Les apocryphes de la Vulgate 1592

« Alors il leur ouvrit l'esprit à l'intelligence des Écritures. » (Lc 24.45)
Règles du forum
Forum d'échanges sur la Sainte Bible.
jeanbaptiste
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3131
Inscription : mer. 30 avr. 2008, 2:40

Les apocryphes de la Vulgate 1592

Message non lu par jeanbaptiste » jeu. 04 déc. 2008, 10:49

Osty, dans l'introductions aux livres de la Bible de sa traduction des Écritures, parle rapidement des livres apocryphes en appendice de l'édition officielle de la Vulgate de 1592 que sont la Prière de Manassé et le troisième et quatrième livre d'Esdras (Ou Apocalypse d'Esdras) cités parfois par les Pères de l'Église et par la liturgie.

Savez-vous s'il existe des textes du Magistère qui demandent la suppression de ces textes en appendice des éditions de la Bible ?

Savez-vous où pouvons-nous nous procurer une traduction de ces textes ?

J'ai parfaitement conscience de la non-canonicité de ces textes, mais puisqu'ils sont parfois cités il me semble utile d'en prendre connaissance.

Merci !

fil bleu
Censor
Censor
Messages : 91
Inscription : mer. 10 déc. 2008, 1:11

Re: Les apocryphes de la Vulgate 1592

Message non lu par fil bleu » ven. 12 déc. 2008, 19:57

Vous trouverez l'apocalypse d'Esdras dans la collection La Pleiade Ecrits apocryphes chrétiens tome I
avec introduction et notes

fil bleu
Censor
Censor
Messages : 91
Inscription : mer. 10 déc. 2008, 1:11

Re: Les apocryphes de la Vulgate 1592

Message non lu par fil bleu » ven. 12 déc. 2008, 20:20

Voici la prière Manassé

Seigneur tout-puissant, Dieu de nos pères Abraham, Isaac et Jacob et de leur juste postérité, vous avez créé le ciel et la terre avec toute leur splendeur, vous avez enchaîné la mer d'une parole de votre volonté, vous avez clos l'abîme et vous l’avez scellé de votre nom terrible et glorieux: l'univers entier vous craint et tremble devant votre puissance, parce qu'il ne peut supporter la grandeur de votre gloire, les pécheurs ne peuvent soutenir la colère de vos menaces.
Mais la miséricorde de votre Promesse est immense et insondable, vous êtes le Seigneur très haut, longanime, plein de patience et d'indulgence pour la malice des hommes.
C'est vous, Seigneur, qui dans votre grande bonté avez promis la pénitence et le pardon à ceux qui ont péché contre toi; dans votre grande miséricorde, vous avez accordé la pénitence aux pécheurs pour leur salut. vous n’avez donc pas, Seigneur, Dieu des justes, institué la pénitence pour les justes, Abraham, Isaac et Jacob, qui n'ont pas péché contre vous, mais pour moi, pécheur, car mes péchés sont plus nombreux que le sable de la mer. Mes chutes se sont multipliées, Seigneur, et je ne suis pas digne de lever les yeux et de regarder la profondeur du ciel, à cause du nombre de mes péchés.
Je suis accablé sous le poids de mes chaînes de fer et je ne puis plus lever la tête, je ne puis même plus respirer, parce que j'ai provoqué votre colère et fait le mal en votre présence. Je n'ai pas suivi votre volonté et je n'ai pas gardé vos commandements ; j'ai commis le mal et j'ai multiplié mes offenses. Et maintenant je fléchis le genou et j'invoque votre bonté. J'ai péché, Seigneur, j'ai péché, je reconnais mes turpitudes.
Je vous supplie dans ma prière, laisse-moi aller, Seigneur, laisse-moi aller et ne me perds pas avec mes forfaitures, ne me garde pas une colère éternelle et ne me damne pas dans les profondeurs de la terre.
Oui, vous, vous êtes Dieu, le Dieu des pénitents. En moi vous manifestes votre bonté et vous sauves un misérable dans votre grande miséricorde.
Je chanterai vos louanges tous les jours de ma vie: toutes les puissances des cieux célèbrent votre grandeur.
A vous la gloire dans les siècles! Amen.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité