement hypocrite des opportunistes de la philosophie sociétale de bon aloi, celle qui remplit les urnes électorales :
ouvrir un débat sur les dérapages anti-républicains ou anti-français, ce serait aussi l'occasion de se poser la question du positionnement du discours récupérant; est-ce que toutes les idéologies se valent, doit-on toutes les condamner au nom de la laïcité, posée comme garante du respect citoyen et du patriotisme? A quel point, quand on parle d'idéologie extrémiste, peut-on mettre dans le même panier le néo-nazisme, le "nazisme islamique", l'extrémisme communiste et "l'extrémisme" protestant ou catholique?
Autrement formulé, pourquoi parfois, quand les médias parlent du catholicisme, ce dernier est automatiquement assimilé à un extrémisme dès qu'on est pratiquant et qu'on "croit à la magie"?
Dans un de ses bouquins, Jean-Paul II posait la question de la définition de l'idéologie du Mal: Qu'est-ce qui distinguant une idéologie d'une autre, peut poser qu'une est réellement condamnable, que l'autre n'est en fait condamnable que par confort libertaire? Peut-on alors s'autoriser à tout mettre dans le même panier sans renier une part de l'Homme, la part de sa relation à Dieu?

En s'interrogeant sur ce qui meut les extrémistes racistes qui le font "au nom d'Allah", on a aucune peine à reconnaitre que leur bon Dieu est une récupération bien pratique pour légitimer toutes leurs prétentions, même les plus inadmissibles. Aussi on sent bien que ces personnes-là se sont coupées de toute idée raisonnable et lumineuse de Dieu; se sont tout simplement coupées de Dieu. Idem dans le nazisme, idem dans le communisme; à mon sens c'est cette coupure de l'idée bienfaisante de Dieu + le fait de vouloir l'imposer à d'autres par la violence au nom d'un principe supérieur, qui signe un extrémisme véritable, une idéologie du Mal.
Si Dieu n'existe pas, ou s'il n'existe pas plus que ça, ou s'il n'existe plus dans ce qui devrait le définir, alors c'est l'homme qui décide par lui-même. Jean-Paul II va encore plus loin, fort de son vécu :
"Si l'homme décide peut décider par lui-même, sans Dieu, de ce qui est bon ou mauvais, il peut aussi disposer qu'un groupe d'hommes soit anéanti. (...) Des décisions de ce genre furent prises (...) par des personnes qui étaient arrivées au pouvoir par des voies démocratiques (...)" (Mémoire et Identité, de Jean-Paul II). (Lequel Jean-Paul II a assez bien tâté du nazisme et du communisme les plus aberrants pour qu'on puisse au moins reconnaitre une certaine validité à son jugement).

C'est dérangeant, hein? Mais ça replace l'extrémisme raciste estampillé islamique dans une logique plus large... et certes moins rassurante.

Cela a le mérite, j'espère, de nous faire toucher du doigt à quel point, pour nous chrétiens, il est temps d'engager Dieu dans la bataille spirituelle qui se présente à nous ou qui pourrait se présenter à nous un jour. Comment être sûr que pendant qu'on regarde que dans un seul sens on ne nous prépare pas autre chose de pire dans le dos?
Le lit de l'extrémisme "religieux" ne se fait-il pas dans le lit de l'athéisme rampant le plus pur?
Si la France était très très religieuse, est-ce qu'il y aurait tant de place pour d'autres courants?
Ne faut-il pas veiller plus largement, se positionner face à tous les angles négationnistes de la relation Homme-Dieu?
Quels seront les grands débats, enjeux, conflits qui tendront la toile de l'humanité au 21ème siècle?
En ressortira-t-on vainqueur si nous chrétiens nous faisons le lit de tous ceux qui voudraient tant qu'on oublie notre lien personnel à Dieu dans tout ce qui nous presse et nous agite le plus?
Ne serait-ce alors pas là la plus grande victoire du Mal?
Jusqu'où notre lien à Dieu au-dessus de tout nous emmènera-t-il?
L’intégrisme est un refuge pour la misère parce qu’il offre un sursaut d’espérance à ceux qui n’ont rien.
Que leur mal disparaisse, et l’intégrisme perdra ses troupes. L'Abbé Pierre
Vis vraiment chaque instant. Fais-le meilleur. Aime-le. Chéris-le. Fais-le beau, bon pour toi-même et pour Ton DIEU. Ne néglige pas les petites choses. Fais-les avec Moi, doucement. Fais de ta maison un Carmel où Je puisse Me reposer. Jésus, Premier Cahier d'Amour

Joseph W
Ædilis
Ædilis
Messages : 46
Inscription : mer. 15 août 2012, 6:15

Re: Devont nous avoir peur ?

Message non lu par Joseph W » dim. 26 août 2012, 3:31

Cette video n'a pas changé ma facon de voir les choses mais je pense qu'il ne faut ignorer un fait pour le regretter une fois qu'il sera trop tard . Je dis et je les dejà dis dans ce forum je suis assez jeune donc je peux commettre assez d'erreur . Je ne juge pas les musulmans juger les personnes j'essaie de ne pas le faire Car moi meme etant loin d'etre un saint Mais je me dis que si on se dit ouvert et qu'on se laisse envahir par une chose qui nous réduirai à la servitude (sens figuré ) comme l'a dit Leopold Sedar Senghor "l'enracinement d'abord l'ouverture apres "

Avatar de l’utilisateur
Théo d'Or
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 470
Inscription : sam. 12 sept. 2009, 23:33
Localisation : Ici

Re: Devont nous avoir peur ?

Message non lu par Théo d'Or » lun. 27 août 2012, 11:38

Joseph W a écrit :Cette video n'a pas changé ma facon de voir les choses mais je pense qu'il ne faut ignorer un fait pour le regretter une fois qu'il sera trop tard . Je dis et je les dejà dis dans ce forum je suis assez jeune donc je peux commettre assez d'erreur . Je ne juge pas les musulmans juger les personnes j'essaie de ne pas le faire Car moi meme etant loin d'etre un saint Mais je me dis que si on se dit ouvert et qu'on se laisse envahir par une chose qui nous réduirai à la servitude (sens figuré ) comme l'a dit Leopold Sedar Senghor "l'enracinement d'abord l'ouverture apres "
Cette vidéo est de la propagande pure. Il y a un peu plus d'un demi-siècle, également dans un contexte socio-économique difficile (comme par hasard!) c'était sur les juifs qu'on tapait. J'ai une copine musulmane qui porte le grand foulard sans cacher son visage et qui me montre un tout autre Islam. Mariée, deux enfants, un sacré tempérament, c'est visiblement elle la meneuse de la famille. Elle a beaucoup de vécu et une grande ouverture philosophique. Par contre, elle me parle régulièrement de la façon dont les musulmans se déchirent entre eux: ils ne sont absolument pas organisés et unis dans la religion, ce qui contredit la menace qu'on voudrait nous servir en allant chercher quelques fous du chapeau... Pour nous distraire de quelle autre barbarie cachée?*

Il ne faut pas se laisser avoir!

Vous me direz que le Coran contient des horreurs et que Mahomet a épousé une vierge de neuf ans... C'est vrai! Mais regardons notre Bible, ce n'est pas triste non plus!
Un petit florilège de barbarie biblique:


Genèse 19:5-8 (à Sodome)-->

5 Et appelant Lot, ils lui dirent: Où sont les hommes qui sont venus chez toi cette nuit? Fais-les sortir, que nous les connaissions. 6 Alors Lot sortit vers eux à l'entrée de la maison, et il ferma la porte après lui, 7 Et il leur dit: Je vous prie, mes frères, ne faites point le mal! 8 Voici, j'ai deux filles, qui n'ont point connu d'homme; je vous les amènerai, et vous leur ferez ce qu'il vous plaira; seulement ne faites rien à ces hommes, puisqu'ils sont venus à l'ombre de mon toit.

Genèse 19:30-36 (cet extrait-là, ça va encore, même si c'est quand même un peu de l'inceste)-->

30 Et Lot monta de Tsoar, et habita dans la montagne avec ses deux filles, car il craignait de demeurer dans Tsoar; et il demeura dans une caverne, lui et ses deux filles. 31 Et l'aînée dit à la plus jeune: Notre père est vieux, et il n'y a personne sur la terre pour venir vers nous, selon la coutume de tous les pays. 32 Viens, faisons boire du vin à notre père, et couchons avec lui, afin que nous conservions la race de notre père. 33 Elles firent donc boire du vin à leur père cette nuit-là. Et l'aînée vint, et coucha avec son père; mais il ne s'aperçut ni quand elle se coucha, ni quand elle se leva. 34 Et le lendemain, l'aînée dit à la plus jeune: Voici, j'ai couché la nuit passée avec mon père; faisons-lui boire du vin encore cette nuit; puis va, couche avec lui, et nous conserverons la race de notre père. 35 Elles firent donc, encore cette nuit-là, boire du vin à leur père. Et la plus jeune se leva et coucha avec lui; mais il ne s'aperçut ni quand elle se coucha, ni quand elle se leva. 36 Et les deux filles de Lot conçurent de leur père.

Juges 19:23-24 (un lévite, donc un prêtre, accompagnée de sa concubine, passe la nuit chez un vieillard de Givéa)-->

23 Mais l'homme, le maître de la maison, sortit vers eux et leur dit: Non, mes frères, ne faites point le mal, je vous prie; puisque cet homme est entré dans ma maison, ne commettez pas cette infamie. 24 Voici, j'ai une fille vierge, et cet homme a sa concubine; je vous les amènerai dehors, vous leur ferez violence, et vous ferez d'elles ce qui vous plaira; mais ne commettez pas sur cet homme une action si infâme. 25 Mais ces gens-là ne voulurent point l'écouter. Alors l'homme prit sa concubine et la leur amena; et ils la connurent, et ils abusèrent d'elle toute la nuit jusqu'au matin; puis ils la renvoyèrent au lever de l'aurore. 26 Et, comme le jour approchait, cette femme alla tomber à la porte de la maison de l'homme où était son mari, et y demeura jusqu'au jour. 27 Et le matin, son mari se leva, ouvrit la porte, et sortit pour continuer son chemin; mais voici, la femme, sa concubine, était étendue à la porte de la maison, les mains sur le seuil. 28 Et il lui dit: Lève-toi, et allons-nous-en. Mais elle ne répondit pas. Alors il la chargea sur un âne, et se mit en chemin, et s'en retourna chez lui. 29 Puis, étant venu dans sa maison, il prit un couteau, saisit sa concubine, et la coupa membre par membre en douze parts, qu'il envoya dans tout le territoire d'Israël.

Nombres 31:5-18 -->

7 Ils firent donc la guerre contre Madian, comme l'Éternel l'avait commandé à Moïse, et ils tuèrent tous les mâles. 8 Ils tuèrent aussi les rois de Madian, outre les autres qui furent tués: Évi, Rékem, Tsur, Hur et Réba, cinq rois de Madian; ils tuèrent aussi par l'épée Balaam, fils de Béor. 9 Et les enfants d'Israël emmenèrent prisonnières les femmes de Madian et leurs petits enfants; et ils pillèrent tout leur bétail, tous leurs troupeaux, et tous leurs biens. 10 Et ils brûlèrent toutes leurs villes, avec leurs habitations, et tous leurs bourgs; 11 Et ils prirent toutes les dépouilles, et tout le butin, en hommes et en bétail; 12 Et ils amenèrent les prisonniers, les dépouilles et le butin, à Moïse, à Éléazar, le sacrificateur, et à l'assemblée des enfants d'Israël, au camp, dans les plaines de Moab, qui sont près du Jourdain de Jérico. 13 Alors Moïse, Éléazar, le sacrificateur, et tous les principaux de l'assemblée, sortirent à leur rencontre hors du camp. 14 Et Moïse s'irrita contre les capitaines de l'armée, les chefs de milliers, et les chefs de centaines qui revenaient de cette expédition guerrière. 15 Et Moïse leur dit: Vous avez laissé la vie à toutes les femmes? 16 Voici, ce sont elles qui, d'après la parole de Balaam, ont donné occasion aux enfants d'Israël de commettre un crime contre l'Éternel dans l'affaire de Peor, ce qui attira la plaie sur l'assemblée de l'Éternel. 17 Maintenant donc tuez tout mâle parmi les petits enfants, et tuez toute femme qui aura eu compagnie d'homme; 18 Mais laissez vivre, pour vous, toutes les jeunes filles qui n'ont point eu compagnie d'homme.

Nombres 15:32-36 -->

32 Or, les enfants d'Israël, étant au désert, trouvèrent un homme qui ramassait du bois, le jour du sabbat. 33 Et ceux qui le trouvèrent ramassant du bois, l'amenèrent à Moïse et à Aaron, et à toute l'assemblée. 34 Et ils le mirent en prison; car ce qu'on devait lui faire n'avait pas été déclaré. 35 Alors l'Éternel dit à Moïse: Cet homme sera puni de mort; que toute l'assemblée le lapide hors du camp. 36 Toute l'assemblée le fit donc sortir du camp, et le lapida, et il mourut, comme l'Éternel l'avait commandé à Moïse.

Y a pas à dire, Yahvé et toute sa clique de disciples passent pour des barbares!!! Sur ce coup-là, on a à priori rien à envier aux musulmans... C'est dans LE livre sacré! Heureusement qu'il y a eu Jésus, par après, qui a un peu changé la donne, au point qu'on se demande si Lui et Yahvé sont bien la même personne. En plus, dans le Nouveau Testament, Saint Paul retape sur un vieux clou avec sa célèbre phrase: "femmes, soyez soumises à votre mari". Après lecture de l'Ancien Testament et en connaissant l'histoire, ça peut "chatouiller"...

Mais si tout cela passe sans qu'on ne soit des barbares finis, ce n'est pas seulement grâce à Jésus. Car à priori, un partie (voire la totalité) de ces extraits de l'Ancien Testament se retrouvent dans la Thora des juifs, qui ne sont pas plus barbares que nous. On peut donc supposer que les musulmans ne sont pas plus barbares que les autres, sauf bien sûr les fondamentalistes pour lesquels on trouve des tueurs dans d'autres religions.

Bref, l'islamophobie n'est pas meilleure que la christianophobie... :cool:

En passant, des sourates en contredisent d'autres de la même manière que Jésus contredit des lois issus de l'Ancien Testament...

Cordialement,

Théo d'Or
Dernière modification par Théo d'Or le lun. 27 août 2012, 15:02, modifié 2 fois.
En recherche...

Avatar de l’utilisateur
Théo d'Or
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 470
Inscription : sam. 12 sept. 2009, 23:33
Localisation : Ici

Re: Devont nous avoir peur ?

Message non lu par Théo d'Or » lun. 27 août 2012, 13:14

Sinon, comme le disait le pape Jean-Paul II, "n'ayez pas peur!" Si la liberté religieuse est réellement supprimée un jour dans nos régions (et pas forcément à cause de l'Islam), il sera toujours temps de combattre. A vouloir anticiper (principalement sur base de propagande en plus!), on risque de stigmatiser inutilement certaines ethnies, ce qui arrange sûrement très bien ceux qui essayent de spolier du capital à l'ombre et, par ce biais, nous retirer RÉELLEMENT des libertés élémentaires.
En recherche...

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: Devont nous avoir peur ?

Message non lu par Mac » lun. 27 août 2012, 13:42

Théo d'Or a écrit :....Bref, l'islamophobie n'est pas meilleure que la christianophobie... :cool:

En passant, des sourates en contredisent d'autres de la même manière que Jésus contredit des lois issus de l'Ancien Testament...
Bonjour Théo d'Or ma soeur,

Si je suis d'accord avec le fait qu'il ne faut pas être islamophobe, je trouve votre argument consistant à comparer l'AT au coran non convaincant ma soeur puisque ce n'est pas à mon sens comparable, car la bible ne s'arrête pas à l'AT, et comme vous l'avez très bien souligné Jésus par son enseignement est venu donner le vrai sens de la loi "aimer jusqu'à nos ennemis".
Le problème du coran est à mon avis autre puisque comparativement à l'enseignement du Christ il constitue véritablement une régression par rapport à l'évolution contenu dans la bible. En effet Jésus face à ceux qui voulaient le lapider, déclare que ces œuvres sont du diable qui depuis le commencement du monde voulait faire périr l'homme, or que propose le coran si ce n'est des conversions en tuant les autres et ceci 600 ans après la venue du Sauveur qui enseigne que Dieu est amour, qu'Il a tant aimé les hommes qu'Il a envoyé Son fils pour sauvé et non pour condamner ou juger? Le coran m'apparaît donc être très régressif, ce qui ne signifie pas que les personnes musulmanes soit mauvaises.

Fraternellement en Notre Seigneur Jésus Christ. :ciao:

Avatar de l’utilisateur
Teano
Prætor
Prætor
Messages : 2344
Inscription : sam. 30 avr. 2011, 18:07
Conviction : Catholique romaine

Re: Devont nous avoir peur ?

Message non lu par Teano » lun. 27 août 2012, 13:54

Chère Théo d'Or,

Vous mettez en avant un certain nombre de passages bibliques qui témoignent d'un comportement moralement douteux.

La Bible présente souvent la misère humaine mais soit il y a une désapprobation explicite ou implicite dans le texte lui-même (voir l'attitude de Lot, qui livre ses filles) soit la Tradition, qu'elle soit juive ou chrétienne, a apporté une interprétation qui va dans le sens d'une pratique soucieuse de compassion, de justice et de miséricorde.

En aucun cas vous ne trouverez une bonne théologie qui affirme qu'il est permis à un homme de s'unir avec ses filles sous prétexte que "Lot l'a fait et que c'est écrit dans la Bible, donc c'est permis" (Lot qui a préféré aller abriter sa médiocrité chez les habitants de Sodome et Gomorrhe, plutôt que de vivre dans la proximité d'Abraham et de parvenir ainsi à s'élever moralement).

In Christo

Teano-Claire
"« Sous l’abri de ta miséricorde, nous nous réfugions, sainte Mère de Dieu. Ne repousse pas nos prières quand nous sommes dans l’épreuve, mais de tous les dangers, délivre-nous, Vierge glorieuse et bénie »"


Messages dans cette couleur (ou à peu près...) : modération du forum

salésienne05
Senator
Senator
Messages : 681
Inscription : lun. 06 juin 2011, 19:51
Localisation : Alpes-Maritimes/Hautes-Alpes

Re: Devont nous avoir peur ?

Message non lu par salésienne05 » lun. 27 août 2012, 14:09

Quoi qu'il en soit, c'est en étant nous-mêmes de vrais disciples de Jésus que Sa Personne sera connue. Le temps que nous perdons à chipoter sur la peur de l'Islam, sur la peur de ceci ou de cela, sur la prétendue christianophobie ; à critiquer les uns et les autres qui ne seraient pas de "bons catholiques" ; à établir des hiérarchies entre prélats ; c'est du temps que nous ne passons pas à faire oraison, du temps que nous ne passons pas silencieuselent au pied de la Croix pour nous laisser enseigner et adoucir.

Aucun disciple n'est plus grand que son maître. Si Dieu permet, c'est sûrement pour un plus grand bien. Non pas pour nous rigidifier, mais au contraire pour nous ouvrir à la Grâce, pour nous laisser transformer en Jésus, libres et debout, joyeux et amoureux, résistants et souples à la fois...

Fraternellement.

Cécile

Avatar de l’utilisateur
Théo d'Or
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 470
Inscription : sam. 12 sept. 2009, 23:33
Localisation : Ici

Re: Devont nous avoir peur ?

Message non lu par Théo d'Or » lun. 27 août 2012, 14:41

Mac a écrit :
Théo d'Or a écrit :....Bref, l'islamophobie n'est pas meilleure que la christianophobie... :cool:

En passant, des sourates en contredisent d'autres de la même manière que Jésus contredit des lois issus de l'Ancien Testament...
Bonjour Théo d'Or ma soeur,

Si je suis d'accord avec le fait qu'il ne faut pas être islamophobe, je trouve votre argument consistant à comparer l'AT au coran non convaincant ma soeur puisque ce n'est pas à mon sens comparable, car la bible ne s'arrête pas à l'AT, et comme vous l'avez très bien souligné Jésus par son enseignement est venu donner le vrai sens de la loi "aimer jusqu'à nos ennemis".
Le problème du coran est à mon avis autre puisque comparativement à l'enseignement du Christ il constitue véritablement une régression par rapport à l'évolution contenu dans la bible. En effet Jésus face à ceux qui voulaient le lapider, déclare que ces œuvres sont du diable qui depuis le commencement du monde voulait faire périr l'homme, or que propose le coran si ce n'est des conversions en tuant les autres et ceci 600 ans après la venue du Sauveur qui enseigne que Dieu est amour, qu'Il a tant aimé les hommes qu'Il a envoyé Son fils pour sauvé et non pour condamner ou juger? Le coran m'apparaît donc être très régressif, ce qui ne signifie pas que les personnes musulmanes soit mauvaises.

Fraternellement en Notre Seigneur Jésus Christ. :ciao:
Quand je dis qu'il y a des sourates qui se contredisent, il y a notamment une sourate qui demande de vivre en bonne intelligence avec les non-musulmans (je ne sais plus comment c'est formulé exactement, mais ça change de l'habituel "il faut tuer les infidèles"). Il faut savoir que selon les courants (et Dieu sait s'il y en a dans l'Islam), le Coran varie un peu, il y a parfois des textes en plus ou en moins... C'est une religion jeune, peu centralisée et non hiérarchisée: il n'ont pas d'équivalent de l’Église. C'est vrai qu'on peut trouver surprenant que Mahomet soit apparu, pour les musulmans, davantage "porteur direct" du message divin que Jésus, bien qu'il soit arrivé après Lui, mais bon, ça ne veut pas dire que l'ensemble des musulmans vont tuer les chrétiens ou imposer la Sharia à la talibane en Occident. Certes, il y a de la radicalisation de nos jours, mais pas seulement chez les musulmans: c'est assez général. Et le contexte socio-économique mondial y est pour quelque chose, selon moi.

Bon, de toute façon, les lois du Seigneur sont impénétrables comme on dit :-D Va savoir ce qu'un musulman peut avoir compris du message divin, même avec Jésus au second plan :cool:

En tous cas, ma position est claire, je refuse de stigmatiser une ethnie dans la mesure du possible (je sais qu'on est précaire et qu'on n'est jamais à l'abri d'une guerre: on verra bien à ce moment-là... Tant qu'on peut éviter de cliver, c'est mieux).

Fraternellement vôtre :cool:

Théo d'Or
En recherche...

Avatar de l’utilisateur
Théo d'Or
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 470
Inscription : sam. 12 sept. 2009, 23:33
Localisation : Ici

Re: Devont nous avoir peur ?

Message non lu par Théo d'Or » lun. 27 août 2012, 15:00

Teano a écrit :Chère Théo d'Or,

Vous mettez en avant un certain nombre de passages bibliques qui témoignent d'un comportement moralement douteux.

La Bible présente souvent la misère humaine mais soit il y a une désapprobation explicite ou implicite dans le texte lui-même (voir l'attitude de Lot, qui livre ses filles) soit la Tradition, qu'elle soit juive ou chrétienne, a apporté une interprétation qui va dans le sens d'une pratique soucieuse de compassion, de justice et de miséricorde.

En aucun cas vous ne trouverez une bonne théologie qui affirme qu'il est permis à un homme de s'unir avec ses filles sous prétexte que "Lot l'a fait et que c'est écrit dans la Bible, donc c'est permis" (Lot qui a préféré aller abriter sa médiocrité chez les habitants de Sodome et Gomorrhe, plutôt que de vivre dans la proximité d'Abraham et de parvenir ainsi à s'élever moralement).

In Christo

Teano-Claire
Il y a des désapprobations implicites, heureusement, mais il y a des endroits où c'est moins clair parfois, notamment quand Moïse se fait l'écho de Yahvé... Bon, c'est vrai, il n'entrera pas en terre promise au final... Pour que ne vous ne vous y trompiez pas, mon propos en citant ces passages était de dire que pour celui qui ne connait pas le Livre (et même celui qui le connait un peu plus), c'est barbare et misogyne! Et donc, ça peut potentiellement créer des peurs liés à la méconnaissance de l'ensemble inscrit dans une histoire et dans une culture donnée, avec toute la 'nuanciation' (ou interprétation qui va dans le sens de la compassion, pour reprendre vos termes) qu'on peut y mettre pour que ça nous parle de nos jours sans qu'on continue forcément à tuer au nom de Dieu/à la demande de Dieu. D'où ma prudence face à la tendance à crier au loup islamique.

Pour le reste, comme le dit Cécile, tout le temps qui n'est pas passé à avoir peur est du temps gagné :clap:

Cordialement,

Théo d'Or
En recherche...

Avatar de l’utilisateur
Teano
Prætor
Prætor
Messages : 2344
Inscription : sam. 30 avr. 2011, 18:07
Conviction : Catholique romaine

Re: Devont nous avoir peur ?

Message non lu par Teano » lun. 27 août 2012, 15:31

Chère Théo d'Or,

J'avais bien compris votre propos, rassurez-vous. :D
Vous soulignez en fait, LE problème crucial de notre époque : la relation entre le Texte (Bible ou Coran) et la Tradition, i.e. l'interprétation authentique, fondée et légitime du Texte, qui doit fonder une pratique, une compréhension et une vie spirituelle saines, véritables et fidèles à ce que Dieu attend de nous.
Sous prétexte que le Texte est finalement, facilement accessible, chacun s'imagine pouvoir l'interpréter selon son bon plaisir ou sa compréhension immédiate pour justifier ses grands et ses petits égarements.

In Christo

Teano-Claire
"« Sous l’abri de ta miséricorde, nous nous réfugions, sainte Mère de Dieu. Ne repousse pas nos prières quand nous sommes dans l’épreuve, mais de tous les dangers, délivre-nous, Vierge glorieuse et bénie »"


Messages dans cette couleur (ou à peu près...) : modération du forum

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: Devont nous avoir peur ?

Message non lu par Mac » lun. 27 août 2012, 16:58

Re-bonjour Théo d'Or, :)
Théo d'Or a écrit :...C'est vrai qu'on peut trouver surprenant que Mahomet soit apparu, pour les musulmans, davantage "porteur direct" du message divin que Jésus, bien qu'il soit arrivé après Lui, mais bon, ça ne veut pas dire que l'ensemble des musulmans vont tuer les chrétiens ou imposer la Sharia à la talibane en Occident.


En fait ce n'est pas vraiment surprenant, Jésus puis les apôtres avaient annoncé la venue de faux prophètes, d'antéchrist, or le message de mahomet qui pour moi n'a rien de divin conteste la divinité de Jésus Christ.

Ainsi l'évangile nous éclaire sur ce prophète et son message car il y est dit :
2.22
Qui est menteur, sinon celui qui nie que Jésus est le Christ? Celui-là est l'antéchrist, qui nie le Père et le Fils.
Autrement vous dites :
En tous cas, ma position est claire, je refuse de stigmatiser une ethnie dans la mesure du possible (je sais qu'on est précaire et qu'on n'est jamais à l'abri d'une guerre: on verra bien à ce moment-là... Tant qu'on peut éviter de cliver, c'est mieux).
Oui, je suis d'accord, il ne faut pas stigmatiser les personnes musulmanes, mais cela n’empêche pas de discerner à partir de l'enseignement du Seigneur et dans la mesure de nos moyens si le coran vient de Dieu ou pas. Pour moi c'est assez clair que non.

Fraternellement en Notre Seigneur Jésus Christ. :ciao:

Joseph W
Ædilis
Ædilis
Messages : 46
Inscription : mer. 15 août 2012, 6:15

Re: Devont nous avoir peur ?

Message non lu par Joseph W » lun. 27 août 2012, 23:18

On ne stigmatise pas le peuple musulman loin de là Mais ça ne va pas nous empêcher de discuter . mon meilleur ami est musulman j'ai plein d'amis musulmans aussi donc je ne suis pas islamophobe si je dis devons nous avoir peur ? c'est par rapport à la vidéo sauf que comme a dit zelie et j'y adhère une vidéo fait passer le message qu'il veut . et ne cite pas des passages de la bible hors de leurs contextes et enlève le sens lorsque saint Paul dit aux femmes de se soumettre n'oubliez pas le contexte dans lequel il le dit . jésus n'est pas venu abolir la loi de Moïse Mais pour l'accomplir . si dans notre discours vous voyez une quelconque stigmatisation des musulmahns peux tu me dire où ?

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités